Want to make creations as awesome as this one?

Présentation de la série ST2S et de l'option Santé & Social proposées au lycée Jean Jaurès à Montreuil

Transcript

Seconde

POST-BAC

CBPH

STSS

Bienvenue au lycée Jean Jaurès en série

Option Santé & Social en

Matières principales

Études et débouchés en

Pour en savoir plus...

et Social

Découvrez la série ST2Savec la vidéo de l'OnisepDepuis l'année scolaire 2020-2021, l'épreuve de projet technologique est remplacée par le Grand Oral dont le coefficient est de 14.

Qu'est-ce que le bac ST2S ?Le baccalauréat technologique associe culture générale et technologique. Il se prépare en deux ans dans un lycéeaprès une classe de seconde générale et technologique.Si vous voulez un enseignement permettant de commencer par une problématique concrète pour aller à la théorie, la voie technologique correspondra à vos attentes.Le bacST2S (Sciences et Technologies de la Santé et du Social)accueille les élèves souhaitant s’insérer danslessecteurs du social et du paramédical.Les enseignements en première et en terminale ST2SEnseignements de spécialité: 15h à 16h hebdomadaires3 enseignements de spécialité en première- Physique-Chimie pour la Santé (PCS) : 3h- Biologie et Physiopathologie Humaines (BPH) : 5h- Sciences et Techniques Sanitaires et Sociales (STSS) : 7h2 enseignements de spécialité en terminale- Chimie, Biologie et Physiopathologie Humaines (CBPH) : 8h- Sciences et Techniques Sanitaires et Sociales (STSS) : 8hEnseignements généraux: 13h à 14h hebdomadairesFrançais : 3h (en première)Philosophie : 2h (en terminale)Histoire-Géographie et Enseignement moral et civique (EMC) : 2hLangues vivantes A et B: 4h dont 1h d'Enseignement Technologique en Langue Vivante (ETLV)EPS : 2hMathématiques : 3hEnseignements optionnels2 options facultatives au choix. Au lycée Jean Jaurès, vous avez la possibilité de suivre les options arts plastiques, cinéma, théâtre et musique.Aux différents enseignements sont associées des heures d’accompagnement au choix de l’orientation.Les épreuves du baccalauréat ST2SÉpreuvesterminales: 60% de la note finale1 épreuve anticipée de Français en première (écrit et oral) : 10%4 épreuves en terminale (1 épreuve de STSS, 1 épreuve de CBPH, 1 épreuve de Philosophie, 1 épreuve de Grand Oral) : 50%Contrôle continu : 40% de la note finale10% pour la prise en compte des bulletins30% pour les épreuves communes (concernent les enseignements non évalués dans les épreuves terminales)

STSS ? De quoi s'agit-il ?L'enseignement de Sciences et Techniques Sanitaires et Socialespermet :d'analyser des situations d'actualité sanitaire ou sociale,d'en comprendre les enjeux,d'examiner les réponses apportées par :les politiques publiques,les dispositifset les institutions sanitaires et sociales.Cet enseignement vise à construire les compétences et repères culturels nécessaires à une poursuite d'études dans les champs sanitaire et social.Quelques exemples de questionnements abordés en première et en terminaleQu'est-ce que la santé ? Et le bien-être social ? Et la cohésion sociale ? Comment émerge un problème de santé ? Et un problème social ? Qu'est-ce que la protection sociale ? Comment agir ? Quels politiques et dispositifs pour répondre aux besoins de santé et pour favoriser le bien-être ? Comment les organisations mettent-elles en place un plan d'action pour améliorer la santé ou le bien-être des individus ?...Bref, vous serez les nouveaux experts sur les questions de société dans les domaines de la santé et du social !Les horaires de STSSEn classe de première : 7 heuresEn classe de terminale : 8heuresLes épreuves finales de STSS au baccalauréatSciences et Techniques Sanitaires et SocialesCoefficient : 16Nature de l'épreuve : écriteDurée : 3 heuresÉpreuveorale terminale : le Grand OralCoefficient : 14Nature de l'épreuve : oraleDurée : 20 minutesLe profil des élèves en STSSUne attitude de curiosité et d'intérêt pour les faits de société,Une rigueur face au travail,Une appétence pour la communication et un niveau d'expression écrite satisfaisant,Des capacités d'analyse,Une aptitude au relationnel et à la coopération…...et les qualités propres à chacun et chacune.

L'option Santé & Social en classe de secondeL’enseignement optionnel deSanté & Socialest proposé aux élèves de seconde au lycée Jean Jaurès. Il s’agit d’un enseignement optionnel de 1h30 par semaine qui permet aux élèves d’aborder des questions de société traitant de la santé et du bien-être social, d’explorer les métiers du paramédical et du social, et de découvrir la sérieST2S.L’enseignement optionnel de Santé & Social est basé sur l’étude du lien entre la santé et le social et la connaissance des organisations et des acteurs intervenant dans ces deux secteurs. Il s’articule autour d’au moins deux thèmes choisis par l’équipe pédagogique parmi sept :Action humanitaireÂges extrêmes de la vieHandicap et inclusion au quotidienHôpital : images et réalitésPauvreté, logement et santéSanté et innovationsVivre ensemble sur un territoireLes élèves de seconde intéressés par l’enseignement optionnel deSanté & Socialpeuvent poursuivre leur scolarité en premièreST2S.

