Want to make creations as awesome as this one?

Apprendre à modérer ses données par le jeu

Transcript

Moderamus

COMMENCER

Comment modérer ses propos en ligne ?

Escape game numérique créé dans le cadre des TraAM 2020-2021

Comment modérer ses propos en ligne ?

Il n'est pas toujours facile de savoir quoi répondre quand on est face à des insultes, des menaces ou des discours de haine en ligne.Ni lorsqu'une image de nous est postée ou diffusée sur les réseaux sans notre consentement.Alors aide Alex à trouver les bonnes réponses et note les chiffres afin d'ouvrir le coffre fort.

missions

Les insultes

Les menaces

Le discours de haine

L'image en ligne

Les insultes : comment y faire face ?

Aide ton ami·e !

Commencer

"Alex a eu une altercation à la cantine avec un élève plus âgé. Depuis, il reçoit des insultes sur sa messagerie et sur les réseaux sociaux."

QUESTION 01

Quel est le premier conseil à donnerface à des insultes en ligne ?

A- Porter plainte

B- Insulter l'agresseur

C- En parler à tes amis

Nous pouvons être tenté d'insulter, à notre tour, l'agresseur car nous sommes blessés et en colère.

Pourtant, nous risquons ainsi d'entrer dans une sipirale où les insultes risquent même de s'aggraver.

Nous serions à notre tour devenu agresseur et passible de sanctions !

Si tu veux faire cesser ces insultes, il te faut trouver d'autres réponses !

RETOUR

Porter plainte suppose une infraction pénale.

Il faut avoir des preuves.Et que les insultes soient particulièrement graves et/ou répétées.A défaut, vous pouvez à votre tour être mis en cause.

Il est donc préférable de réfléchir, avant de porter plainte, à d'autres réponses possibles.

Retour

En parler avec des amis est effectivement la première réaction à avoir.

Ils vont te permettre de t'exprimer.De dire ta peine et ta colère.

Ils peuvent t'écouter et te donner des conseils.Mais aussi rester avec toi et ainsi t'entourer et te protéger.Et pourquoi pas, te redonner aussi le sourire.

C'est donc la bonne réponse !

QUESTION 02

Quel autre conseil peux-tu ensuite lui donner ?

1 - Bloquer les messages

2 - Quitter les réseaux sociaux

3 - Aller voir l'agresseur

Face à une agression en ligne, il peut être effectivement judicieux de bloquer la personne.

Cependant, si les insultes sont graves, il faudra penser, avant cela, de faire des copies d'écran pour conserver des preuves matérielles .

Cela te permettra de ne plus recevoir ces insultes.Mais cela peut ne pas régler le problème. Alors si les insultes se poursuivent, tu peux trouver une autre solution.

Quitter les réseaux peut permettre d'échapper à des insultes en ligne.

Pourtant, cela peut ne pas régler le problèmes si les insultes continuent sur ton téléphone ou bien encore à l'école.

Et il peut être important de signaler le contenu à l'hébergeur ou à la plateforme.Ce n'est donc pas toujours la bonne réponse.

Retour

Face à une agression en ligne, nous sommes parfois tentés d'aller voir l'agresseur pour lui demander de s'expliquer.

Pourtant, lui demander des comptes n'est pas forcément la meilleure solution à ce moment-là.

RETOUR

Alors même si tu pouvais, selon la situation, aller lui poser la question, ce n'est pas, en général, la meilleure solution.Il te faut donc chercher une autre réponse...

QUESTION 03

Et si cela ne suffit pas ?

1 - Ne rien faire de plus

2 - En parler aux adultes

3 - Prouver ta valeur

Face à une agression en ligne, nous pouvons être tentés de ne rien faire.

De plus, le malaise que nous avons ressenti peut se poursuivre longtemps après.Il faut donc trouver d'autres solutions...

Pourtant, cela empêche de comprendre ce qui nous arrive et de trouver des solutions pour éviter que cela ne se reproduise.

RETOUR

Face à une agression en ligne,il est toujours intéressant d'en parler à ses parents.

Si les insultes sont graves ou répétées, elles peuvent parfois constituer une forme de harèclement.Tes parents pourront alors décider de contacter l'agresseur ou encore de porter plainte.

Face à une agression en ligne,nous pouvons être tenté de vouloir prouver notre valeur.

