Want to make creations as awesome as this one?

Vous avez toujours souhaité visiter une centrale nucléaire et vous informer sur son fonctionnement ? Ce support est fait pour vous !

Transcript

Visite d'une centrale nucléaire

C'est parti !

Bonjour !Je suis Eliot de DT320, je serais présent pour vous guider durant toute la visite.Pour vous déplacer au sein de la centrale, vous pouvez cliquer sur les ou sur le plan en haut à gauche. Les sont également là pour vous informer.Les flèches sont interactives.Bonne visite !

C'est parti !

Aéroréfrigérants

Source froide

UNGG

Salle des Machines

Bâtiment des Auxiliaires Nucléaires

Informations

Bâtiment Combustible

Bâtiment Réacteur

Réseau électrique

Diesels

Vous pouvez revenir ici à tout moment grâce à l'icône

Les centrales nucléaires sont souvent construites proches d'une source d'eau froide comme les bords de mers, fleuves ou rivières. Ce choix n'est pas anodin, en effet afin d'assurer le refroidissement de tous les circuits, il est nécessaire pour le bon fonctionnement de la centrale d'avoir à proximité une source d'eau froide en circuit ouvert (comme un fleuve) ou fermé (cf. Tours Aéroréfrigérantes). Les circuits ouverts offrent un échauffement de quelques degrés qui se retrouve rapidement dissipé grâce à l'eau de la source. Tandis que les circuits fermés permettent un échauffement de quelques dixièmes de degrés seulement.Enfin, lorsque le circuit est ouvert, des contrôles en amont et aval des zones utilisées sont constants afin de ne pas dégrader la qualité de l'eau et éviter tout autres conséquences négatives.

La distribution électrique permet l’évacuation d’énergie vers le réseau national (400 000 Volts), mais également d’auto-alimenter chaque tranche de la centrale de façon autonome.C’est au sein de la Salle des Machines SdM, que la vapeur produite par les générateurs de vapeur, va être transformée en électricité grâce au Groupe Turbo Alternateur GTA.

Démantèlement d'une centrale type UNGG

Une centrale UNGG (Uranium Naturel Graphite Gaz) est une technologie de réacteur refroidi au gaz développée en France dans les années 1950.Aujourd'hui cette technologie est obsolète et remplacée par les Réacteurs à Eau Pressurisés REP. Les UNGG ne sont donc plus fabriqués et les anciens bâtiments comme ceux des centrales de Bugey, Chinon etSaint-Laurent-des-Eaux sont en cours de démantèlement comme sur la photo affichée.

Vue du plancher.

Tours aéroréfrégirantes intérieures

Salle des Machines SdM

Les Moteurs Diesels

Tours aéroréfrégirantes extérieures

Les tours aéroréfrigérantes,aussi appelées tours de refroidissement sont couramment utilisées lors de procédés industriels mais également au sein des centrales d’exploitation nucléaire afin de refroidir l’eau chaude arrivant du circuit secondaire.Les nuages que l'on peut apercevoir sortir des tours sont dus au changement de température et de pression de l'eau. Ce sont donc seulement des nuages de vapeur d'eau qui représentent en moyenne un volume de 0,75m3/s (sans impact sur le réchauffement climatique). Ces tours font parties du circuit tertiaire de la centrale et permettent le refroidissement de l’eau qui provient du condenseur.Cas particulier de la centrale de Chinon (France) : contrairement aux tours habituelles, celles-ci ont été construites différemment afin d'intégrer des "ventilateurs" pour améliorer l'esthétique visuel, mais également afin de respecter l'environnement et le patrimoine culturel de la région. En effet, les aéroréfrigérants de la centrale de Chinon ont été construits ronds, plats et à ventilation non naturelle pour ces raisons.

Intérieur du bâtiment des moteurs diesels

Diesels d'Ultime Secours DUS

Bâtiment des Auxiliaires Nucléaires BAN

Tours aéroréfrégirantes

Extérieur du bâtiment des moteurs diesels

Les Diesels d'Ultime Secours DUS sont des groupes électrogènes installés suite à l'accident de Fukushima pour assurer une source électrique supplémentaire aux matériels spécifiques de sauvegarde ultime du réacteur de la centrale. Ils constituent la 6ème source d'alimentation électrique de secours et leur construction est robuste afin de résister aux aléas externes (Tsunami, tornade, rupture de digue ou de barrage).Leurs bâtiments sont reconnaissables :

Extérieur du bâtiment des moteurs diesels

Toursaéroréfrégirantes

Batiment des Auxiliaires Nucléaire BAN

Les diesels de secours: En plus des alimentations électriques normales de chaque réacteur, les diesels de tranche, fournissent en cas de perte, une source de secours, destinée à alimenter principalement en électricité, les matériels de sauvegarde. Ces derniers sont mis en service uniquement en cas de perte des sources d’électricité externes ou en cas d’incident ou accident sur la centrale. Ils sont utilisés afin d’alimenter en électricité notamment les systèmes de sauvegarde.

