Want to make creations as awesome as this one?

No description

Transcript

Le musée de Julien SOREL

Chaise Prie-Dieu

Lors de son séminaire à Besançon, à l'église (page 207 chapitre 25 du tome 1), nous pourrions imaginer que Julien se mettait à genoux sur ce prie-dieu, en évoquant son désir de devenir un jour évéque ou pape.

Tableau représentant Napoléon Bonaparte, idole de Julien. Il cachait cette oeuvre sous son lit lors de son séjour dans la résidence de la famille de Rênal, très royaliste, qui ne tolérait donc pas la vue d'un empereur. Nous pourrions imaginer que c'est ce tableau qu'il a déplacé avec l'aide de Louise de Rênal (chapitre 9, page 77,78,79, tome 1).

Une musique que Julien Sorel aurait pû écouter

Mr/Mme de Loïc NottetUne chanson dans laquelle Julien pourrait se retrouver, car il est issu d'une classe paysanne. Il a du mal à trouver sa place, dans un milieu noble, seul au milieu des critiques. De plus, Julien a aussi un désir de grandeur que beaucoup ne comprennent pas. Il est différent et donc critiqué. Notamment au début du livre, il est méprisé par ses frères et son père ( chapitre 4 tome 1).

Bracelet de Louise de Rênal

Ce bracelet pourrait appartenir à Mme de Rênal, car c'est un bracelet de perles, et celle-ci vient d'un milieu aisé : c'est la femme du maire. Nous pourrions imaginer qu'elle l'ai confié à Julien et que ce dernier l'ai conservé précieusement car cela appartient à la femme dont il est amoureux.

Pendentif de Jesus Christ

Pendentif que le Curé Chélan aurait pu offrir à Julien lorsqu'il lui apprenait le latin, ainsi que la foi chrétienne. Ce serait pour Julien un porte-bonheur, lui rappelant sa vocation rêvée, dans la religion (que l'on peut percevoir au Chapitre 29 du tome 1) , ainsi que son amitié avec le Curé.

Pierre sur laquelle Julien Sorelgravait ses jours de prison

Pierre sur laquelle Julien Sorel aurait pi compter ses jours de prison après avoir tiré sur Mme de Rênal (chapitre 35 tome 2), juste avant d'être exécuté (chapitre 45 tome 2). On ne sait pas réellement combien de temps il est resté en prison, mais il est écrit que, 3 jours après la visite de Mme de Rênal à la prison, il est executé. On peut donc imaginer qu'il y est resté au moins 5 jours voire plus, à cause de l'appel du procès.