Want to make creations as awesome as this one?

Bilan de l'ensemble des actions menées par les soutiens de Georges Abdallah du 24 septembre au 23 octobre 2021 pour exiger sa libération et faire de la 11e manifestation à Lannemezan un nouveau jalon dans la lutte.

More creations to inspire you

Transcript

En hommage à Catherine Grupper, au camarade Pierre, à Gilbert Hanna et à Patrice Bardet, éternels présents à la manifestation de Lannemezan...

Mois international d'actions : bilan

commencer

« Après un mois d’intense mobilisation solidaire en France ainsiqu’ailleurs, dans d’autres pays, vous voici rassemblés aujourd’hui face àces murs et à ces barbelés»(déclaration de Georges Abdallah, Lannemezan,23 octobre 2021)

Réalisé par la Campagne Unitaire pour la Libération de Georges AbdallahEmail : campagne.unitaire.gabdallah@gmail.comfacebook : Pour la lilbération de Georges Abdallah : https://www.facebook.com/detouteurgence

Appel de la Campagne Unitaire

Mois d'actions à Paris

Des personalités pour Georges Abdallah

Mois d'action à l'international

Mois d'action en France

Mois international d'actions pour la libération de Georges Abdallah

Introduction

Déclaration de Georges Abdallah

Manifestation à Lannemezan

La 11e manifestation de Lannemezan a été, cette année, unanimement saluée et son succès pleinement reconnu puisqu’environ 1200 personnes se sont retrouvées pour exiger, une nouvelle fois, la libération de Georges Abdallah.Force est de constater que parmi les manifestants, on retrouve, cette année encore, les soutiens inconditionnels, de longue date, de notre camarade mais il est clair que Lannemezan a regroupé également des participants venus pour la première fois et récemment mobilisés.Il nous a semblé essentiel de retracer ici l’ensemble des initiatives qui expliquent, en partie, le fruit de cette mobilisation historique. Mobilisation qui est certes le résultat d’un travail longuement engagé mais qui est également l’acmé d’un mois intense d’actions menées par les collectifs de soutien à notre camarade : actions partout en France et en Europe ; actions de chaque jour ; actions de toutes formes, dans la diversité de nos expressions : tractages, collages, distribution de flyers à la sortie des métro, déploiement de banderoles dans les rues, universités ou sur les lieux du pouvoirs, tenue de stands et rassemblements au cœur des villes, dans les quartiers populaires, devant les ambassades et consulats, participation aux luttes en cours et aux manifestations, réalisation de fresques à l’effigie de Georges Abdallah…C’est l’historique de tout cet engagement que ce bilan retrace – des actions locales jusqu’à la mobilisation unitaire de Lannemezan.C’est ensemble et seulement ensemble que nous vaincrons !Que mille initiatives fleurissent pour la libération de Georges Abdallah ! Paris le 01 novembre 2021

Mois international d'actions pour la libération de Georges Abdallah

Introduction

APPEL AU MOIS INTERNATIONAL D’ACTIONS POUR LA LIBERATION DE GEORGES ABDALLAH

Cet appel a été traduit en anglais, en italien, en espagnol et publié sur de nombreux sites référencés ci-dessous (liste nonexhaustive) :

+ INFO

Duis autem vel eum iriure dolor in hendrerit in vulputate velit esse molestie consequat, vel illum dolore eu feugiat nulla facilisis at vero eros et accumsan et iusto odio dignissim qui blandit praesent luptatum

+ Lire plus

Cet appel a été traduit en anglais, en italien, en espagnol et publié sur de nombreux sites référencés ci-dessous (liste non exhaustive) :Campagne Unitaire pour la Libération de Georges Abdallah :https://cutt.ly/1RXi7A2C.L.G.I.A :https://cutt.ly/FRXiJiwEuroPalestine :https://cutt.ly/TRXo5O4UJFP :https://cutt.ly/8RXp0tKUnion Syndicale Solidaires :https://cutt.ly/URXu8oUUnion Syndicale Solidaires 31 :https://cutt.ly/jRXiosUSecours rouge arabe :https://cutt.ly/pRXpAeYSecours rouge international :https://cutt.ly/tRXpsu9La Cause du peuple :https://cutt.ly/TRXsrpEChronique Palestine :https://cutt.ly/cRXRTiBISM-France :https://cutt.ly/4RLZE1NUPML ICOR :https://cutt.ly/dRXaCR6Palestine 63 solidarité :https://cutt.ly/gRLCfaXProletari comunisti - PCm (Italie) :https://cutt.ly/BRLVIydSol Rojo Oaxaca (Mexique) :https://cutt.ly/JRLZLwvRete dei Comunisti (Italie) :https://cutt.ly/bRLZ7UCSamidoun : International Month of Action for the Release of Georges Abdallah (samidoun.net)Fondation Besnard :https://cutt.ly/LRXiziOLe Poing : https://cutt.ly/wRXiYEVCollettivo Contro la Repressione per un Soccorso Rosso Internazionale :https://cutt.ly/8RBq4E0

La Campagne Unitaire pour laLibération de Georges Abdallah, a recueilli plus d’une centaine de signataires.

+ LIRE PLUS

L’Appel au mois international d’actions pour la libération de Georges Abdallah, appelé par la Campagne Unitaire pour la Libération de Georges Abdallah, a recueilli plus d’une centaine de signataires : il a été signé par de nombreux collectifs de soutien, organisations politiques, syndicats et personnalités en France (Paris et sa région, Lyon, Marseille, Bordeaux, Toulouse, Hautes-Pyrénées, Tarn, Ariège, Puy-de-Dôme, Corse, Finistère, Poitou, Lille et sa région, Albertville, Hérault, Haute-Marne) et à l’international (en Turquie, en Belgique, en Suisse, en Italie, en Espagne, en Tunisie, au Maroc, au Mexique, au Brésil, au Liban, en Grèce, au Canada, au Chili, aux États-Unis).Premiers signataires:Campagne unitaire pour la libération de Georges Abdallah– Collectif pour la libération de Georges Ibrahim Abdallah (CLGIA)– ANC (Association Nationale des Communistes)- Le Parti des travailleurs de Turquie (DIP)– Le Collectif Rouge Internationaliste pour la défense des prisonniers révolutionnaires (Le CRI Rouge)- Les Amis de la Palestine contre l’impérialisme et le sionisme (Turquie)- Comité d’actions et de soutien aux luttes du peuple marocain– Comité de défense populaire de Tunisie– Comité pour le Respect des Libertés et des Droits de l’Homme en Tunisie– Secours Rouge International– Secours Rouge de Belgique– Secours Rouge arabe– L’Appel belge pour la libération de Georges Ibrahim Abdallah– Union syndicale solidaire– Collectif 65 pour la libération de Georges Abdallah– Réseau de solidarité des prisonniers palestiniens (Samidoun)– UL CGT Paris 18e – Collectif Palestine vaincra– L’Association Couserans-Palestine (Ariège)- Dimitri Konstantakopoulos, journaliste et écrivain, ancien membre du Secrétariat du Comité Central de SYRIZA (Grèce)– Comité international de soutien à la guerre populaire en Inde (Italie)- Proletari comunisti (Italie)- Soccorso rosso proletario (Italie)– Aline Pailler– L’AFPS 63 – Solidaire 31– Ligue de la Jeunesse Révolutionnaire– A2C (Autonomie de classe)- Dominique Grange (Chanteuse engagée) - Tardi (Dessinateur)- Jean-Pierre Bastid et Emmanuelle de Bagnolet - Alima Boumediene Thiéry– Association Femmes Plurielles - Marie-France Pelletan (Ajaccio) - Helmuth Rudloff (Genève) - René Naba, journaliste- écrivain- Lise Bouzidi Vega, animatrice de radio et militante associative - Association Terre et Liberté pour Arauco - Ismaël Dupont, élu communiste à Morlaix et au département du Finistère, secrétaire du PCF Finistère - José Navarro - Annick Weiner, professeure émérite- Le Réseau international d'appui aux prisonnier.e.s politiques au Chili, (RIAPPECH)- la Plate-forme Charleroi-Palestine - Youssef Boussoumah (QG décolonial) et Houria Bouteldja (QG décolonial)- Comité poitevin Palestine– Front Uni de l’Immigration et des Quartiers Populaires (FUIQP)– L’Association des Résidents de Nanterre (ARENE)– Comité de solidarité tunisien pour la libération de Georges Abdallah– Union Juive Française pour la Paix (UJFP)– L’Union Prolétarienne M. L.(U.P.M.L.)– L’AFPS d’Albertville– L’AFPS Paris 14-6- Commission Arabe des Droits Humains-Campagne libanaise pour la Libération de Georges Ibrahim Abdallah – Secours Rouge Montréal- Annie Fiore, auteure- Le Collectif Justice pour la Palestine- L'Orchestre Poétique d'Avant-guerre- O.P.A - le collectif Contre Les Abus Policiers- C.L.A.P33 et le collectif Jaunes Etc.- Collectif "Bassin minier" pour la libération de Georges Ibrahim Abdallah- Djelloul Khadir– Comités pour un Secours Rouge International (Madrid) - Association Per A Pace, Pour la Paix de Corse - Solidaires 09- La Compagnie Jolie Môme- Le Collectif 69 de soutien au peuple palestinien- PRCF- Gabriel Casadesus (Collectif 65) - Corriente del Pueblo Sol Rojo (México)- Secrétariat international de la CNT-F- Corsica Palestina - Association des Travailleurs Maghrébins de France (ATMF)- La Fondation Frantz Fanon– Le P.I.R.- Ali El Baz, militant de l’immigration- Charles Hoareau- International Solidarity Movement (ISM-France)- Laurent De Wangen, militant antiraciste donc antisioniste– Thierry.M. Labica, enseignant, université de Nanterre- Nordine Saidi, militant décolonial membre de Bruxelles Panthères- Mouvement Citoyen Palestine- Bruxelles Panthères- Klaus Helms, retraité, membre de l'IWW (Industrial Workers of the World)- Carole Radureau, blog Cocomagnanville- Rete dei Comunisti (Italie)- Mme Muriel Ressiguier, députée de l'Hérault - L’UD CGT 13- Daniel Vanhove, militant anti-colonial et auteur (Bruxelles)- Renaud-Selim Sanli, Librairie Météores- Alain Guiraudie, cinéaste - Socorro Rojo Internacional Estado español- Comité solidarité Georges Abdallah Lille- Collectif de soutien à la résistance palestinienne (CSRP59)- Luis Martinez Andrade, sociologue mexicain- Assemblée de Montpellier contre les violences d'Etat et pour les libertés- Centro Brasileiro de Solidariedade aos Povos, Brasil (Centre Brésilien de Solidarité aux Peuples - Brésil)- Samia Chiki, militante et journaliste- Comité Palestine 81- OCML-VP- Anas Amara, militant antiraciste et décolonial– David Jamar- Isabelle Stengers, philosophe, Bruxelles - CAPJPO-EuroPalestine- Olivia Zémor- Selma Benkhelifa, Avocate- PROGRESS Lawyers Network Brussel - Myriam De Ly, Plate-forme Charleroi-Palestine (Belgique)- Luk Vervaet, Appel belge pour la libération de Georges Abdallah- Mar Armado De Masas (Espagne)- Observatoire des violences policières en Belgique (ObsPol)- Gérard MATTERA, élu communiste à Joinville(52) et secrétaire de la fédération PCF de Haute-Marne