Bâtiment Electrique BL

Tours aéroréfrégirantes

La Salle des Machines SdM : c'est ici que la vapeur d'eau va permettre de fabriquer de l' électricité.

Une partie du rotor de la turbine où on peut voir les ailettes qui permettent de transformer l'énergie de la vapeur en énergie mécanique de rotation.

L'alternateur: au sein d'une centrale nucléaire (ou thermique), la production d'électricité est assurée par des groupes appelés "turbo-alternateur". Chaque turbine (alimentée en vapeur) entraîne un alternateur. L'alternateur est une machine constituée d'une partie fixe et d'une partie mobile, qui transforme l'énergie mécanique en électricité.Partie mobile (rotor)

Les Arrêts de Tranche AT sont des moments propices à la réalisation de nombreux travaux de maintenance et qui permettent de révéler toute la complexité des installations.

Bâtiment réacteur BR

Extérieur du TAM : c'est par le Tampon d'Accès Matériels TAM quetransitent les éléments volumineux et nécessaires à la maintenance des matériels situés à l'intérieur du Bâtiment Réacteur BR.Ces éléments peuvent transiter par des containers comme sur la photo.

Bâtiment Réacteur BR

Bâtiment desAuxiliaires Nucléaires BAN

Le Bâtiment Combustible BK,ce bâtiment est celui dans lequel on retrouve :les installations d’entreposage (comme par exemple les piscines d'entreposage avec une hauteur d'eau de 10 m et une purification permanente afin de garantir une visibilité parfaite),les éléments de manutention du nouveau combustible (en attente de chargement dans le réacteur) et du combustible usagé (en attente de transfert vers l’usine de traitement).

Manipulation d'un assemblage combustible.Un combustibleneuf va donc être stocké avant d'être placé au sein du cœur, tandis qu'un usagé peut être stocké avant valorisation (recyclage, etc.).

Piscine du bâtiment combustible: transfert du combustible BK vers BR ou BR vers BK, pour les opérations de chargement ou déchargement de la cuve du réacteur.

Piscine du bâtiment combustible: La couleur bleue de l’eau est due à l'effet Cherenkov. Elle est émise lorsqu’une particule chargée se déplace plus vite que la lumière dans le milieu traversé. Ce phénomène permet notamment d’expliquer la lumière bleue des piscines combustible des centrales nucléaires.

Bâtiment Combustible BK

Bâtiment Réacteur BR

Moteurs diesels

Le Bâtiment des Auxiliaires Nucléaires BANabrite plusieurs systèmes et circuits essentiels (REA, DVN, etc.) au fonctionnement du réacteur et de ses circuits auxiliaires. Ce bâtiment est en grande partie en Zone Contrôlée (zone potentiellement soumise à la radioactivité), ce qui explique la tenue particulière portée par les agents.

Bâtiment des Auxiliaires Nucléaires BAN

Extérieur du TAM

Cuve du réacteur

Bâtiment Electrique BL

La Bâtiment Réacteur : il abrite le circuit primaire et constitue la 3ème barrière de sûreté

Le Tampon d'Accès Matériel TAM : il garantit l’étanchéité du bâtiment réacteur BRen participant directement à la 3ème barrière de confinement de la centrale nucléaire.

Le Générateurs de Vapeur GV : le GV est un échangeur de chaleur entre le circuit primaire et le circuit secondaire. Ils servent à produire de la vapeur qui sera envoyée vers la turbine. Plusieurs GV sont positionnés au sein du BR.

Un deuxième GV.Sur les réacteurs de 900 MWe, on compte 3 GV alors que sur les réacteurs de puissance supérieure on compte 4 GV par tranche.

Salle des Machines SdM

Salle de Commande SdC

Bâtiment Réacteur BR

Bâtiment desAuxiliaires Nucléaires BAN

Lesbâtiments électriquesBLabritent certains matériels de sauvegarde (ASG, SAP, RAM, SGL, etc.), le relayage, le contrôle commande, une grande partie des armoires électriques et les Salles de Commande SdC des réacteurs.

