Want to make creations as awesome as this one?

Transcript

Groupe d'expert B- L'empreinte carbone des objets, des activités et des personnes

QUESTION 1: PARMI CES TROIS INITIATIVES, LAQUELLE PERMET DE LIMITER LE PLUS LES EMISSIONS DE CO2 LIEES A L'ALIMENTATION ?

A- consommer des produits locaux

B-limiter sa consommation de produits laitiers

C-limiter sa consommation de viande rouge

D-limiter sa consommation de volailles et d'oeufs

E-consommer des produits de saison

QUESTION 2: QUEL EST LE COMBUSTIBLE AYANT LA PLUS GROSSE EMPREINTE CARBONE?

A- essence

B-méthane

C-gaz naturel

D-bois

QUESTION 3: LE CYCLE DE VIE D'UN OBJET CORRESPOND AUX EMISSIONS LIEES A :

A-sa fabrication, son utilisation et son retraitement

B-sa fabrication, son utilisation et son retraitement, et les différents émissions dues à son transport

C-sa fabrication et son retraitement

D-l'éléctricité exploitée pendant son utilisation

QUESTION 4: QUELLE ACTION DIMINUERAIT LE PLUS NOS EMMISSIONS DE GAZ A EFFET DE SERRE ?

A- Retirer les vehicules à essence

B- Cultiver nos fruits et légumes dans nos jardins

C- Retirer toutes les centrales à combustion

D- Acheter des vêtements d'occasions

QUESTION 5: NOS EMISSONS INDIVIDUELLES DE C02 DEPENDENT LE PLUS ?

A- du continent sur lequel on vit et du revenu individuel

B- du PIB du pays et du revenu individuel

C- du revenu individuel et des choix de mode de vie

D- du continent sur lequel on vit et du PIB de notre pays

VRAI

Limiter sa consommation de viande rouge est la manière la plus efficace à l'échelle individuelle de limiter son emprunte carbone. Par exemple 1kg de boeuf consommé est responsable de 35,8 kg de CO2. Devenir végétarien, est un moyen de sauver la planète en plus de soutenir la cause animale.


Quitte à continuer à manger de la viande, il est préférable de priviliégier les viandes blanches telles que le poulet ou le porc, qui émettent tout de même moins de CO2.

aller à la question 2

FAUX

CE N'EST PAS LA MANIERE DE LIMITER LE PLUS D'EMISSION DE CO2 EN LIEN AVEC NOTRE ALIMENTATION.

retour à la question 1

vrai

Pour une quantité de 0,0223g d'essence 68,64g de CO2 sont émis. Cette source d'énergie est notamment utilisé comme carburant pour les voitures thermiques.


Le combustible qui émet le plus de CO2, au dessus de l'essence est le charbon.

aller à la question 3

FAUX

Ce n'est pas ce combustible qui émet le plus de CO2.

retour à la question 2

vrai

Le cycle de vie correspond d'un objet correspond effectivement aux émissions liées à sa fabrication, son utilisation et son retraitement. Cette dernière étape peut s'avérer parfois difficile pour certains objets. Dans certains cas, les déchets sont enfouis sous terre, et causent des problèmes de contamination des sols ou des napes phréatiques, c'est le cas par exemple de l'électronique.
Ci-dessous l'exemple d'un cycle de vie de deux voitures

aller à la question 4

FAUX

Le cycle de vie d'un objet ne correspond pas à cette définition.

retour question 3

VRAI

Ce sont les centrale à combustion qui rejettent le plus de C02. Parmis ces centrales thermiques, les centrales à charbon émettent beaucoup de C02 dans l'athmosphère. l'émission totale totale des centrales à charbon est de 1058 gC02/KWh.

aller à la question 5

FAUX

Enlever toute les voitures à essence pourrait être également efficace mais les remplacer par des voitures électriques ne serait pas la solution idéale car il y'a tout de même des déchets chimiques liées aux batteries et à l'électricité provenant du nucléaire.


retour à la question 4

FAUX

C'est une bonne solution mais ce n'est pas la meilleure.

retour à la question 4

Vrai

Si une personne agit de manière plus durable (ex: faire du trie, consommer moins de viande, acheter des vêtements de seconde mains) son empreinte carbone sera alors plus faible qu'une personne qui ne fait pas attention peu importe le continent sur lequel il se trouve.

L'emprunte carbone d'un individu ne dépend pas seulement de son revenu mais aussi de son choix de mode de vie. Cependant nous pouvons tout de même dire qu'il est plus facile à une personne plus aisée de changer sa manière de consommer puisque les alternatives plus écologiques à la consommations de biens coûtent parfois plus cher que les biens ayant une forte emprunte carbone.

Dans les pays défavorisés, l'emprunte carbone individuelle est plus faible. En effet, économiquement, les gens sont limités, ils concomment alors moins de biens, ne voyagent pas, ne se chauffent pas, etc... La faible émission de CO2 individuelle est alors réduite mais ne dépend pas d'un choix de mode de vie écoresponsable, mais plutôt d'une obligation économique.

fin

Faux

L'empreinte carbone individuelle dépend nos choix personnels et donc de notre mode vie.

retour à la questoon 5

FIN !

Merci pour votre participation à ce quizz !