Les insultes viennent souvent sans raison précise.

Il n'y a donc aucune raison d'avoir à prouver votre valeur.

Retour

Bravo ! Tu as bien aidé Alex.

Le premier chiffre est :

2

Info

Bravo ! Tu as bien aidé Alex

Le premier chiffre est:

2

Que dit la loi en cas d'insultes ou d'injures sur les réseaux sociaux ?

Entrer

Les conditions d'utilisation des réseaux sociaux

Suivant

Les sanctions prévues dans la loi

SUIVANT

Pour en savoir plus

Retour

Les menaces : comment y faire face ?

Aide tes amis !

Commencer

"Mariette est très fâchée après Alex et Camille. Elle en vient à les menacer sur les réseaux sociaux."

QUESTION 01

Quel est le premier conseil à donnerface à des menaces en ligne ?

1 - En parler à des adultes

2 - Menacer à son tour

3 - Ne rien faire

En parler à des adultes est une bonne réaction car...

Ils vont te permettre de t'exprimer, de partager tes peurs.

Ils vont aussi pouvoir évaluer la gravité des menaces.

C'est donc la bonne réponse !

Ils vont pouvoir t'accompagner et te soutenir dans tes démarches.

Menacer à son tour celui qui nous menace peut être tentant... mais est-ce vraiment la bonne solution ?

Répondre à la menace par la menace risque de nous faire entrer dans une spirale infernale où les menaces s'enchaînent et augmentent en intensité.

L'envie de vengeance ne va pas favoriser le retour à une situation apaisée !

Si tu veux faire cesser ces menaces, il te faut trouver une autre réponse !

RETOUR

C'est devenir à notre tour l'émetteur de menaces et s'exposer à des sanctions.

Ne rien faire en cas de menaces, est-ce vraiment la bonne solution ?

Malheureusement, ignorer les menaces ne va pas les faire disparaître.

Être victime de menaces n'est pas anodin !Il faut donc les prendre au sérieux et agir pour se protéger et les faire cesser.

A toi de trouver une autre réponse pour faire cesser ces menaces !

Les ignorer, c'est aussi prendre le risque qu'elles s'intensifient ou ne soient mises à exécution.

RETOUR

QUESTION 02

Quel autre conseil peux-tu ensuite leur donner ?

1 - Se cacher

2 - Se déconnecter

3 - Faire une copie d'écran

Malheureusement, te cacher ne va pas faire disparaître ces menaces car...

Ni vivre continuellement dans la peur de croiser ceux qui te menacent !

Il te faut donc réagir et trouver une autre réponse face à ces menaces !

Tu ne pourras pas te cacher indéfiniment !

RETOUR

Malheureusement, te déconnecter ne va pas faire disparaître ces menaces car...

Il te faut donc réagir et trouver une autre réponse face à ces menaces !

RETOUR

Il est possible que quitter les réseaux sociaux où tu es harcelé/harcelée apaise la situation temporairement...

Mais il est probable que ces menaces réapparaîtront dès que tu créeras de nouveaux comptes sur d'autres réseaux sociaux.

Faire une copie d'écran va te permettre de conserver la preuve des menaces reçues !

Tu pourras ainsi apporter des éléments aux adultes à qui tu auras demander de l'aide.

Si tu décides d'entreprendre une action en justice, ces preuves seront indispensables.

Ces copies permettront d'évaluer la gravité et/ou la répétition des menaces.

Faire une copie d'écran est une précaution à prendre, c'est donc une bonne réponse !

QUESTION 03

Et si cela ne suffit pas ?

1 - Dénoncer la personne en ligne

2 - Demander des explications

3 -Porter plainte

Les réseaux sociaux permettent à leurs utilisateurs de signaler les comportements inappropriés comme les menaces.

Selon la gravité des menaces, tu peux éventuellement envisager de demander des explications à leur auteur, en y allant accompagné (e) d'un adulte, bien sûr !

Et si malgré toutes tes tentatives, les menaces perdurent, tu peux entreprendre une action en justice.

Les sanctions prises par les réseaux contre les auteurs de menaces vont du rappel à la loi à l'exclusion du réseau, voire au signalement à la justice en cas de menaces particulièrement graves.

Tu peux tenter de demander des explications à l'auteur des menaces.