Bâtiment Réacteur BR

Bâtiment Combustible BK

La cuve du réacteur : siège de la réaction de fission nucléaire

Manipulation d'un assemblage combustible.Phase de déchargement du combustiblePhase de rechargement du combustible

La cuve du réacteur est une enceinte métallique étanche avec uneépaisseur d'environ 20cm. Elle fait partie de la deuxième barrière de confinement et constitue une protection vis-à-vis des risques pression/température.Ses parois en acier renferment le cœur du réacteur (combustible) qui constitue le siège de la réaction de fission.

Bâtiment électrique BL

Toit extérieur des BL

La salle de commande SdC est le local où les opérateurs, entre autres, s'attèlent au pilotage ainsi qu'au contrôle de la sûreté et du bon fonctionnement d'une tranche nucléaire (une SdC par tranche).La SdC est également l'endroit où sont centralisées les informations pertinentes à la sûreté et conduite des installations. Les moyens de commande à distance des organes principaux sont également présents au sein de cette salle.

Le pupitre des commandes permet aux opérateurs d'agir sur les matériels dont la commande est disponible ici.Sur les centrales comme celle illustrée, on retrouve principalement des boutons appelés communément TPL car on peut les Tourner, les Pousser et ils sont Lumineux. Au fur et à mesure de la rénovation des centrales, on voit apparaitre de plus en plus d'écran digitaux à la place.

Le bandeau des alarmes permet d'alerter les opérateurs sur un éventuel dysfonctionnement. Il peut être fortuit ou programmé.Plusieurs catégories d'alarmes existent et sont représentées par des couleurs différentes. A chaque apparition d'alarme, les opérateurs appliquent une fiche associée leur permettant de comprendre et d'analyser son origine afin de la traiter de manière pertinente.Juste en dessous se trouvent les indicateurs et enregistreurs qui permettent, entre autres, de fournir des informations sur le fonctionnement des matériels (indicateur d'intensité moteur, de volume de réserves d'eau, etc.) mais également de les sauvegarder (enregistreurs) pour assurer une traçabilité.

Le synoptique est une schématisation des matériels principaux pour garantir la sûreté et le fonctionnement de la centrale.Il permet également aux opérateurs de voir la position des organes importants (vannes, pompes, etc.).

Bâtiment des Auxiliaires Nucléaires BAN

Salle de Commande SdC

Bâtiment électrique BL

Filtre à sable du BR(aussi appelé filtre U5): ce filtre est un moyen de sûreté utilisé uniquement en cas d'accident grave. Il permet de décompresser l'atmosphère du bâtiment réacteur et de préserver son intégrité tout en limitant les éventuels rejets radioactifs. Si rejets il y'a, ces derniers sont toujours contrôlés afin de minimiser leur impact sur l'environnement.

La cheminée du BAN est en lien direct avec les systèmes de ventilation du BAN qui assurent la filtration et le contrôle permanent de l'air des zones contaminables. Avant l'évacuation vers l'extérieur par la dite cheminée, les rejets sont contrôlés et soumis à dilution afin de minimiser leur impact sur l'environnement. Grâce à ces systèmes, la qualité de l'air à l'intérieur des locaux est garantie satisfaisante.

A PARTAGER !

Si vous souhaitez découvrir nos activités et prestations, n'hésitez pas à vous rendre sur notre site internet ou nous suivre sur les réseaux sociaux !

Les photos et explications présentées ont pour but de vous permettre de visualiser l'environnement d'une centrale nucléaire de production d'électricité de type CPY 900MWe. Les photos sont issues de différentes centrales et ont été compilées à but pédagogique.

découvrez DT320 !

Informations

Ce support a été conçu dans un but pédagogique et ne demande qu'à être partagé. Pour autant et afin de respecter le travail fourni, pour toute appropriation hors DT320, merci de prendre contact avecMme Garbo Lucie : lucie.garbo@dt320.fr

public

Ce support est destiné à tout public.Si vous souhaitez approfondir vos connaissances en nucléaire, n'hésitez pas à rejoindre nos sessions de formation, nous serons heureux de vous accueillir.

CENTRALE NUCLéaire

dt320.fr

Un grand merci aux équipes éDF, actuels et anciens, qui nous ont permis de produire cet outil pédagogique et technique pour l'ensemble de la filière.