+ LIRE PLUS

APPEL AU MOIS INTERNATIONAL D’ACTIONS POUR LA LIBERATION DE GEORGES ABDALLAHdu 24 septembre au 23 octobre 2021Le 19 septembre 2020 dernier, la Campagne Unitaire pour la Libération de Georges Abdallah appelait à un mois international d’actions pour la libération de notre camarade. Guidés par la ferme conviction que ce combat devait se mener sur le terrain politique puisque le refus par l’Etat français de libérer Georges Abdallah relève bien d’une décision politique, nombreux avaient été alors les organisations et collectifs à soutenir cet appel et à s’engager concrètement sur le terrain des luttes, partout en France et à l’international, afin d’amplifier la mobilisation et contribuer à faire connaître la situation et le combat de Georges Abdallah.Cet appel reposait sur une ligne politique et une ligne de défense de notre camarade claires : l’identité politique que Georges Abdallah énonce lui-même dans ses déclarations. Une ligne rappelant que :1. Georges Abdallah est un résistant arabe, communiste libanais, symbole aujourd’hui du combat contre l’impérialisme, le sionisme, le capitalisme et les Etats réactionnaires arabes.2. Georges Abdallah est un combattant de la cause palestinienne qui s’est battu contre la guerre d’invasion du Liban par les sionistes et continue à se battre pour la libération de toute la Palestine.3. Georges Abdallah est un prisonnier politique de l’Etat français depuis désormais plus de 37 ans et ce sous les applaudissements des Etats-Unis et de l’entité sioniste.4. Nous nous reconnaissons pleinement dans le combat de Georges Abdallah. Nous nous reconnaissons dans son engagement révolutionnaire internationaliste sans faille durant ses trois décennies d’incarcération pour la fin du colonialisme à travers le monde, sous toutes ses formes, pour la fin du capitalisme et de l’exploitation et en soutien à la lutte des peuples contre toutes les oppressions.5. Nous nous reconnaissons dans sa farouche détermination et sa conscience indéfectible à mener le combat pour sa libération non sur le terrain des « arguties judiciaires » d’une justice de classe mais bien au niveau des instances politiques – lieu véritable où l’on décide de la place et du poids du rituel judiciaire du moment où il est question des prisonniers politiques.6. Nous partageons sa ligne de conduite quant au soutien à lui apporter pour sa libération : « C’est sur le terrain de la lutte que l’on peut et que l’on doit apporter le soutien le plus significatif à nos camarades embastillés ». Et en l’occurrence dans son cas, comme il le dit lui-même très clairement, « il ne suffit pas que l’État du Liban “exige” ou plutôt “demande” ma libération, il faut encore que le rapport de force réellement existant puisse faire comprendre aux représentants de l’impérialisme français que mon incarcération commence à peser plus lourd que les possibles menaces inhérentes à ma libération. C’est seulement dans ce cas que l’ordre de mon expulsion vers le Liban ne trouvera plus alors d’opposition. C’est pourquoi, cher·e·s Ami·e·s et Camarades, la solidarité la plus appropriée que l’on peut apporter à tout protagoniste révolutionnaire incarcéré, est celle que l’on développe toujours plus sur le terrain de la lutte contre le système d’exploitation et de domination ». (Lannemezan, le 19 octobre 2019).Cette ligne de défense de notre camarade, sur cette base politique qui est la sienne, était la nôtre les années passées et le demeure toujours aujourd’hui.Elle est plus que jamais d’actualité à l’heure où l’Etat français continue à maintenir Georges Abdallah en prison sans que soit signé par le Ministre de l’Intérieur l’avis d’extradition conditionnant sa libération. Elle est aussi plus que jamais d’actualité à l’heure où Georges Abdallah continue à faire face à ses geôliers, à ne rien céder, à résister et où la mobilisation pour sa libération se renforce toujours plus, jour après jour : partout en France, les initiatives pour exiger sa libération sont menées auprès des élus, au cœur des villes et devant les instances de l’Etat lors de campagnes d’affichage, de rassemblements et de tables tenues, lors de meetings, de repas et fêtes solidaires, par des appels à signatures et des courriers envoyés au plus haut représentant de l’Etat, lors des fêtes de partis politiques, et naturellement au sein des cortèges de toutes les luttes sociales et politiques. Georges Abdallah, au quotidien, est de nos luttes et pas un acte militant n’est mené sans que nous réaffirmions que nous sommes de son combat. Cet engagement en région et sur le plan national est désormais aussi large sur le plan international où Georges Abdallah compte des soutiens sur presque tous les continents (en Amérique latine - au Brésil, au Mexique, en Argentine, au Chili, aux Etats-Unis, au Maghreb et en Orient arabes - en particulier en Palestine et au Liban, en Inde, en Europe).Temps est venu désormais de faire en sorte que Georges Abdallah ne soit pas seulement, comme le disait Leïla Khaled « un symbole pour les révolutionnaires à travers le monde » mais bien un symbole de la résistance unanimement reconnu dont tout un chacun exige la libération au nom du droit juste et légitime à se révolter et à résister. Temps est venu de faire reconnaître Georges Abdallah comme symbole unanimement reconnu de la résistance à l’heure où partout dans le monde, les contradictions certes s’aiguisent mais aussi les résistances des peuples, qui entrent désormais en confrontation directe avec le pouvoir et revendiquent par la révolte ce qui leur est dû ; à l’heure où la résistance du peuple palestinien, dans sa lutte de libération nationale, mène assaut sur assaut contre l’occupant sioniste portant ses coups jusqu’au cœur même des colonies les plus sécurisées ou de ses prisons de haute sécurité ; à l’heure où il est grand temps de réclamer des comptes et de faire en sorte que la peur change de camp !Alors qu’au Liban vient de se constituer un nouveau gouvernement avec à sa tête comme Premier ministre M. Najib Mikati qui, en son temps, en 2012, avait revendiqué la libération de Georges Abdallah et réclamé son retour au pays en tant que citoyen libanais, temps est donc venu de durcir le rapport de force en amplifiant toujours plus la mobilisation pour la libération de notre camarade.C’est en ce sens et pour toutes ces raisons - en restant fidèles aux principes d’action et à la ligne politique rappelés ici - que nous appelons aujourd’hui à un nouveau mois d’actions, du 24 septembre au 23 octobre 2021, pour que nous tous, les soutiens à notre camarade, nous ne laissions pas un espace politique libre sur le plan local, régional, national et international sans que soit mise à l’ordre du jour l’exigence de sa libération.A Albertville, Amiens, Annecy, Aubagne, Aubervilliers, Besançon, Bordeaux, Clermont-Ferrand, Gennevilliers, Grenay, Grenoble, Lannemezan, Lille, Lyon, Marseille, Montauban, Montpellier, Morlaix, Nanterre, Nîmes, Paris, Pau, Saint-Denis, Saint-Etienne, Tarbes, Thionville, Toulouse, Troyes ; dans les Alpes-Maritimes, en Corse, dans le Finistère, le Gers, en Gironde, en Haute-Marne, dans les Hautes-Pyrénées, l’Hérault, l’Ile de France, le Lot-et-Garonne, dans le Nord et le Pas-de-Calais, au Pays de Cornouailles, en Poitou-Charentes, au Puy-de-Dôme, en région Rhône-Alpes, en Seine-Maritime et dans le Tarn-et-Garonne. ; en Algérie, en Allemagne, en Angleterre, en Argentine, en Belgique, au Brésil, au Canada, en Espagne, en Grèce, en Inde, en Italie, au Kurdistan, au Liban, au Luxembourg, au Maroc, en Palestine occupée, au Pérou, en Pologne, en Roumanie, en Tunisie, en Turquie -partout en France et dans le monde où le combat de Georges Abdallah est relayé et l’exigence de sa libération portée, partout où nous sommes tous - soutiens solidaires actifs à notre camarade - , multiplions les actions de mobilisation et intensifions la pression sur les représentants et les lieux du pouvoir de l’Etat français pour qu’enfin soit signé par le ministre de l’Intérieur actuel l’avis d’expulsion conditionnant la libération de notre camarade et que soit gagné ce combat de mise à mort de cette perpétuité réelle inique.Nous tous, - anarchistes, autonomes, antifascistes, anti-impérialistes, antisionistes, communistes, démocrates, écologistes, internationalistes, libertaires, marxistes-léninistes, marxistes-léninistes-maoïstes, républicains insoumis, révolutionnaires, trotskystes ; engagés dans des partis, syndicats, fronts, campagnes, associations, collectifs, comités, mouvements et réseaux multiples ; engagés aux côtés de notre camarade dans les luttes politiques pour la Palestine, en soutien à l’Intifada et contre la Normalisation ; pour la défense des luttes des peuples et de leurs résistances ; pour la défense des prisonniers politiques et des prisonniers révolutionnaires ; contre l’enfermement carcéral ; contre les violences policières ; pour la défense des immigrations et des quartiers populaires ; contre le racisme ; pour la défense des travailleurs, de leurs acquis et de leurs droits ; pour celle des gilets jaunes ; pour le combat de l’émancipation des femmes ; contre la torture et la peine de mort - mobilisons-nous une fois de plus, tous ensemble là où nous sommes, dans cette diversité qui est la nôtre, du 24 septembre 2021 au 23 octobre 2021 pour qu’à cette date, la onzième manifestation à Lannemezan soit la dernière et que nous puissions enfin être à ses côtés pour continuer la lutte.Une, deux, trois, mille initiatives pour la libération de Georges Abdallah !Il est de nos luttes, nous sommes de son combat !Palestine vivra, Palestine vaincra !La victoire ou la victoire !Paris, le 19 septembre 2021campagne.unitaire.gabdallah@gmail.com

