Want to make creations as awesome as this one?

Transcript

La Dynamique des groupes

Carole et Teresa

Objectif

1h30

Faciliter la perception d’éléments de dynamique des groupes en lien avec l’apprentissage

ÍNDICE

Présentation du sujet

Déroulement

Conclusion

Quiz

Bibliographie/ Sitographie

a) La Genèse issue du contexte historique

b) Les conditions et stratégies

c) La dynamique du groupe en formation

d) Les techniques en présentiel

e) Les techniques en distanciel

" Seul on va plus vite, ensemble on va plus loin "...

Proverbe Africain

La Vague

Synopsis du film

Professeur de lycée réputé pour ses méthodes atypiques, Rainer Wenger se voit confier l'animation d'un atelier pédagogique sur le thème de l'autocratie. Face au scepticisme de ses élèves quant au retour d'un régime totalitaire en Allemagne, il décide d'organiser un jeu de rôle grandeur nature et soumet la classe à de strictes règles de discipline.

La genèse de ces fondements se trouve dans un contexte historique :

On peut identifier trois grandes catégories de travaux sur la notion de groupe

· Une approche sociologique : Kurt Lewin

· Une approche psychosociologique : Jacob Levy Moreno

· Une approche psychanalytique : Freud

Processus en présentiel:

1 Condition participative

2 Condition directive

· 3 Condition

« laisser faire »

La dynamique du groupe en formation

+ info

Lorem ipsum dolor sit amet, consectetuer adipiscing elit, sed diam nonummy nibh euismod tincidunt ut laoreet dolore magna aliquam erat volutpat. Ut wisi enim ad minim veniam, quis nostrud exerci tation ullamcorper suscipit lobortis nisl ut aliquip ex ea commodo consequat.

+ info

Lorem ipsum dolor sit amet, consectetuer adipiscing elit, sed diam nonummy nibh euismod tincidunt ut laoreet dolore magna aliquam erat volutpat. Ut wisi enim ad minim veniam, quis nostrud exerci tation ullamcorper suscipit lobortis nisl ut aliquip ex ea commodo consequat.

+ info

Lorem ipsum dolor sit amet, consectetuer adipiscing elit, sed diam nonummy nibh euismod tincidunt ut laoreet dolore magna aliquam erat volutpat. Ut wisi enim ad minim veniam, quis nostrud exerci tation ullamcorper suscipit lobortis nisl ut aliquip ex ea commodo consequat.

+ info

Lorem ipsum dolor sit amet, consectetuer adipiscing elit, sed diam nonummy nibh euismod tincidunt ut laoreet dolore magna aliquam erat volutpat. Ut wisi enim ad minim veniam, quis nostrud exerci tation ullamcorper suscipit lobortis nisl ut aliquip ex ea commodo consequat.

Avantages de la dynamique de groupe virtuelle

Team Bonding - Rassembler des collègues pour jouer à des jeux de réunion d'équipe virtuelle est tout aussi bon que n'importe quelle activité de team building que vous pouvez faire en personne. Ces jeux créent non seulement des liens au sein des équipes, mais également la connexion de votre effectif dans son ensemble. Naturellement, cela peut avoir des avantages surprenants pour toute l'entreprise ensemble longtemps après la fin de la réunion.

Aidez à briser la glace Peut-être que votre équipe est nouvellement formée, ou peut-être que vos réunions sont assez peu fréquentes. Si les membres de votre équipe se réunissent pour la première fois, ou la première fois depuis longtemps, les jeux de réunion d'équipe virtuelle sont un excellent brise-glace. Ils permettent aux nouveaux membres de se rencontrer sur le plan humain et aident à reconnecter les collègues qui se voyaient tous les jours.

Psychologiquement, pour eux, l'avantage le plus important des jeux de réunion d'équipe virtuelle est l'esprit. Une enquête Buffer a révélé que 20 % des travailleurs à distance considèrent la solitude comme la plus grande difficulté lorsqu'ils travaillent à domicile, la principale réponse conjointe avec les problèmes de collaboration et de communication. Psychologiquement parlant, les jeux coopératifs peuvent faire des merveilles sur l'humeur de leurs apprenants et leur donner un sentiment d'unité qui transcende l'importance du travail.

