Want to make creations as awesome as this one?

Transcript

Portes Ouvertes 2022

Bienvenue au

Lycée Martin V

index

1. Brochure

7. Le 3ème degré

2. Le Lycée MArtin V : 2 implantations

3. Le Lycée - Présentation

4. Le 1er degré

5. Le 2ème degré

6. Technique de transition 2ème et 3ème degrés

8. 7ème Spéciale Math / Spéciale Sciences

9. Inscriptions de la 1ère à la 7ème

10. Le lycée c'est aussi...

11. Comment se rendre au Lycée ?

12. Contacts

index

Brochure

2022

- Modalités d’inscriptions pour l’année scolaire 2022-2023
- Lycée Martin V Ecole d’application de l’UCL
- Communication avec les parents
- Communication pour les élèves
- Une journée au Lycée
- Un large choix d’options
- Structure générale de l’enseignement secondaire : les 3 degrés
- Frais scolaires
- Moyens de transport vers le Lycée
- Nos missions d’école
- Coordonnées de Contact


Le Lycée Martin V : 2 implantations

Site du Biereau
2ème et 3ème degrés

Site des Bruyères
1er degré



Le Lycée

Projet d'établissement

Projet d'établissement

CH.1 Dimension chrétienne et développement spirituel

L'animation pastorale organisée par le Lycée comprend les aspects suivants:

Des temps forts:

- en parallèle avec le calendrier liturgique:

  • un temps de célébration est prévu pour tous au 1er trimestre ;
  • à Noël et Pâques, différentes animations renvoient au sens de ces fêtes ;
  • durant le carême, un ou plusieurs projets de solidarité vis-à-vis du monde peuvent être mis en œuvre.

- à plusieurs niveaux, des retraites sont organisées; elles font alors partie du programme obligatoire des cours. Ces différents temps forts seront élaborés de préférence par un groupe associant des professeurs et des élèves, tout en étant portés par l'ensemble de la communauté éducative. Ils se déroulent en respectant les convictions de chacun. Un prolongement de ces temps forts dans la vie des classes est souhaitable.

Un lieu de recueillement est mis à la disposition des membres de la communauté éducative au Biéreau.

Le Lycée accueille volontiers ceux qui se présentent à lui; il leur fait connaître son projet, pour qu'ils le choisissent en connaissance de cause: sans être nécessairement de la même communauté de foi, ils seront invités au moins à en partager les valeurs qui l'inspirent en tant qu'école chrétienne.

Pour favoriser la qualité des relations entre les personnes, la vie de la classe sera privilégiée dans l'organisation générale de l'école. A l'intérieur de chaque classe, sous l'impulsion du titulaire et des élèves-délégués de classe, le souci de la solidarité entre élèves sera constant (projets de classe, prise de notes pour les absents, entraide, …). Au niveau de chaque implantation et de l'école, des lieux et des activités contribuant à la convivialité et au respect mutuel seront encouragés.

Des moments d'échange sont indispensables à certains moments de l'année: organisation de conseils de classe des élèves, débats, actualité, …

Dans l'affectation des moyens d'encadrement et dans la guidance de tous les jours, les élèves en difficulté constituent une priorité (cf. ch.3).

Par ailleurs l'association des parents organise et gère un fonds de solidarité.


CH.2 Épanouissement de la personne et développement global

Parmi les activités concrètes de développement corporel, deux aspects se complètent: le sport et l'éducation à la santé. Les activités sportives parascolaires organisées au Lycée durant le temps de midi, les tournois sportifs ou les activités de sport pour tous complètent l'éducation physique intégrée au programme des cours. L'éducation à la santé comporte des activités réparties sur les différentes années. Elles concernent notamment l'alimentation, les assuétudes et l'éducation affective et sexuelle.

La guidance de l'élève le considère dans sa singularité, sous l'impulsion du titulaire de classe. C'est dans ce but que les rencontres des parents se déroulent sous forme de rendez-vous individualisés. Le journal de classe du Lycée est conçu comme un outil de planification du travail et constitue un moyen de communication école-famille. Pour ceux qui en ont besoin, des remédiations en méthode de travail et dans plusieurs disciplines sont organisées au 2ème degré.

Différentes activités facilitent l'expression et la créativité des élèves (spectacles, expositions, journal lycéen, …). Elles sont autant d'occasions d'innover et d'apprendre à mener un projet à terme.

