Want to make creations as awesome as this one?

Transcript

Les lieux de mémoires des génocides juif et tsigane

Les années 70-80 symbolisent ce qu'on appelle le "Memory Boom".
S'ouvre une nouvelle ère mémorielle, fondée sur le devoir de mémoire autour de lieux de mémoire (P. Nora).

Localisation ex-situ

Localisation in-situ

Le site-mémorial est inauguré en 2012 sur le camp d'internement et de déportation d'étrangers et de résistants.
En plus des vestiges liés au camp, le site propose un parcours historique et réflexif sur le génocide.

Site-Mémorial du camp des Milles

Aix-en-Provence

Mémorial construit en 1953, en réaction au mémorial construit à Paris.
Le mémorial est bati sur le Mont du souvenir pour garder vivante la mémoire des Juifs victimes de la Shoah mais également aux Justes.

Le Mémorial de Yad Vashem

Jérusalem

Le nom fait écho à un passage du livre d'Isaïe et signifie "un monument et un nom".

Il fait parti d'un ensemble muséographique constitué de 3 pôles avec le musée Juif de Berlin et le Mémorial aux Roms et Sinti assassinés.
Il est inauguré en 2005 pour le 60ème anniversaire de la fin de la 2GM.
Situé au coeur de Berlin, 2710 stèles rendent hommage aux victimes.

Le Mémorial aux Juifs assassinés d'Europe

Berlin

Sous le champ de stèles est situé un centre d'exposition et d'information, qui présente les persécutions et l'extermination des juifs ainsi que les sites des crimes.

Né d'une initiative privée et associative, le Musée-Mémorial est inauguré en 2011.

Son exposition retrace l’histoire des camps d’internement dans le Loiret pendant la Seconde Guerre mondiale.

Le Musée Mémorial des enfants du Vel d'Hiv

Orléans

Aline Korenbajzer

Le Mémorial rend hommage aux 4 400 enfants déportés.

Aline Korenbajzer, devenue l’emblème du Cercil, résume toute l’histoire des camps.

Son père, Abraham, est arrêté lors de la première grande rafle de juifs en France, le 14 mai 1941, puis interné à Pithiviers. Née le 31 août 1939, Aline est arrêtée avec sa mère le 16 juillet 1942. Internée au Vel’ d’Hiv puis à Beaune-la-Rolande, elle est déportée avec sa mère le 28 août à Auschwitz-Birkenau où elle est assassinée, le jour anniversaire de ses trois ans.

Fragment d’une baraque du camp de Beaune-la-Rolande.

Ce mémorial est créé à la suite d'un rapport commandé par le président Carter.
Il est inauguré en 1993.
Il est le mémorial officiel américain de Holocauste.
Son site est une référence historique sur la Shoah.

Le Mémorial de l'Holocauste

Washington

Le centre de la mémoire en 1999 nait d'une volonté politique en lien avec une association.
Si le mémorial est construit à l'emplacement du village détruit, les quelques vestiges sont mis en scène.

Le centre de la mémoire d'Oradour sur Glane

Construit sur le site de l'ancien ghetto de Varsovie, entièrement détruit par les Nazis.
Inauguré en 2013 pour les célébrations du 70ème anniversaire de l'inssurection du ghetto.
Fruit de l'action conjointe de l'Etat, une collectivité et une ONG.

Le Polin - Musée de l'Histoire des Juifs de Pologne

Varsovie

Monuments aux Héros du ghetto

Le Musée retrace 1000 ans d'histoire des Juifs de Pologne.

Les galeries décrivent les phases successives de l'histoire, les débuts de l'implantation juive en Pologne et le développement de la culture juive, les événements dramatiques du passé, l'Holocauste, et en concluant avec l'époque contemporaine.

En 1950, Isaac Schneersohn, un rabbin industriel et archiviste juif russe, décide de créer un tombeau-Mémorial destiné aux victimes de la Shoah.
Le musée-mémorial est inauguré en 2005.

Le Mémorial de la Shoah

Paris

Le mur des noms

Le mur des Justes

La crypte

Le camp de concentration et d'extermination d'Auschwitz et devenu le symbole dans le monde du génocide de la Shoah.
La Pologne récupère le camp en 1947 et décide d'en faire un musée poussé par l'entourage des victimes.
Son rôle central dans le génocide juif est affirmé dès la fin des 80.

Le Musée-Mémorial d'Auschwitz

Oświęcim

tRAVAIL COLLECTIF REALISE PAR LES tERM hggsp 2022