Want to make creations as awesome as this one?

Zoom sur Paul Gauguin

More creations to inspire you

EUROPE PHYSICAL MAP

Horizontal infographics

A2 - ABENTEUER AUTOBAHN

Horizontal infographics

TEN WAYS TO SAVE WATER

Horizontal infographics

GRETA THUNBERG

Horizontal infographics

STEVE JOBS

Horizontal infographics

FIRE FIGHTER

Horizontal infographics

Transcript

"Ce silence la nuit à Tahiti est encore plus étrange que le reste. Il n'existe que là, sans un cri d'oiseau pour troubler le repos. Par ici, par là, une grande feuille sèche qui tombe mais qui ne donne pas l'idée du bruit. C'est plutôt comme un frôlement d'esprit."

biograPHie

Né à Paris en 1848, il passe sa petite enfance à Lima. Il revient en France à l'âge de 7 ans et à 17 ans il embarque sur des navires marchands jusqu'à la guerre de 1870.Il devient alors agent de change et s'initie parallèlement à la peinture aux côtés de Camille Pissaro. Il expose régulièrement avec le groupe des impressionnistes jusqu'en 1886, année où il fait son premier voyage en Bretagne à Pont-Aven. Il travaille alors avec d'autres peintres dans la mouvance du "synthétisme" que l'on appelle l'école de Pont-Aven.En 1891, attiré par l'exotisme et les arts primitifs, il part en Polynésie et s'installe d'abord à Tahiti puis sur l'île d'Hiva Oa aux Marquises où il peint ses œuvres majeures. Il meurt d'une crise cardiaque en 1903 à la suite d'une forte dose de morphine censée le calmer d'une blessure à la jambe qui le faisait souffrir depuis près de 10 ans.(source : France culture)A la médiathèque :

OeuvreS

Arearea dit aussi Joyeusetés 1892Huile sur toile H. 75 ; L. 94 cm ©RMN-Grand Palais (Musée d'Orsay) / Hervé Lewandowski Arearea fait partie d'un ensemble de tableaux tahitiens montrés à Paris en novembre 1893. Gauguin veut convaincre du bien-fondé de sa quête exotique. Cependant, l'exposition ne provoque pas l'enthousiasme espéré par l'artiste. Ses titres en langue tahitienne agacent nombre de ses amis et le chien rouge déchaîne bien des sarcasmes. Gauguin considère pourtant Arearea comme l'une de ses meilleures toiles, allant jusqu'à la racheter lui-même en 1895, avant de quitter l'Europe pour toujours.(source : Musée d'Orsay)A la médiathèque :

Paul Gauguin

Le rêveur de Tahiti

@crédit