L'orientation se construit de manière progressive.

A chaque palier, des réunions d'informations sur les options sont organisées pour les élèves et leurs parents. Le PMS est associé aux réunions de conseil de classe qui envisagent l'orientation. En outre, trois moments retiennent particulièrement notre attention:

- La transition primaire-secondaire

Réunion d'information, journée portes ouvertes, visites de classes de 6° primaire, contacts avec notre école fondamentale.

- La fin du premier degré

La réunion d'information associera les professeurs d'options de troisième.

- La transition vers l'enseignement supérieur

Les activités comportent un volet de contact avec la vie professionnelle (opérations "carrières", fichier de personnes ressources, stage école-entreprise), un autre avec les études supérieures (journées portes ouvertes) et permettent à l’élève de réfléchir à un choix futur (CIO de Louvain-la-Neuve, PMS).

Un travail personnel encadré TPE est un des choix possibles dans la grille-horaire au Lycée en 2010-2011.

En 5R, le travail sera axé sur le rapport à l’écrit, la rhétorique de travail et la méthodologie du traitement des sources.

En 6R, l’élève choisira un sujet interdisciplinaire qu’il rédigera avec l’aide d’un professeur.


CH.3 Apprentissages et développement intellectuel

Le cursus scolaire suivi par les élèves du Lycée Martin V est directement lié à son environnement immédiat et à son offre de formation. L'enseignement de transition (c'est-à-dire de transition vers le supérieur) qui y est organisé vise à préparer progressivement les élèves au métier... d'étudiant.


Spécificité du premier degré

Conformément à la structure du secondaire confirmée par le décret "Missions", le premier degré vise à asseoir les fondements de l'enseignement de base composé des huit premières années de l'enseignement obligatoire. Pour se faire, le premier degré a été réformé en 1994. Quatre axes principaux découlent de cette réforme.

  1. La certification est reportée à la fin du degré. Dès lors, le premier degré constitue une suite pédagogique de deux ans. Ce temps permet de respecter davantage le rythme d'apprentissage des élèves et leur adaptation au secondaire.
  2. Des compétences disciplinaires (i.e. propres à une branche) ou transversales sont explicitement exercées. L'apprentissage est effectivement un processus complexe qui fait appel à différentes qualités du métier d'élève, exercées sur les contenus proprement dits. Les compétences se trouvent dans le dossier d’apprentissage de l’élève.
  3. L'évaluation formative.

Pour permettre à chaque élève de progresser dans l'acquisition des compétences, il y a lieu de le renseigner régulièrement sur la qualité de ses apprentissages. Les tests donnent à l'élève et à ses parents un retour sur le niveau atteint. Parallèlement, l'évaluation formative pratiquée au sein même des apprentissages permet de recueillir et d'interpréter - en fonction de critères convenus avec les élèves - les informations sur les progrès et difficultés d'apprentissage et d'adapter les activités d'enseignement qui suivront.

  1. La différenciation des apprentissages.

La nouvelle structure du premier degré permet d'alterner les avantages des groupes hétérogènes (généralement la classe de base) et des groupes homogènes (pour les cours de soutien ou de remédiation intégrés dans l'horaire si nécessaire).

Au terme de la première ou de la deuxième année du degré, les élèves qui n'auraient pas atteint une maîtrise suffisante des compétences de base peuvent suivre une 1er S ou une 2ème S. Ils ne pourront en aucun cas suivre plus de 3 ans dans le degré. Le programme de cette année complémentaire est établi en fonction des besoins des élèves concernés.


Spécificité de la transition

En préparant progressivement les élèves aux études supérieures, le Lycée veille à concilier les nécessaires exigences de cette préparation et permettre au plus grand nombre d’entre eux de réaliser leur projet de vie. Au travers des différentes options, les méthodes mises en œuvre développeront l'autonomie des élèves, et leur permettront d’acquérir une méthode de travail. Les méthodes développées en classe sont plurielles, et dépendent notamment de l'âge des élèves et des matières concernées. Sont encouragées les méthodes permettant de construire les concepts à partir de la pratique, l'expérimentation, les travaux de groupe, les apprentissages par projet, l'utilisation des outils didactiques permettant de différencier les approches. Citons entre autres les équipements de laboratoires, les centres de documentation présents dans chaque implantation, les techniques audiovisuelles et les salles multimédia.

