Want to make creations as awesome as this one?

Transcript

Elina Nitschelm, IA-IPR Sciences médico-sociales et biotechnologies santé-environnement

Lettre de rentrée 2021-2022

A l'attention des enseignants de - Sciences et techniques médico-sociales,- Biotechnologies santé-environnement, - Professeurs de sciences en HR, - Techniques professionnelles en BTS MECP.

Sommaire

1. Mot d'accueil

8. Sciences en hotellerie-restauration

2. Informations utiles à tous

3. ST2S

4. BTS SP3S

5. BTS ESF

6. DE CESF

7. BTS MECP

9. BTS Diététique

10. Préparation à l'agrégation de SMS

11. Une nouvelle correspondante de formation

12. Chargée de mission d'inspection

13. IAN et groupe TICE

14. Les groupes de travail

Consultez le PAF 2021-2022 (inscriptions aux formations à candidature libre entre le 16 août et le 21 septembre 2021)

Cette année, la lettre de rentrée 2021 fait peau neuve... Pour vous permettre d'aller plus facilement à l'information qui vous concerne, cette lettre est présentée sous une forme dynamique. Vous pouvez cliquer sur les onglets qui vous intéressent, sélectionner l'information en fonction de vos besoins et de vos attentes. Vous trouverez ci-après des informations utiles à tous, que je vous encourage à lire. Les onglets suivants concernent les formations dans lesquelles vous intervenez. Enfin, les derniers onglets vous permettent d'obtenir des informations utiles sur les personnes en charge d'un dossier spécifique dans l'académie. J'attire votre attention sur le fait que la correspondante de formation change à partir du 1er septembre 2021. Je vous invite à aller sur l'onglet pour en savoir un peu plus. A noter les informations sur la préparation à l'agrégation de sciences médico-sociales : un programme très intéressant attend ceux qui s'inscriront à cette formation.

1. Mot d'accueil

Assurer la continuité pédagogique

Rendez-vous de carrière – accompagnement – promotion

Evaluation du contrôle continu au lycée général et technologique

Evaluation du contrôle continu au lycée général et technologiqueLes modalités de prise en compte du contrôle continu pour le baccalauréat sont profondément modifiées et constituent l’occasion de poursuivre la réflexion autour de l’évaluation au lycée général et technologique entamée dans le cadre de la réforme. Désormais, la part de contrôle continu du baccalauréat (40%) est composée uniquement des moyennes annuelles des disciplines qui ne font pas l’objet d’une épreuve terminale : elles acquièrent ainsi une valeur certificative.La note de service du 28 juillet 2021 décrit ces nouvelles modalités d’évaluation et définit les contours de la réflexion à mener en ce début d’année. Pour chaque enseignement, les établissements organiseront la formalisation collégiale d’un projet d’évaluation, avec l’appui des corps d’inspection. Dans le cadre de principes communs, garants de l’égalité entre les candidats, les équipes définiront les modalités (nature, nombre, attendus, calendrier…) des évaluations sur lesquelles reposeront les moyennes. Une fois validé par le conseil pédagogique, le projet d’évaluation de l’établissement sera communiqué aux élèves et aux familles.

2. Informations utiles à tous

Assurer la continuité pédagogiqueLa rentrée scolaire s’inscrit à nouveau dans le contexte particulier qui résulte de la crise sanitaire que nous traversons depuis mars 2020. En fonction des évolutions de la situation, l’enseignement pourra, à nouveau, être amené à se dérouler partiellement ou entièrement à distance. Si l’adaptation des pratiques pédagogiques et numériques propres à ce mode d’enseignement est désormais familière, il est cependant important de poursuivre la réflexion dans ce domaine. Il reste essentiel d’anticiper et d’expliciter les diverses modalités de travail auxquelles les élèves pourront être confrontés, en continuant à affiner les méthodes de communication avec les familles. La réflexion doit nécessairement être collective pour gagner en cohérence et doit s’inscrire dans un cadre défini par le plan de continuité pédagogique de l’établissement.C’est aussi l’occasion de se pencher sur la question du travail personnel de l’élève, afin de développer sa capacité à planifier son temps, à hiérarchiser les tâches et à se concentrer sur celles qui favoriseront l’acquisition solide des connaissances et l’autonomie dans les apprentissages. Pour ce faire, il est possible de s’appuyer sur les ressources pédagogiques actualisées présentes sur le site de l’académie.

Rendez-vous de carrière – accompagnement – promotionDans le cadre des Parcours Professionnels des Carrières et des Rémunérations (P.P.C.R.), les modalités d’évaluation et d’accompagnement des carrières reposent toujours sur des rendez-vous périodiques, conduisant à une co-évaluation des compétences professionnelles par les chefs d’établissement et les inspecteurs.Les corps d’inspection poursuivront par ailleurs l’accompagnement des personnels, qui pourra prendre, notamment et sans exclusive, la forme de visites en classe, de réunions d’équipe ou d’actions de formation.Concernant les différents actes de promotion (avancements accélérés aux différents échelons et à la hors-classe, accès à la classe exceptionnelle), nous tenons à attirer votre attention sur le fait que la capacité de promouvoir les collègues reste contingentée dans des limites strictement définies par les décrets nationaux et reprises dans les lignes directrices de gestion.