Mois international d'actions pour la libération de Georges Abdallah

Campagne Unitaire pour la Libération de Georges Abdallah : https://cutt.ly/1RXi7A2 C.L.G.I.A : https://cutt.ly/FRXiJiw EuroPalestine : https://cutt.ly/TRXo5O4 UJFP : https://cutt.ly/8RXp0tK Union Syndicale Solidaires https://cutt.ly/URXu8oU Union Syndicale Solidaires 31 : https://cutt.ly/jRXiosU Secours rouge arabe : https://cutt.ly/pRXpAeY Secours rouge international : https://cutt.ly/tRXpsu9 (...)

Le 19 septembre 2020 dernier, la Campagne Unitaire pour la Libération de Georges Abdallah appelait à un mois international d’actions pour la libération de notre camarade. Guidés par la ferme conviction que ce combat devait se mener sur le terrain politique puisque le refus par l’Etat français de libérer Georges Abdallah relève bien d’une décision politique, nombreux avaient été alors les organisations et collectifs à soutenir cet appel et à s’engager concrètement sur le terrain des luttes, partout en France et à l’international, afin d’amplifier la mobilisation et contribuer à faire connaître la situation et le combat de Georges Abdallah.Cet appel reposait sur une ligne politique et une ligne de défense de notre camarade (..)

Cet Appel a été signé par de nombreux collectifs de soutien, organisations politiques, syndicats et personnalités en France (Paris et sa région, Lyon, Marseille, Bordeaux, Toulouse, Hautes-Pyrénées, Tarn, Ariège, Puy-de-Dôme, Corse, Finistère, Poitou, Lille et sa région, Albertville, Hérault, Haute-Marne) et à l’international (en Turquie, en Belgique, en Suisse, en Italie, en Espagne, en Tunisie, au Maroc, au Mexique, au Brésil, au Liban, en Grèce, au Canada, au Chili, aux États-Unis). Premiers signataires :(...)

Mois international d'actions pour la libération de Georges Abdallah

5

8

15

25

Le Mois d'actions à Paris

30

Septembre

Septembre

Collage à l’Université Paris X-Nanterre et participation à la rencontre organisée à la librairie El Ghorba mon amour, à Nanterre, pour commémorer les 60 ans du 17 octobre 1961.

Participation à la manifestation des travailleurs du secteur public et du secteur privé.

Participation au rassemblement pour exiger la libération de Mumia Abu Jamal.

Rassemblement à Ménilmontant organisé par la Campagne Unitaire pour la Libération de Georges Abdallah.

Seconde rencontre pour la présentation par Saïd Bouamama de son livre L’Affaire Georges Abdallah et la projection du film Fedayin à l’UL CGT du 18e arrondissement.

Collage à l’Université et la ville de Saint-Denis - 15 octobre 2021 : rassemblement devant le Ministère de l’Intérieur, organisé par la Campagne Unitaire pour la Libération de Georges Abdallah .

Participation à la manifestation en hommage aux victimes du 17 octobre 61.

6

9

13

17

Rassemblement dans le quartier populaire de Barbès, au métro Château Rouge, organisé par la Campagne Unitaire pour la Libération de Georges Abdallah..

Soirée ciné-débat autour du film Fedayin, organisée par l'ARENE (Association des Résidents de Nanterre) avec le soutien de la Campagne Unitaire pour la Libération de Georges Abdallah, par BDS France Paris-Banlieue et le Collectif 17 octobre 1961 Banlieue Nord-Ouest..

20

21

Octobre

Octobre

Octobre

Octobre

Octobre

Octobre

Octobre

Octobre

Octobre

Collage à Villejuif

Départ du car de Paris pour Lannemezan18.

22

Octobre

24

Septembre

Participation à la manifestation contre les violences d’Etat.

Présentation par Saïd Bouamama de son livre L’Affaire Georges Abdallah et projection du film Fedayin à l’UL CGT du 18e arrondissement.

Rassemblement devant le Ministère de l’Intérieur, organisé par la Campagne Unitaire pour la Libération de Georges Abdallah

Mois international d'actions pour la libération de Georges Abdallah

24 septembre 2021 PRESENTATION par Saïd Bouamama de son livre L’Affaire Georges Abdallah et PROJECTION du film Fedayin à l’UL CGT du 18e arrondissement Une salle comble et plus de 70 personnes réunies à l'activité organisée par la Campagne Unitaire pour la Libération de Georges Abdallah, l'UL CGT du 18e arrondissement de Paris et le Cercle Manouchian. Cette initiative est la première du mois international d'actions, appelé par la Campagne unitaire et soutenu par de nombreux collectifs et organisations mobilisés pour exiger la libération de notre camarade. La soirée a débuté avec la présentation par Saïd Bouamama de son livre L'Affaire Georges Abdallah pour se poursuivre par un échange riche avec les participants. Enfin, l'activité s'est finie sur la projection du film Fedayin. Rendez-vous a été pris pour les prochaines actions de mobilisation durant le mois et pour la manifestation de Lannemezan du 23 octobre. Il est de nos luttes, nous sommes de son combat !

Mois international d'actions pour la libération de Georges Abdallah

25 septembre 2021 Participation à la MANIFESTATION contre les violences d’EtatL'exigence de la libération de Georges Abdallah portée par les militants de la Campagne unitaire pour la libération de Georges Abdallah lors de la manifestation contre les crimes d'Etat en France, au Mexique, au Chili et partout dans le monde. Tous unis contre les violences policières, judiciaires et carcérales : pas de justice, pas de paix ! Ni oubli, ni pardon ! A bas les violences d'Etat ! Liberté pour Georges Abdallah !

Mois international d'actions pour la libération de Georges Abdallah

30 septembre 2021 COLLAGE à l’Université Paris X-Nanterre et participation à la rencontre organisée à la librairie El Ghorba mon amour, à Nanterre, pour commémorer les 60 ans du 17 octobre 1961.Jeudi 30 septembre les camarades de la Campagne Unitaire, dans le cadre du mois international d'actions pour exiger la libération de Georges Abdallah, ont réalisé un collage à l'université de Nanterre et ont distribué des tracts à la librairie « Algorba mon amour » afin de faire connaître toujours plus le combat de Georges Abdallah et mobiliser pour la manifestation de Lannemezan. Il est de nos luttes ! Nous sommes de son combat ! Liberté pour Georges Abdallah !

Mois international d'actions pour la libération de Georges Abdallah

5 octobre 2021 Participation à la MANIFESTATION des travailleurs du secteur public et du secteur privé.Aujourd'hui, mardi 5 octobre 2021, lors de la manifestation interprofessionnelle à Paris, les camarades de la Campagne Unitaire pour la Libération de Georges Abdallah ont battu le pavé et ont brandi haut et fort l'exigence de la libération de Georges Abdallah.Le soir, ils ont distribué des tracts à la sortie du métro Ménilmontant pour informer du rassemblement du vendredi 8 octobre à 18h00 et réaffirmer l'exigence de la libération de notre camarade.Il est de nos luttes ! Nous sommes de son combat ! Liberté pour Georges Abdallah !

Mois international d'actions pour la libération de Georges Abdallah

20 octobre 2021 RASSEMBLEMENT dans le quartier populaire de BARBES, au métro Château Rouge, organisé par la Campagne Unitaire pour la Libération de Georges Abdallah.Dans le cadre du mois international d'actions pour la libération de Georges Abdallah, la Campagne Unitaire soutenu par les camarades de l’ULCGT du 18e a organisé un nouveau rassemblement dans le quartier populaire de Barbès dans le 18e arrondissement de Paris, devant le métro Château Rouge. Soutien unanime des habitants du quartier entièrement solidaires pour la lutte de libération du peuple palestinien et pour le combat de notre camarade. Cette initiative a été une nouvelle occasion de réaffirmer l’impérieuse nécessité de lutter pour la libération de Georges Abdallah et d’arracher notre camarade des geôles de l’Etat français. Nouvelle occasion aussi de mobiliser pour la manifestation de Lannemezan du 23 octobre 2021. Que mille initiatives fleurissent pour la libération de Georges Abdallah

Mois international d'actions pour la libération de Georges Abdallah

6 octobre 2021Participation au RASSEMBLEMENT pour exiger la libération de Mumia Abu JamalIls sont de nos luttes, nous sommes de leur combat ! Liberté pour Mumia ! Liberté pour Abdallah ! Comme chaque premier mercredi du mois, des militants dont les camarades de la Campagne Unitaire se sont rassemblés, mercredi 6 octobre 2021, place de la Concorde à Paris pour rappeler que l'on n'oublie pas et que l'on ne pardonne pas. Liberté pour tous les prisonniers révolutionnaires !

