Want to make creations as awesome as this one?

More creations to inspire you

STEVE JOBS

Horizontal infographics

FIRE FIGHTER

Horizontal infographics

ONE MINUTE ON THE INTERNET

Horizontal infographics

SITTING BULL

Horizontal infographics

BEYONCÉ

Horizontal infographics

ALEX MORGAN

Horizontal infographics

Transcript

Alphonse de Lamartine

Ancien député français

identité

Alphonse de Lamartine naît le 21 octobre 1790 à Mâcon (Saône-et-Loire) et est mort le 28 février 1869 à Paris, il était poète, romancier, dramaturge français, historien issu d'une famille de la petite noblesse catholique, il passe son enfance en Bourgogne. Il est élevé au collège à Lyon et puis au lycée de jésuites à Belley.

Activités

Il voyage en Italie et occupe une éphémère fontion militaire auprès de Louis XVIII. En octobre 1816 la rencontre avec une jeune femme mariée, Julie Charles, marque un tournant décisif dans la vie du poéte mais leur histoire d'amour passionée vire à la tragédie lorsque Julie, restée à Paris, meurt en décembre 1817. Alphonse écrit alors les poèmes de 'Méditations' dont le recueil est publié en 1820 et obtient un succès fulgurant. Il épouse la même année Mary Ann Elisa Birch, une jeune Anglaise, et occupe des fonctions de secrétaire d'ambassade en Italie avant de démissioner en 1830. Il publie durant cette période plusieurs oeuvres poétiques comme "Les Harmonies poétiques et religieuses" en juin 1830, après avoir été élu à l'Académie française en 1829.


Encore en 1830, il décide d'enter en politique en se ralliant à la Monarchie de Juillet mais échoue à la députation. Il effectue alors en Orient, où il visite la Grèce, le Liban et les lieux saints du christianisme, relaté dans Voyage en Orient et marqué par le drame de la mort de sa fille Julie. En 1833, Lamartine est élu député, il joue un rôle important au moment de la Révolution en 1848, proclamant la République, et assure pendant 3 mois un poste, celui de député siégeant à la comission éxécutive au gouvernement. Il milite à

coups de discours enflammés contre la peine de mort (à des fins politiques) afin que la Révolution ne revive pas la Terreur, pour la liberté de la presse et l'abolition de l'esclavage...Non sans avoir porté à la tribune dès 1833 de puissantes odes des plus démunis, alors que le nombre de "barbares" (ainsi appelait-on les prolétaires) explose avec la Révolution industrielle, sous la Monarchie de Juillet.

Les pensées religieuses d'Alphonse sont assez vagues mais il veut expurger la religion de la croyance aux miracles, il se retire de la vie politique après sa lourde défaite à l'éléction présidentielle de 1848, alors que Louis-Napoléon Bonarpate l'emporte.

postérité

° Lamartine est connu pour ses écrits littéraires et politiques basés pour les lois de la Constitution.

° Lamartine, triomphant en 1848 sa 'victoire' donnait l'image d'un diplomate consacré au fonctionnement de la Seconde République dans lequel la constitution reprit ses idées en majeure partie.

° A. de Lamartine fut en effet très célèbre de son vivant en tant que figure historique mais principalement grâce à ses oeuvres littéraires du romantisme au XIXème Siècle. Alphonse a principalement été influencé par la poésie et ses éxperiences qui l'inspirent pour ses écrits, mais néanmoins l'influence que nous avons d' A. de Lamartine est principalement politique.

Sources:

- https://fr.wikipedia.org/wiki/Alphonse_de_Lamartine

- https://www.babelio.com/auteur/Alphonse

- https://www.poetica.fr/biographie-alphonse-de-lamartine/

- https://geoculture.fr/alphonse-de-lamartine

- https://youtu.be/IMNodA = 'Activités de RTS'

- https://www.histoire-en-citations.fr/citations/lamartine-linstrument-de-cette-passion-actuelle-du-monde-moral-cest-la-presse-cest-loutil










En 1830, il décide d'entrer en politique en se ralliant à la Monarchie de Juillet mais échoue à la députation. Il effectue alors un voyage en Orient, où il visite la Grèce, le Liban et les lieux saints du christianisme relaté dans un voyage en Orient est marqué par la mort de sa fille Julia. En 1833, Lamartine est élu député. Il joue un rôle important au moment de la Révolution de 1848, proclamant la République, et assure pendant 3 mois un poste, celui de député siégeant à la Comission éxécutive au gouvernement. Il milite à coups de discours inflammés contre la peine de mort (à des fins politiques) afin que la Révolution ne revive pas la Terreur, pour la liberté de la presse ou l'abolition de l'esclavage... Non sans avoir porter à la tribune dès 1833 de puissantes odes en faveur des plus démunis, alors que le nombre de "barbares" (ainsi appelait-on les prolétaires) explose avec la révolution industrielle, sous la Monarchie de Juillet. Les pensées religieuses de

Lorem ipsum dolor sit amet, consecter adipiscing elit, sed diam nonummy nibh euismod tincidunt