Want to make creations as awesome as this one?

More creations to inspire you

STEVE JOBS

Horizontal infographics

FIRE FIGHTER

Horizontal infographics

ONE MINUTE ON THE INTERNET

Horizontal infographics

SITTING BULL

Horizontal infographics

BEYONCÉ

Horizontal infographics

ALEX MORGAN

Horizontal infographics

Transcript

1

2

3

4

5

6

7

8

9

10

La préparation aux examens

Les moments d'étude

À ne pas faire

Quoi savoir pour planifier son étude

S'installer pour étudier

Étudier c'est...

Planifier les périodes d'étude

Pendant l'examen et quelques stratégies

Pendant

l'examen


Quoi faire
si l'anxiété
augmente


Après l'examen

Avant l'examen

Pendant l'examen

Après

Document adapté de l'équipe du Cégep de la Gaspésie.

Madame Julie Labbé, éducatrice spécialisée

Madame Catherine Savage, Conseillère en services adaptés.


Merci aux collaborateurs du Cégep Édouard-Montpetit qui ont rendu possible ce projet actuel.

Madame Nancy Chaput, Conseillère pédagogique

Madame Cloé Bergeron Groulx, Conseillère en services adaptés

Monsieur Jean-Martin Grothé, Conseiller d'orientation

Madame Ève Marchand-Gagnon, Conseillère pédagogique

Madame Maryse Tanguay, Conseillère en pédagogie numérique

Madame Roxanne Charron-Therrien, Conseillère en services adaptés

1- Les moments d'étude

Ils se divisent en 3 moments importants

Avant votre prochain cours

24 heures après votre cours

2 semaines avant votre examen

  • C'est la traditionnelle période de préparation en vue d’un examen. Il est essentiel d'avoir planifié à votre agenda tous les moments où vous devez étudier avant la journée de l'examen.
  • Respectez cette planification et obtenez une meilleur chance de réussite.


Pour en savoir plus sur la planification des examens, consulte cette vidéo (2 minutes) :

  • Relisez vos notes de cours pour activer vos connaissances afin d'être mieux préparé au cours.
  • Utilisez vos notes de cours pour faire des liens entre les lectures préparatoires au cours et les cours précédents.


En effectuant ces étapes, il sera plus facile d'identifier les notions que vous maitrisez moins et de pouvoir faire une liste de questions pour les aborder avec votre enseignant ou un collègue de classe.

  • Assurez-vous que vos notes de cours sont complètes car cela correspond à votre première période d'étude.
  • Prenez le temps de les annoter, de les ordonner et de les comparer avec un ou des collègues pour les ajuster.
  • Vous pourrez ainsi finaliser votre prise de notes et être fin prêt pour commencer votre étude.


Annoter signifie :

  • Écrire un commentaire sur les différentes sections ou les différents éléments d'une prise de notes.
  • Apporter des nuances et/ou des exemples.


Pour plus d'information sur la prise de notes efficace, consultez cette ressource du site Ma Réussite.

2- À ne pas faire

Étudier à la dernière minute avant un examen

  • Risque d'oublier rapidement la matière: effet du bourrage de crâne

  • Si la matière est présentée différemment que lorsqu'elle est vue en classe vous aurez une impression de nouveauté ce qui peut être plus paniquant

  • Votre capacité à faire des liens avec les différents éléments est diminuée, car votre mémoire n'a pas été suffisamment entraînée lors de votre étude

  • Il est difficile de bien répondre aux questions où il faut démontrer sa compréhension de la matière

  • Risque accru d'augmentation du stress et de la fatigue lors de l'examen


3- S'installer pour étudier

Trouver un lieu adéquat pour étudier (éclairage, bruit, mobilier, etc.)
- Chambre - Bibliothèque - Café - Etc.
Éliminer les distractions (cellulaires, tv, Instagram, musique, etc.) pour vous permettre de mieux vous concentrer sur la tâche à effectuer.

4- Quoi savoir pour planifier son étude

  • Le contenu exact sur lequel portera l'examen
  • La date et l'heure de l'examen
  • Le type d'examen et la valeur de celui-ci (%)
  • La durée de l'examen
  • Le matériel permis à l'examen

5- Planifier vos périodes d'étude

  • Estimer le temps d'étude pour chaque cours, chaque notion et/ou chapitre pour arriver prêt à l'examen
  • Diviser l'étude en petites périodes de temps dans la semaine
  • Chaque période d'étude dure maximum 3 heures et elle doit contenir des pauses
  • Exploiter les périodes où vous êtes le plus efficace pour étudier
  • Prévoir une période de révision la veille de l’examen

Inscrire à l'agenda les périodes d'étude

Pour en savoir plus, cliquez sur ces icônes:

https://loom.com/share/6562d8330b184fd2ae5ffceb62a74111



6- Étudier c'est...

Je comprends la matière si

Je suis en mesure de

  • Faire des liens et/ou des associations
  • Expliquer la matière à une autre personne
  • Comparer les concepts entre eux
  • Analyser, résoudre, démontrer les notions du cours

- S'assurer de la matière

- S'assurer de mémoriser la matière

comprendre

*Plus souvent qu’autrement, c’est votre compréhension de la matière que votre enseignant voudra évaluer.