Mois international d'actions pour la libération de Georges Abdallah

8 octobre 2021 - RASSEMBLEMENT à MENILMONTANT organisé par la Campagne Unitaire pour la Libération de Georges Abdallah.Dans le cadre du mois international d'actions pour exiger la libération de Georges Abdallah, la Campagne Unitaire a organisé un rassemblement dans le quartier populaire de Ménilmontant vendredi 8 octobre 2021. Une fois de plus les militants et les habitants du quartier ont réaffirmé leur soutien et leur solidarité avec la résistance du peuple palestinien et ont exigé la libération de Georges Abdallah.

Mois international d'actions pour la libération de Georges Abdallah

9 octobre 2021 : seconde rencontre pour la PRESENTATION par Saïd Bouamama de son livre L’Affaire Georges Abdallah et la PROJECTION du film Fedayin à l’UL CGT du 18e arrondissement.Dans le cadre du mois international d'actions pour exiger la libération de Georges Abdallah, la Campagne Unitaire pour la Libération de Georges Abdallah a organisé, avec les camarades de l’UL CGT 18e et du Cercle Manouchian, une deuxième soirée de présentation du livre de Saïd Bouamama intitulé L'Affaire de Georges Abdallah et de projection du film Fedayin. Cette soirée s’inscrit aussi dans le plan de mobilisation pour la manifestation du 23 octobre à Lannemezan. 37 de prison ! Toute une vie de combat ! Liberté pour Georges Abdallah !

Mois international d'actions pour la libération de Georges Abdallah

9 octobre 2021 COLLAGE à VILLEJUIF Dans le cadre du mois international d'actions pour exiger la libération de Georges Abdallah, après des actions dans le Nord et l’Est parisiens, des soutiens inconditionnels de longue date à notre camarade ont effectué un collage dans le sud de Paris, à Villejuif, pour réaffirmer l'exigence de la libération de Georges Abdallah et mobiliser pour la manifestation de Lannemezan du 23 octobre 2021. Il est de nos luttes ! Nous sommes de son combat ! Liberté pour Georges Abdallah ! Que mille initiatives fleurissent pour la libération de Georges Abdallah !

Mois international d'actions pour la libération de Georges Abdallah

13 octobre 2021 COLLAGE à l’Université et la ville de SAINT-DENISDans le cadre du mois international d'actions pour exiger la libération de Georges Abdallah, des camarades de la Campagne Unitaire pour la Libération de Georges Abdallah avec les Jeunes révolutionnaires et des soutiens à Georges Abdallah ont effectué un collage à l'université de Saint-Denis pour informer de l'exigence impérieuse de faire libérer notre camarade et mobiliser pour la manifestation de Lannemezan du 23 octobre prochain. 37 ans de prison, toute une vie de combat, liberté pour Georges Abdallah ! Que mille initiatives fleurissent pour la libération de Georges Abdallah !

Mois international d'actions pour la libération de Georges Abdallah

15 octobre 2021 RASSEMBLEMENT devant le MINISTERE de l’INTERIEUR, organisé par la Campagne Unitaire pour la Libération de Georges Abdallah.Dans le cadre du mois international d'actions pour exiger la libération de Georges Abdallah, la Campagne Unitaire, avec à ses côtés les camarades de BDS France Paris-Banlieue, a organisé un nouveau rassemblement devant le Ministère de l'Intérieur pour exiger que le ministre de l'intérieur signe l'avis d'extradition conditionnant la libération de Georges Abdallah. On ne lâchera rien ! Darmanin, Darmanin ! Il faut signer ! Il est de nos luttes ! Nous sommes de son Combat ! Liberté pour Georges Abdallah !

Mois international d'actions pour la libération de Georges Abdallah

17 octobre 2021 Participation à la MANISFESTATION en hommage aux victimes du 17 octobre 61Très beau cortège aujourd'hui de la Campagne Unitaire et des soutiens à notre camarade pour dénoncer l'Etat français, ses crimes d'hier et d'aujourd'hui et réaffirmer que pour "octobre 61, on n'oublie rien ! On ne pardonne rien !" Le cortège aux couleurs rouges des drapeaux pour Georges Abdallah a exprimé toute sa solidarité avec la lutte de libération nationale du peuple algérien et a rappelé l'impérieuse nécessité de la libération de notre camarade. Mots d'ordre et airs révolutionnaires, joués par nos camarades de la fanfare invisible, se sont enchaînés tout au long du parcours pour une commémoration joyeuse et combative unanimement saluée. A bas les crimes d'Etat ! Liberté pour Georges Abdallah ! Que mille initiatives fleurissent pour la libération de Georges Abdallah !

Mois international d'actions pour la libération de Georges Abdallah

21 octobre 2021 Soirée ciné-débat autour du film Fedayin, organisée par l'ARENE (Association des Résidents de Nanterre) avec le soutien de la Campagne Unitaire pour la Libération de Georges Abdallah, par BDS France Paris-Banlieue et le Collectif 17 octobre 1961 Banlieue Nord-Ouest

Mois international d'actions pour la libération de Georges Abdallah

22 octobre 2021 Un CAR PARIS-LANNEMEZAN au complet ! Belle mobilisation, cette année encore, au départ de Paris pour se rendre à la 11e manifestation de Lannemezan. 50 inscrits pour le car Paris-Lannemezan prêts à braver les deux nuits dans le car et les plus de 1600km à effectuer le temps d’un week-end. 50 voyageurs en car auxquels s’ajoutent autant de camarades partis par leurs propres moyens – tous engagés et déterminés à crier devant le centre pénitentiaire de Lannemezan leur détermination indéfectible à continuer la lutte jusqu’à la libération de Georges Abdallah ! Merci à tous ceux qui ont contribué à la réussite de l’organisation, au financement de ce car et au succès unanime de la manifestation Lannemezan 2021 !

Mois international d'actions pour la libération de Georges Abdallah

- 2 et 3 octobre 2021 : fête de l’ANC à Gémenos, près de MARSEILLE - Georges Abdallah, président d’honneur !Belle fête de l'ANC, à laquelle ont participé des camarades de la Campagne unitaire pour la libération de Georges Abdallah, durant ce week-end à Gemenos dans ce lieu chargé d'histoire de luttes, où nombreux ont été les participants et notamment les soutiens à notre camarade venus de Paris, Marseille, Toulouse et Bordeaux. L'exigence de la libération de Georges Abdallah et son combat anti-imperialiste ont été rappelés à maintes reprises lors des conférences et initiatives proposées. La journée du samedi 2 octobre s'est aussi conclue par la lecture, par la camarade Suzanne, de la déclaration de Georges Abdallah rédigée spécialement pour cette rencontre et véritable clé de lecture, cette fois encore, de l'actualité, du monde actuel et des forces résistantes. Que mille initiatives fleurissent pour la libération de Georges Abdallah !

Mois d’actions en France

Mois international d'actions pour la libération de Georges Abdallah

02 octobre 2021, à TOULOUSEStand Palestine au métro Capitole par le Collectif Palestine Vaincra et Samidoun

Le Mois d’actions en France

Mois international d'actions pour la libération de Georges Abdallah

5 octobre 2021, à TOULOUSESolidarité avec Georges Abdallah au cœur de la manifestation des travailleurs du secteur public et du secteur privé

Mois d’actions en France

Mois international d'actions pour la libération de Georges Abdallah

5 octobre 2021, à ANNECY Mille personnes présentes à la manifestation syndicale et solidarité avec Georges Abdallah

Le Mois d’actions en France

Mois international d'actions pour la libération de Georges Abdallah

7 octobre 2021 : engagement, cette fois, encore à GRENAY, dont Georges Abdallah est citoyen d’honneur !Dans le cadre du mois de mobilisation pour la libération de Georges Abdallah, banderole déployée sur le fronton de l'hôtel de ville de Grenay et motion votée par le conseil municipal à lire en cliquant sur le lien suivant : https://cutt.ly/wRXwK8f puis en lisant le texte à partir de la page 22.

Le Mois d’actions en France

Mois international d'actions pour la libération de Georges Abdallah

9 octobre 2021 à TARBESRassemblement organisé par le Collectif 65 pour la libération de Georges Abdallah

Le Mois d’actions en France

Mois international d'actions pour la libération de Georges Abdallah

9 octobre 2021, à LYON : organisation par la Ligue de la Jeunesse Révolutionnaire d’un goûter populaire en solidarité avec Georges Abdallah et la PalestineLa Ligue de la Jeunesse Révolutionnaire organisait à Lyon, ce samedi 9 octobre, un goûter populaire pour Georges Abdallah et la Palestine. Lors de cet évènement, des militants de l’organisation Unité Communiste étaient également présents. À cette occasion, un atelier de dessins et d’écriture de lettres a eu lieu, afin de les envoyer par la poste à Georges Abdallah.

Le Mois d’actions en France

Mois international d'actions pour la libération de Georges Abdallah

10 octobre 2021, à CALONNE-RICOUARTRassemblement pour exiger la libération de Georges Abdallah, à l’appel du collectif du bassin minier pour la libération de Georges Abdallah

Le Mois d’actions en France

Mois international d'actions pour la libération de Georges Abdallah

10 octobre 2021, à TOULOUSE, au métro Jeanne d’Arc, à l’occasion du Cristal Stand Palestine dans le cadre du mois international d’actions pour la libération de Georges AbdallahParallèlement, une grande banderole « Liberté pour Georges Abdallah ! Liberté pour la Palestine » était déployée le long du boulevard et a attiré l’attention de très nombreuses personnes.

28 septembre et 12 octobre 2021, à TOULOUSE, dans les rues de Toulouse, de nouvelles affiches pour la libération de Georges Abdallah

Le Mois d’actions en France

Mois international d'actions pour la libération de Georges Abdallah

7 et 13 octobre 2021, à TOULOUSE: stand de soutien à la Palestine et à Georges Abdallah par le Collectif Palestine VaincraAujourd'hui de 11h30 à 14h à l'Université du Mirail à Toulouse, nouveau stand en soutien à la Palestine et à Georges Abdallah. Beaucoup de personnes se sont arrêtées pour discuter, récupérer des autocollants et flyers gratuits et nous avons fait signer 79 carte-pétitions pour la libération de celui qui est devenu le plus ancien prisonnier politique d'Europe.

