Want to make creations as awesome as this one?

Transcript

Le témoignage d 'un personnage du roman qui a un jour croisé Jean Valjean :


Un beau matin, je faisais une balade dans la forêt toute en faisant voltiger ma pièce de 40 sous, je vis cet homme à l'aspect triste assis sur un rocher. Par manque de concentration, je fis tomber ma pièce, elle tomba sous son pied. Je lui demandai de me la rendre, il ne répondit point. Quelques instants plus tard, il cria : « Veux-tu bien t'en aller », il prit un caillou et essaya de me le lancer dessus. Suite à ça, je partis en courant. Jean Valjean ce n'est qu'un voleur !


La réponse à la problématique :

Dans le livre " les misérables ", pour moi Jean Valjean est coupable.

Au début du roman Jean Valjean a été accusé de vole, il a tenté de voler un pain : « Jean Valjean fut traduit devant les tribunaux du temps pour vol avec effraction la nuit dans une maison habitée » P.17, il a donc été condamné au bagne. Par la suite, pendant son bagne, Jean Valjean a essayé à plusieurs reprises de s'évader, sa peine s'est donc rallongée : « La sixième années son tour revint, il en profita encore. Il ne réussit pas mieux. Trois ans pour cette nouvelle tentative » P.19. Une fois que sa peine prise fin, il a recommencé, il a volé une pièce de quarante sous. Suite a cela Jean Valjean a pris fuite afin d'échapper aux forces de l'ordre en usurpant son identité : « Petit Gervais ! Moi ! Moi ! Rendez-moi ma pièce de quarante sous! s'il vous plaît ! » P.27.

Pour conclure, c'est avec ces arguments que j'en déduis que Jean Valjean est coupable.