Le site de Louvain-la-Neuve, multiplie les ressources que les élèves peuvent utiliser, quelquefois seuls, d'autres fois avec leurs professeurs: bibliothèques, laboratoires et chercheurs, cyclotron, événements culturels et académiques.

L'enseignement de terrain, organisé progressivement et au fil des options choisies, se traduit par des déplacements explicitement prévus aux programmes de cours et sont obligatoires. D'autres voyages scolaires, organisés à titre facultatif et en dehors de l'horaire scolaire, permettent d'enrichir la formation et de développer la vie de groupe. Les voyages et activités scolaires ne doivent pas être confondues avec des initiatives privées qui ne sont pas couvertes par la direction de l'école.

L'évaluation du travail des élèves est détaillée dans le Règlement des Etudes. Dans la mesure du possible, les évaluations de fin de trimestre comportent une séquence complète: révision, contrôle, correction en partenariat, récupération. La récupération vise à permettre à l'élève de se remettre à niveau pour la suite de l'année et à améliorer sa cotation globale.

En cas de difficultés, du rattrapage est disponible suivant les règles déterminées dans le journal de classe. Tout particulièrement, lorsque la difficulté est d'ordre méthodologique, l'élève peut s'inscrire à des ateliers de méthode de travail au 2ème degré.


Spécificité de la transition artistique

Ce qui précède s'applique également aux options groupées de la transition artistique qui visent une formation généraliste par le biais de l'approfondissement d'un domaine artistique: arts plastiques, théâtre, danse. Les démarches d'apprentissage préconisées ici s'appliquent d'autant mieux que la part de créativité qui s'y développe en devient un constituant primordial. Ces options débouchent sur la délivrance d'un même certificat de secondaire et permettent de poursuivre des études supérieures dans le domaine artistique comme dans les autres.


CH.4 Éducation à la citoyenneté et développement social

La pratique de respect mutuel se concrétise dans les petits gestes quotidiens, au travers desquels se tisse la qualité des contacts : écoute de l'autre, politesse, entraide.

L'accueil des nouveaux élèves, en début d'année ou en cours d'année, sera partagé par les professeurs et les élèves plus anciens (en 1ère particulièrement, l'année scolaire débute par une matinée d'accueil). Cette entraide passe également par la tenue à jour des notes des absents ou par l'organisation de corrections d'examens en partenariat entre élèves.

Les règles de vie commune sont expliquées aux élèves en début d'année par le titulaire. Tout au long de celle-ci, éducateurs et enseignants veillent à en rappeler le sens, y compris lors de l'application de sanctions. Lorsque la qualité des relations dans la classe le nécessite, le titulaire ou les délégués de classe peuvent prendre l'initiative de réunir un conseil de classe des élèves afin de mettre les difficultés à plat et tenter de les dépasser.

Le titulaire est appelé à favoriser l'accueil et l'intégration de chacun, à veiller à l'harmonie du groupe-classe, à encourager les initiatives de la classe (soupers, …) à détecter les problèmes personnels des élèves.

L’école en collaboration avec les parents est particulièrement active dans le refus de la violence tant physique que verbale.

Au Lycée, le Conseil d'Ecole est compétent pour établir les règles de la vie commune et d'organisation du secteur pédagogique. Les élèves qui y sont délégués deviennent des rouages importants entre les instances de l'école et l'ensemble des élèves. Leur action sera d'autant plus efficace et éducative qu'ils émaneront d'un conseil de délégués d'élèves réellement actif. Ces délégués sont également invités à se réunir par niveau (un niveau correspond à l'ensemble des classes d'une même année d'étude) pour envisager les questions propres à ce niveau. Des adultes-ressources aident les délégués.

Diverses animations sont inscrites dans la tradition: cafétéria, voyages d'étude, soirées cabaret, théâtre, portes ouvertes, … Ces activités nécessitent une répartition des tâches entre les élèves volontaires pour leur coordination en début d'année.

Chaque année, des projets de solidarité sont organisés à l'échelle de l'école, de préférence en alliant sensibilisation et récolte de fonds (Fondation Damien, présence d'une antenne Oxfam, Maison Shalom, etc...).

Enfin, des programmes d'éducation civique peuvent compléter la formation des élèves du troisième degré (conférences, …).