Le Mois d’actions en France

Mois international d'actions pour la libération de Georges Abdallah

14 octobre 2021, à GUINGAMPCiné rencontre autour du film Fedayin au cinéma Les Korrigans

Le Mois d’actions en France

Mois international d'actions pour la libération de Georges Abdallah

15 octobre 2021, à ANNECY : soirée organisée par l’UL CGT Annecy et environs en collaboration avec LCE74 et le cinéma la Turbine pour une projection du film Fedayin au cinéma La Turbine. La projection a ensuite donné lieu à un temps de débat animé par un militant du Collectif Vacarmes Films de Toulouse avec la salle. Appel a aussi été lancé pour la participation à la manifestation du 23 octobre à Lannemezan. Jusqu’à la victoire !À l’initiative de l’UL CGT, de l’Afps (Association France Palestine Solidarité), de LCE, le documentaire « Fedayin » Le combat de Georges Abdallah », a été projeté le 15 octobre au cinéma La Turbine devant une quarantaine de personnes. (Librinfo74)

Rappelons que de très nombreuses autres villes et organisations ont participé à la diffusion du film Fedayin partout en France et à l’international

Le Mois d’actions en France

Mois international d'actions pour la libération de Georges Abdallah

2 et 16 octobre 2021, à TOULOUSE, de 16H à 18H, au métro Capitole à Toulouse, Stand Palestine dans le cadre du mois international d’actions pour la libération de Georges Abdallah77 carte-pétitions pour la libération de Georges, un millier de flyers diffusés et des centaines de discussions, des dizaines de personnes pris en photos de solidarité avec ce combattant de la résistance palestinienne emprisonné en France depuis 1984.

Le Mois d’actions en France

Mois international d'actions pour la libération de Georges Abdallah

17 octobre 2021, à MARSEILLE Rassemblement marseillais en hommage aux victimes du massacre colonial du 17 octobre 1961 : Georges Abdallah présent !

Le Mois d’actions en France

Mois international d'actions pour la libération de Georges Abdallah

19 octobre 2021, à LYON : conférence « Georges Abdallah et la résistance palestinienne » avec la participation du Collectif 69 de soutien au peuple palestinien et le Comité populaire d’entraide et de solidarité (CPES)Ce mardi 19 octobre était organisée dans le Vieux Lyon une conférence sur le combat de Georges Abdallah et la résistance palestinienne. À l’initiative du Collectif 69 de Soutien au Peuple Palestinien et du Comité Populaire d’Entraide et de Solidarité du quartier des États-Unis, cette conférence a rassemblé plusieurs dizaines de personnes venues en apprendre davantage sur la situation du plus vieux prisonnier politique de France. La Ligue de la Jeunesse Révolutionnaire et Unité Communiste étaient également présents, aidant à la bonne tenue de l’évènement.

Le Mois d’actions en France

Mois international d'actions pour la libération de Georges Abdallah

19 octobre 2021, à LYON: action menée contre la préfecture de LyonCe mardi 19 octobre tôt dans la matinée, plusieurs activistes se sont rendus à la préfecture de Lyon pour coller dessus une grande affiche. Portant le slogan « Libérez Georges Abdallah ! Vive la Palestine libre ! », cette affiche visait à accentuer la pression sur les autorités françaises pour la libération du plus vieux prisonnier politique de France. Par cette action, les activistes ont souhaité montrer que la lutte anti-impérialiste doit être menée avec détermination, comme l’a fait Georges Abdallah tout au long de sa vie, ce pourquoi il est encore aujourd’hui en prison. En effet, c’est pour sa participation à la lutte de libération du peuple palestinien que le militant révolutionnaire libanais a été arrêté et jeté en prison en 1984 après un procès truqué. (nouvelleepoque.fr)

Le Mois d’actions en France

Mois international d'actions pour la libération de Georges Abdallah

21 octobre 2021, à Toulouse : déploiement d’une banderole par le Collectif Palestine vaincra et le Collectif Le Poing levé aux Mirail pour la libération de Georges Abdallah et tous les prisonniers politiques.A l'Université du Mirail à Toulouse, déploiement d'une banderole au-dessus de l'entrée du campus pour la libération de Georges Abdallah organisé par l'organisation étudiante Le Poing levé -Mirail avec le soutien du Collectif Palestine Vaincra ; collage aussi à l’université du Mirail en solidarité avec Georges Abdallah. Et le soir, projection-débat du film Fedayin, le combat de Georges Abdallah, au cinéma American Cosmograph.

Le Mois d’actions en France

Mois international d'actions pour la libération de Georges Abdallah

27 et 29 septembre, 4, 8, 13 et 18 octobre 2021, à TOULOUSE: distribution de flyers à la Roseraie puis au métro Jean Jaurès par le Collectif Palestine Vaincra

19 octobre 2021, à TOULOUSE : stand Palestine au métro Bagatelle par le Collectif Palestine Vaincra et Samidoun

Le Mois d’actions en France

Mois international d'actions pour la libération de Georges Abdallah

22 octobre 2021, à SAINT-ETIENNEDistribution de tracts par les militants de la Ligue des jeunes révolutionnaires

Le Mois d’actions en France

Mois international d'actions pour la libération de Georges Abdallah

23 octobre 2021, à BREST, rassemblement place de la liberté par des militants de l’AFPSSamedi 23 octobre, place de la Liberté, l’association France Palestine Solidarité a organisé un rassemblement en soutien à Georges Ibrahim Abdallah, 70 ans, un Libanais incarcéré en Occitanie. Il est accusé de complicité dans l'assassinat de deux militaires, un Américain et un Israélien, alors qu'il était en prison. Incarcéré le 23 octobre 1984 et libérable depuis 1999, il a vu tous ses recours rejetés alors que son expulsion vers le Liban était actée et validée. L'association va déposer une motion auprès de la sous-préfecture afin que le gouvernement libère le plus ancien prisonnier politique au monde. (Le Télégramme)

Le Mois d’actions en France

Mois international d'actions pour la libération de Georges Abdallah

23 octobre 2021, à LYON rassemblement du Collectif 69 de soutien au peuple palestinienSignatures de cartes pour la libération de Georges Ibrahim Abdallah à #Lyon (47 cartes signées) Mobilisation pour la libération de Georges en écho à la manifestation de Lannemezan du samedi 23 octobre 2021.

Le Mois d’actions en France

Mois international d'actions pour la libération de Georges Abdallah

23 octobre 2021, à TOULON : action de militants visant à recouvrir la plaque apposée à la mémoire du colonel Salan du nom de Georges AbdallahSamedi matin, demandant la libération de Georges Ibrahim Abdallah, défenseur de la cause palestinienne incarcéré en France depuis 1987, des militants associatifs œuvrant pour la paix et des représentants de partis de gauche ont symboliquement recouvert de son nom, la plaque apposée à la mémoire du colonel Salan, au carrefour éponyme du boulevard Sainte-Anne et de la corniche Escartefigue, à Toulon. (Var-matin)

Le Mois d’actions en France

Mois international d'actions pour la libération de Georges Abdallah

23 octobre 2021, dans l’YONNE : soutien des communistes de l’Yonne réunis en assemblée départementaleLors de leur assemblée départementale, les communistes de l'Yonne ont pris fortement position en faveur de la libération de notre camarade Georges Ibrahim Abdallah, le plus ancien prisonnier politique d'Europe, incarcéré depuis 37 ans jour pour jour en France. 50 cartes postales pétitions ont été envoyées à Macron. Nous sommes solidaires de la manifestation actuellement en cours à Lannemezan !

Le Mois d’actions en France

Mois international d'actions pour la libération de Georges Abdallah

23 octobre 2021, à SAINT-ETIENNERassemblement pour la libération de Georges Abdallah, à l'appel de BDS 42 de l'Union 42 pour la Palestine et des Jeunes Communistes de la Loire.

Le Mois d’actions en France

Mois international d'actions pour la libération de Georges Abdallah

29 septembre 2021, en CRETE, dans la ville de la CanéeCampagne de collages et de distribution de tracts pour faire connaître le combat et la situation de Georges Abdallah

Le Mois d’actions sur le plan international

Mois international d'actions pour la libération de Georges Abdallah

06 octobre 2021, en TUNISIE, dans la ville de TunisParticipation de la librairie Le Gai savoir au mois international d’actions par l’organisation d’une soirée de présentation du livre de Saïd Bouamama, L’Affaire Georges Abdallah.