Il pourra ainsi jouer le rôle du médiateur et peut-être faire cesser les menaces

Si malgré toutes tes tentatives, les menaces perdurent, tu peux les signaler sur le réseau ou entreprendre une action en justice.

Demande à un adulte au courant de la situation de t'accompagner.

Porter plainte suppose une infraction pénale.

Pour cela, il te faut avoir des preuves.Et que les menaces soient particulièrement graves et/ou répétées.A défaut, tu peux à ton tour être mis en cause.

La plainte est donc le dernier recours quand toutes tes autres tentatives ont échoués.

Bravo ! Tu as bien aidé Alex.

Le second chiffre est :

7

Info

QUE DIT LA LOI ?

Que dit la loi en cas de menaces sur le web ou les réseaux sociaux ?

Entrer

Les sanctions prévues dans la loi

SUIVANT

Pour en savoir plus

Cyber-harcèlement

Harcèlement scolaire

Alex se demandait pourquoi les autres élèves étaient bizarres à son passage.Une copine lui confie qu’elle a vu unephoto qui se moque de son apparencecirculer sur les réseaux.

COMMENCER

QUESTION 01

1 - Quel est le premier conseil à donner à Alex suite à la diffusion de cettephoto ?

1 - Fermer la page du navigateur

2 - Ne rien faire

3 - En parler

RETOUR

Face à une agression en ligne, nous sommes tentés de fermer la page du navigateur.Car nous pouvons nous sentir mal à l'aise, avoir honte ou peur.

Pourtant cela empêche decomprendre ce qui nous arrive et de trouver des solutions pour éviter que cela se reproduise.

De plus, lorsque nous fermons la page, nous n'avons plus de preuve.Il faut donc trouver d'autres solutions...

Face à une agression en ligne, nous pouvons être tentés de ne rien faire.

Pourtant, cela empêche de comprendre ce qui nous arrive et de trouver des solutions pour éviter que cela ne se reproduise.

De plus, le malaise que nous avons ressenti peut se poursuivre longtemps après.Il faut donc trouver d'autres solutions...

RETOUR

En parler est effectivementla bonne réponse.

Tu peux en parler à tes amis, à tes parents. Mais aussi aux adultes de l'école si le fait concerne l'école.

Tu pourras ainsi évoquer ton ressenti et trouver des solutions avec eux.

QUESTION 02

Quel autre conseil peux-tu ensuite lui donner ?

1 - Aller demander des explications à l'agresseur

2 - Bloquer la personne

3 - Demander le retrait de la photo

Face à une agression en ligne, nous sommes parfois tentés d'aller voir l'agresseur pour lui demander de s'expliquer.

Pourtant, lui demander des comptes n'est pas forcément la meilleure solution à ce moment-là.

RETOUR

Alors même si tu pouvais, selon la situation, aller lui poser la question, ce n'est pas en général, la meilleure solution.Il te faut chercher une autre réponse...

Face à une agression en ligne, nous sommes parfois tentés de bloquer la personne.

Cependant dans le cas d'une photo mise en ligne, cela n'empêche en aucun cas sa diffusion !

Tu peux ensuite bloquer cette personne.Mais en attendant, si l'objectif est la suppression de la photo, il y a autre chose à faire d'abord....

RETOUR

Face à une photo mise en ligne, nous pouvons effectivement demander le retrait de la photo.

La demande peut être faite à celui ou celle qui a posté la photo et / ou au site qui l'héberge.

Cela peut permettre parfois de régler le problème. Si ce n'est pas le cas, il faut réfléchir à une autre réponse...

QUESTION 03

Et si cela ne suffit pas ?

1 - Prévenir ses parents

2 - Prévenir ses professeurs

3 - Porter plainte

Face à une agression en ligne,il est toujours intéressant d'en parler à ses parents.

Mais si tu as déjà demandé la suppression de la photo et qu'elle est toujours en ligne, il faudra alors peut-être penser à une autre solution.

RETOUR

Face à une agression en ligne,il peut aussi être intéressant d'en parler à ses professeurs.

Mais si toutes les actions menées auparavant n'ont rien donné, il est préférable de choisir une autre solution...

Surtout si la photo concerne l'école ou si tu as particulièrement confiance en l'un d'entre eux.

RETOUR

Porter plainte suppose une infraction pénale.

Il faut avoir des preuves.Et que cela soit grave.A défaut, vous pouvez à votre tour être mis en cause.