Projet éducatif et pédagogique

Projet éducatif et pédagogique


Introduction

Les textes qui suivent sont le fruit d'une collaboration entre les différentes composantes du Conseil d'école du Lycée Martin V: élèves, professeurs, parents, direction et pouvoir organisateur.

Les projets éducatif et pédagogique définissent les valeurs, les références, les objectifs éducatifs et les visées pédagogiques du Lycée.

Le projet d'école définit les choix et actions concrètes que l'équipe éducative entend mettre en œuvre avec l'ensemble des partenaires de la communauté éducative pour réaliser les projets éducatif et pédagogique du Lycée.

Ces deux textes sont divisés en quatre chapitres. Le premier exprime le "pour quoi" et le second le "comment".


CH.1 Dimension chrétienne et développement spirituel

Le Lycée Martin V, en tant qu'école chrétienne, trouve sa référence essentielle dans l'Evangile.

Il offre à chacun la liberté de se sentir interpellé par l'Evangile qui constitue à ses yeux une source de sens possible pour la vie et une parole qui libère.

Cette proposition se fait au cœur même des activités d'apprentissage, car s'y forment l'esprit et le sens de la vie.

L'école offre des lieux et des temps de ressourcement, d'expérience spirituelle, de célébration, de partage, de prière.

Elle invite les élèves à une démarche de recherche spirituelle.

Dans sa pratique éducative, l'école promeut les valeurs évangéliques que Jésus, suivi par ses témoins, a assumées de façon radicale, notamment: le respect de l'autre, la confiance dans les possibilités de chacun, le sens du pardon, le don de soi, la solidarité, l'intériorité, la créativité, l'accueil.

Ces valeurs, qui sont aussi le bien commun de l'humanité, trouvent une forme concrète dans la façon de vivre les relations entre les personnes.

Elles suscitent, pour notre communauté éducative, le développement du sens du service plutôt que de l'esprit de compétition et impliquent que priorité soit donnée, en surcroît de moyens et d'attention, à ceux qui rencontrent des difficultés.


CH.2 Epanouissement de la personne et développement global

Le Lycée Martin V poursuit les objectifs généraux définis pour l'enseignement, et en particulier, l'épanouissement et le développement de la personnalité tout entière de chaque élève. Il vise à l'idéal d'une vraie réussite de chacun dans toutes les dimensions de sa personne: corporelle, intellectuelle (voir aussi le ch.3), affective, sociale (ch.4) ou spirituelle (ch.1).

Cet épanouissement global nécessite de développer progressivement la confiance en soi, l'autonomie et la mise en projet.

Le développement de la confiance en soi nécessite:

- que l'élève se sente accueilli: qualité des relations, respect des différences et entraide;

- que l'élève se sente capable: mise en évidence des réussites et encouragement à les transposer;

- que l'élève se sente responsable: répartition des tâches et possibilité de réaliser des projets dans l'école.

Le développement de l'autonomie nécessite:

- l'apprentissage progressif par l'élève de la prise en charge de son travail et de son comportement;

- la possibilité de s'exprimer et d'être créatif;

- l'encouragement à assumer ses engagements jusqu'à leur terme.

Le développement de la mise en projet personnel nécessite:

- une éducation progressive au choix dans son orientation;

- une orientation envisagée positivement comme une source de motivation et une opportunité d'épanouissement;

- une guidance qui concilie l'évaluation, l'orientation et les attentes personnelles du jeune.


CH.3 Apprentissage et développement intellectuel

L'école est un lieu de vie pour le jeune, mais elle l'est sur le mode particulier du rapport au savoir et à l'apprentissage.

Sans en avoir le monopole, l'école a pour devoir de proposer au jeune des connaissances, de l'aider à maîtriser des compétences, des habiletés intellectuelles et manuelles, ainsi que des savoir-être qui contribueront à le relier au monde qui l'entoure.

Ces connaissances, seront plus solidement acquises si elles ont été construites dans leur contexte ou leur histoire et situées dans le système dont elles font partie.

L'élève en saisira d'autant mieux la signification et la nécessité qu'elles lui permettront de répondre à ses questions, de résoudre des problèmes et qu'elles seront articulées à des pratiques ou des savoirs déjà installés.