22 octobre 2021, en TUNISIEMessage de soutien et de solidarité de militants de Tunisie. https://www.facebook.com/100009585574552/videos/396560288601204/

Le Mois d’actions sur le plan international

Mois international d'actions pour la libération de Georges Abdallah

08 octobre 2021, en BELGIQUE, dans la ville de Charleroi : rassemblement devant l'ambassade israélienne de l’Appel belge pour la libération de Georges Abdallah, avec l'ABP

Le Mois d’actions sur le plan international

Mois international d'actions pour la libération de Georges Abdallah

16 octobre 2021, au CANADA, dans la ville de VancouverRassemblement pour la libération de Georges Abdallah et de la Palestine organisé par un ensemble d’organisations : Samidoun Palestinian Prisoner Solidarity Network, Canada Palestine Association, Palestinian Youth Movement, BDS Vancouver – Coast Salish, ILPS Canada

Le Mois d’actions sur le plan international

Mois international d'actions pour la libération de Georges Abdallah

21 octobre 2021, en IRLANDE, dans la région du South Leinster : action du groupe Anti-impérialist Action South Leinster Comrade Georges Abdallah is a Lebanese Communist - imprisoned in France since October 24, 1984, despite being eligible for release since 1999. #Support #Campaign #Resist

Le Mois d’actions sur le plan international

Mois international d'actions pour la libération de Georges Abdallah

22 octobre 2021, en ALLEMAGNE, dans la ville de FrankfurtRassemblement pour la libération de Georges Abdallah devant le consulat français à l’appel de plusieurs organisations : ATIK, ADHF, AGIF, ADDKI, Internationalistiches bündnis, Samidoun, Yen

Le Mois d’actions sur le plan international

Mois international d'actions pour la libération de Georges Abdallah

22 octobre 2021, aux PAYS-BAS, dans la ville de La Haye : rassemblement pour la libération de Georges Abdallah devant le consulat français organisé par l’ATIK-HTIF (fédération des travailleurs turcs en Hollande) et soutenu par plusieurs autres organisationsUne action a été organisée à La Haye aux Pays-Bas pour la liberté du prisonnier révolutionnaire libanais Georges Ibrahim Abdallah. Des actions réalisées dans différents pays suite à l'appel de l'ATIC ont été réalisées devant le consulat de France. Revolutionaire Eenheid (Union révolutionnaire), Samidoun Pays-Bas, Association du pouvoir démocratique ont offert leur soutien à la manifestation organisée par ATIC-HTIF. Pendant l'action, ont été jouées des chansons de résistance et dit des slogans dont : "liberté pour Abdallah" et « vive la solidarité internationale ». L'arrestation illégale d'Abdallah a été condamnée lors de ces actions. Après les pourparlers, un groupe voulait se rendre au consulat de France pour déposer un dossier préparé, mais le consulat a refusé cette demande. Le dossier a finalement été mis dans la boîte aux lettres et l'action s'est terminée par des slogans.

Le Mois d’actions sur le plan international

Mois international d'actions pour la libération de Georges Abdallah

22 octobre 2021, en AUTRICHE, dans la ville de Vienne : rassemblement pour la libération de Georges Abdallah devant le consulat français organisé par l’ATIKL'une des actions menées pendant la campagne lancée par UPOTUDAK était dans la capitale autrichienne, Vienne. L'action s'est tenue le vendredi 22 octobre à 14h30 devant le consulat de France à Schwarzenbergplatz. Des déclarations en allemand et en anglais ont été lues quant aux mesures prises par les membres de l'association autrichienne des travailleurs turcs et la nouvelle femme liée à ATİK. Dans le communiqué, il a été exigé la libération immédiate du révolutionnaire libanais Georges Abdallah, injustement prisonnier en France depuis 37 ans. L'action qui a duré jusqu'à 17:00 s'est terminée avec les slogans de liberté pour tous les prisonniers révolutionnaires et notamment pour Georges Abdallah.

Le Mois d’actions sur le plan international

Mois international d'actions pour la libération de Georges Abdallah

22 octobre 2021, en ALLEMAGNE, dans la ville de HambourgRassemblement pour la libération de Georges Abdallah devant le consulat de France organisé par l’ATIKÀ l'occasion de l'anniversaire de l'arrestation de Georges Ibrahim Abdallah, ATİK-UPOTUDAK (Comité de solidarité avec les prisonniers politiques internationaux) a lancé une campagne de libération des révolutionnaires. Dans ce cadre, un rassemblement de protestation a été organisé pour exiger la libération de Georges Ibrahim Abdallah : il a eu lieu devant le consulat de France le 22.10.2021 à Hambourg à l'appel d'ATİK (Confédération des travailleurs de Turquie en Europe). Les manifestants portaient des photos d'Abdallah et une banderole avec le slogan "Liberté pour tous les prisonniers politiques" Une déclaration de solidarité a ensuite été lue par UPOTUDAK lors de la manifestation.

Le Mois d’actions sur le plan international

Mois international d'actions pour la libération de Georges Abdallah

22 octobre 2021, en SUISSE, dans la ville de Zurich : rassemblement pour la libération de Georges Abdallah devant le consulat français avec ATIK-UPOTUDAK et le SRI

Le Mois d’actions sur le plan international

Mois international d'actions pour la libération de Georges Abdallah

23 octobre 2021, en TURQUIE dans la ville d’Istanbul : rassemblement organisé par les camarades du Parti révolutionnaire des travailleurs (DIP)Les camarades de D.I.P. en Turquie, dans le cadre du mois international d'actions pour la libération de Georges Abdallah, ont organisé le 23 octobre 2021 un rassemblement à Istanbul pour exiger la libération de Georges Abdallah. Que mille initiatives fleurissent pour la libération de Georges Abdallah ! Coordonnons et intensifions la mobilisation pour créer un nouveau rapport de force capable d'arracher Georges Abdallah des geôles de l'impérialisme français. 37 ans de prison ! Toute une vie de combat ! Liberté pour Georges Abdallah !

Le Mois d’actions sur le plan international

Mois international d'actions pour la libération de Georges Abdallah

23 octobre 2021, en BELGIQUE, dans la ville de Charleroi : rassemblement organisé par la Plate-forme Charleroi-Palestine avec le groupe ILPS (International League of People’s struggle)Au moment même que plus d’un millier de personnes ont manifesté devant la prison de Lannemezan, la Plate-forme Charleroi-Palestine a organisé une nouvelle action à Charleroi pour Georges Abdallah qui entame sa 38e année d’emprisonnement. Des membres des Partis communistes belge et italien se sont également joints à l’action. Mustapha Awad et Rana Daibes du groupe Raj’een ont assuré l’animation avec des danses debke.

Le Mois d’actions sur le plan international

Mois international d'actions pour la libération de Georges Abdallah

23 octobre 2021, en ALLEMAGNE, dans la ville de Leipzig : rassemblement organisé par le mouvement de la jeunesse tunisienne en Allemagne« Nous sommes rassemblés aujourd’hui à l’occasion du jour anniversaire de la détention du combattant internationaliste Georges Ibrahim Abdallah qui est emprisonné depuis plus de 37 ans ; nous voulons également dénoncer ici l’impérialisme et le colonialisme et mettre en avant le principe de la résistance pour la libération nationale et l’émancipation sociale. Nous combattons aussi toutes les formes d’illusion liées à la compromission et à l’abdication. Ni regrets, ni négociations ! Oui à la résistance ! » (Tunisian Youth Movement in Germany-حركة الشباب التونسي بالمانيا‎)

Le Mois d’actions sur le plan international

Mois international d'actions pour la libération de Georges Abdallah

23 octobre 2021, au LIBAN, à l’occasion du douloureux anniversaire de l’arrestation du prisonnier Georges Abdallah, l’artiste palestinienne Tania Alnaboulssi a réalisé une fresque dans le camp Elbadaoui à Tripoli.بمناسبة الذكرى الأليمة لاعتقال الأسير #جورج_عبدالله، الفنانة الفلسطينية #تانيا_النابلسي تنفذ جدارية في مخيّم #البدّاوي في #طرابلس. شارع روضة الأقصى سابقاً.

Le Mois d’actions sur le plan international

Mois international d'actions pour la libération de Georges Abdallah

23 octobre 2021, en TUNISIE, rassemblement devant l’ambassade de France à Tunis puis dans la librairie Le Gai savoir en solidarité avec Georges Abdallah et de manière concomitante avec la manifestation de Lannemezan pour exiger sa libération immédiate et sans condition من امام سفارة فرنسا بتونس الى مكتبة المعرفة تتواصل مشاهد التضامن مع المناضل جورج ابراهيم عبد الله تزامنا مع انطلاق المظاهرة السنوية من امام سجن لانموزان للمطالبة بالافراج الفوري و اللامشروط عن اقدم سجين سياسي باوروبا تحتجزه فرنسا بسجونها منذ 38 عام

Le Mois d’actions sur le plan international

Mois international d'actions pour la libération de Georges Abdallah

24 octobre 2021, en ANGLETERRE, dans la ville de Londres Rassemblement pour la libération de Georges Abdallah devant l’ambassade de France organisé par l’ATIK À travers la campagne lancée par UPOTUDAK (Comité de solidarité avec les prisonniers politiques internationaux) pour la libération de Georges Abdallah, un rassemblement de protestation a été organisé à Londres le 24.10.2021 devant l'ambassade de France. Georges Abdallah est un révolutionnaire libanais emprisonné illégalement depuis 37 ans. Des tracts signés UPOTUDAK ont été distribués pendant le rassemblement. À la fin du rassemblement, une photo de « Liberté pour Georges Abdallah » a été accrochée à la porte de l'ambassade.

Le Mois d’actions sur le plan international

Mois international d'actions pour la libération de Georges Abdallah

30 octobre 2021, en SUISSE, à Genève, pour clore le mois international d’actions pour la libération de Georges Ibrahim Abdallah, une grande fresque réalisée par le Secours rouge Genève

Le Mois d’actions sur le plan international

Mois international d'actions pour la libération de Georges Abdallah

A l’initiative du Collectif 32 pour la libération de Georges Abdallah Tribune dans Médiapart de centaines personnalités appelant à la libération de Georges Abdallah 23 octobre 2021

La libération de Georges Abdallah, une exigence de justice !Le 24 octobre 2021, Georges Abdallah aura passé 37 ans dans les prisons françaises. Des centaines de personnalités – parmi lesquelles Clémentine Autain, Ludivine Bantigny, Étienne Balibar, Marie- Georges Buffet, Leïla Chaïbi, Annie Ernaux, Bruno Gaccio, Robert Guediguian, Pierre Laurent Corinne Masiero, Toni Negri, Mumia Abu-Jamal, Noam Chomsky ou encore Angela Davis – appellent à sa libération et à une manifestation le 23 octobre devant la prison de Lannemezan où il est enfermé.Georges Ibrahim Abdallah est un communiste libanais enfermé en France depuis bientôt 37 ans. Pourquoi ? Comment un Libanais arrêté en 1984 à Lyon est-il encore dans les prisons françaises malgré le fait qu’il soit libérable depuis 22 ans ?Tribune complète: https://blogs.mediapart.fr/.../la-liberation-de-georges...

