Want to make creations as awesome as this one?

Transcript

Énée et didon

histoire

Enée racontant à Didon les malheurs de la ville de Troie par Baron Pierre-Narcisse Guérin, 1815

Lors de son périple pour aller jusqu’à sa terre promise, Enée fait escale à Carthage. Il y rencontre Didon, la reine qui a fondé la ville.

La rencontre

3

1

2

Énée et Didon tombent amoureux mais Enée doit partir à cause des dieux qui lui rappellent le but de son voyage. Il décide alors de s’en aller sans prévenir sa bien-aimée de peur de trop peiner.

Lorsqu’Enée arrive aux Enfers, il parle au fantôme de la défunte Didon, qui refuse de lui pardonner son départ.

Lorsque Énée quitte Carthage, Didon, incapable de supporter cet abandon, préfère se donner la mort de façon tragique en se jetant au feu. Par la même occasion, elle maudit la descendance du jeune homme. Ces dit-descendants ne pourront jamais s’entendre avec les Carthaginois.

une fin bien triste

Carthage et Rome

Observation : Carthage et Rome se font face

les guerres puniques

Première
Guerre
Punique

Deuxièmes
Guerre
Punique

Troisièmes
Guerre
Punique

-264 -217 -149

Sans sources

















Sans sources

Troisième guerre punique

La troisième guerre punique est la dernière des guerres entre Carthage et Rome c'est aussi celle sur laquelle nous avons le plus d'informations.

Nous savons par exemple :

- Que la guerre a été déclarée car le traité de paix de 201 av. J .C. qui interdisé à Carthage toute action millitaire sans l'accord des romains,

- Que le siège de Carthage a duré trois ans, ce siège est mené à bien par Publius Cornelius Scipio dont le surnom était Africanus minor (Second africain) le premier étant Scripion l'Africain,


- Que l'armée d'Hannibal est constitué de 40 000 et 40 éléphants,

- Que cette guerre a été remporter par les romains.

Le mot punique qualifie ce qui est en rapport aux Carthaginois de l'Antiquité. Il vient du latin punicus ou poenicus, dérivé du nom Poenus qui sinifie Carthaginois, lui-même issu du grec Phoînix qui signifiait à la fois « Phénicien » et « Carthaginois ».

Fin !

Gravure de Virgile