Parmi les processus possibles d'appropriation des compétences, des savoirs ou des techniques, on privilégiera ceux qui mettent l'élève au centre des apprentissages et qui lui permettront de les construire, de développer son autonomie et son désir d'apprendre par lui-même.

La construction d'un jugement personnel et le développement de l'esprit critique seront favorisés par le questionnement, la confrontation des points de vue, la résolution des problèmes.

Les apprentissages seront d'autant mieux maîtrisés qu'ils auront été le fruit d'une interaction construite avec autrui: maître, condisciples, auteurs du passé, experts, ressources, réseaux, etc... L'école favorisera notamment l'esprit de collaboration réciproque et l'esprit d'entraide plutôt que de compétition. Elle consacrera un surcroît de moyens à ceux qui en ont le plus besoin.

Pour permettre à l'ensemble des élèves de progresser, et pour viser la réussite du plus grand nombre possible, la différenciation pédagogique est encouragée.

Nécessaire pour faire travailler ensemble des élèves de niveau inévitablement différent au sein de groupes hétérogènes, la différenciation pédagogique prend appui sur les différences méthodologiques des apprenants et s'efforce de rechercher des chemins possibles pour apprendre.

La progression des compétences méthodologiques des apprenants fait partie des objectifs des différentes matières figurant au programme. Cette progression est facilitée par la mise en œuvre d'une évaluation formative, basée sur des critères communiqués aux élèves et sur laquelle le professeur peut se baser pour adapter ses activités d'apprentissage.

Les choix méthodologiques retenus viseront donc au développement:

- d'un élève autonome, qui dialogue et s'exprime;

- d'un élève reconnu dans sa différence et soutenu dans son projet de réussite;

- d'un élève orienté dans le respect de ses aptitudes et des exigences de la société.


CH.4 Education à la citoyenneté et développement social

Le Lycée Martin V invite ses membres à partager une vie sociale basée sur le respect mutuel, la tolérance, l'écoute des autres. L'école favorisera l'expression positive des différences qui deviendront ainsi une source d'enrichissement pour toute la communauté. La mise en valeur des qualités de chacun favorisera un climat indispensable à une initiation à la vie en société. Faire l'expérience de l'intérêt commun, dans l'apprentissage notamment, peut entraîner une valorisation du travail en équipe où une réussite transcende rivalités et concurrences.

Pour permettre aux élèves d'acquérir un comportement progressivement autonome, les indispensables règles de la vie commune seront expliquées aux élèves. Elles sont destinées à structurer la recherche du respect réciproque, du respect du bien commun.

Ces règles seront claires et acceptées par tous: elles peuvent impliquer le recours à des sanctions et à des arbitrages. Elles seront d'autant mieux respectées qu'elles seront élaborées en commun.

La qualité de la vie en groupe est stimulée par le sentiment d'appartenance à ce groupe. Des projets concrets peuvent renforcer l'esprit d'école, de niveau ou de classe. Les initiatives dans ce sens sont encouragées. Le dialogue entre les membres de la communauté scolaire est suscité par l'organisation de lieux et de temps de rencontres, comme les différents conseils institués, les temps forts de la liturgie, les temps de fête, … La qualité de la circulation des informations internes doit être régulièrement interrogée pour rester efficace.

Différentes personnes-ressources ont une responsabilité particulière en matière de vie commune: le titulaire, rouage essentiel de la vie de la classe; les éducateurs, par leur proximité de tous les jours avec les élèves; les enseignants interpellés en tant qu'adultes; les élèves-délégués de classe qui servent de relais entre les élèves et les adultes ou les instances de l'école; et l'équipe de direction qui assure la coordination, la médiation et l'arbitrage.

L'école s'efforce également de former des futurs citoyens d'une société démocratique, basée sur le respect des droits de l'homme. Pour que les jeunes deviennent des acteurs de la vie sociale, soucieux de justice et de paix, l'école développe en son sein des pratiques démocratiques. Elle prépare les jeunes à prendre part à la vie collective, dans ses dimensions associative et politique. Elle développe des aptitudes nécessaires à l'insertion dans la vie professionnelle et économique au service de la personne et de la société.

Frais scolaires

FRAIS SCOLAIRES

Les frais scolaires sont calculés en tenant compte du décret " MISSION".


  1. Frais réels

A titre informatif, nous vous présentons ci-après un exemple de facturation établi en 2021-2022 (hors situation COVID).

