Want to make creations as awesome as this one?

Transcript

K.Popinga n’est selon moi pas fou, mais nous pouvons quand même être mitigé . En effet, nous pouvons à la fois trouver en Popinga une part d’humanité « normale » quand il décrit sa vie tout à fait banale. On voit aussi qu’il est assez intelligent pour se rendre compte qu’il n’est pas heureux et que sa vie lassante ne lui convient plus. Alors qu’un fou, à proprement dit, n’a pas le recul nécessaire pour se rendre compte de ces choses. Cette folie qu’on lui prête est survenue après cette « fameuse » discussion avec son patron Julius De Coster. C’est elle qui a entrainé chez Popinga ce déclic qui l’a mis face à une autre réalité. Un homme qui n’est plus heureux et qui veut changer de vie n’est pas « fou ». Mais d’autres actions nous font penser également qu’une folie dangereuse l’a atteint. Tout d’abord son patron lui annonce que l’entreprise a coulé, qu’il n’a donc plus de travail, donc plus de salaire, ce qui dans sa tête a pu peut-être le faire « disjoncter » et le rendre « fou ». De plus, s’attaquer à deux reprises deux femmes dont une qu’il tue n’est pas un comportement normal. Ce n’est pas digne d’un homme saint d’esprit. On pourrait plus ici le qualifier d’un fou monstrueux et bestial : il attaque des femmes principalement parce qu’elles refusent de coucher avec lui. On pourrait donc également le décrire comme un « macho », mais enfin et surtout comme un « fou ».

Pensez-vous que Popinga soit fou ?