Mémoire de réunion améliorée - Les choses qui sont différentes et amusantes sont mémorables, n'est-ce pas ? Vous souvenez-vous de chacun de vos 30 appels zoom avec votre patron ce mois-ci, ou de la seule fois où votre chien fabriquait un oreiller en arrière-plan ? Il en va de même pour les jeux en réunion. Un membre de l'équipe qui fait une activité engageante qui est différente de la norme est plus susceptible de se souvenir des détails de sa réunion plus tard.

Le triple effet de la dynamique de groupe en formation

Exploiter la dynamique de groupe à des fins pédagogiques

Sept règles à respecter pour favoriser la dynamique de groupe en formation


2) Accord sur les buts et les règles de vie. Il revient au formateur dès le début de la formation de préciser ces buts et règles de vie.

4) Fréquence des interactions. La durée de la formation et son intensité sont déterminantes pour créer une véritable dynamique de groupe. Il est loin le temps des formations d’une semaine voire deux en résidentiel ! Mais la régularité des rencontres (ex. une visio formation tous les mercredi matin) peut remplacer ces temps forts que représentaient les stages résidentiels.

3) Attrait de l’appartenance au groupe. Les apprenants doivent avoir intérêt et même envie de vivre une expérience de groupe. Cela n’est plus toujours le cas aujourd’hui dans une société où chacun a du mal à déconnecter de son environnement virtuel (réseaux sociaux, e-mail, flux RSS…). Le formateur, par la posture qu’il adopte (enthousiasme, bienveillance, empathie…) peut jouer un rôle essentiel pour rendre la vie de groupe attractive.

6) Leadership “démocratique“ et qualité de la communication. Le leadership dit “autocratique“ est un frein à la dynamique de groupe. A l’inverse un partage des décisions au sein du groupe en formation qui peut aller jusqu’à la co-conception pédagogique peut être un plus.

7) Compétition inter-groupe. Si la compétition intra-groupe est un obstacle à la dynamique de groupe, la compétition entre groupe de formation (ex. entre promotions d’un même dispositif) peut la renforcer. Cette compétition inter-groupe peut être promue via des techniques de gamification.

5) Proximité physique ou moyens de communication. La dynamique de groupe a besoin pour se forger d’échanges communicationnels importants. La proximité physique est indispensable. Aujourd’hui, elle peut être prolongée par la proximité virtuelle.

1) Homogénéité du groupe. Une trop forte hétérogénéité peut être un frein à la dynamique de groupe, cependant un minimum d’hétérogénéité est propice à la richesse des apports.

Conseils pour le formateur, tuteur, manager…


1

2

3

4

5

  1. Clarifier le contrat pédagogique au démarrage de la formation

  1. Animer selon un leadership “démocratique“

  1. Consacrer des temps de “régulation des tensions“ au cours de sa formation

  1. Organiser l’espace de formation pour qu’il favorise les interactions entre membres du groupe (salle en U, en cercle, ateliers en sous-groupes autour de tables mange-debout…)

  1. Faire tourner les sous-groupes

Conseils pour le chef de projet formation…

  1. Soigner la composition des groupes (viser l’hétérogénéité sans excès)

  2. Inscrire la formation dans la durée

  3. Créer des challenges inter-promotions

+ info 1

  1. Soigner la composition des groupes (viser l’hétérogénéité sans excès)

  2. Inscrire la formation dans la durée

  3. Créer des challenges inter-promotions

  1. Soigner la composition des groupes (viser l’hétérogénéité sans excès)

  2. Inscrire la formation dans la durée

  3. Créer des challenges inter-promotions

Dynamiques de groupe en présentiel

· 1-Bien préparer son atelier :

Mettre en place des règles de manière participative : demander aux participants de pro-poser des règles d’usage à respecter collectivement pour s’assurer que l’atelier se dé-roule dans les meilleures conditions ;