Les poursuites d'études possibles avec un bac ST2S :un éventail de possibilitésLe champ des possibles après un baccalauréatST2Sest vaste :études courtes (Bac+2) ou longues ;à l'université, en BTS, ou en écoles spécialisées,métiers dans le social ou le paramédical,chacun(e) fera son choix.Les BTS, DEUST et BUTLes bacheliersST2Speuvent choisir les BTS et BUT (ex-DUT) des secteurs sanitaire et social. Pendant 2 ans (BTS) ou 3 (BUT et certains BTS du domaine paramédical), ces diplômes associent cours théoriques, pratiques professionnelles et stages.LE SECTEUR SOCIALLes bacheliersST2Ssont bien préparés pour faire des études dans le social. Plusieurs cursus au choix :LeBTS économie sociale familiale(ESF) forme des conseillers capables d’apporter des solutions pratiques pour gérer le quotidien (budget, éducation, logement, etc.). Après le BTS, possibilité de préparer le DECESF (diplôme d'État de conseiller en économie sociale familiale), en 1 an avec des modalités d'accès propres à chaque école. Depuis la rentrée 2020, seuls les titulaires du BTS ESF peuvent l'intégrer.LeBTS SP3S (services et prestations des secteurs sanitaire et social) mène à des fonctions administratives (prise en charge administrative de l'usager) et de gestion dans les structures sanitaires, socio-éducatives et sociales ou médico-sociales. Le technicien SP3S a des compétences administratives mais aussi techniques et relationnelles.Le BUT carrières sociales forme à différents métiers, selon le parcours choisi : animation sociale et socioculturelle ; assistance sociale ; éducation spécialisée ; villes et territoires durables ; coordination et gestion des établissements et services sanitaires et sociaux. Avoir une expérience dans l’animation ou le social est indispensable.Quelques DEUST (diplômes d'études universitaires scientifiques et techniques) en 2 ans après le baccalauréat sont centrés sur l’animation, la médiation sociale ou le développement local.Après un BTS, un BUT ou un DEUST, les diplômés peuvent chercher un emploi ou poursuivre leurs études en préparant un DE (diplôme d’État) du travail social, un diplôme de l'animation, une licence professionnelle (en intervention sociale, gestion des structures sanitaires et sociales, etc.) ou un DU (diplôme universitaire).LE SECTEUR PARAMÉDICALLe baccalauréat ST2S ouvre également vers un large choix d'études dans le domaine paramédical :Les bacheliersST2Squi envisagent le métier de diététicienpeuvent préparer le BTS diététique ou le BUT génie biologique parcours diététique et nutrition. Les diététicienssont susceptibles d'exercer au sein d’hôpitaux, de collectivités publiques ou privées, dans la recherche, l’industrie agroalimentaire ou la restauration collective. L’installation en cabinet libéral est également possible.Les bacheliersST2Squi veulent travailler comme technicien en analyses biomédicales peuvent préparer le BTS analyses de biologie médicale (ABM) ou le BUT génie biologique parcours biologie médicale et biotechnologie. Les titulaires de ces diplômes exercent les emplois de techniciens supérieurs dans différents secteurs d’activité : laboratoires de biologie des hôpitaux publics et privés, laboratoires de ville, établissement français du sang, centres de lutte contre le cancer, etc.Le baccalauréatST2Spermet également d’accéder auBTS podo-orthésisteou auBTS prothésiste-orthésiste. Les diplômés de ces BTS sont des professionnels qui réalisent l'appareillage nécessaire aux personnes handicapées.D'autres BTS sont des débouchés du baccalauréatST2S: leBTS bioqualitéafin de travailler en tant qu'animateur des fonctions qualité pour les industriesalimentaires, pharmaceutiques et cosmétiques, leBTS métiers de l'esthétique-cosmétique-parfumerie option cosmétologie (MECP), ou encore leBTS opticien lunetier.Enfin, denombreux bacheliersST2Schoisissent leDTS imagerie médicale et radiologie thérapeutique(IMRT) pour accéder, en 3 ans, au métier de manipulateur en électroradiologie médicale qui réalise des examens d’imagerie médicale et met en œuvre des traitements en radiothérapie.Les écoles spécialisées en paramédical et en socialLes bacheliers ST2S peuvent préparer un DE (diplôme d'Etat) dans les domaines du paramédical et du travail social en école.LES ÉCOLES PARAMÉDICALESLes écoles paramédicales préparent en 3 ans aux DE obligatoires pour exercer les métiers d’infirmier, d’audioprothésiste, d’ergothérapeute, de psychomotricien, d'orthophoniste et d'orthoptiste.LES ÉCOLES SOCIALESLesécoles socialesmènent en 3 ans aux DE du travail social, souvent obligatoires pour exercer : DE d'assistant de service social, d'éducateur spécialisé, d'éducateur technique spécialiséou d'éducateur de jeunes enfants.Certains DE accessibles sans le baccalauréat accueillent aussi des bacheliersST2S. C'est le cas du DE demoniteur éducateur, qui se prépare en 2 ans. On accède à la formation par concours.L'université dans les domaines du social et de la santéLes bacheliers ST2S motivés par les études universitaires plus générales peuvent s'inscrire en licence pour 3 ans.Les licencessciences sanitaires et socialessont les plus adaptées. Les bacheliersST2Speuvent aussi intégrer les licencespsychologieousociologie, mais elles requièrent une solide culture générale, une aisance à l'écrit et des capacités d'analyse.Les licencessciences pour la santéetsciences de la vieattirent également de nombreux bacheliersST2S. Elles exigent un bon bagage scientifique. Dans certaines universités, les bacheliers technologiques peuvent bénéficier de modules de remise à niveau.

