Want to make creations as awesome as this one?

Transcript

Apprendre à être attentif

Sommaire

Séquence 1 A la découverte de l'attention, Apprendre à se connecter

Séquence 2 Attentif, pour quoi faire ?

Séquence 3 Le sens de l'équilibre attentionnel

Séquence 1

A la découverte de l'attention
Apprendre à se connecter

Chapitre 1


Présentation du programme ADOLE

Chapitre 2


Découvrir le geste de placer son attention sur une perception simple

Chapitre 3


Comprendre pourquoi certaines cibles sont plus faciles que d'autres à viser avec son attention

La semaine dernière, pourquoi deviez-vou faire attention au son du feutre pour compter le nombre de rond ?

La semaine dernière, pourquoi deviez-vou faire attention au son du feutre pour compter le nombre de rond ?

Remarquer

Détecter des sons faibles (éléments visuels, oduers, goûts...).

L'attention sert à

À quoi faites vous attention lorsque vous prenez une photo ?

Quelles sont les cibles simples ?

Sur une scène de tournage, à quoi doit faire attention :

le cadreur ?

le preneur de son ?

le comédien ?

Au cinéma, faites-vous attention à la même chose que les critique de cinéma ?

Conclusion

- chaque personne place son attention sur des éléments différents en fonction de ce qu'elle a à faire, ce qui est important pour elle, son intention.

- nous ne pouvons pas faire attention à tout !


Une bonne cible :
- a un détecteur dans le cerveau
- est simple

Chapitre 4


Jouer avec son attention : zoomer, dézoomer, grouper, séparer...

Conclusion

On peut poser l'attention sur une cible simple, zoomer ou au contraire élargir, la déplacer au sein d'un objet, de la forme de cet objet vers sa couleur...

On peut faire beaucoup de chose avec son attention, mais elle reste un phénomène biologique contraint par des lois, on ne peut pas en faire absolument ce qu'on veut : elle peut résister.

Chapitre 5


Découvrir à quoi sert l'attention

Chapitre 6


Les cibles internes de l'attention

Conclusion

Choisir sa PERCEPTION (ou P), c'est choisir la cible perceptive, sensorielle ou mentale que l'on va privilégier avec son attention.
Cela ne veut pas dire qu'on entend ou voit plus rien d'autre.

Il est impossible de ne pas être attentif à quelque chose, il y a toujours une perception qui domine et "occupe" l'esprit.

La question n'est donc pas de savoir s'il faut être attentif ou non, mais à quoi être attentif, à quoi être connecté pour ce que l'on cherche à faire.

Séquence 2

Attentif, pour quoi faire ?

Chapitre 1

Comprendre la différence entre connexion passive et connexion active

Programme attentionnel, mode d'emplois pour se concentrer : PIM

Perception (distance entre la surface de l'eau et le haut du verre)
Intention (que l'eau monte jusqu'au bord sans déborder)
Manière d'agir (ajuster l'angle de la bouteille avec ma main pour réguler le débit)

Conclusion

Chapitre 2

Comprendre ce qu'est une action mentale

Chapitre 3

Comprendre qu'un PIM peut en cacher un autre... plus efficace

On a fait des expériences :
- boulette de papier dans la poubelle
- Liste de mots à retenir
- La méthode des lieux

Pour une action, on peut avoir plusieurs PIM, certains plus efficaces que d'autres.

Chapitre 4

Découvrir des exemples de PIM utiles pour la classe pour garder son attention satble

Chapitre 5

Comprendre la différence entre PIM spontané et PIM contrôlé

CA VA ???

ça va ?

Chapitre 6

Comprendre qu'il suffit parfois d'avoir une intention claire pour être bien concentré

Chapitre 7

Apprendre à distinguer Manière d'agir et souhait

Chapitre 8

Découvrir 2 PIM pour écouter avec attention

Chapitre 9

Jouer avec les PIM

Séquence 3

Le sens de l'équilibre attentionnel

Chapitre 1

Comprendre que la plupart de nos actions ne sont pas contrôlées ni décidées

Chapitre 2

Découvrir les déplacements spontanés du regard et de l'attention

Chapitre 3

Comprendre "ce qui décide" dans le cerveau, quand nous n'avons pas l'impression de décider

Conclusion

Comme pour les mouvements des doigts, les déplacements du regard s'enchaînent très rapidement et à moins d'avoir une intention préceise en tête, ils ne sont pas décidés.

Le cerveau ne jette pas une paire de dés pour savoir à chaque fois où il va regarder à droite ou à gauche et en haut ou en bas. Tout cela est calculé de manière très précise par les neurones, sans qu'on s'en rende compte.
Mais on peut bien se rendre compte que ces déplacements ne se font pas au hasard, même s'ils ne donnent pas l'impression d'être décidés, ils sont donc contrôlés mais par autre chose que notre volontée.

Chapitre 4

Découvrir les automatismes, leur utilité et les problèmes qu'ils peuvent poser

Conclusion

Une fois que l'attention est attirée par quelque chose, il s'ensuit généralement des réactions qui peuvent être des réactions physiques, mais aussi des réactions mentales, comme le fait de prononcer mentalement le mot écrit.

Chapitre 5

Découvrir le sens de l'équilibre attentionnel

Chapitre 6

Découvrir le circuit de la récompense