3. ST2S

Pour accéder aux informations, cliquez sur chaque partie

Les épreuves du baccalauréat : épreuve de STSS / grand oral

Les résultats du baccalauréat ST2S, session de juin 2021:Dans l'académie de Strasbourg; 620 candidats se sont présentés au baccalauréat ST2S.A l'issue du premier groupe d'épreuves, 580 ont été admis, soit 93,5%. 29 candidats sont été autorisés à présenter le second groupe d'épreuves. 7 ont été admis, soit 24% des candidats.Le taux de réussite en ST2S dans l'académie de Strasbourg est de 94,7%(avant la session de septembre), soit 3,6 points de moins que pour la session de juin 2020 (98,3% de réussite à l'issue des deux groupes d'épreuves).En comparaison, le taux de réussite de l'ensemble des baccalauréats technologiques de l'académie est de 92,8%.Les sciences et techniques sanitaires et sociales :La note de service du 13 juillet 2021 (parue au BO n°30 du 29 juillet 2021) porte adaptations du périmètre d'évaluation des épreuves des enseignements de spécialité de la classe de terminale dans la série technologique sciences et technologies de la santé et du social (ST2S) à compter de la session 2022.Ainsi, à compter de la session 2022, les notions suivantes seront traitées avec les élèves mais ne feront pas l'objet d'une évaluation lors de l'épreuve de spécialité de STSS :* Dans le module « Quelles politiques et quels dispositifs de santé publique pour répondre aux besoins de santé ? » --> Politique de santé et gouvernance du système de santé --> Partie « Approche historique, évolution de la politique de santé et des objectifs de santé » --> Principales notions : comptes de la santé.* Dans le module « Quelles politiques sociales et quels dispositifs d'action sociale pour favoriser le bien-être des individus et des groupes ainsi que la cohésion sociale ? » --> Des politiques sociales, vers l'action sociale --> Partie « Approche historique, évolution des politiques sociales » --> Principales notions : contractualisation.Le grand oral :La note de service du 27 juillet 2021 sur l'épreuve orale dite Grand oral de la classe de Terminale de la voie technologique à compter de la session 2022remplace la note de service du 11 février 2020 portant définition de cette épreuve.Ci-après les changements à prendre en compte à partir de la prochaine session du baccalauréat :- Si le candidat a produit un support pendant le temps de préparation, il peut en disposer pour son exposé.- Pour le deuxième temps de l'épreuve, une phrase a été précisée (précision en gras) : "Le jury interroge ensuite le candidat pour l'amener à préciser et à approfondir sa pensée. Cette interrogation peut porter sur toute partie du programme du cycle terminal des enseignements de spécialité de la série dans laquelle le candidat est inscrit,en lien avec le premier temps de l'épreuve qui lui-même s'adosse à ces enseignements. Ce temps d'échange permet d'évaluer la solidité des connaissances du candidat et ses capacités argumentative".- Il est précisé que les deux membres du jury contribuent ensemble à l'évaluation globale du candidat.Pour rappel,cette épreuve se prépare sur le cycle terminal, donc dès la première.Elle ne consiste pas en une interrogation de connaissances, mais évalue la capacité d'analyse du candidat. Les connaissances sont bien au service de l'analyse et ne sont pas une fin en soi. Nous aurons l'occasion de travaillerà nouveau sur les finalités de cette épreuve lors d'une formation intitulée : "Accompagner les élèves dans la démarche d’étude et les préparer à la soutenance pour l'épreuve orale terminale". Cette formation est à candidature individuelle: pensez à vous y inscrire, si vous êtes intéressé(e). L'inscription est ouverte aux enseignants intervenant en classes de première et/ou de terminale. Nous échangerons à partir de votre expérience de l'année scolaire 2020-2021, pour envisager ensemble des pistes d'accompagnement concrètes et penser la création d'outils nécessaires à cet accompagnement.

L'enseignement technologique en langue vivante (ETLV)

Les nouveautés concernant l'ETLV :L'article 1er du décret du 27 juillet 2021 portant adaptations des modalités d'organisation du baccalauréat général et technologique à compter de la session 2022 apporte une modification concernant l'ETLV : cet enseignement est dorénavant adossé, soit à la LVA, soit à la LVB.La formation continue : Une première formation sur l'ETLV avait eu lieu en septembre 2019, lors de la réforme. Après un cycle complet (ETLV en classe de première, puis en terminale), une nouvelle formation regroupant des enseignants de STMS impliqués dans l'ETLV et des enseignants de LV (anglais-allemand) permettra de réfléchir l'ETLV à partir de votre expérience. Cette formation est à public désigné. A minima un binôme LV-STMS par établissement scolaire y sera convié.Par ailleurs, si vous souhaitez avoir un retour sur votre pratique en binôme, n'hésitez pas à solliciter une visite du corps d'inspection. La visite sera menée par un IA-IPR de la LV concernée et par l'IA-IPR SMS-BSE.

