Want to make creations as awesome as this one?

Transcript

frethun

01. Mémorial OTAN

02.Willy Breton

04. Ancien soldats

05. Origine

Index

03. Pays membres

Mémorial de l'Otan

.01

La Fédération du Mémorial de l’OTAN (FMO) organise une traversée de la France en Solex, pour rendre hommage aux blessés des pays membres et partenaires de l’OTAN. Le départ sera donné sur la place du Palais à Monaco, le 4 septembre, avec deux anciens militaires de la Marine nationale.

L’arrivée est prévue à Fréthun (Pas-de-Calais), le 11 septembre, où est installé ce mémorial.

Cette traversée est organisée par Willy Breton, président de la FMO et ancien membre de la gendarmerie qui a participé à trois opérations extérieures. C’est au retour de sa dernière mission en Afghanistan en 2010, qu’il décide de fonder la Fédération du Mémorial de l’OTAN afin d’honorer la mémoire de deux militaires tués au combat durant cette intervention. Ainsi, chaque année depuis 2012, une commémoration est organisée au Mémorial de l’OTAN, implanté sur la commune de Fréthun.

Du 4 au 11 septembre, Fernand Balzard et Frédéric Vimes, deux anciens militaires, sillonneront la France à Solex. Ainsi, ils ont décidé de faire cette traversée verticale de la France, afin de rendre hommage aux personnes qui ont donné leur vie au service de l’OTAN

WILLY BRETON

.02

Entre décembre 2009 et juin 2010, l’adjudant Willy Breton, 56 ans, militaire à la brigade de gendarmerie de Fréthun, s’est retrouvé en opération extérieure en Afghanistan sous le mandat de l’OTAN.


Après la chute de Kaboul et le retour des Talibans, le militaire et président de la Fédération du Mémorial de l’OTAN livre son regard sur un pays qu’il a connu de l’intérieur

La communauté militaire attendait depuis longtemps son inauguration. Le 11 novembre, le chef de l’État a inauguré le monument aux morts pour la France en opérations extérieures. Il comporte le nom de 549 militaires morts pour la France sur 17 théâtres d’opérations.

Willy Breton, maréchal des logis-chef, était présent. Et pour cause, ce gendarme est en effet à l’origine de ce mémorial, érigé près de Calais, en hommage aux soldats morts au service de l'OTAN.

l’Organisation du traité de l’Atlantique nord (Otan). IL a été inauguré en 2012.. Il explique sa démarche dans une interview vidéo.

https://www.youtube.com/watch?v=JeXPShel4I0

Otan

.03

Pays membres de l'Otan :

les États-Unis, le Canada, la Belgique, le Danemark, la France, les Pays-Bas, l'Islande, l'Italie, le Luxembourg, la Norvège, le Royaume-Uni et le Portugal

les États-Unis, le Canada, la Belgique, le Danemark, lcca France, les Pays-Bas, l'Islande, l'Italie, le Luxembourg, la Norvège, le Royaume-Uni et le Portugal

.04

Fernand Balzard

et Fréderic Vimes

Fernand Balzard et Frédéric Vimes sont des anciens soldats. Ils ont décidé de faire une traversée de la France en solex en raison de la symbolique de de moyen de transport.
En effet, un solex va redémarrer quelles que soient le nombre d'années qu'on l'a mis en pause.
C'est cette image qu'ils veulent donner aux soldats, de l'espoir après un traumatisme.

.05

En février 1352, le bourg est pris par les armées françaises. Son seigneur d'alors, Aimeri de Pavie, sans qu'on en connaisse aujourd'hui les raisons, est emmené à Saint-Omer pour y être torturé à mort. Son corps est ensuite découpé en quartiers et exposé aux portes de cette ville. Cette conquête ne dut pas tenir longtemps, car dans les dernières années du XIVe siècle, un chevalier , Gillebert de Frethun refusa de prêter serment de fidélité au roi d’Angleterre et vit raser sa demeure sur les ordres d’Édouard III. Résolu de se venger, il mena pendant 13 ans, avec deux vaisseaux et des gens de guerre, une lutte sans merci contre les Anglais. Après avoir remporté de nombreux succès contre la flotte anglaise, que le roi avait été obligé de mobiliser tout entière, il fut finalement tué en 1402.

Origine de Frethun

Pendant la première guerre mondiale, Frethun est, entre 1917-1918, le siège d'un commandement d'étapes, c'est-à-dire un élément de l'armée organisant le stationnement de troupes, sur les communes dépendant du commandement, en arrière du front. Le commandement d'étapes a ensuite été transféré à Coulogne le 1er décembre 1917, Frethun continuant à en faire partie. Coulogne, Coquelles, Sangatte, Marck composent ce commandement et ont accueilli des troupes.