CBPH ? De quoi s'agit-il ?En première ST2S, les élèves suivent 5h deBPH(Biologie et Physiopathologie Humaines) et 3h dePCS(Physique-Chimie pour la Santé) par semaine.En terminaleST2S, ces deux matières fusionnent enCBPH(Chimie, Biologie et Physiopathologie Humaines). Les élèves suivent 8h deCBPHpar semaine.L'épreuve finale deCBPHau baccalauréat est un écrit de 4 heures dont le coefficient est de 16.La BPH (Biologie et Physiopathologie Humaines)L'enseignement deBPHdonne aux élèves deST2Sles connaissances permettant de comprendre l’organisation générale de l’être humain et d’appréhender son fonctionnement global. Il permet de faire émerger des savoirs et des compétences donnant aux élèvesune culture biologiquesuffisante pour la poursuite d’études, en particulier vers les métiers des secteurs paramédical ou social.Une salle de BPH au lycée Jean JaurèsL'enseignement deBPHrepose sur une approche technologique alliant une démarche expérimentale et une analyse du fonctionnement normal et pathologique de l’individu et permet aux élèves de :Construire une démarche d’analyse.Développer un esprit critique et un raisonnement scientifique.Renforcer les capacités d’expression écrite et orale.Acquérir un vocabulaire scientifique et médical.Appréhender le fonctionnement de l’organisme humain dans son environnement.Comprendre les mécanismes d’apparition de pathologies majeures et aborder des éléments de leur diagnostic et de leurs traitements.Des exemples de maquettes utilisées en cours de BPHLe programme deBPHtraite des grandes fonctions physiologiques et permet d’aborder des problèmes actuels de santé publique :« Motricité de l’organisme »permet d’appréhender l’appareil locomoteur et ses affections.« Fonctions de nutrition » présente les fonctions digestives, respiratoires et circulatoires ainsi que quelques dysfonctionnements (déséquilibres alimentaires, asthme, pathologies cardiovasculaires, etc.).« Transmission de la vie et hérédité » trouve une cohérence dans l’étude des caractères héréditaires et des mécanismes assurant leur transmission.« Défense de l’organisme » permet de comprendre les mécanismes immunitaires mis en œuvre par l’organisme.« Fonctionnement intégré et Homéostasie » permet de comprendre l’organisation hiérarchisée de l’organisme, son fonctionnement intégré ouvert sur son environnement et la nécessité de régulation.Un exemple de matériel utilisé pendant les activités technologiques de BPHLa PCS (Physique-Chimie pour la Santé)L'enseignement dePCSde la sérieST2Ss’oriente sensiblement vers une contextualisation marquée dans les domaines du vivant, de la santé et de l’environnement. Il vise la construction d’une culture marquée par le dialogue entre physique, chimie, biologie et physiopathologie humaines, au travers de trois objectifs principaux :Le premier objectif est d’amener les élèves à maîtriser la compréhension des phénomènes abordés reposant sur le recours à des lois universelles.Le deuxième objectif est de former des citoyens responsables et autonomes qui devront faire des choix ayant une incidence individuelle ou collective sur la santé et sur l’environnement.Le troisième objectif est de susciter et de préparer la poursuite d’études ainsi qu’une insertion professionnelle réussie dans des filières variées appartenant aux secteurs du travail social ou de la santé.Le programme de PCS s'appuie sur des thèmes qui s’inscrivent d’une part dans le cadre environnemental, notamment l’habitat, la conduite sur route, la chaîne agroalimentaire, l’eau, les sols, ainsi que les risques, pollutions et protections afférentes. Ils se situent d’autre part dans le cadre des fonctions vitales de l’être humain, notamment la vision, l’audition, la circulation sanguine ou encore le métabolisme des nutriments ainsi que les besoins et pathologies associés.