Want to make creations as awesome as this one?

Transcript

CONJUGUER
PRÉSENCE ET DISTANCE

SUIVANT

EXEMPLES

CONJUGUER PRÉSENCE ET DISTANCE

CONSIDÉRATIONS

PÉDAGOGIQUES

CONSIDÉRATIONS

TECHNIQUES

CONSIDÉRATIONS

ADMINISTRATIVES

DÉFINITION

LES BONNES PRATIQUES

Ce document traite du contexte où l’enseignement se fait simultanément ou en alternance avec des apprenants en présence et à distance, en mode synchrone ou asynchrone, que ce soit dans un contexte où l’apprenant a le choix ou non de suivre l’enseignement selon la modalité qui répond le mieux à ses besoins.

Définition et caractéristiques

retour

Planifier

Enseigner

Évaluer

Encadrer

Défis et mise en garde

Considérations

+ info

+ info

+ info

+ info

+ info

Considérations pédagogiques

Il est recommandé de consulter également le Recto Verso Critères de qualité d’un cours en formation à distance, car les informations qu’il comprend sont complémentaires à celles qui suivent.

retour

Planifier




  • Planifier ses activités pédagogiques en fonction des deux modalités de diffusion (à distance et en présence).
  • Communiquer en avance aux apprenants la planification des cours en présence et à distance.
  • S’assurer que le matériel pédagogique est déposé dans un espace numérique accessible en ligne.
  • Concevoir le matériel du cours en format numérique, adapté pour la formation à distance (par exemple environnement numérique d’apprentissage, outils collaboratifs, espace de stockage infonuagique).
  • Alterner les moments d’enseignement synchrone et asynchrone dans un même cours.
  • Favoriser la pédagogie inversée, qui facilite le passage de l’enseignement en présence vers l’enseignement à distance, et inversement.
  • Organiser une rencontre d’accueil virtuelle avec les apprenants à distance en début d’année afin de mieux les connaître et de leur permettre de créer des liens.
  • Planifier une discussion de groupe à propos de la netiquette et de la citoyenneté numérique.
  • Prévoir une méthodologie permettant une rétroaction fréquente et numérique pour faciliter le partage à distance.

Enseigner



  • Faire des pauses fréquentes (minimum 10 minutes par heure de cours) et actives.
  • Toujours se brancher au moins 10 minutes avant le cours pour faire des tests et vérifier que tout fonctionne bien.
  • Prévoir une alternative en cas de problème technique (par exemple nommer un apprenant co-hôte au cas où la connexion Internet de l’enseignant est défaillante).
  • Varier les outils interactifs pour maintenir l’attention des apprenants et les garder actifs.
  • Favoriser les interactions, autant en présence qu’à distance, entre les apprenants, et entre l’enseignant et les apprenants.
  • Utiliser un appareil ou un outil technologique pour écrire (par exemple un stylet et une tablette).

Évaluer



  • Tirer profit des outils numériques et de leurs diverses fonctions pour offrir de la rétroaction (par exemple des commentaires audio ou une rétroaction vidéo).
  • Recueillir des preuves des apprentissages par triangulation, c’est-à-dire en utilisant trois méthodes différentes (observations, conversations et productions) Triangulation: observations conversations et productions.
  • Choisir judicieusement les outils numériques pour les évaluations selon les compétences à évaluer (examens, travaux longs, réseaux conceptuels, capsules vidéo, babillards virtuels, application de prise de notes, etc.).
  • Privilégier l’évaluation authentique (par exemple à l’aide de mises en situation).

Encadrer




  • Établir des périodes de disponibilité en ligne, que ce soit dans une salle de visioconférence ou en présence, où les apprenants peuvent venir consulter l’enseignant.
  • Expliquer clairement le fonctionnement des outils numériques choisis (par exemple par modélisation ou en fournissant des modèles) et accompagner les apprenants dans leur appropriation de ces outils (par exemple en planifiant des moments en classe pour s’exercer à les utiliser).

Défis et mises en gardes



  • Soutenir efficacement les apprenants à distance sans pénaliser ceux en présence, et vice-versa.
  • Maîtriser plusieurs modes d’enseignement et être habile à naviguer entre plusieurs compétences numériques pour offrir un enseignement à la fois en présence et à distance adapté au contenu pédagogique, aux besoins des étudiants et aux choix administratifs de son établissement.
  • Susciter la motivation des enseignants à développer leurs compétences et à offrir ce type d’enseignement.
  • Surveiller constamment l’offre de formations pour développer ses compétences pédagogiques et technologiques.
  • Réfléchir à l’environnement numérique avant son implantation et s’assurer qu’il est supporté par l’ensemble des services administratif, technologique et pédagogique.
  • Choisir un environnement numérique d'apprentissage qui regroupe toutes les informations en lien avec le cours pour les apprenants et les enseignants.
  • Prévoir un plan B ne tenant pas compte des technologies ou utilisant une technologie alternative en cas de défaillance.
  • Garder en tête que les services adaptés ou d’adaptation scolaire ne peuvent pas toujours offrir les accommodements dans toutes les modalités si ce n’est pas planifié au préalable.

