Want to make creations as awesome as this one?

Transcript

Discothèque

Sommaire

Définition

Origine

Déroulement

2 Textes

Premier club

Crise sanitaire (COVID-19)

Le premier club officiel de discothèque et le " Whisky à Gogo" qui se situé à Paris à été fondé par Paul Pacini (Entrepreneur Marseillais) en 1947.


Le mot discothèque est attesté en France dès 1928 et signifie à cette époque un espace ou un meuble situé dans la maison ou on range des disques microsillons.

L'établissement ou le local ou l'ont peut danser s'appelle un "Dancing" dans les années 1920.

Définition

Les premiers instances d'événement qui ont été classer dans le registre de "Boite de nuit" datent de l'occupation nazis.

De plus les soirées clandestines ont été organisé durant la nuit d'ou vient le début des DJ.

Origine

Déroulement

Lé déroulement d'une fête en discothèque commence chez un ami dans son appartement ou autres durant ce début de fête ont boît , ont dansent , ont partagent. Ensuite la fête va se terminer en discothèque.

Pour finir dans les discothèques nous allons dansé , boire , faire des rencontres séduire.

2 Textes

Jérémie Peltier « La fête est finie ? » le chapitre 3 : Jérémie Peltier pense que les boîtes de nuit sont finies car tout d’abord dans les changements de règlementions (l’alcool au volant, le contrôle de l’âge, prix élève à l’entrée ainsi le coût de consommations). Maintenant la nouvelle génération incarne la fête à domicile car ils peuvent plus profiter.et c’est moins coûts pour eux. Ainsi la boîte de nuit est perçue par nos génération comme étant dangereux.

Article : Rallumer la vie par Lucas Armati Photos Mohamed Abdouni pour Télérama.


Malgré la crise économique Beyrouth continue de danser même si la légèreté s’est envolée. Il cite « Le soir même, on le croisera au Ballroom Blitz, l’un des derniers clubs de Beyrouth à faire encore le plein. A l’extérieur du bâtiment, une longue file de jeunes fêtards lookée attend de pouvoir rentrer, comme devant n’importe quelle boîte de la planète. A l’intérieur, les trois salles vibrent des corps qui s’agitent au rythme de la musique étourdissante. Les jeux de lumières stroboscopiques s’impriment sur nos rétines. L’espace de quelques heures, on danse, comme si rien ne pouvait nous atteindre.