1ère

2ème

3ème

4ème

5ème

6ème

Frais réels

DROIT ENTRÉE PISCINE

35,00 €

35,00 €

DROIT ENTRÉE SALLES SPORTIVES

30,00 €

30,00 €

32,00 €

32,00 €

35,00 €

35,00 €

PHOTOCOPIES + SYLLABUS + REPROBEL

53,00 €

40,00 €

42,00 €

40,00 €

50,00 €

50,00 €

TECHNOLOGIE + DESSIN

8,00 €

8,00 €

POTAGE

10,00 €

10,00 €

JOURNÉE SPORTIVE (*)

22,00 €

18,00 €

17,00 €

16,00 €

Activités et animations diverses

Carnets CIO

5,00 €

5,00 €

Projet Voltaire

3,70 €

3,70 €

3,70 €

3,70 €

Activités Conseils de classes 1-2

20,00 €

16,00 €

Journées Carrefour

20,00 €

Achats groupés

AC technologie + dessin

8,00 €

8,00 €

Option Art

10,00 €

10,00 €

10,00 €

10,00 €

Activité complémentaire Art

5,00 €

5,00 €

5,00 €

FONDS DE SOLIDARITÉ (uniquement pour les aînés)

8,00 €

8,00 €

8,00 €

8,00 €

8,00 €

8,00 €

Certains frais sont mutualisés, en accord avec l'Association des Parents et le Conseil de Participation.


  1. Les activités pédagogiques

En fonction de la classe et des options, les frais annuels relatifs aux activités pédagogiques (exposition, théâtre, etc) varient de 50 € à 150 €.

Par ailleurs, nous organisons des activités de niveau de plus d’un jour : en 1ère des classes vertes (+/150,00 €), en 3ème un voyage (+/- 250 €), en 5ème un séjour linguistique pour les cours d’anglais 1ère langue (+/- 485€), en 6ème une retraite (+/- 200 €).

L’Entité Martin V a choisi d’utiliser une plateforme numérique pour communiquer avec vous et faciliter les payements des frais scolaires et leur suivi. Cette plateforme s’appelle IT-School. Elle est accessible via le net à l’aide d’un identifiant et d’un mot de passe. Quels sont les avantages ? Une simplification administrative, de la transparence, un contrôle en ligne des dépenses de l’enfant, la gestion de la procure.

Le Lycée, en collaboration avec l’Association des Parents, a mis en place un fonds de solidarité, comme l’autorise le ministère, afin d’aider les familles en difficulté financière.

Règlement d’ordre intérieur

https://www.lyceemartinv.be/wp-content/uploads/2021/11/ROI-2021-2022.pdf


Présentation

Français

Cours généraux

1er degré

Religion

Langues Modernes I

Mathématiques

Education plastique

Sciences

Etude du milieu

Education par la technologie

Expression corporelle


Education physique


Education musicale

Grilles horaires

1ère année

2ème commune

2ème S

1er degré

Activités complémentaires en 2ème année

Activité Artistique

Latin
Initiation culture grecque

Activités Littéraires
Socio économie

Sciences
Technologie
Informatique

L'équipe éducative

2ème degré

Langues Modernes

Sciences sociales

Sciences


Langues Anciennes

Sciences économiques


Options

Grilles horaires

3GT

Générale de transition

4GT

Maths en 3ème

Cours généraux

2ème degré

Le cours de Religion au 2ème degré

Sports


Informatique


Education plastique

Arts d'expression

Activités complémentaires

Technique de transition
2eme et 3ème degrés

Arts

Danse

Théâtre

Technique de transition

Options

Grilles horaires

3TT

5TT

4TT

3ème degré

Langues Modernes

Sciences

Langues Anciennes

Sciences économiques


Option Histoire

Générale de transition

Options

5 TT

Option Mathématiques


Grilles horaires

Foire aux questions

5 GT

6 GT- TT

Sciences sociales

3ème degré

Activités complémentaires

Education plastique

Activités littéraires

Initiation à la philosophie

Sports


Le cours de Religion au 3ème degré

Spéciale Math

L’objectif principal de la Spéciale Math est d’offrir une année de synthèse, d’approfondissement, de maturation et de réflexion à l’étudiant(e) désirant entreprendre des études supérieures scientifiques.
Parallèlement à ce projet, la Spéciale Math prépare plus concrètement à l’examen d’admission aux études d’ingénieur civil ainsi qu’à toute section où les mathématiques occupent une place importante du programme.