Des centaines de personnalités pour Georges Abdallah

Mois international d'actions pour la libération de Georges Abdallah

Succès unanime de la manifestation à Lannemezan 2021 qui a regroupé plus d'un millier de personnes et de très nombreuses organisations, venues des quatre coins de France et d'Europe. Tous, nous avons réaffirmé cette fois encore l'exigence de la libération de Georges Abdallah qui, en ce 24 octobre, entame sa 38e année de détention.Ce succès est bien le fruit d'une mobilisation de longue haleine, au quotidien, sur le terrain des luttes et en particulier lors du mois international d'actions pour la libération de Georges Abdallah - mois appelé par la Campagne unitaire et largement suivi par de nombreux collectifs et organisations de soutien au combat de notre camarade. Preuve que ce à quoi appelle la Campagne unitaire depuis 2015, à savoir un travail local et régional dans la diversité de nos expressions, de chaque instant, de l’ensemble des soutiens à notre camarade allié à de grands temps forts nationaux et unitaires où nous frappons tous d’une seule main est garant d’une accentuation de la mobilisation. Intensifions et coordonnons toujours plus nos efforts et nos actions pour réussir à renforcer le rapport de force capable d'arracher notre camarade des geôles de l'état français. Merci à tous ceux qui ont contribué de près ou de loin à la réussite de cette nouvelle étape de lutte ! Que mille initiatives fleurissent pour la libération de Georges Abdallah ! La victoire ou la victoire !

11e Manifestation de Lannemezan- 23 octobre 2021

Mois international d'actions pour la libération de Georges Abdallah

Mois international d'actions pour la libération de Georges Abdallah

Mois international d'actions pour la libération de Georges Abdallah

Mois international d'actions pour la libération de Georges Abdallah

Mois international d'actions pour la libération de Georges Abdallah

Mois international d'actions pour la libération de Georges Abdallah

Mois international d'actions pour la libération de Georges Abdallah

Mois international d'actions pour la libération de Georges Abdallah

Mois international d'actions pour la libération de Georges Abdallah

Mois international d'actions pour la libération de Georges Abdallah

Mois international d'actions pour la libération de Georges Abdallah

23 octobre 2021

Déclaration deGeorges Abdallah

Déclaration de Georges Abdallah23 octobre 2021Vendredi 22 octobre 2021Cher«e»s Camarades, Cher«e»s ami«e»s,Après un mois d’intense mobilisation solidaire en France ainsi qu’ailleurs dans d’autre pays, vous voici rassemblés aujourd’hui face à ces murs et ces barbelés... Comme il y a un an, ou même une décennie pour certains d’entre vous, votre simple présence ici, suscite toujours, beaucoup d’émotion et autant d’enthousiasme. Voyez-vous Camarades et ami«e»s, l’ambiance dans ces sinistres lieux, toute cette ambiance carcérale, change quand l’écho de la vie agissante vient percuter la platitude sans nom d’une quotidienneté carcérale mortifère... ainsi, des codétenus sociaux, découvrent comme par enchantement, ne serait-ce que pour un petit moment, la beauté et la puissance des rapports humains foncièrement désintéressés, La solidarité en dépit de tant d’années derrière les barreaux... Survivant dans la misère culturelle et affective, sans réels rapports avec la société depuis de longues années pour certains, cet éveil d’enthousiasme et d’humanité ne passe pas inaperçu ; ça se lit dans les yeux et ça se voit dans ces commentaires spontanés souvent sincères mais hélas sans lendemain... Camarades et ami«e»s, L’écho de vos slogans, de vos chants et de tout le reste, passe outre ces barbelés et autres miradors, il résonne dans nos têtes et nous transporte loin de ces sinistres lieux.Cher«e»s Camarades, Cher«e»s ami«e»s, à l’aube de cette 38ème année de captivité, vous savoir ici présents, dans la diversité de votre engagement, à quelques mètres seulement de ma cellule me remplit de force et apporte un cinglant démenti à tous ceux et celles qui misaient sur l’essoufflement de votre élan solidaire. Il me conforte surtout dans la conviction que le changement des rapports de forces en faveur des protagonistes révolutionnaires incarcérés, est toujours fonction de la mobilisation solidaire assumée sur le terrain de la lutte anticapitaliste/anti-impérialiste ; ainsi peut-on dire sans la moindre hésitation : le soutien le plus significatif que l’on peut apporter à nos camarades embastillés s’inscrit d’emblée dans l’engagement réel dans la lutte en cours. Certainement vous n’êtes pas sans savoir que c’est toujours au niveau des instances politiques que l’on décide de la place et du poids du rituel judiciaire du moment où il est question des protagonistes révolutionnaires incarcérés. C’est pourquoi d’ailleurs, ce n’est qu’en assumant la solidarité sur ce terrain de la lutte de classe et dans toutes ses dimensions que le maintien de nos camarades en prison commence à peser plus lourd que les possibles menaces inhérentes à leur libération. C’est aussi cet engagement et cette mobilisation solidaire combative qui font qu’en dépit de tant d’années de captivité, nous voici toujours ensemble Camarades, résolument débout et la détermination à toute épreuve, face à cette 38ème année qui s’annonce déjà pleine de luttes et d’espoirs aussi...Camarades, par ces temps de pandémie, de crise pluridimensionnelle qui ébranle les piliers du système capitaliste mondial, les contradictions inter-impérialistes ne cessent de s’aggraver de plus en plus. Partout la bourgeoisie impérialiste brandit ce dernier temps le drapeau du nationalisme...Réflexe classique des capitalistes en temps de crise pour mieux ligoter les masses populaires à « leur » bourgeoisie et à « leur » État. Comme si la question à régler pour les travailleurs et autres précarisés était celle de « la grandeur de la nation », et non pas d’en finir avec le capitalisme et sa barbarie. Et pourtant, La crise du capitalisme moribond dans sa phase de putréfaction avancée est déjà là devant nos yeux au niveau planétaire... crise sanitaire, crise écologique, crise économique et sociale se conjuguent et s’amplifient toujours plus. Pas de sortie de crise dans le cadre du capitalisme. Le capitalisme mondialisé est le capitalisme réellement existant aujourd’hui et l’agonie de son monde ne s’achèvera que dans le dépassement du capitalisme et non pas à travers des compromis historiques et d’autres illusoires tentatives de sauvegarder les acquis d’un soi-disant capitalisme démocratique à visage humain mais plutôt à travers la lutte implacable de « classe contre classe ».De nos jours, nous vivons tous sous l’hégémonie du capital mondialisé. Aucun pays ne peut échapper complètement au mécanisme destructeur de cette hégémonie. C’est ce « capitalisme mondialisé » à savoir le capitalisme réellement existant, qui est en crise. Et c’est bien contre ce capitalisme que les communistes et tous les protagonistes révolutionnaires devront vaincre pour vaincre la barbarie...Pour la survie de l’humanité, pour la survie de notre planète il faut savoir se débarrasser du capitalisme et de sa barbarie et au plus vite.Ce dernier temps, Force est de constater Camarades, qu’au moment où en Afrique, les positions de l’impérialisme français continuent de s’éroder, au profit d’autres puissances (soit dit en passant, pas seulement Chinois et/ou usses, mais aussi Allemagne, USA et Turquie) un processus de fascisation s’affirme de plus en plus en France. Certainement, ce n’est le sujet que l’on peut s’y attarder ici, il n’en demeure pas moins qu’il y a lieu de s’en inquiéter au plus haut niveau...Camarades, pour aller de l’avant dans la construction de l’alternative révolutionnaire appropriée, la convergence des luttes est plus qu’indispensable. Le bloc historique des travailleurs et autres précarisés se construit et se structure dans la dynamique globale de la lutte de toutes ses composantes. Ce n’est qu’à travers cette dynamique globale, que la lutte de classe rend manifeste les potentialités politiques du mouvement en cours, poussant le prolétariat agissant à s’approprier son expression politique consciente. En s’appropriant l’expression politique consciente de leurs intérêts de classe, les masses des prolétaires se redécouvrent en tant que sujet de leur histoire et de l’histoire tout court. Ce n’est que dans ce processus de l’agir ensemble que les divers protagonistes de la lutte révolutionnaire ici et ailleurs de par le monde arrivent à construire l’alternative appropriée et mettre un terme à l’agonie du capitalisme moribond dans sa phase de putréfaction avancée... à savoir l’agonie du capitalisme réellement existant.Comme vous voyez Camarades, la bourgeoisie arabe dans sa plus grande majorité affiche dorénavant, sans fard son alignement dans le camp de l’ennemi. Ce qui ne manque pas d’un côté de peser sur la lutte des masses populaires palestiniennes et de l’autre côté, d’affirmer la place particulière de La cause Palestinienne en tant qu’un des principaux leviers de la révolution arabe... et de toute évidence la lutte à l’intérieur du bloc social de la révolution devrait faire le compte avec les tergiversations et autres compromissions de la bourgeoisie, Pour pouvoir faire face à toutes les propositions « liquidationnistes ». La Résistance Palestinienne a et aura à affronter le « Bloc réactionnaire arabo-sioniste » dirigé par les puissances impérialistes.La Palestine au quotidien nous donne à nous tous des leçons d’abnégation et de courage d’une exceptionnelle portée. Plus que jamais les masses populaires palestiniennes, en dépit de toutes les traitrises de la bourgeoisie, assument le rôle de véritable garant de la défense des intérêts du peuple.Face à l’occupation et la barbarie de l’occupant la première réponse légitime que l’on doit afficher avant tout autre chose est la solidarité toute la solidarité avec ceux et celles qui par leur sang font face à la soldatesque de l’occupation.Les conditions de détention dans les geôles sionistes ne cessent de s’empirer de jour en jour ; et comme vous le savez Camarades, pour y faire face la solidarité internationale s’avère une arme indispensable... Tout naturellement les masses populaires palestiniennes et leurs avant-gardes révolutionnaires peuvent toujours compter sur votre mobilisation et votre solidarité active. Que mille initiatives solidaires fleurissent en faveur de la Palestine et sa prometteuse Résistance !Que mille initiatives solidaires fleurissent en faveur des Fleurs et lionceaux Palestiniens ! La solidarité, toute la solidarité avec les résistants dans les geôles sionistes, et dans les cellules d’isolement auMaroc, en Turquie, en Grèce et aux Philippines et ailleurs de par le monde !La solidarité toute la solidarité avec les jeunes prolétaires des quartiers populaires ! La solidarité toute la solidarité avec les prolétaires en lutte ! La solidarité toute la solidarité avec les masses populaires Yéménites !Honneur aux Martyrs et aux masses populaires en lutte ! À bas l’impérialisme et ses chiens de garde sionistes et autres réactionnaires arabes ! Le capitalisme n’est plus que barbarie, honneur à tous ceux et celles qui s’y opposent dans la diversité de leurs expressions!Ensemble Camarades, et ce n’est qu’ensemble que nous vaincrons !À vous tous Camarades et Ami«e»s mes salutations révolutionnairesVotre Camarade Georges Abdallah