Parcoursup : l'orientation des élèves en question

L'orientation vers les études supérieures est un enjeu majeur. Votre accompagnement des élèves dans leur démarche de réflexion est essentielle.Pour rappel, un tableau de présentation des différentes formations accessibles aux bacheliers de ST2S est disponible sur le site académique STSS. Ce tableau est actualisé chaque année.Les orientations possibles sont variées : IFSI, formations en travail social, BTS, mais aussi BUT et DEUST, entre autres, Votre rôle consiste à élargir le champ des possibles des élèves, en les aidant à penser une orientation choisie, vers la ou les formations qui leur correspond/ent le mieux (en fonction de leurs résultats scolaires, de leur profil, de leurs attentes et de leurs appétences). Pour rappel, à compter de la rentrée 2021, les BUT sont tenus de respecter, dans la mesure du nombre de candidatures, un quota de 50% d'étudiants issus de la voie technologique.Une attention toute particulière doit être portée à l'accompagnement des élèves dans la rédaction de leur projet de formation.Ce qui est recherché est l'authenticité, ce qui signifie d'éviter de présenter un "discours attendu" avec des arguments identiques d'un élève à l'autre. Il s'agit bien pour l'enseignant d'accompagner et non de guider. Du côté des enseignants, la fiche avenir est à renseigner avec le plus grand soin, car elle constitue une pièce maitresse au moment de l'étude des voeux des élèves. Des appréciations trop générales, trop courtes, trop vagues desservent le candidat, s'il a un profil intéressant pour la formation demandée.Concernant l'orientation en IFSI, les bacheliers ST2S continuent à intégrer les instituts, mais l'expérience de ces trois dernières années nous montre qu'ils le sont souvent quelques jours, voire quelques semaines, après la publication des premiers résultats (suite au refus d'autres candidats). L'attente est souvent stressante mais débouche, pour un certain nombre d'élèves, sur une acceptation en formation. Attention aux voeux "mono-formations" des élèves, notamment des plus fragiles. L'accès à l'IFSI est concurrentielle et tous les élèves de ST2S ne sont pas retenus (comme c'était le cas lorsqu'il y avait un concours). Vous attachez de l'importance à cet accompagnement et vous mettez en garde les élèves sur le risque de ne lister que le même type de formations sur Parcoursup. C'est une démarche à poursuivre pour éviter que certains élèves se retrouvent sans formation post-bac.

Concours national jeunes, solidaires et citoyens 2021-2022

La circulaire du 18 juin 2021 reconduit leconcours jeunes, solidaires et citoyens, pour l'année 2021-2022. Il s'agit d'un concours sur les questions de sécurité sociale. Plusieurs niveaux de classes peuvent s'engager dans ce concours ; parmi eux, les classes de ST2S.Ce concours permet d'impliquer les élèves dans un projet commun, en lien avec les thématiques étudiées en cours.

Concours général : un concours d'excellence pour les élèves de ST2S

Le concours général est un concours d'excellence, qui consiste à distinguer les meilleurs élèves dans une discipline. Pour les élèves de Terminale ST2S, c'est dans la discipline "Sciences et techniques sanitaires et sociales" qu'ils sont amenés à composer. Les meilleurs élèves de France sont ensuite retenus pour la phase d'admission.Encourager votre ou vos meilleurs élèves d'une classe de terminale ou d'un lycée leur permet d'être valorisés.Avoir été sélectionné pour ce concours est déjà une réussite pour ces élèves.Les inscriptions se font généralement courant du mois de novembre.Si l'épreuve d'admissibilité se fait en académies, l'épreuve d'admission demande de la mobilité aux candidats retenus(dans une autre académie). Les établissements scolaires participent aux frais de déplacement/hébergement, pour les candidats retenus à la deuxième phase du concours.En STSS, l'académie de Strasbourg est trop peu, voire quasiment jamais représentée à ce concours. Or, plusieurs élèves pourraient être présentés, chaque année.Pour en savoir plus, consultez le site Eduscol sur le concours général.

Le développement professionnel : la formation continue

Les formations à candidatures individuelles :Deux formations cette année sont à candidatures individuelles :1)Formation au cours du premier semestre: "Accompagner les élèves dans la démarche d’étude et les préparer à la soutenance pour l'épreuve orale terminale" :Travail sur les compétences orales et argumentatives des élèves et sur la manière de les accompagner dans leur analyse réflexive en matière de construction d’un projet d’orientation2) Formation au cours du second semestre: "Varier les méthodes pédagogiques en sciences et techniques sanitaires et sociales pour contribuer à rendre l'élève acteur de ses apprentissages": Mettre en œuvre une pédagogie innovante : pourquoi ?, quels outils numériques pour favoriser la motivation et l'apprentissage ? méthodes centrées sur le mouvement, la coopération et l'attention des élèvesPensez à vous inscrire au PAF avant le 21 septembre (délai de rigueur).A noter: Il est également possible de demander à réaliser une journée de stage dans une structure du champ social, médico-sociale ou sanitaire. Ce temps vous permet de découvrir une organisation que vous ne connaissez pas, d'approfondir ou d'actualiser votre connaissance du terrain professionnel.La démarche est individuelle : si vous êtes intéressé(e) par un stage, c'est à vous de rechercher un lieu de stage et un tuteur qui accepte de vous recevoir pour une journée (ou deux demi-journées) d'observation. Une convention de stage sera établie.Pour cela, contactez Anne-Sophie Hoffbeck, correspondante de formation STMS/BSE/BGB : anne-sophie.hoffbeck@ac-strasbourg.frLe colloque du CRSMS-IDF "Prise en compte de la prévention dans les politiques publiques" :Formation hybride :- une journée en présentiel fin février/début mars 2022 (en Ile-de-France)- une journée en distancielIntervenants :universitaires et représentants d'institutions publiques et organisations privéesFrais de transport, voire d'hébergement à la charge des participants.Cette formation est àpublic désigné mais seules les personnes qui se seront signalées auprès de l'IA-IPR y participeront(dans la limite de 5 personnes de l'académie de Strasbourg). Vous signaler avant le 21 septembre 2021.Formation à public désigné :- Avec les deux dernières années et la prise en compte du contrôle continu dans la certification du baccalauréat, la question de l'évaluation est posée sous un nouvel angle. Une formation sera donc proposée cette année : à partir d'échanges sur les pratiques d'évaluation, des axes d'évolution seront construits, en cohérence avec les capacités du programme.- La formation sur l'ETLV(voir onglet correspondant).