Spéciale Sciences

Pourquoi une 7ème Spéciale Sciences ?
- Revoir en profondeur les bases scientifiques
- Acquérir une bonne méthode de travail
- Apprendre à gérer les QCM
- Se préparer à l’examen d’entrée de médecine et dentisterie
- Entamer un cursus en pleine confiance et réussir une première année d’enseignement supérieur

7e Spéciales

Inscriptions

Inscriptions de la 2ème à la 6ème année

Inscriptions 7èmes

Inscriptions 1ère année

7ème Spéciale Maths

7ème Spéciale Sciences - Etudiants belges

7ème Spéciale Sciences - Etudiants étrangers hors union européenne

7ème Spéciale Sciences - Etudiants étrangers union européenne

La cellule Greenteam

L'étude accompagnée du mercredi après-midi

La cellule Oxfamnesty

L'équipe pastorale

La cellule "A ton écoute"

La bibliothèque

Le Lycée,

c'est aussi...

PMS

PSE

Partenaires Parascolaires

Au quotidien, à travers les cours et les activités...

OXFAMESTY


Le groupe OXFAMESTY rassemble, lors de réunions hebdomadaires et d'évènements ponctuels, des élèves désireux de s'investir dans des projets proposés par les ONG Amnesty International et Oxfam :

⇒ sensibilisation et actions en faveur des droits humains,

⇒ éducation relative à la citoyenneté,

⇒ vente de produits issus du commerce équitable,

⇒ organisation d'évènements (exposition, petit déjeuner Oxfamnesty, etc).


Ce groupe dynamique mène une belle aventure solidaire !


Une animation pastorale au cœur du Lycée


On en apprend des choses à l’école !

Si de nombreux cours tentent, entre autres, d’expliquer le « Comment ? » du monde, l'animation pastorale contribue à éclairer la question du "Pourquoi ?" de l'existence.

Son but est donc de découvrir un sens à tous ces apprentissages.

L’équipe d’animation met en place des activités et des moments de réflexion qui permettent à chacun, élève comme professeur, de s’arrêter et le lever les yeux sur son Chemin.

Ces moments sont essentiellement liés aux grands évènements de l’année liturgique.

Des retraites sont également organisées au cycle supérieur au Lycée. Ce sont des moments forts pour les élèves.


La cellule « A ton écoute » organise des journées « On raccroche, on s’rapproche » une fois par mois sur les temps de midi.





Le Lycée Martin V, une école qui vise le développement global de la personne :

Au quotidien, à travers les cours et les activités, les temps de rencontre formels et informels, les projets, …


Activités et animations par niveau :

En 1ère : classes vertes, sensibilisation aux réseaux sociaux

En 2e : sortie des activités complémentaires

Au 1er degré : animations sur le temps de midi, journées sans GSM

En 3e : voyage (Londres, Paris ou Périgord),

animation EVRAS avec PSE – PMS – PLANNING FAMILIAL

En 4e : projet avec Escalpade: sensibilisation à la différence et au handicap


En 5e : Echanges linguistiques, orientation « étude et métier » avec le CIO + stage en milieu professionnel, EVRAS, conférence sur la gestion de l’alcool

En 6e : orientation : suite 5e

Au 3e degré : carte sport UCLouvain accessible + carte bibliothèques UCLouvain


Activités fédératrices :

Journée à thème : zéro déchet

Journées sportives

Ateliers journalisme

Activités créées par les élèves :

Soirée cabaret / concert des élèves / pièce des rhétos / tournois de football féminin et masculin / journée « école du monde » / petit déjeuner Oxfam / soirée des deuxièmes, club d’échecs,….

Comment se rendre au Lycée

Rue du Collège, 3 - 1348 Louvain-la-neuve

Avenue des arts , 20 - 1348 Louvain-la-neuve

IMPLANTATION BRUYÈRES (1ER DEGRE)

IMPLANTATION BIEREAU (2EME ET 3EME DEGRES)

Site du Biereau

Contacts

Site des Bruyères

accueilbiereau.lmv@uclouvain.be

accueilbruyeres.lmv@uclouvain.be

010 83 41 30

010 83 41 00