<div style="width: 100%;">


Comment s'assurer de comprendre la matière avant un examen :

  • Formulez vos propres questions et répondez-y.
  • Demandez à un collègue de classe de vous bâtir un examen.
  • Inventez des exemples de situations problèmes.
  • Expliquez à un de vos proches le contenu de l’examen.
  • Organisez synthétisez et consignez l'information importante dans le format qui vous convient (schéma, résumé, tableau, carte conceptuelle, fiche de lecture, etc.) et ajouter progressivement la matière au fil des cours.
  • Trouvez des implications pratiques.
  • Consultez les anciens examens.
  • Répondez aux questions d'enrichissement dans vos livres.
  • Faites les exercices en classe.
  • Faites les exercices en devoir.
  • Posez des questions aux enseignants.
  • Consultez les centres d'aide.


À l'examen, il est tout aussi nécessaire d'avoir mémorisé ce que l'on a compris que comprendre ce que l'on a mémorisé. La compréhension et la mémorisation permettent de faire passer l'information dans la mémoire à long terme et, ainsi, à avoir un apprentissage solide.

7- Pendant l'examen

  • Planifier le temps disponible pour faire l'examen (associer du temps pour chacune des parties de l'examen)
  • Consulter l'heure pour vous assurez de votre progression si nécessaire
  • Prévoir du temps pour faire une révision de votre examen
  • Passer à la question suivante si elle est trop difficile et revenez-y plus tard

Gérer le temps en examen

  • Écouter bien les directives verbales
  • Faire un survol de votre copie
  • Lire attentivement les consignes et surligner les mots importants des questions

L'examen commence

8- Pendant l'examen

  • Répondre à toutes les questions, même si vous doutez
  • Pour les questions à choix multiples, réfléchissez à vos réponses avant de lire les choix (éviter de se faire influencer par les choix)
  • Établir un court plan avant de répondre à une question à développement pour mieux structurer vos idées en lien avec la matière

  • Lire les questions
  • Identifier les mots importants dans la question afin de bien la comprendre
  • Commencer par les questions les plus faciles puis finissez avec les plus complexes ou commencer par les questions qui valent le plus de points

Aborder les questions d'examen

9- Quoi faire si l'anxiété augmente

En cas de panique ou du symptôme de la page blanche

Pour en savoir plus

  • Prendre un temps de repos si des symptômes de panique s'installent

  • Il existe plusieurs stratégies de respiration pour diminuer le stress, vous pouvez tester celle-ci

Clique ICI pour voir la vidéo


https://mareussite.cegepmontpetit.ca/cegep/ma-sante-et-mon-bien-etre/prevention-et-intervention-psychologique/je-prends-soin-de-moi/coherence-cardiaque/

10- Après l'examen

1- Immédiatement après l'examen

  • Reconnaissez vos efforts et lâchez prise

  • Changez-vous les idées, faites quelque chose qui vous fait plaisir

2- Après le temps de repos

  • Réfléchissez à ce qui a bien été et moins bien été pour ajuster votre éventuelle étude

3- À la remise de l'examen corrigé

  • Lorsque vous recevez votre résultat, consultez votre examen pour comprendre vos erreurs

  • Posez des questions à votre enseignant

4- Finalement

  • Pour vous améliorer, il faut apprendre à utiliser vos erreurs

  • Utilisez vos succès pour cibler vos bonnes pratiques et vos forces

  • Bégin, C. (1992). Devenir efficace dans ses études. Éditions Beauchemin.


  • Dionne, B. (1990). Pour réussir. Éditions Études Vivantes.
  • http://jegeremareussite.ca/


Clique sur le lien: http://jegeremareussite.ca/



Stratégies liées aux types d'examen

Examen à livres ouverts

Examen à choix multiples

Examen à développement

Examen pratique

Examen à livre ouvert

Examen à question
de développement

Examen à choix multiples

Examen pratique

Exercez-vous suffisamment pour vous sentir en confiance.

  • «Récitez la réponse avant de regarder les choix. Vous serez moins influencé ou influencée par une série de fausses hypothèses.


  • Si vous hésitez entre deux énoncés, tentez de trouver les arguments qui prouvent la fausseté de chacun d'eux. Il est souvent plus éclairant de trouver quel énoncé semble le plus faux que de tenter d'identifier celui qui est le plus vraisemblable.


  • Ne vous fiez pas aux patrons de réponses: tout est possible (ex: huit «c» de suite)

(Université Laval, s.d.)

  • Ordonnez vos notes (créez une table des matières, apposez des notes autocollantes, mettez des index séparateurs


  • Assurez-vous de comprendre la matière


  • Questionnez-vous sur les liens entre les notions


  • Ne sous-estimez pas les examens à livres ouverts

(Université Laval, s.d.)

  • « Lisez bien la question et soulignez les mots-clés. Y a-t-il plus d’une question dans ce qui est demandé? Prenez le temps de comprendre les éléments descriptifs de la question (ex.: comparez, énumérez, expliquez).


  • Inscrivez dans la marge ou sur une feuille brouillon ce qui vous vient à l’esprit lors de la première lecture.


  • Faites un plan de vos idées et organisez-les logiquement avant d’écrire la réponse, cela diminuera la confusion dans les textes.


  • Vous pouvez paraphraser la question en guise d’introduction de la réponse si cela est pertinent. Par exemple, à la question «Quels sont les recours de Jean-Paul? », vous pourriez commencez par «Les recours de Jean-Paul sont…» pour poursuivre avec vos justifications.


  • Faites des phrases courtes et rédigez lorsque vous avez bien en tête la structure de votre réponse.


  • Si vous manquez de temps, inscrivez les idées contenues dans votre plan. Vous pourriez en retirer quelques points malgré tout.»
    (Université Laval, s. d.)