Recueillir les attentes des participants : que souhaitent-ils apprendre ou vivre comme expérience, pourquoi sont-ils ici ? Présentation et adoption du programme : il est important de présenter les différentes étapes du programme pour que les participants puissent se situer. Il ne faut pas hésiter à préciser que suite aux attentes exprimées, l’animateur va affiner le programme et le réadapter ; Brainstorming : je recommande de commencer toujours avec un brainstorming sur la thématique de l’atelier. Ça ne prend pas plus de 10 minutes et ça permet d’ouvrir les esprits, de décongeler les cerveaux et de voir déjà ce que chacun pense sur le sujet

2- Favoriser les échanges entre personnes et l’inter-connaissance :

-

+ info 1

Innover dans le tour de table de présentation : en plus des classiques “nom, prénom, fonction”, il faut demander aux personnes de se présenter autrement. Parler d’une

passion, décrire leur relation avec le thème de l’atelier, se présenter à travers un ob-jet… ;

Animer des exercices de présentation à deux ou à plusieurs : si le temps le permet, il faut proposer des exercices de présentations un peu plus poussés, où les participants se présentent d’abord en sous-groupes ou en binômes, puis se présentent au reste du groupe ; Multiplier et varier les travaux de groupes : dès que l’opportunité se présente, il faut confier aux participants des missions à réaliser en sous-groupes. Les échanges en co-mité réduit favorisent l’expression des plus discrets et encouragent les personnes à ad-hérer à un mini projet collectif. Ceci vient avec la recommandation de créer des groupes différents à chaque fois.

+ info 2

Innover dans le tour de table de présentation : en plus des classiques “nom, prénom, fonction”, il faut demander aux personnes de se présenter autrement. Parler d’une

passion, décrire leur relation avec le thème de l’atelier, se présenter à travers un ob-jet… ;

Animer des exercices de présentation à deux ou à plusieurs : si le temps le permet, il faut proposer des exercices de présentations un peu plus poussés, où les participants se présentent d’abord en sous-groupes ou en binômes, puis se présentent au reste du groupe ; Multiplier et varier les travaux de groupes : dès que l’opportunité se présente, il faut confier aux participants des missions à réaliser en sous-groupes. Les échanges en co-mité réduit favorisent l’expression des plus discrets et encouragent les personnes à ad-hérer à un mini projet collectif. Ceci vient avec la recommandation de créer des groupes différents à chaque fois.

Créer des espaces de partage d’expérience : lorsque chacun partage son expérience personnelle, ça a un double effet. D’abord, ça lui permet de s’exprimer sur un sujet et donc de valoriser un succès ou d’extérioriser une douleur. Ensuite, ça permet aux autres de voir le participant en tant que personne, avec des émotions, un vécu, des valeurs…etc. Il faut donc intégrer dans son programme des moments où les partici-pants échangent sur leurs expériences personnelles du quotidien.

Plus les participants apprennent à se connaître, échangent et interagissent entre eux, plus ils sont à l’aise avec le groupe.

Le rapprochement entre les personnes leur donne envie de s’impliquer davantage et crée un climat “familial” rassurant et stimulant

3- Faire partie du groupe :

+ info 1

Animer vient du latin “Animus” qui signifie Âme. L’animateur doit donc “donner vie” et pour cela, il doit être vivant.

Les conseils précédents doivent donc aussi s’appliquer sur toi.

Voici toutefois une petite checklist pour s’intégrer davantage dans le groupe en tant qu’anima-teur :

+ info 2

+ info 3

Investir les temps informels

Jouer la reciprocité

Participer aux exercices : lorsqu’il y’a des exercices types “présentations”, “brise-glace” ou “energeizers”, il faut y prendre part. Le fait de participer à ces exercices vous permettra d’en bénéficier, donc de vous détendre, mais aussi de faire partie du groupe à part entière ;

Investir les temps informels : profite des pauses et des temps d’attente pour discu-ter avec les participants de sujets qui ne sont pas en lien avec l’atelier. Apprenez à les connaître et réciproquement. Trouver un juste milieu car il faut se rapprocher des per-sonnes sans jouer sa crédibilité ; Se présenter avec du storytelling : au début de l’atelier, lorsque vous présenter votre parcours, éviter de dérouler CV mais raconter plutôt une histoire. Raconter aux parti-cipants ce qui vous a poussé à devenir formateur, ce qui vous a donné envie d’animer sur cette thématique, ce que vous en pensez à titre personnel…etc ;

Animer vient du latin “Animus” qui signifie Âme. L’animateur doit donc “donner vie” et pour cela, il doit être vivant.