Préparer les évolutions à venir du BTS SP3S : l'évaluation par blocs de compétencesLa rentrée 2022-2023 verra la mise en place d'un nouveau référentiel de formation et d'évaluation pour le BTS SP3S, pour se conformer aux exigences de la loi du 5 septembre 2018 pour la liberté de choisir son avenir professionnel (notamment évaluation par blocs de compétences). Cette année 2021-2022 sera l'occasion d'anticiper les changements à venir : - réflexions en établissement, notamment sur l'évaluation des CCF ; - journée de formation sur le nouveau référentiel, après sa parution officielle.

Parmi les axes de la loi du 5 septembre 2018 : les blocs de compétences.La mise en blocs de compétences des formations professionnelles favorise la formation tout au long de la vie. Les blocs de compétences permettent un accès modulaire et possiblement progressif à la certification. Les modalités de validation de ces blocs de compétences peuvent être plurielles : formation initiale, formation continue, VAE.Ainsi, un étudiant peut valider quelques blocs en formation initiale, puis en valider un autre en VAE et obtenir sa certification en validant les derniers blocs de compétences en formation continue.Toutes les formations professionnelles doivent ainsi passer en logique de validation par blocs de compétences. Cela implique, au niveau national, de déterminer, pour chaque bloc, les compétences professionnelles à valider. Une compétence professionnelle prévue dans un bloc ne pourra pas être évaluée dans un autre bloc.L'évaluation par compétences professionnelles prend ici tout son sens. Les épreuves terminales mais également les CCF devront donc intégrer cette nouvelle logique d'évaluation.

4. BTS Services et prestations des secteurs sanitaire et social

Poursuivre la formation continue des enseignants sur le plan disciplinaire et de la connaissance du terrain (voir PAF 2021-2022)- Formation à public désigné (STMS et économie-gestion) : décembre 2021. Thème : La démarche qualité en BTS SP3S. Du contexte professionnel à la situation d’évaluation - Colloque du CRSMS-IDF : "Prise en compte de la prévention dans les politiques publiques". Contacter l'IA-IPR (elina.nitschelm@ac-strasbourg.fr) si vous souhaitez y participer (avant le 21 septembre 2021).

Formation à public désigné (STMS et économie-gestion) : décembre 2021. Thème : La démarche qualité en BTS SP3S. Du contexte professionnel à la situation d’évaluation Intervenant du matin: Monsieur Pichet-Juhl, réseau APA, MulhouseAprès-midi : réflexion sur les exploitations pédagogiques possibles en BTS SP3SColloque du CRSMS-IDF : "Prise en compte de la prévention dans les politiques publiques".Formation hybride :- une journée en présentiel fin février/début mars 2022 (en Ile-de-France)- une journée en distancielIntervenants :universitaires et représentants d'institutions publiques et organisations privéesFrais de transport, voire d'hébergement à la charge des participants.Cette formation est à public désigné mais seules les personnes qui se seront signalées auprès de l'IA-IPR y participeront.A noter: Il est également possible de demander à réaliser une journée de stage dans une structure du champ social, médico-sociale ou sanitaire. Cela vous permet de découvrir une organisation que vous ne connaissez pas, d'approfondir ou d'actualiser votre connaissance du terrain professionnel.La démarche est individuelle : si vous êtes intéressé(e) par un stage, c'est à vous de rechercher un lieu de stage et un tuteur qui accepte de vous recevoir pour une journée (ou deux demi-journées) d'observation. Une convention de stage sera établie.Pour cela, contactez Anne-Sophie Hoffbeck, correspondante de formation STMS/BSE/BGB : anne-sophie.hoffbeck@ac-strasbourg.fr

Le concours national jeunes, solidaires et citoyens, année 2021-2022 : une opportunité de valoriser les étudiants de BTS SP3S et de développer leur esprit d'initiative.

Préparer les évolutions à venir du BTS ESF : l'évaluation par blocs de compétencesLa rentrée 2022-2023 verra la mise en place d'un nouveau référentiel de formation et d'évaluation pour le BTS ESF, pour se conformer aux exigences de la loi du 5 septembre 2018 pour la liberté de choisir son avenir professionnel (notamment évaluation par blocs de compétences). Cette année 2021-2022 sera l'occasion d'anticiper les changements à venir : - réflexions en établissement, notamment sur l'évaluation des CCF ; - journée de formation sur le nouveau référentiel, après sa parution officielle. L'enjeu est majeur puisque le DE CESF est déjà passé en blocs de compétences (session 2021)

Parmi les axes de la loi du 5 septembre 2018 : les blocs de compétences.La mise en blocs de compétences des formations professionnelles favorise la formation tout au long de la vie. Les blocs de compétences permettent un accès modulaire et possiblement progressif à la certification. Les modalités de validation de ces blocs de compétences peuvent être plurielles : formation initiale, formation continue, VAE.Ainsi, un étudiant peut valider quelques blocs en formation initiale, puis en valider un autre en VAE et obtenir sa certification en validant les derniers blocs de compétences en formation continue.Toutes les formations professionnelles doivent ainsi passer en logique de validation par blocs de compétences. Cela implique, au niveau national, de déterminer, pour chaque bloc, les compétences professionnelles à valider. Une compétence professionnelle prévue dans un bloc ne pourra pas être évaluée dans un autre bloc.L'évaluation par compétences professionnelles prend ici tout son sens. Les épreuves terminales mais également les CCF devront donc intégrer cette nouvelle logique d'évaluation.

