Want to make creations as awesome as this one?

Transcript

déclaration des droits de la femme et de la citoyenne

Qui est Olympe de Gouges?

Olympe de Gouges est née en mai 1748 et morte guillotinée à Paris en 1793.


C'était une femme de lettres entrée en politique dans les années qui ont précédé la Révolution française. C'est une dramaturge reconnue.

Elle était considérée comme une des pionnières du féminisme et des mouvements en faveur de la cause des femmes et de l’égalité avec les hommes.
C'est en pleine révolution en 1791 qu'elle a le courage de rédiger "la Déclaration des droits de la femme et de la citoyenne".

Elle a laissé de nombreux écrits en faveur des droits civils et politiques des femmes et de l'abolition de l'esclavage des Noirs (Zamore et Mirza ou l'Esclavage des Noirs (1784)
On lui doit entre autres la formule « Les femmes ont le droit de monter à l'échafaud. Elle doivent aussi avoir le droit de monter à la tribune. »

Quel passage vous a le plus marqué

Le passage qui m'a le plus marqué se trouve dans le préambule qui nous montre la réécriture des 17 articles : c'est la Déclaration écrite par Olympe de Gouges, qui est calquée sur le modèle de la Déclaration des Droits de l’Homme et du Citoyen (DDHC) proclamée le 26 août 1789.

Sa déclaration constitue un pastiche critique de la DDHC (qui ne mets que des droits aux hommes) sur un fond ironique afin de defendre la cause des femmes contre les prejugés masculins.
Olympe de Gouges a remplacé dans de nombreux endroits « l’homme » par « la femme et l’homme »

On prends conscience que cette femme était une femme forte et courageuse au vu du contexte historique, d'avoir osé réécrire les articles pour y évoquer l’égalité juridique et légale des femmes par rapport aux hommes. Son affirmation sans peur à défendre les droits des femmes reste un fait marquant surtout qu'à cette époque elles ne disposaient pratiquement d'aucun droit (pas de droit de vote, pas de libertés professionnelles etc..)




Avec quel argument êtes-vous le plus en accord ?

L'argument avec lequel je suis en accord avec Olympe de Gouges , c 'est celui que la femme doit avoir les memes droits que les hommes, comme dit dans l'article 1 « la femme naît libre et demeure égale à l’homme en droits » mais aussi comme dans l'article 7 " Nulle femme n'est exceptéee ; elle est accusée, arretée, et détenue dans les cas déterminées par la loi. Les femmes obéissent comme les hommes à cette loi rigoureuse"


Comme l'auteure je suis convaincu de l’égalité entre hommes et femmes. Elle considérait que ces dernières étaient en mesure de réaliser les mêmes tâches que leurs homologues masculins, je le pense aussi





Au contraire, avec quel argument êtes-vous endésaccord ?

Par contre, comme dans le livre "Nous sommes tous des feminisites" où la question du mariage était également évoqué, je ne suis pas d'accord avec l'auteure, qui achève son propos du postambule, en évoquant la question du mariage, qu'elle défini comme “le tombeau de la confiance et de l’amour”.


Cette phrase souligne la position de dépendance de la femme à l’égard de son mari, alors que je ne vois pas le mariage de la sorte.

Pour moi le mariage n'a pas cette signification. C'est un acte choisi à deux, d'amour et de confiance et ce n'est pas un tombeau puisque pour moi, c est justement le partage d'une vie à deux que l'on va agrandire par un foyer, ce n'est pas un enfermement

SI VOUS DEVIEZ CHANGER LE TITRE, QUE PROPOSERIEZ-VOUS ?

Si je devais changer le titre de ce livre, je proposerais "Des droits et des devoirs, tout comme les hommes".

Il illustre bien le point de vue de l'Auteure Olympe de Gouges, qui ne revendique pas des droits supplémentaires juste une égalité entre les femmes et les hommes

J'ai choisi cette image qui est la copie d'un tableau historique pendant la Révolution fait par un Anonyme en parraele avec le livre.
Sur cette image, on peut y voir une foule parisienne , composée majoritairement de femmes qui marchent sur Versailles pour réclamer du pain au roi. Le lendemain, le chateau est envahi et la famille royale est contrainte de rejoindre la capitale.

Pourquoi cette image ? Parcequ'elle représente pour moi, le combat que demande à travers son livre "la déclaration des droits de la femme et de la citoyenne" Olympe de Gouges, pour que les femmes se battent ensemble, unies pour combattre leurs droits, pour défendre la cause féminine et qu'elles sont égaux aux hommes et là on les voit justement se battre comme les hommes pour obtenir du pain et qu'elles y arrivent en délogeant la famille royale.

Au final, quelle est votre appréciation du livre?

Tempor Labor

Sit Amet Eut

Minim velora

Si je devais noter ce livre, je lui donnerais 3 étoiles.

Je ne mets que 3 étoiles car je trouve cet ouvrage difficile à lire et à comprendre simplement lié au fait que le style d'écriture n'est pas toujours simple à comprendre.
Il utilise un langage soutenu datant de l'histoire, souvent argumentatif traitant des textes de lois et du coup, il y a beaucoup de renvois en bas de chaque page pour y retrouver les défininitions des mots difficiles, ce qui rend la lecture moins facile et moins agréable pour moi.

Par contre, j'ai aimé les themes abordés, comme les droits de la femme et de l'homme qui ressortent dans ce livre, grace à la réécriture de ces articles de la DDHC en la Déclaration des droits de la femme,ça m'a permis, lors de la lecture de ce livre de les redécouvrir.

J'ai également apprécié dans ce livre, le combat qu'Olympe de Gouges a mené pour les femmes pour les aider à dépasser les idées préconçues et les stéréotypes. Elle transmets un sentiment fort : qu'il ne faut pas se résigner et qu'il faut défendre ses droits sans peur meme en s'engagéant par les mots dans un combat contre l’inégalité.





Pour vous, quelle serait la cause majeure à défendre aujourd'hui pour faire avancer les droits des femmes

Pour moi, la cause majeure à défendre , pour faire avancer les droits des femmes aujourd'hui, serait de se battre contre les stéréotypes : une femme peut etre aussi bien qu'un homme , intelligente, cultivée, créative, inventive, elle peut faire des métiers d'hommes (maçonnerie, etc) et à l'inverse, l'homme avoir des métiers de femmes (secrétaire, homme aux foyers...) et comme le dit ces deux auteurs, il est primordial que ça passe par l'éducation de nos enfants filles/garçons et le respect de ces droits.
Si l'on effacait des idées reçus comme par exemple les hommes doivent etre aux postes à responsabilités, ou que la réussite de la femme est une menace pour l'homme etc...cela permettrait de vivre dans un monde plus équitable.

Les citoyens sont tous égaux et il faut se battre pour continuer ce combat, pour qu'il n'y ait plus de différences entre les femmes et les hommes et que les droits et les devoirs dont elles disposent, soient les memes que les hommes