Want to make creations as awesome as this one?

More creations to inspire you

Transcript

Découvrir le métier de webdesigner

Kilian Scherrer
BUT Métiers du Multimédia et de l'Internet 1A

2021-2022

PROJET PROFESSIONNEL ET PERSONNEL

Sommaire

1. Les missions du webdesigner

8. Une similitude avec un graphiste ?

2. Les qualités requises

3. Les compétences nécessaires

4. Les objectifs du webdesigner

5. La composition d'une semaine de travail

6. Les lieux de travail

7. Le salaire du webdesigner

9. Les étapes de la création d'un site

10. Synthèse et avis personnel

11. Remerciements

3. Proposition

graphique après analyse des besoins du client

+ infos

Le webdesigner expose ensuite ses idées et ses réflexions, ses solutions techniques à son client. Cela peut être sous forme de notes, sous forme de carte mentale, mais c'est souvent sous forme de maquette web que le professionnel propose ses idées à son client, qui parvient ainsi plus facilement à se projeter.

1. Discussion

et prises de notes des exigences du client

+ infos

Le webdesigner doit discuter avec son nouveau client, comprendre ce qu'il souhaite, noter ses exigences dans un cahier des charges.

2. Réflexion

sur la mise en page, la présentation graphique

+ infos

Le webdesigner doit ensuite, à partir de son cahier des charges, réfléchir à une ou plusieurs solutions techniques à apporter à son client. Il va établir une stratégie : mise en place d'une boutique en ligne, d'un blog, d'un forum, etc.

4. Transfert

des éléments aux équipes techniques

+ infos

À la fin du projet, le webdesigner peut transférer tous les éléments aux équipes techniques (webmaster ou partenaires externes) pour procéder à l'intégration et à la mise en ligne du site. Si le webdesigner possède des compétences dans ce domaine, il peut sans soucis s'en charger lui-même.

Les missions du webdesigner

en 4 points

3

Sens de l'écoute

Curiosité

il doit être à l'écoute du client et savoir identifier et comprendre ses besoins

Capacité d'analyse

Sensibilité artistique

il doit réfléchir aux différentes contraintes imposées

il doit créer un site web unique, cohérent et repsectant la charte graphique du client

il doit effectuer des veilles technologiques et artistiques

Les qualités

requises pour être un bon webdesigner

Un webdesigner est une personne qui doit savoir gérer des tâches diverses, c'est pourquoi quelques qualités sont nécéssaires pour être un bon webdesigner,

parmi lesquelles quelques exemples ci-contre

4

Les compétences

requises pour devenir webdesigner

Pour le développement des sites web en HTML, CSS, Javascript, etc.

Pour la création graphique, tels que Photoshop, InDesign, etc.

Pour travailler en équipe et pour savoir respecter un délai

Connaissances en programmation

Maitrise de logiciels et outils

Gestion de projet et collaboration

5

études




LES FORMATIONS ET DIPLÔMES POUR DEVENIR WEBDESIGNER




Après le bac

3 ans pour préparer le BUT métiers du multimédia et de l'Internet, ou une licence professionnelle en webdesign, création web, design numérique, services et produits multimédias.... Autre solution : préparer en 3 ans le DN MADE mention numérique.


Bac+2

TP Designer web

Technicien(ne) développeur(euse)


Bac+3

DN MADE mention graphisme

DN MADE mention numérique

Bachelor communication et stratégies digitales

BUT Métiers du Multimédia et de l'Internet

Bachelor web

Chef(fe) de projet web

Chef de projets digitaux

Concepteur webdesigner

Création digitale

Designer numérique

Responsable de projet web et mobile

Webdesigner (Itecom)


Bac+4

Infographie 3D temps réel et jeux vidéos


Bac+5

DSAA Design mention graphisme

DNSEP option art

Master mention création numérique


Source des informations : www.onisep.fr

L'objectif et la mission d'un site web est de séduire les visiteurs, de mettre en avant une idée, des articles, un service ou une personne. Le site web est donc destiné à être vu par de nombreuses personnes. Pour créer un site unique et original et rester compétitif, le webdesigner doit se tenir informé sur les tendances actuelles afin de produire des sites conformes aux attentes de ses clients.

L'objectif

d'un webdesigner

De nos jours, le visuel est devenu un enjeu majeur dans la communication ; il est prouvé que 90 % des informations traitées par notre cerveau sont des informations qu'il a reçues de manière visuelle.

6

😯😯😯😯

7

Jef Richards

"La créativité sans stratégie, cela s'appelle de l'Art. La créativité avec de la stratégie, cela s'appelle de la publicité."

