Want to make creations as awesome as this one?

Transcript

Le procés

K. Barbie

start

+

Lorem ipsum dolor sit amet, consectetuer adipiscing elit, sed diam nonummy nibh euismod tincidunt ut.

Lorem ipsum dolor sit amet, consectetuer adipiscing elit, sed diam nonummy nibh euismod tincidunt ut.

Lorem ipsum dolor sit amet, consectetuer adipiscing elit, sed diam nonummy nibh euismod tincidunt ut.

Lorem ipsum dolor sit amet, consectetuer adipiscing elit, sed diam nonummy nibh euismod tincidunt ut.

Klaus Barbie

  • Nikolaus Barbie
  • Né le 25 octobre 1913
  • à Bad Godesberg, en Allemagne
  • Officier de police SS sous le régime nazi
  • Criminel de guerre allemand


Présentation

Chronologie des faits

Le procés


+

Lorem ipsum: dolor sit amet, consectetuer adipiscing elit, sed diam nonummy nibh euismod tincidunt ut. Lorem ipsum dolor sit amet, consectetuer adipiscing elit, sed diam nonummy nibh euismod tincidunt ut.

  1. Il est chef de la section IV dans les services de la police de sûreté allemande basée à Lyon, durant l'occupation de la France par l'Allemagne nazie.
  2. Il est ensuite en fuite pendant près de 40 ans et surnommé "le boucher de Lyon".
  3. Il se cache sous le nom de Klaus Altmann et obtient la nationalité bolivienne en 1957.
  4. En 1983, il est finalement extradé de Bolivie vers la France, où il est condamné à perpétuité pour crime contre l’humanité à Lyon en 1987.

  1. Son procés a eu lieu entre le 11 mai et le 3 juillet 1987.
  2. Il est inculpé pour crime de guerre.
  3. Il va aboutir à la réclusion criminelle à perpétuité pour Klaus Barbie.
  4. C'est le premier procès tenu en France pour crime contre l'humanité. Il aura une grande importance médiatique.

K. BARBIE

Trois faits sont retenus :

  • la rafle de l'Union générale des israélites de France (UGIF) (9 février 1943) ;
  • la rafle des enfants d'Izieu (6 avril 1944) ;
  • le dernier convoi ayant quitté Lyon pour Auschwitz (11 août 1944)

Faits retenus contre k. barbie

K. Barbie, le procés

  • 113 associations et particuliers se portent partie civile.
  • 900 journalistes suivent le procès qui est intégralement filmé.
  • Les ministres de la justice et de la culture rendent le dossier librement communicable le 30 juin 2017 par un arrêté.

Médiatisation

  • Il est incarcéré à la prison de Saint-Paul à Lyon.
  • Il saisit la cour de cassation pour obtenir sa libération, mais celle-ci rejette son pourvoi par arrêté du 3 juin 1988.
  • Il décède à Saint-Paul le 25 septembre 1991.
  • En 2017, est annoncée l’ouverture à la recherche des archives relatives au procès de Klaus Barbie.

après le procés