Évaluation des besoins

Soutien technique

Préparation de l'équipement et des locaux

Une proposition avantageuse

Défis et mise en garde

Considérations

+ info

+ info

+ info

Considérations techniques

+ info

+ info

Il est recommandé de consulter également le Recto Verso Critères à considérer pour l’installation d’un local dédié à la FAD, car les informations qu’il comprend sont complémentaires à celles qui suivent.

retour

Évaluation des besoins




  • Examiner les options d’équipement selon le budget disponible, les spécifications du local, la souplesse d’utilisation et l’adaptabilité.
  • Discuter des besoins pédagogiques de l’équipe enseignante afin que l’équipement choisi y réponde le mieux possible.

Soutien technique



  • Offrir une séance d’appropriation de la salle d’enseignement avec un technicien ou un technopédagogue avant le début des classes.
  • S’assurer qu’un technicien est disponible pour faire l’inspection et la maintenance des équipements.
  • Dans tous les locaux, afficher bien en vue le numéro direct du soutien technique et le fournir aux apprenants à distance.
  • Assurer une présence technique sur le terrain lors des premiers jours ou des premières semaines de cours.

Préparation de l'équipement et des locaux



  • Uniformiser les installations pour en standardiser l’utilisation et faciliter le support technique.
  • Prévoir des équipements de remplacement en cas de bris.
  • Prévoir un ordinateur portable ou une tablette et un micro-casque de qualité pour chaque apprenant, qu’il soit en présence ou à distance.
  • Privilégier l’utilisation du micro-casque sans fil et d’une station de captation pour l’enseignant afin d’assurer une qualité sonore maximale.
  • Préférer le partage d’écran à la captation vidéo du tableau blanc ou de l’écran pour augmenter la qualité visuelle.
  • Vérifier quelles sont les versions compatibles pour configurer les différents logiciels (par exemple Office 365).
  • S’assurer que la stabilité de la bande passante et la qualité du réseau sans fil conviennent aux besoins d’un cours à distance, et prévoir des alternatives au besoin.
  • Positionner la caméra adéquatement par rapport aux fenêtres afin d’éviter de filmer l’enseignant à contre-jour.
  • Limiter l’utilisation d’équipements à pile.
  • Fixer et sécuriser les fils et les câbles.
  • Privilégier les installations permanentes (par exemple une salle FAD) plutôt que temporaires (par exemple le prêt d’un chariot ou d’une trousse).
  • Simplifier au maximum l’utilisation des équipements pour le personnel enseignant en réduisant les manipulations du matériel (par exemple en mettant en place un sélecteur automatique).
  • Choisir un téléviseur ou un écran de grand format pour afficher les caméras des apprenants à distance.
  • Installer des procéduriers adéquats à proximité des divers équipements.
  • Assurer une veille technologique pour favoriser le développement et la modernisation des équipements.

Défis et mises en gardes



  • Se rappeler que les laboratoires peuvent demander des ajustements ou des équipements différents.
  • Garder en inventaire des équipements de rechange.
  • Gérer la compatibilité des équipements (par exemple Mac versus PC, ordinateur versus tablette, etc.).
  • Définir les orientations et les besoins avant d’effectuer le choix précis des équipements.
  • Concevoir des capsules vidéo pour expliquer aux apprenants et aux enseignants comment utiliser les divers outils numériques.
  • Déterminer qui, de l’apprenant ou de l’établissement, fournira le matériel et se chargera du support technique.

Avant

Pendant

Ce qu'il faut prévoir avant

À respecter pendant

Faire le suivi après ou plus tard

Après

Défis et mise en garde

Considérations

Considérations administratives

+ info

+ info

Il est recommandé de consulter également l’Outil diagnostique pour une gestion de la qualité en formation à distance, car les informations qu’il comprend sont complémentaires à celles qui suivent.