Les conseils précédents doivent donc aussi s’appliquer sur toi.

Voici toutefois une petite checklist pour s’intégrer davantage dans le groupe en tant qu’anima-teur :

Jouer la réciprocité : à chaque fois que vous demandez aux participants de faire quelque chose, pensez à ce que vous pourriez “faire en retour”. Par exemple, lorsqu’ils

se présentent, ça sera à vous de vous présenter. Lorsque vous leurs posez des ques-tions, demandez leurs de vous poser des questions en retour…etc. La réciprocité per-met de briser le paradigme vertical “animateur –> groupe” et installe davantage une relation horizontale.

Et bien sûr, être soi-même et n’hésitez pas à être naturel. Si vous avez envie de vous amuser, de jouer l’humour faits-le. Si vous préfèrez garder les distances, restez réservé. Veillez juste à communiquer en toute transparence sur vos choix.

Plus l’animateur est proche de son groupe, plus ce dernier s’ouvre à l’idée de s’impliquer da-vantage dans l’atelier.

La dynamique de groupe à l’ère de la digitalisation de la formation…


7 dynamiques de groupe à créer dans vos cours en ligne

En reprenant les propos d’Henri et Lundgren-Cayrol :

« la collaboration, surtout en mode virtuel, est (…) un exercice qui s’apprend. Savoir collaborer n’est pas inné: cela s’apprend, au même titre que des connaissances ou des compétences disciplinaires. » (2001 : 152)

Ce que je n'ai jamais fait.


-

s'identifier aux animaux

-

+ info

C'est un jeu qui vise à ce que les élèves de la classe apprennent à se connaître, à s'identifier et à s'amuser. Chaque élève a 10 points initiaux (ou ceux que l'enseignant décide) et à tour de rôle, ils doivent dire quelque chose qu'ils n'ont jamais fait. Ceux qui ont, gardent leurs points et ceux qui n'ont pas, perdent 1 par 1.

+ info

C'est un jeu qui peut être joué le premier jour du cours. Tous les participants sont invités à se présenter avec leur nom et un animal auquel ils s'identifient.

-

-

Vente de choses absurdes.


Annonces.


Ce jeu est très intéressant, en particulier dans les cours destinés aux professionnels de tous les secteurs ou du monde des affaires ou du marketing. Il s'agit de chaque étudiant faisant une annonce se vendant. Chaque étudiant choisit ensuite à qui il achèterait et pourquoi.

Une dynamique intéressante notamment dans les cours liés à la vente. Il aide à développer la capacité orale, l'argumentation et invite à perdre ses inhibitions. Chaque personne a une carte avec un produit absurde (bavoir pour les girafes, peigne pour les chauves, etc.). Les étudiants devront argumenter pour vendre leur produit.

-

-

Dictée d'un dessin.


Mon espace.


La webcam nous permet de voir beaucoup plus loin que nous ne l'imaginons, nous demandons donc à nos élèves de regarder en silence un autre de nos élèves. Ensuite, ils partagent ce qu'ils ont vu. Cela nous aidera à savoir ce que l'espace dans lequel nous nous trouvons dit de nous-mêmes, notre posture et nos gestes sont interprétés par les autres.

L'enseignant donne une idée à tous les participants sur un concept qui est travaillé dans le cours, par exemple, le coaching. Chaque élève doit faire un dessin avec ce que ce mot lui suggère et ensuite tous les mettre ensemble.

-

-

La machine à remonter le temps.


Chaque élève décide d'un événement historique qu'il aimerait vivre et l'expose au reste de ses camarades de classe. En plus de favoriser les connaissances dans le groupe, cela élimine les tensions et l'enseignant peut se faire des idées pour de futurs exemples en classe en connaissant les intérêts des participants.

