Want to make creations as awesome as this one?

Exposition visible à la médiathèque d'Orthez, de mars à juin 2021

Transcript

Pour aller plus loin...

Quizherbier

Jean Vivant : d'Orthez à la Guadeloupe, une vie de naturaliste

Visiter le site de notre partenaire

Découvrir une sélection d'herbiers

Explorer l'herbier numérisé de Jean Vivant

Retour à l'exposition

En Guadeloupe, ce corail était utilisé pour monter les blancs d’œufs en neige

Prêt du CBNPMP Artemisia eriantha (Faux Génépi) Cette petite plante alpine de la famille des Composéespousse sur des crêtes à très haute altitude et est utilisée pourréaliser une liqueur pyrénéenne par transposition de larecette du Génépi dans les Alpes.

Dessins d'illustrations d'articles scientifiques

Prêt du CBNPMP

Retour à l'exposition

Plaques métalliques d'impressions de dessins de Jean Vivant - Crédit photo Sébastien Arnouts

Retour à l'exposition

Quelquesdétails...

Lépidoptères - Crédit photo Sébastien Arnouts

Pterostichinidés - Zabrinés Harpalidés - Amblystomidés - Licinidés - Oodinidés - Panagaeinidés - Crédit photo Sébastien Arnouts

Scarabéides - Buprestides - Crédit photo Sébastien Arnouts

Coléoptères exotiques de grande taille - Crédit photo Sébastien Arnouts

Cicindélidés - Omophronidés - Carabidés - Crédit photo Sébastien Arnouts

Staphylinidés - Nécrophoridés - Silphidés - Histéridés - Scaphidiés - Bathycinidés - Crédit photo Sébastien Arnouts

Staphylins - Crédit photo Sébastien Arnouts

Conque de Guadeloupe

Retour à l'exposition

Lépidoptères - Crédit photo Sébastien Arnouts

Tenebrionidae - Crédit photo Sébastien Arnouts

Curculionidae - Crédit photo Sébastien Arnouts

Carabidés - Nébriidés - Notiophilidés - Elaphridés - Lorocéridés - Scaritidés - Bembidiidés - Tréchidés - Ptérostichinidés - Crédit photo Sébastien Arnouts

Chlaenidés - Lébiinés - Odacanthinés - Dryptinés Zuphiinés - Brachinidés - Haliplidés - Hygrobiidés - Dystiscinés - Gyrinidés Hydrophilidés - Coccinellidés - Crédit photo Sébastien Arnouts

Longicornes - Elatérides - Crédit photo Sébastien Arnouts

Diverses algues collectées au cours de différents voyages de Jean Vivant en Guadeloupe

Retour à l'exposition

Prêt du CBNPMP Lathyrus vivantii (la Gesse de Vivant) Cette endémique des Pyrénées occidentales estlongtemps restée méconnue malgré sa fréquence dans son aire de répartition assez restreinte. La planche montredu matériel récolté avant la description formelle de l’espèce par le botaniste espagnol. Notice rédigée par le CBNPMP

Prêt du CBNPMP Aster pyrenaeus (l’Aster des Pyrénées) Endémique des Pyrénées et des Monts cantabriques, les brins qui figurent sur cette planche ont été prélevés et donnés à Jean Vivant par Jean Prud’homme, un botaniste connu. Notice rédigée par le CBNPMP

Prêt du CBNPMP Carex hispida (Laîche hispide) Une des nombreuses plantes originaires de Corserécoltées par Jean Vivant qui a beaucoup herborisé dansl’Ile de beauté riche par son endémisme. Notice rédigée par le CBNPMP

Prêt du CBNPMP Phalaris canariensis (Phalaris des Canaries) Une adventice d’origine exotique. Jean Vivant finconnaisseur de la flore locale, s’est également beaucoupintéressé aux plantes adventices issues de toutes les partiesdu monde. Ainsi même les « tas de gravats » comme icideviennent des lieux de prospection pour les botanistes. Notice rédigée par le CBNPMP

Prêt du CBNPMP Ramonda myconi (la Ramonde des Pyrénées) Célèbre espèce des parois calcaires, endémique des Pyrénées, unique représentant en Europe occidentale d’une famille essentiellement tropicale, les Gesnériacées. Ces touffes ont été prélevées dans les Pyrénées espagnoles où Jean Vivant avait également l’habituded’herboriser. Notice rédigée par le CBNPMP

Prêt du CBNPMP Thelypteris pozoi Voici une fougère à répartition très restreinte en France, limitée à un petit secteur de la montagne basque et dont Jean Vivant connaissait bien les stations. Notice rédigée par le CBNPMP

Prêt du CBNPMP Arnica montana (l’Arnica) Espèce bien connue du grand public pour ses vertus médicinales. Notice rédigée par le CBNPMP

Prêt du CBNPMP Ranunculus acris (Renoncule âcre ou Bouton d’or) On pourrait être surpris de trouver une plante aussibanaledans l’herbier d’un botaniste si expérimenté. En réalité, la plupartdes botanistes n’hésitent pas à se constituer des collections deréférence y compris d’espèces communes, notamment pourmieux en évaluer la variabilité individuelle. Ici, on voit sur l’étiquetteque Jean Vivant a cherché à identifier un variant morphologiquede l’espèce : « +/- var. tomophyllus Jordan (plante à villosité molleet très dense)». Notice rédigée par le CBNPMP

Prêt du CBNPMP Lycopodium obscurum (Lycopode obscure) Cette plante d’Amérique du nord à été donnée àJean Vivant par un de ses nombreux correspondants. Sonintérêt particulier pour les fougères a sans doute motivé cedon d’une plante appartenant à un groupe de plantesprimitives apparentées aux fougères (les Lypocodes) Notice rédigée par le CBNPMP