+ info

+ info

retour

Avant



  • Effectuer une analyse des besoins, de la situation et des alternatives afin de s’assurer que la combinaison de la formation en présence et à distance convienne au contexte.
  • Prévoir une gestion intégrée des différentes plateformes numériques.
  • Privilégier un environnement numérique d’apprentissage qui regroupe toutes les informations pour les apprenants et le personnel enseignant.
  • Encadrer le choix des outils technologiques afin de limiter leur nombre et de faciliter leur support.
  • Fixer des rencontres régulières (par exemple aux 2 semaines) entre gestionnaires, spécialistes informatiques et conseillers pédagogiques ou technopédagogues pour assurer une cohésion dans les décisions prises et les actions mises en place.
  • Mettre en place une communauté de partage des bonnes pratiques et de discussion entre enseignants.
  • Identifier un ou une gestionnaire responsable de projet.
  • Prévoir un budget de départ pour l’acquisition d’équipements et un budget récurrent pour leur entretien.
  • S’assurer d’avoir les ressources humaines nécessaires pour la mise en place et l’entretien des équipements.
  • Prévoir une rencontre d’information pour les parents et les élèves.
  • Mettre en place un soutien technique et pédagogique disponible en tout temps (par exemple une ligne d’urgence).
  • Prévoir de la formation et un temps d’appropriation pour le personnel enseignant.
  • Sonder les besoins matériels des apprenants.
  • Planifier l’achat, la préparation et la distribution du matériel (ordinateurs, micros, casques d’écoute, etc.) pour tous.
  • Prévoir un mécanisme de suppléance ou d’annulation de cours.
  • Prévoir l’accompagnement du personnel enseignant par un conseiller pédagogique ou un technopédagogue avant le début des cours afin d’adopter un alignement pédagogique adéquat.
  • Planifier la création ou la diffusion de différents tutoriels, capsules et guides pour soutenir les apprenants et le personnel enseignant.
  • Élaborer et faire connaître différentes politiques :
  • Politique de gestion des situations d’urgence à distance
  • Politique sur la diffusion des images
  • Politique sur l’ouverture des caméras
  • Politique sur le plagiat
  • Politique d’évaluation des apprentissages
  • Politique sur le consentement à l’enregistrement d’un cours
  • Politique de remplacement en cas de bris de matériel
  • Envisager plusieurs mois en avance différents scénarios quant aux conditions d’installation d’équipements supplémentaires (par exemple par rapport au nombre d’apprenants inscrits dans un programme donné).

Pendant



  • Planifier une offre de formations sur les outils disponibles pour dynamiser l’approche pédagogique et maintenir l’attention des apprenants.
  • Mettre en place un système de consignation des problèmes, autant techniques que pédagogiques, pour appliquer plus rapidement des solutions ou des améliorations.
  • Prévoir une présence technique sur le terrain lors des premiers jours ou des premières semaines de cours.
  • À la formation générale des jeunes, envoyer régulièrement des rappels aux parents pour assurer un bon accompagnement des apprenants, en particulier des plus jeunes.
  • Coordonner les activités du personnel appartenant à différents corps d’emploi (ouvriers, techniciens, etc.).
  • Veiller au bon fonctionnement des mécanismes de soutien technique et pédagogique (par exemple la ligne d’urgence).

Après



  • En prévision de la prochaine année, ajuster le budget récurrent pour la maintenance des équipements et attribuer les ressources humaines nécessaires selon les leçons tirées de l’expérience vécue.
  • Analyser, à l’aide des outils statistiques inclus dans les environnements numériques d’apprentissage, les différentes séquences pédagogiques pour en déterminer les forces et les faiblesses.
  • Prévoir un sondage ou un questionnaire auprès des apprenants et du personnel enseignant.
  • Tenir une rencontre d’évaluation avec tous les acteurs concernés et mettre en place un plan d’action.
  • Instaurer une veille technologique pour assurer l’acquisition, la bonification et la modernisation des équipements.

Défis et mise en garde



  • Assurer un financement adéquat et récurrent.
  • Tenir compte des délais pour la livraison et la préparation du matériel.
  • Prévoir suffisamment de temps pour la formation et la préparation du personnel enseignant.
  • Arrimer les horaires de tous les acteurs impliqués.
  • Choisir une personne proactive comme responsable de dossier, qui assure la diffusion de l’information dans l’établissement.
  • Se méfier de la multiplication des applications et des outils numériques qui entraîne une surcharge pour les apprenants et les enseignants.
  • Rechercher l’adhésion du personnel enseignant au modèle combinant formation à distance et en présence afin de susciter la motivation de tous.
  • Aviser les services adaptés ou d’adaptation scolaire afin qu'ils puissent planifier la mise en place des accommodements (adaptations, mesures d'aide) selon le mode d’enseignement du cours.

Les bonnes pratiques en formation en présence et en formation à distance (FAD) s’ajoutent aux recommandations émises dans ce document. Pour en savoir plus sur les bonnes pratiques en FAD, consultez les ressources suivantes, produites par FADIO :

Les bonnes pratiques :

  • Critères de qualité d’un cours en formation à distance

retour

  • Préparer les apprenants à la FAD

  • Critères à considérer pour l’installation d’un local dédié à la FAD

  • Outil diagnostique pour une gestion de qualité en formation à distance

  • Contribuer à réduire l’anxiété des apprenants en FAD

  • Mesures adaptées : des pratiques gagnantes pour soutenir les apprenants en FAD

  • Les laboratoires à distance

  • L’ABC de la FAD

retour


  • Banque d’activités d’enseignement-apprentissage. Cours magistral en formation comodale. (2021) Thierry Eude, Université Laval.


  • Pratique pédagogique innovante. Enseignement comodal/hybride durant la crise COVID19. (2020) Marc Buffat, Université de Lyon.

  • « Différents modèles d’enseignement : en présentiel, à distance, comodal et hybride ». (2020) Catherine Rhéaume, Profweb.

Exemples

MERCI !