5. BTS Economie sociale familiale

Poursuivre la formation continue des enseignants sur le plan disciplinaire (voir PAF 2021-2022) - Colloque du CRSMS-IDF : "Prise en compte de la prévention dans les politiques publiques". Contacter l'IA-IPR (elina.nitschelm@ac-strasbourg.fr) si vous souhaitez y participer (avant le 21 septembre 2021). - Possibilité de réaliser un stage dans une structure du champ social, médico-social ou sanitaire

Colloque du CRSMS-IDF : "Prise en compte de la prévention dans les politiques publiques".Formation hybride :- une journée en présentiel fin février/début mars 2022 (en Ile-de-France)- une journée en distancielIntervenants :universitaires et représentants d'institutions publiques et organisations privéesFrais de transport, voire d'hébergement à la charge des participants.Cette formation est à public désigné mais seules les personnes qui se seront signalées auprès de l'IA-IPR y participeront.A noter: Il est également possible de demander à réaliser une journée de stage dans une structure du champ social, médico-sociale ou sanitaire. Cela vous permet de découvrir une organisation que vous ne connaissez pas, d'approfondir ou d'actualiser votre connaissance du terrain professionnel.La démarche est individuelle : si vous êtes intéressé(e) par un stage, c'est à vous de rechercher un lieu de stage et un tuteur qui accepte de vous recevoir pour une journée (ou deux demi-journées) d'observation. Une convention de stage sera établie.Pour cela, contactez Anne-Sophie Hoffbeck, correspondante de formation STMS/BSE/BGB : anne-sophie.hoffbeck@ac-strasbourg.fr

Le concours national jeunes, solidaires et citoyens, année 2021-2022 : une opportunité de valoriser les étudiants de BTS ESF et de développer leur esprit d'initiative.

6. DE de Conseiller en économie sociale familiale

L'année 2021 marque la première session du DE CESF rénové. En octobre prochain, le jury pleinier se prononcera sur la certification de la première promotion de conseillers en ESF diplômé grade licence. Les équipes des lycées Jean Rostand et Saint-André ont travaillé toute l'année 2020-2021 afin d'élaborer et de mettre en oeuvre la formation rénovée ainsi que les épreuves certificatives pilotées par chaque établissement. Merci à chacun pour cet investissement important. L'année 2021-2022 verra ce travail se poursuivre, avec le recul de l'année passée. Dans ce cadre, deux journées de formation sont prévues (public désigné) : - "La formation des CESF : entre professionnalisation et universitarisation" : formation en présentiel, au lycée Jean Rostand, à Strasbourg (1er semestre de l'année) ; - "Diplôme d'Etat de CESF : réflexion pédagogique inter-académique" (avec les académies de Reims et Nancy-Metz" (fin du premier semestre)La cohérence avec les autres établissements de formation du Grand-Est est un objectif vers lequel tendre.

Le concours national jeunes, solidaires et citoyens, année 2021-2022 : une opportunité de valoriser les étudiants en formation de CESF et de développer leur esprit d'initiative.

7. BTS Métiers de l'esthétique, cosmétique et parfumerie

Etat d'avancement de la rénovation du référentiel : Annoncée initialement pour la rentrée 2022, la rénovation du BTS MECP ne devrait être effective qu'à la rentrée 2023. La formation prévue pour travailler sur le nouveau référentiel (PAF 2021-2022) sera donc reportée à l'année prochaine.

Elaboration des CCF : Jusqu'à présent, les temps de préparation des CCF étaient inscrits au PAF de l'année en cours. A partir de cette année, ils feront l'objet de temps d'animation pédagogique. Merci de prévenir l'IA-IPR au moins un mois à l'avance pour prévoir ces temps.

Formation continue : Comme prévu les années précédentes, la visite d'une entreprise de l'esthétique, de la cosmétique et de la parfumerie sera planifiée. Après la visite le matin, l'après-midi sera consacrée à l'exploitation pédagogique possible, en équipe pluri-disciplinaire. Cette formation est à public désigné (voir PAF 2021-2022).

Réflexion et travail inter-académiques : L'organisation des examens du BTS amène les enseignants des académies de Strasbourg et de Nancy-Metz à travailler avec l'équipe du lycée Europe de l'académie de Reims. Une mutualisation des pratiques est à penser au cours de cette année.

8. Sciences en hotellerie-restauration

La formation continue : Dans la continuité des formations des années précédentes, une journée de formation aura lieu courant novembre. Le programme sera divisé en trois temps : un temps commun à STHR et à MHR (travail sur le statut des documents en formation et sur la qualité des sources), un temps sur les consignes en STHR et une analyse critique du sujet MHR de la session 2021. Cette formation aura lieu en interacadémique, avec les académies du Grand-Est et de Franche-Comté.