Déclaration de Georges Abdallah23 octobre 2021Vendredi 22 octobre 2021Cher«e»s Camarades, Cher«e»s ami«e»s,Après un mois d’intense mobilisation solidaire en France ainsi qu’ailleurs dans d’autre pays, vous voici rassemblés aujourd’hui face à ces murs et ces barbelés... Comme il y a un an, ou même une décennie pour certains d’entre vous, votre simple présence ici, suscite toujours, beaucoup d’émotion et autant d’enthousiasme. Voyez-vous Camarades et ami«e»s, l’ambiance dans ces sinistres lieux, toute cette ambiance carcérale, change quand l’écho de la vie agissante vient percuter la platitude sans nom d’une quotidienneté carcérale mortifère... ainsi, des codétenus sociaux, découvrent comme par enchantement, ne serait-ce que pour un petit moment, la beauté et la puissance des rapports humains foncièrement désintéressés, La solidarité en dépit de tant d’années derrière les barreaux... Survivant dans la misère culturelle et affective, sans réels rapports avec la société depuis de longues années pour certains, cet éveil d’enthousiasme et d’humanité ne passe pas inaperçu ; ça se lit dans les yeux et ça se voit dans ces commentaires spontanés souvent sincères mais hélas sans lendemain... Camarades et ami«e»s, L’écho de vos slogans, de vos chants et de tout le reste, passe outre ces barbelés et autres miradors, il résonne dans nos têtes et nous transporte loin de ces sinistres lieux.Cher«e»s Camarades, Cher«e»s ami«e»s, à l’aube de cette 38ème année de captivité, vous savoir ici présents, dans la diversité de votre engagement, à quelques mètres seulement de ma cellule me remplit de force et apporte un cinglant démenti à tous ceux et celles qui misaient sur l’essoufflement de votre élan solidaire. Il me conforte surtout dans la conviction que le changement des rapports de forces en faveur des protagonistes révolutionnaires incarcérés, est toujours fonction de la mobilisation solidaire assumée sur le terrain de la lutte anticapitaliste/anti-impérialiste ; ainsi peut-on dire sans la moindre hésitation : le soutien le plus significatif que l’on peut apporter à nos camarades embastillés s’inscrit d’emblée dans l’engagement réel dans la lutte en cours. Certainement vous n’êtes pas sans savoir que c’est toujours au niveau des instances politiques que l’on décide de la place et du poids du rituel judiciaire du moment où il est question des protagonistes révolutionnaires incarcérés. C’est pourquoi d’ailleurs, ce n’est qu’en assumant la solidarité sur ce terrain de la lutte de classe et dans toutes ses dimensions que le maintien de nos camarades en prison commence à peser plus lourd que les possibles menaces inhérentes à leur libération. C’est aussi cet engagement et cette mobilisation solidaire combative qui font qu’en dépit de tant d’années de captivité, nous voici toujours ensemble Camarades, résolument débout et la détermination à toute épreuve, face à cette 38ème année qui s’annonce déjà pleine de luttes et d’espoirs aussi...Camarades, par ces temps de pandémie, de crise pluridimensionnelle qui ébranle les piliers du système capitaliste mondial, les contradictions inter-impérialistes ne cessent de s’aggraver de plus en plus. Partout la bourgeoisie impérialiste brandit ce dernier temps le drapeau du nationalisme...Réflexe classique des capitalistes en temps de crise pour mieux ligoter les masses populaires à « leur » bourgeoisie et à « leur » État. Comme si la question à régler pour les travailleurs et autres précarisés était celle de « la grandeur de la nation », et non pas d’en finir avec le capitalisme et sa barbarie. Et pourtant, La crise du capitalisme moribond dans sa phase de putréfaction avancée est déjà là devant nos yeux au niveau planétaire... crise sanitaire, crise écologique, crise économique et sociale se conjuguent et s’amplifient toujours plus. Pas de sortie de crise dans le cadre du capitalisme. Le capitalisme mondialisé est le capitalisme réellement existant aujourd’hui et l’agonie de son monde ne s’achèvera que dans le dépassement du capitalisme et non pas à travers des compromis historiques et d’autres illusoires tentatives de sauvegarder les acquis d’un soi-disant capitalisme démocratique à visage humain mais plutôt à travers la lutte implacable de « classe contre classe ».De nos jours, nous vivons tous sous l’hégémonie du capital mondialisé. Aucun pays ne peut échapper complètement au mécanisme destructeur de cette hégémonie. C’est ce « capitalisme mondialisé » à savoir le capitalisme réellement existant, qui est en crise. Et c’est bien contre ce capitalisme que les communistes et tous les protagonistes révolutionnaires devront vaincre pour vaincre la barbarie...Pour la survie de l’humanité, pour la survie de notre planète il faut savoir se débarrasser du capitalisme et de sa barbarie et au plus vite.Ce dernier temps, Force est de constater Camarades, qu’au moment où en Afrique, les positions de l’impérialisme français continuent de s’éroder, au profit d’autres puissances (soit dit en passant, pas seulement Chinois et/ou usses, mais aussi Allemagne, USA et Turquie) un processus de fascisation s’affirme de plus en plus en France. Certainement, ce n’est le sujet que l’on peut s’y attarder ici, il n’en demeure pas moins qu’il y a lieu de s’en inquiéter au plus haut niveau...Camarades, pour aller de l’avant dans la construction de l’alternative révolutionnaire appropriée, la convergence des luttes est plus qu’indispensable. Le bloc historique des travailleurs et autres précarisés se construit et se structure dans la dynamique globale de la lutte de toutes ses composantes. Ce n’est qu’à travers cette dynamique globale, que la lutte de classe rend manifeste les potentialités politiques du mouvement en cours, poussant le prolétariat agissant à s’approprier son expression politique consciente. En s’appropriant l’expression politique consciente de leurs intérêts de classe, les masses des prolétaires se redécouvrent en tant que sujet de leur histoire et de l’histoire tout court. Ce n’est que dans ce processus de l’agir ensemble que les divers protagonistes de la lutte révolutionnaire ici et ailleurs de par le monde arrivent à construire l’alternative appropriée et mettre un terme à l’agonie du capitalisme moribond dans sa phase de putréfaction avancée... à savoir l’agonie du capitalisme réellement existant.Comme vous voyez Camarades, la bourgeoisie arabe dans sa plus grande majorité affiche dorénavant, sans fard son alignement dans le camp de l’ennemi. Ce qui ne manque pas d’un côté de peser sur la lutte des masses populaires palestiniennes et de l’autre côté, d’affirmer la place particulière de La cause Palestinienne en tant qu’un des principaux leviers de la révolution arabe... et de toute évidence la lutte à l’intérieur du bloc social de la révolution devrait faire le compte avec les tergiversations et autres compromissions de la bourgeoisie, Pour pouvoir faire face à toutes les propositions « liquidationnistes ». La Résistance Palestinienne a et aura à affronter le « Bloc réactionnaire arabo-sioniste » dirigé par les puissances impérialistes.La Palestine au quotidien nous donne à nous tous des leçons d’abnégation et de courage d’une exceptionnelle portée. Plus que jamais les masses populaires palestiniennes, en dépit de toutes les traitrises de la bourgeoisie, assument le rôle de véritable garant de la défense des intérêts du peuple.Face à l’occupation et la barbarie de l’occupant la première réponse légitime que l’on doit afficher avant tout autre chose est la solidarité toute la solidarité avec ceux et celles qui par leur sang font face à la soldatesque de l’occupation.Les conditions de détention dans les geôles sionistes ne cessent de s’empirer de jour en jour ; et comme vous le savez Camarades, pour y faire face la solidarité internationale s’avère une arme indispensable... Tout naturellement les masses populaires palestiniennes et leurs avant-gardes révolutionnaires peuvent toujours compter sur votre mobilisation et votre solidarité active. Que mille initiatives solidaires fleurissent en faveur de la Palestine et sa prometteuse Résistance !Que mille initiatives solidaires fleurissent en faveur des Fleurs et lionceaux Palestiniens ! La solidarité, toute la solidarité avec les résistants dans les geôles sionistes, et dans les cellules d’isolement auMaroc, en Turquie, en Grèce et aux Philippines et ailleurs de par le monde !La solidarité toute la solidarité avec les jeunes prolétaires des quartiers populaires ! La solidarité toute la solidarité avec les prolétaires en lutte ! La solidarité toute la solidarité avec les masses populaires Yéménites !Honneur aux Martyrs et aux masses populaires en lutte ! À bas l’impérialisme et ses chiens de garde sionistes et autres réactionnaires arabes ! Le capitalisme n’est plus que barbarie, honneur à tous ceux et celles qui s’y opposent dans la diversité de leurs expressions!Ensemble Camarades, et ce n’est qu’ensemble que nous vaincrons !À vous tous Camarades et Ami«e»s mes salutations révolutionnaires Votre Camarade Georges Abdallah