Il est donc préférable de réfléchir, avant de porter plainte et apporter toutes les preuves susceptibles d'aider les forces de l'ordre.

Info

Bravo ! Tu as bien aidé Alex.

Le troisième numéro est :

1

Que dit la loi en cas de diffusion de ton image sur le web oules réseaux sociaux ?

Entrer

Les sanctions prévues dans la loi

SUIVANT

Pour en savoir plus

LE DISCOURS DE HAINE

Rémi n’apprécie pas Alex. Il décide de multiplier les moqueries à son encontre sur les réseaux sociaux. Tout est sujet à le rabaisser.

Commencer

QUESTION 01

1 - Quel est le premier conseil à donner à Claudeface à un discours de haine ?

1 - Répondre avec humour

2 - Enquêter

3 - Prévenir ses parents

Face à un discours haineux qui nous attaque sur notre couleur de peau, notre âge, notre sexe, notre orientation sexuelle, notre appartenance religieuse..., nous serions tentés d'y répondre sur le ton de l'humour par fierté ou pour montrer à l'agresseur que ses paroles ne nous affectent pas.

"En rire" signifie "accepter", et ce discours est incacceptable.II va falloir trouver une autre solution.

RetOUR

Effectivement, mener l'enquête et conserver des preuves pour confirmer le discours de haine à notre égard peut être une première démarche.

Tu n'es cependant pas un enquêteur et tu ne peux résoudre cette affaire à toi toute seule / tout seul. Il va falloir trouver une autre solution.

Retour

Bonne réponse. Tu ne peux gérer seule/seul une telle situation.En prévenant tes parents, ceux-ci t'aideront à adopter une position claire et sauront trouver la réponse adaptée aux commentaires haineux ou humiliants dont tu es victime.

QUESTION 02

Quel autre conseil peux-tu ensuite lui donner ?

1 - Répondre aux attaques

2 - Faire des captures d'écran

3 - Demander des explications

Nous serions tentés de répondre aux messages hostiles, mais ce n'est pas la meilleure solution à adopter.Répondre risquerait en effet d'envenimer la situation et de te mettre en porte-à-faux.Il va falloir choisir une autre option.

Retour

Cette situation incomprise nous amènerait à engager un débat pour comprendre l'origine des propos envers notre personne.Si la discussion peut apaiser les tensions, l'effet contraire peut également se produire.Il vaut mieux rester prudente/prudent et choisir une autre solution.

Retour

Bonne réponse ! Conserver des preuves en faisant des captures d’écran incluant la date et l’URL est un bon réflexe.

QUESTION 03

Et si cela ne suffit pas ?

1 - Porter plainte

2 - Fermer ses comptes

3 - Se venger

Dans une telle situation, nous serions tentés de fermer nos comptes et de disparaître des réseaux.Tu peux éviter cette suppression radicale et conserver tes comptes.Tu peux par exemple bloquer la personne concernée et la signaler à l'administrateur de la plateforme.Tu peux aussi supprimer les contenus blessants ou les faire supprimer par l’administrateur du site (après avoir sauvegardé les preuves).

Si ces réponses constituent une première solution, elles ne sont pas toujours suffisantes. Il va falloir choisir une autre option.

Retour

Se venger ne constitue pas la meilleure solution pour se défendre. Bien au contraire ! Cette erreur risquerait d'être lourde de conséquences.Il est préférable de se comporter de manière respectueuse avec les autres et surtout, ne pas écrire quoi que ce soit d’agressif ou de blessant sous peine d'être punie/puni par la loi.

Retour

Porter plainte suppose une infraction pénale.

Il faut avoir des preuves et qu'il s'agisse bien d'une incitation à la haine, à la violence ou la discrimination raciale.Si vous êtes victime ou témoin de propos sur internet (sur un forum ou sur un réseau social) qui s'apparentent à l'incitation à la haine raciale, vous pouvez les signaler à la police ou à la gendarmerie.Ou encore signaler un contenu internet illégal (internet-signalement : Pharos).

Bravo ! Tu as bien aidé Alex.

Le dernier numéro est :

3

Info

Que dit la loien cas de discours de hainesur le web oules réseaux sociaux ?

Entrer

Les sanctions prévues dans la loi

SUIVANT

Pour en savoir plus

RETOUR