Vos interlocutrices au sein du corps d'inspection : - Isabelle Faller (IA-IPR BGB) : isabelle.faller@ac-strasbourg.fr- Elina Nitschelm (IA-IPR SMS-BSE) : elina.nitschelm@ac-strasbourg.fr

Baccalauréat - la suppression des évaluations communes : Le décret du 27 juillet 2021 modifiant les dispositions du code de l'éducation relatives au baccalauréat général et au baccalauréat technologique remplace les évaluations communes par du contrôle continu. La note de service du 28 juillet 2021 sur les modalités d'évaluation des candidats vient préciser les modalités de mise en oeuvre du décret ainsi que les règles de calcul des coefficients.

Les coefficients de l'enseignement de spécialité ESAE :- pour les candidats à la session 2022 (élèves en classe de terminale au cours de l'année 2021-2022) : le coefficient reste le même que celui qui a été prévu par la réforme, soit 5. Etant donné que l'épreuve de contrôle continu n'a pas eu lieu au troisième trimestre 2021, c'est la moyenne de l'année de première en enseignement scientifique qui sera pris en compte ;- pour les candidats à la session 2023(élèves en classe de première au cours de l'année 2021-2022) : c'est la nouvelle règle qui s'applique. L'enseignement de spécialité ESAE est toujours évalué au cours de l'année de première, en contrôle continu. Il se verra attribué un coefficient 8.L'ESAE continuera à être évalué lors de l'épreuve de spécialité STS/ESAE et STC/ESAE (épreuve terminale), dans le cadre de la partie théorique de l'épreuve.Face à ce changement des modalités d'évaluation de l'enseignement de spécialité en classe de première, les équipes ont à conduire une réflexion sur l'évaluation au début de l'année scolaire, puisque celle-ci, jusqu'à présent sommative, devient dorénavant certificative en classe de première.

9. BTS Diététique

La formation continue : Dans le cadre de la mise en place du nouveau référentiel diététique, deux temps de formation sont prévus cette année : - une formation à public désigné, à Poitiers, pour réfléchir aux modalités de mise en oeuvre des programmes et pour mettre à jour les connaissances scientifiques (13-14 octobre 2021) ; - une animation pédagogique qui permettra de relayer les informations de la formation de Poitiers.

La mutualisation des connaissances en diététique : L'espace collaboratif des enseignants de BTS Diététique (espace Tribu) permet de partager des connaissances spécifiques au domaine de l'alimentation, de la nutrition et de la santé. Cet espace dynamique est une ressource essentielle pour les enseignants intervenant en BTS Diététitique.

Pour accéder à cet espace, se connecter via Arena.

Vos interlocutrices au sein du corps d'inspection : - Isabelle Faller (IA-IPR BGB), en charge du BTS Diététique dans lacadémie : pilotage du BTS, organisation des formations, lien avec le national : isabelle.faller@ac-strasbourg.fr- Elina Nitschelm (IA-IPR SMS-BSE), dans le cadre du suivi de carrière des enseignants de BSE et de STMS intervenant dans le BTS Diététique : elina.nitschelm@ac-strasbourg.fr

10. La préparation à l'agrégation de sciences médico-sociales

La préparation à l'agrégation de sciences médico-sociales est proposée au PAF de l'académie de Strasbourg. Elle est dispensée par l'Université de Lorraine - des conférences à distance certains mercredis après-midi ; - des entrainements aux épreuves ; - l'accès à une plate-forme de ressources disciplinaires ; - des conseils personnalisés. Pour en savoir plus...

Attention : ne pas tarder à s'inscrire au PAF (si possible avant le 15 septembre) car la première séance de formation a lieu le 22 septembre . Cela implique que vous ayez reçu vos codes de connexion en amont.

Consultez le programme de la préparation à l'agrégation

Planning de la préparation à l’agrégation de sciences médico-socialesAnnée 2021-22Préparation à l’admissibilité : Les dates sont susceptibles d’être modifiées si besoin.Dates 2021-2022HorairesThématiquesIntervenants22.09.2021P + D[1]14-17hPrésentation de la formationMéthodologie des épreuvesStephanie GRADETPRAG - UL6.10.2021P+D14-17hMéthodologie des épreuvesStéphanie GRADETPRAG -UL22.10.2021P9h30 – 12h30Inclusion par le logementJean-Luc CharlotSociologue et auteur14-17hLa place des usagers dans le système de santéSilvia RossiChercheure23.10.2021P9h – 12hSujetTravail en autonomie13h30 - 16h30CorrigéYannick SanvoisinAgrégé, EN10.11.2021D14-17hL’Ehpad du futurAnna Kuhn- LafontCoordinatrice du think tank matières grises24.11.2021P+D14-17hHôpitalJean-Paul DominMaître de conférences à l’Université de Reims8.12.2021D14-17hPolitiques de la villeElsa MartinMaître de conférences et chercheur au sein du groupe de « Sociologie urbaine » du laboratoire 2L2S5.01.2022P+D14-17hProtection de l’enfanceGilles HenryDocteur en SociologieChargé de Cours à l’UL et Lyon II19.1.2022P+D14-17hSanté et genreJoëlle KivitsProfesseur à l’Université de Paris à l’Institut interdisciplinaire de recherche et de formation en études de genre2.2.2022P+D14-17hTélémédecineLaurent MagnienEnseignant ISAM IAE Nancylaurent.magnien@univ-lorraine.frPrésentiel : A l’Ecole de santé publique, Faculté de médecine, 9, avenue de la forêt de Haye, 54505 VANDOEUVRE-LES-NANCY Cedex, sauf exceptionA distance : Transmission de la conférence en direct, avec possibilité d’interagir avec l’intervenant, par un système de chat.Lors des deux journées en présentiel à l’Ecole de santé publique, la présence est vivement conseillée, au vu des activités qui sont réalisées.Préparation à l’admission : Dates en 2021-2022HorairesThématiquesIntervenantsEpreuves admissibilitéEn attentePolitiques socialesPolitiques de santéMercredi mars/avrilA destination de tous14-17hLa démarche de projetA préciserCharlotte DecroixIngénieure d’étude, Université de BordeauxMercredi mars/ avrilA destination de tous14-17hMéthodologie des épreuvesStephanie GRADETPRAG - UL1-2 jours mai/ juinA destination des admissiblesA déterminerEpreuves blanches d’admissionStéphanie GRADETPRAG - ULÉpreuves d’admissionEn attenteDates des séances à prévoir, après les épreuves d’admissibilité, après concertation avec les admissibles.Si concours interne : accompagnement pour la conception du dossier + intervention en didactique et pédagogieSi concours externe : préparation aux épreuves d’admission (dont entrainements en vue des épreuves orales)Pour plus de renseignements, contacter Stephanie GRADET:Téléphone : 06.85.28.83.38Mail : stephanie.gradet@univ-lorraine.fr[1] P = Présentiel, D= Distanciel

