Want to make creations as awesome as this one?

Guerre

Transcript

Dans quelles mesures les guerres napoléoniennes répondent-elles à la

"guerre absolue" définie par Clausewitz ?

Raisonnement à l'appui d'un dossier documentaire et des connaissances

1

Vision de la guerre par Clausewitz

Focus

" [La guerre absolue] a [donc] pour fin d’abattre l’adversaire [...] en l’obligeant à accepter la paix à tout prix ; dans [la guerre réelle], il suffit de quelques conquêtes aux frontières du pays, soit qu’on veuille les conserver, soit qu’on veuille s’en servir comme monnaie d’échange au moment de la paix [...]. "

- Carl Von Clausewitz -

Guerre réelle

La guerre est soumise au gouverneur et elle est proportionnelle aux moyens disponibles (limitée)

Elle s'inscrit dans une totalité politique et nécessite une adhésion populaire

+info

+info

Guerre absolue

La guerre est illimité avec une augmentation incessantes des moyens utilisés

Elle échappe au contrôle politique

la guerre est un outil utilisé à des fins politiques nécessaires


la paix est possible quand la guerre devient trop coûteuse grâce à des négociations diplomatiques

L‘objectif de la guerre absolue est l’anéantissement de l’ennemi


la paix est possible seulement quand l’un des adversaires se retrouvent dans l’incapacité totale de faire la guerre

Frise Chronolgique

1805

Campagne contre l'Autriche et la Russie

1812

Campagne de Russie

1814

Campagne de France

1809

Campagne en Espagne

Campagne contre l'Autriche

1813

Campagne d'Allemagne

1815

"Cent Jours"

Guerres napoléoniennes

Lorem ipsum dolor sit amet, consectetuer adipiscing elit. Aenean commodo ligula.

Lorem ipsum dolor sit amet, consectetuer adipiscing elit. Aenean commodo ligula.

Lorem ipsum dolor sit amet, consectetuer adipiscing elit. Aenean commodo ligula.

Lorem ipsum dolor sit amet, consectetuer adipiscing elit. Aenean commodo ligula.

Lorem ipsum dolor sit amet, consectetuer adipiscing elit. Aenean commodo ligula.

Lorem ipsum dolor sit amet, consectetuer adipiscing elit. Aenean commodo ligula.

2

Les guerres napoléoniennes, modèles de la guerre moderne

Argumentation

Une guerre de masse

Les guerres napoléoniennes sont en rupture avec les pratiques militaires de l'ancien régime. Elles sont plus coûteuses et plus longue. De plus les guerres napoléoniennes demandent des effectifs énormes avec notamment 195 000 hommes dans les troupes françaises en octobre 1813 lors de la bataille de Leipzig et 330 000 hommes dans les troupes coalisées contre la France. Ces guerres vont également entraînés beaucoup de morts avec plus d'un millions de mort lors de ces guerres.

+info

Une montée aux extrêmes

Dans ces guerres napoléoniennes on retrouve l’objectif d’anéantissement notamment dans le discours de Napoleon à l’armée le 26 octobre 1806 « une des premières puissances militaires de l’Europe est anéantie ». On retrouve ce refus de paix « paix traîtresse », « honteuse capitulation » qui est l’une des caractéristiques de la guerre absolue avec une paix possible seulement lors d’une incapacité totale du pays à faire la guerre.
de plus, cette volonté d’anéantissement s’exprime aussi à travers des massacres notamment en Espagne dans la photo ci-dessus.
Les moyens utilisés ne sont plus seulement les moyens nécessaires, c’est la guerre qui contrôle la politique. Ainsi, on fait donc face à une réelle spirale de violences.


Nation aux armes

Tout d'abord, ce n'est plus l'Etat qui fait la guerre mais c'est la Nation aux armes. En effet, ce n'est pas une armée professionnelle, elle est composé de citoyens volontaires qui veulent faire "la guerres aux tyrans" et de citoyens enrôlée avec le début de la conscription, le service militaire obligatoire. C'est donc une armée passionnée qui entraîne cette montée aux extrêmes. De plus, la politique et le militaire sont confondues avec Napoléon à leur tête. Sa soif de conquêtes va bouleverser la politique et entraîner cette montée aux extrêmes.

Raisons de cette montée aux extrêmes

+info

Enfin, c’est le sentiment national qui va mettre en évidence la nation aux armes. En effet, on retrouve ce sentiment à travers le discours de Napoléon à l’armée « Mon peuple tout entier s’est levé », « ennemi de notre nation » ou encore à travers l’analyse de la guerre napoléonienne de Clausewitz « tous ces événements ont indiqués la part colossal du cœur et des sentiments d’une nation dans la puissance de l’Etat, de la guerre et de ses forces armées ». Ce sentiment national qui est apparu dans ces guerres a également provoqué la montée aux extrêmes et la nation aux armes et donc créer cette spirale de violences

L'effet sur les populations civiles

Pendant les guerres napoléoniennes, la résistance des populations civiles n'a pas aidé à réduire la violence de cette guerre avec par exemple la résistance des civils espagnols dans le tableau précédents face aux armées française, cette résistance a donc entraîné plusieurs massacres. De plus, ces guerres vont également impacter les populations civiles, par exemple celle de Hambourg...

+info

Une résistance qui accentue cette guerre

leur quotidien a été bouleversé du jour au lendemain, ils ne se battaient plus pour la même nation mais surtout ils étaient soumis au lois du pays qui vont parfois impacter grandement les habitants, notamment les lois fiscales. En effet ils vont recevoir des contraventions, des perquisitions qu’ils ne soupçonnaient même pas.