30% du travail

30% du travail

20% du travail

Étude du projet web

Disscussion avec le client, analyse de ses besoins

Planification des contenus

Mise en place d'une stratégie, réflexion sur les contraintes posées

Coopération avec les équipes techniques

Collaboration avec les webmasters, les éventuels partenaires externes

20% du travail

Planification du projet final

Mise en ligne du site internet, gestion du référencement

Synthèse de la composition

de la répartition hebdomadaire du travail d'un webdesigner

8

Lieux de travail

possibles pour un webdesigner

À noter que le webdesigner oriente ses tâches en fonction des ressources humaines, financières et matérielles dont il dispose. Bien entendu, plus le projet est complexe, plus il a besoin d’une équipe d’experts sur laquelle il peut s’appuyer afin de réaliser le projet.

9

À domicile

en tant que free-lance, entrepreneur individuel ou en société

En agence

en tant que salarié ou associé dans une agence de communication

Le salaire du webdesigner

et ses évolutions

25 000€/an

1 à 3 ans d'expérience

35 000€/an

3 à 4 ans d'expérience

50 000€/an

6 ans expérience et plus

10

Une similitude avec un graphiste ?

A première vue, on pourrait se dire qu’un webdesigner a la même activité qu’un graphiste.

Il y a néanmoins des différences à noter.

11

GRAPHISTE

  • Compétences limitées au visuel
  • Création de visuels conformes à une demande
  • Demande ciblée et précise du client
  • Angle de vue limité sur les projets (logo)

WEBDESIGNER
  • Compétences élargies : visuel et programmation
  • Relations clients
  • Réflexion et apport de solutions
  • Angle de vue plus important sur les projets : vision d'ensemble (logo, site, cartes de visite...)

Les étapes de la création web

classées par ordre chronologique

Besoins

du client

Objectifs, besoins et budget dont dispose le client

Charte graphique

Identité, image de marque d'une entreprise

+ infos

Avant chaque nouveau projet de création web, le webdesigner a besoin de cibler les besoins de l'entreprise, notamment au niveau de son positionnement et de ses objectifs tout en tenant compte des contraintes techniques et du budget imposés par le client.

+ infos

Si celle-ci n'existe pas encore, le webdesigner peut alors créer ce qu'on appelle une "charte graphique" (si ce dernier possède des compétences en graphisme). Cette charte graphique est l'identité de la marque d'une entreprise (logo, slogan, typographie, couleurs ou encore illustration spécifique).

Public visé, arborescence, maquettes web

Identité

du site web

+ infos

Le webdesigner doit ensuite établir l'identité visuelle du site web. Il doit prendre en compte le public visé par l'entreprise, l'organisation des pages mais aussi l'arborescence. Il fait parfois des maquettes web pour proposer ses idées à son client.

Blog en ligne, forum, boutique en ligne

Respect des contraintes

+ infos

Le webdesigner doit s'assurer de respecter les exigences fixées par le client : mise en place d'un blog, d'une boutique en ligne, d'un forum ou encore d'un espace membre.

Référencement, facilité à trouver le site sur internet

Mise en

ligne du site

+ infos

Le webdesigner doit ensuite faire appel à un côté beaucoup moins artistique, mais tout aussi important, dans la création d'un site internet : le référencement. C'est un moyen qui consiste à trouver le site facilement dans n'importe quel moteur de recherche grâce à des mots clés pertinents.

12

Le métier de webdesigner

est très polyvalent. Nous pouvons retenir que le webdesigner s'occupe de diverses tâches pour aider les entreprises à developper et valoriser leur image de marque. Actuellement, presque tous les secteurs utilisent le multimédia pour communiquer ; il existe donc de larges perspectives d'embauche. Avec de l'expérience, le webdesigner peut accéder au poste de directeur artistique, voire à celui de directeur de la création.

Synthètisons !

il était temps, non ?

13

Le métier de webdesigner est très créatif et polyvalent. Il permet en effet aux organisations de développer leur identité et de gagner en visibilité. Le domaine du webdesign regroupe plusieurs avantages : l’aspect visuel et design du graphiste allié au développement web, notamment la programmation en HTML/CSS du développeur web. Il existe, à mon sens, un juste équilibre entre ces deux métiers parfaitement représenté par le métier de webdesigner.

Mon avis personnel

Alors, convaincu
de devenir un futur webdesigner ?

Cette présentation est terminée, merci pour votre attention !

Réalisé par Kilian Scherrer
BUT Métiers du Multimédia et de l'Internet 1 - A'