11. Une nouvelle correspondante de formation

C'est Anne-Sophie Hoffbeck, enseignante de biologie-génie biologique en BTS Métiers de la coiffure au lycée Geiler qui prend le relai. Elle sera correspondante de formation (COFO) pour les formations initiales et continues des enseignants de STMS, BSE, BGB et techniques professionnelles en MECP. Merci à elle d'avoir accepté cette mission académique. Pour la contacter : anne-sophie.hoffbeck@ac-strasbourg.fr

Bonjour à toutes et à tous,Je suis Anne-Sophie Hoffbeck, enseignante de BGB basée sur Strasbourg. Après un passage par la recherche, je suis entrée dans l’Éducation Nationale il n’y a pas si longtemps et comme beaucoup d’entre-nous, j’ai démarré dans l’académie de Créteil. Je suis de retour dans notre belle Alsace depuis septembre 2017. Ainsi, j’ai eu la chance de pouvoir enseigner en BTS Métiers de la Coiffure qui ouvrait ses portes à ce moment là. Aujourd’hui, j’enseigne toujours dans ce BTS au lycée Jean Geiler pour la dernière année, et je dispense en complément des enseignements en FCIL Secrétariat médical dans le même établissement. Je suis rattachée administrativement au lycée Jean Rostand et vous pourrez donc m’y croiser également.Je suis très heureuse de prendre la suite de Richarde en tant que correspondant de formation pour la STMS et la BGB. J’espère être à la hauteur de l’implication et l’organisation qu’elle a su développer ces dernières années. N’hésitez pas à me solliciter au besoin.Au plaisir de vous rencontrer au détour d’un couloir ou d’un e-mail.Anne-Sophie Hoffbeck

Après 13 années en tant que correspondante de formation pour la DAFOR, Richarde Schultz, enseignante de STMS au lycée Schwilgué, a décidé de passer la main à une nouvelle collègue, qu'elle a accompagnée en fin d'année scolaire passée. Qu'elle soit vivement remerciée pour ce travail de l'ombre, nécessaire pour que les formations se déroulent dans de bonnes conditions : travail de planification avec l'inspection de SMS-BSE et de BGB, liens avec les établissements scolaires, échanges avec les enseignants de l'académie, remédiations si nécessaire, réunions à la DAFOR...

Pour les collègues de STMS et de BSEDepuis 2008-2009, j’exerce la mission de correspondante de formation au service de la formation continue et de la formation initiale des enseignants en BGB et en STMS.Il est temps pour moi de passer le relai.J’ai pris plaisir à exercer cette mission de mise en œuvre des plans de formation continue et initiale.Ce travail m’a amené à échanger avec les collègues chargés de l’animation des formations, avant de demander l’édition des OM pour les participants aux journées de formation.Je vous souhaite à tous de profiter pleinement des temps de formation inscrits au PAF, la formation est un temps d’acquisition de nouvelles connaissances et de savoir-faire mais c’est aussi un temps d’échanges et de mutualisation des pratiques pédagogiques indispensables pour réfléchir et s’adapter aux évolutions du métier d’enseignant.J’aurai encore le plaisir de vous rencontrer lors des temps de formation qui, je l’espère, pourront se dérouler en présentiel l’année prochaine.Richarde Schultz

12. La chargée de mission d'inspection SMS-BSE

Fadila Bechlem, enseignante de STMS au lycée Leclerc de Saverne, continue à être chargée de mission de l'inspection : fadila.tebib@ac-strasbourg.fr Elle est votre interlocutrice privilégiée dans l'académie en ce qui concerne les aspects pédagogiques. Ses missions portent notamment sur : - la participation à l'organisation des épreuves de STSS et du grand oral du baccalauréat ST2S : planification et désignation des correcteurs et des interrogateurs pour les épreuves écrites et orales, lien avec la DEC, gestion des contraintes... ;- les visites-conseil des collègues nouvellement arrivé(e)s dans l'académie (néo-titulaires, contractuels), essentiellement en STMS ; - la contribution à la mission de formation disciplinaire dans l'académie (formation continue) ; - la participation aux commissions d'études des voeux (CEV) Parcoursup pour les entrées en IFSI et, plus largement, sur le lien avec l'enseignement supérieur. Merci de la contacter en premier lieu : elle pourra répondre à une majorité de questions et vous orientera vers l'IA-IPR, en cas de nécessité.

