Want to make creations as awesome as this one?

Transcript

Détecter, analyser et suivre les appels d'offre

START

index

APPELS D'OFFRES

OUTILS DE VEILLE

SELECTION/REPONSE

ANALYSE ET SUIVI

SOMMAIRE

Les entreprises privées émettent des appels d’offres seulement en mise de concurrence pour intensifier leurs prospections, de plus les appels d’offres privés ont des procédures moins compliquées et moins formalisées.
Concernant la procédure, c’est l’entreprise qui endosse le rôle de donneuse d’ordre concernant les caractéristiques requises, toutefois, elle doit veiller à établir des règles prédéfinies : cahier des charges, caractéristiques financières et techniques.
Les entreprises privées peuvent choisir d’aligner leur procédure sur celle des appels d’offre publics seulement si tous les critères se correspondent.

1) Appels d'offres de marché publics

2) Appels d'offres de marché privés

L’entreprise consulte les appels d’offres du marché public pour développer sa clientèle, pour se faire, des contrats entre une entreprise privée et un donneur d’ordre (acheteurs) pour répondre à une commande publique de travaux, fournitures ou service va se conclure.

Il y a une réglementation à respecter, sur le point législatif qui comprend la transparence lors de la sélection de l’entreprise et l’égalité du traitement des candidats.
L’apparition de l’appel d’offre se fait lorsque le marché est à un montant égal ou supérieur à 25 000€ HT, c’est alors que le marché est précédé d’une publicité.
Procédure "ouverte" et "restreinte"

La veille sur des appels d’offres permet d’être informé quotidiennement des nouvelles opportunités parues sur les supports.
Plusieurs supports sont utilisés et sont en grande partie dématérialisés.
Mais la multitude de sources complique la connaissance de toutes les offres, il est important d’avoir une veille efficace pour pouvoir les faciliter.

Le résumé de l’appel d’offres permet à la PME de différencier les appels d’offres opportuns et ceux qui ne le sont pas.
Les principaux éléments de l’appel d’offre sont :
-l’objet du marché ;
-le lieu d’exécution ;
-la procédure utilisée ;
-les dates à respecter ;
-la durée de validité de l’offre ;
-la description de l’allotissement ;
-les critères d’attribution ;
-les coordonnées du donneur d’ordre et de la personne en charge du dossier.

1) Les avis de marché

2) L’intérêt de la veille sur les appels d’offres :

3) Les outils de veille :

Internet est un support proposant de nombreux outils de veille qui permettent de gérer les informations et d’identifier les sources.

1) Sélection des avis d'appels d'offre à concurrence

  • Présélection des avis de marché
  • Choix des offres avec analyse des capacités à réaliser de la PME

2)Analyse du Dossier de Consultation des Entreprises

  • téléchargeable en ligne ou dispo format papier
  • cahier des charges complet
  • attente du donneur d'ordre
  • indications sur les formalités de présentation de la réponse

3)Constitution du dossier de réponse

  • Préparation du dossier
téléchargeable sur www.economie.gouv.fr
partie candidature: capacité à exercer son action professionnelle, capacités éco et financières, assurance d'une candidature recevable
partie offfre: partie technique, réponse à la demande en de prix et moyens mis en oeuvre avec détail des prestations de la PME et ses tarifs
  • Document Unique de marché européen (DUME)
établi par la Comission Européenne
déclaration sur l'honneur
service dématérialisé

4)Remise du Dossier

  • Date limite de remise
  • Voie postale avec AR
  • Remise main propre
ou voie dématérialisée
ou mail
ou plateforme en ligne www.marches-publics.gouv.fr

  • Première phase : Selon les dossiers, l’acheteur qui est le donneur d’ordre détient un pouvoir adjudicateur : il va analyser et sélectionner les candidatures des entreprises et s’assure juridiquement si ces personnes morales sont en capacité de réaliser le marché.
  • Deuxième phase : A partir de critères d’attribution énoncés, le donneur d’ordre étudie les offres et sélectionne les entreprises qui correspondent aux attentes de l’appel : celles non-conformes sont éliminées.
  • Troisième phase : L’acheteur communique le refus aux entreprises non-conformes et, si elles le demandent, la raison du refus ainsi que les caractéristiques de l’offre retenue et le nom de l’entreprise sélectionnée.

1) L’Etude des candidatures par le donneur d’ordre

  • Si le marché est remporté, la PME étudie les points positifs qui ont joué en sa faveur afin d’en tenir compte pour les appels d’offres futurs.


  • S’il y a refus, la PME analyse les causes, afin de ne pas renouveler les erreurs commises Iors des appels d’offres suivants et d’améliorer sa procédure.

2) L’analyse de la réponse par la PME

  • Lorsque la PME répond aux appels d’offres, elle s’engage à suivre une procédure, y compris Iors d’appels d’offres privés. Il est donc souhaitable de suivre les échéances et avancées du projet de façon rigoureuse.
  • Les plannings ou tableaux de suivi automatisés réalisés sous tableur permettent d’assurer un suivi efficace des appels d’offres.

L'analyse et le suivi des appels d'offres

3) Le suivis des appels d’offres