-

-

Nous avons choisi une courte dynamique que nous pouvons faire en ligne pour pratiquer un peu

Surprise Surprise

Nous demandons à chacun de partager quelque chose que l'autre ne sait pas sur lui (il n'est pas nécessaire que ce soit intime) Réfléchissez un instant

La Vague

A votre tour

Quiz

Question 1 de 5

L'homogénéité du groupe est ...

Une façon de diviser un groupe

Une technique d'animation

Une règle à respecter pour favoriser la dynamique de groupe en formation

Siguiente

¡Correcto!

Question 2 de 5

Clarifier le contrat pédagogique au démarrage de la formation est ...


Un conseil pour le formateur, tuteur, manager

La signature des documents de financement de formation

ça n'a rien à voir avec le sujet

Siguiente

¡Correcto!

Question 3 de 5

Les six chapeaux pour penser est...

Une technique de dynamisation de groupe

Technique pour maintenir l'ordre

Une façon de faire de la mode créative

Siguiente

¡Correcto!

Question 4 de 5

L'approche de Kurt LEWIN est...

Psychosociologique

Psychanalytique

Sociopolitique

Siguiente

¡Correcto!

Question 5 de 5

L'approche du Jacob Levy Moreno est ...

Psychiatrique

Psychosociologique

Comportementaliste

Resultados

¡Correcto!

Réponses

0

Réponses correctes

1-2

Réponses correctes

3-4

Réponses correctes

5

Réponses correctes

Essaye à nouveau!

Bien!

Très bien!

Brillant!

Conclusion

Nous pouvons synthétiser cette présentation en notant que les fondements de la dynamique de groupe a pris naissance dans un contexte historique particulier. Le besoin, dans l’enseignement pédagogique, de s’appuyer sur des techniques concrètes d’animation de groupe en formation, ont amenés des sociologues, psychosociologues et psychanalystes à étudier les aspects positifs ou négatifs de groupe dans le mécanisme interactionnel. Il est donc important avant toute mise en place d’atelier de formation, de réfléchir sur les mécanismes conscients ou inconscients des interdépendances qui forme le groupe. Nous avons vu quelques conditions et techniques de dynamique de groupe par le biais de différentes approches et sur 2 modes d’enseignements. On doit constater aussi un fait : l’intérêt pour le groupe, autant par rapport à l’étude des processus interactionnels qu’à son utilisation thérapeutique, a beaucoup diminué depuis les années 80. Cependant, n’est-il pas devenu, aujourd’hui, étant donné la montée des groupes sectaires et communautaires, plus que jamais une nécessité d’éclairer davantage et de prendre pleinement conscience de ces méthodes de formation pédagogique de groupe, dans nos propres analyses de pratiques professionnelles ?

Bibliographie et sources

https://aprendizajevirtual.fandom.com/es/wiki/Din%C3%A1mica_de_grupos_y_educaci%C3%B3n.

Images sources

https://fr.123rf.com/images-libres-de-droits/personnage_en_mouvement.html?sti=mdrh02guq9bwm2d4r7|

https://fr.123rf.com/images-libres-de-droits/dynamique_groupe.html?sti=lrfc2lnyg5e6sxxd3u|&oriSearch=personnage%20en%20mouvement

https://aprendizajevirtual.fandom.com/es/wiki/Din%C3%A1mica_de_grupos_y_educaci%C3%B3n.

https://www.actif-online.com/la-formation/etude-et-animation-de-la-dynamique-de-groupe-2022.html

http://www.psychologies.be/com/blog/544-la-dynamique-de-groupe-un-art-qui-se-travaille.html

https://www.cairn.info/communication-professionnelle-et-travail-en-equipe--9782100806096-page-351.htm

https://www.blog-formation-entreprise.fr/la-dynamique-de-groupe/

http://www.superanimateurs.com/2019/02/21/trois-astuces-pour-favoriser-une-dynamique-de-groupe-positive/

Leçon terminée