13. L'interlocutrice académique pour le numérique et le groupe TICE (STMS)

Elisabeth Baumeier, enseignante de STMS au lycée Schwilgué de Sélestat, poursuit sa mission de IAN (interlocutrice académique pour le numérique) pour la discipline STMS. Elle est donc la référente dans l'académie pour le numérique en STMS, vous pouvez la contacter pour échanger sur les utilisations pédagogiques des outils multimédias : elisabeth.baumeier@ac-strasbourg.frLe site académique STSS de l'académie de Strasbourg est en cours d'actualisation. Le groupe TICE composé d'enseignantes de STMS la seconde dans cette mission : Salima El Labib (lycée Stanislas de Wissembourg), Amel Belahcene (lycée Leclerc de Saverne et lycée Robert Schuman de Haguenau), Valérie Lefrançois (lycée Jean Rostand de Strasbourg), Saraa Fkiri (lycée Blaise Pascal de Colmar), Nathalie Barros Da Costa (lycée Michel de Montaigne de Mulhouse) et Houria Daha (lycée Jean-Jacques Henner d'Altkirch).Vos contributions sont précieuses : n'hésitez pas à transmettre à Elisabeth des exemples d'activités (pré- et post-bac), des références intéressantes (MOOC, conférences...), des pistes pédagogiques... L'équipe TICE est à l'oeuvre mais la mutualisation enrichit l'ensemble de l'académie (voire au-delà ).

Groupe de travail sur la capacités en STSS (enseignants de STMS, pré-bac)Travail engagé en 2020-2021Un enseignant de chaque lycée public de l'académieRéflexion sur le programme du pôle thématique de terminaleCompréhension des capacités exigibles pour la classe de TaleRéflexion à venir en termes d'évaluation de ces capacités

Composition du groupe de travail "Travailler les capacités en STSS" :- Animatrice du groupe: Fadila Bechlem, lycée Leclerc à Saverne- Anne-Laure Henry, lycée Jean Rostand à Strasbourg- Annie Schneiderlin, lycée Robert Schuman à Haguenau- Audrey Ringenbach, lycée Michel de Montaigne à Mulhouse- Elisabeth Baumeier, lycée Schwilgué à Sélestat- Houria Daha, lycée Jean-Jacques Henner à Altkirch- Salima El Labib, lycée Stanislas à Wissemboug- Saraa Fkiri, lycée Blaise Pascal à ColmarN'hésitez pas à rentrer en relation avec la personne représentante de votre établissement pour connaitre l'avancée de la réflexion du groupe, mais aussi pour apporter au groupe des idées, des pistes d'analyse, des exemples issus de votre pratique.

14. Les groupes de travail académiques, année 2021-2022

Groupe de travail sur la liaison bac pro/BTS (sécuriation des parcours)Travail engagé en 2020-2021Des enseignants de lycées professionnels : ASSP, SPVL/AEPA + de la classe passerelle de Mulhouse + de BTS ESF et SP3SConnaissance mutuelle des formationsRéflexion sur la communication sur les BTS, sur le travail à mener en 1ère et terminale pro pour préparer aux BTS et sur l'accompagnement des étudiants en BTS1

Composition du groupe de travail "Liaison bac pro - BTS" :- Animatrice du groupe: Magali Spiry, lycée Blaise Pascal, à Colmar (DDFPT)- Anne-Laure Claudel, lycée du Rebberg, à Mulhouse (ASSP)- Catherine Fetz, lycée Blaise Pascal, à Colmar (BTS ESF)- Fabienne Troenlen, lycée Michel de montaigne, à Mulhouse (BTS SP3S)- Geneviève Petit, lycée Michel de Montaigne, à Mulhouse (BTS SP3S)- Guillaume Lahaye, lycée Michel de Montaigne, à Mulhouse (classe-passerelle et BTS SP3S)- Isabelle Schmitt, lycée Blaise Pascal à Colmar (BTS ESF)- Julien Pellerin, lycée Cassin, à Strasbourg (SPVL/AEPA)- Matthieu Degott, lycée Jean Rostand à Strasbourg (BTS ESF)- Medhi Sallam, lycée Jean Rostand à Strasbourg (BTS ESF)- Murielle Kuster, lycée Siegfried, à Haguenau (SPVL/AEPA)- Nathalie Schuller, lycée Jean-Jacques Henner, à Altkirch (ASSP et classe-passerelle à Mulhouse)- Ophélie Thiebaut, lycée Schweisguth, à Sélestat (ASSP)- Sonia Dougarem, lycée Oberlin, à Strasbourg (ASSP)- Valérie Begyn-Baluret, lycée Blaise Pascal, à Colmar (BTS ESF)- Zakya Ghoul-Essabanne, lycée Blaise Pascal, à Colmar (ASSP)Inspecteurs initiateurs du groupe de travail :Patricia Muller, IEN SBSSA : patricia.muller1@ac-strasbourg.frElina Nitschelm, IA-IPR SMS-BSE : elina.nitschelm@ac-strasbourg.fr