Want to make creations as awesome as this one?

No description

Transcript

Serge Gainsbourg1928 - 1991

Vie et oeuvre de l'homme à la tête de choux

30 ans après sa disparition, le 02 mars 1991 à l'âge de 63 ans,nous vous proposons cette sélection pour vous replonger dans l'univers écclectique de cet artiste si singulier.

Fils d'immigrés russes juifs, il naît à Paris le 02 Avril 1928 de parents artistes (son père Joseph est pianiste et sa mère Olga est chanteuse lyrique).Pendant l'Occupation sa famille tente de survivre en se réfugiant en zone libre. A partir de 1944 il est caché dans un collège de jésuites où il échappera à une rafle de la Gestapo en passant une nuit seul en forêt.Après la guerre, la famille revient s’installer à Paris, où Serge Gainsbourg s’inscrit aux Beaux-Arts.Pour payer ses études, il joue du piano dans les bars.Il publie ses premières chansons au milieu des années 50 inspiré par Boris Vian qu'il a vu sur scène dans un cabaret parisien.Il opte pour son nom d'artiste, Serge Gainsbourg, en hommage au peintre anglais Gainsborough.Il décide alors d'abandonner la peinture pour se consacrer à la composition musicale et détruit la quasi-totalité de ses toiles.Il joue ses chansons dans les cabarets et son style commence à le faire connaître. Son premier grand succès, "Le poinçonneur des Lilas", date de 1959 et lui vaut la reconnaissance de ses pairs. Les textes de ses chansons jouent beaucoup sur le double sens notamment des connotations sexuelles ( 'Les sucettes' par exemple) ou sur sa vision cynique de la société.Auteur prolifique pour d'autres artistes (Jacques Dutronc, Alain Chamfort, Etienne Daho...) il compose particulièrement pour les femmes qu'il séduit de manière effrénée, et son premier mariage n'y résistera pas.Il sort son premier album 'Du chant à la Une!' en 1958 mais malgré le succès de la chanson 'du poinçonneur' l'album est un échec commercial.Après sa folle mais éphémère passion pour Brigitte Bardot, pour laquelle il va composer quantités de tubes, il rencontre en 1968 Jane Birkin qui deviendra sa nouvelle muse même après leur séparation. Ils formeront pendant 10 ans un des couples les plus glamours du pays.La décennie 70 est majeure pour l'artiste. Malgré les échecs commerciaux de ses différents albums, la critique le place à l'avant-garde de la scène musicale française, culminant avec une Marseillaise reggae des plus audacieuses.Offensé par les propos calomnieux à son encontre dans les articles de presse, notamment au sujet de La Marseillaise, et se sentant artiste incompris, il se réfugie dans la vie des milieux noctambules et interlopes, consommant encore plus d'alcool et de tabac et délaissant la vie de famille.

Quelques éléments de biographie...

Entre albums concepts et provocations il aborde la décennie 80 au plus mal. Gainsbarre a remplacé Gainsbourg. Jane Birkin le quitte mais en 1981 il rencontre un jeune mannequin dont il est essaiera de faire sa nouvelle muse sans grand succès.

En 1989, son œuvre quasi-intégrale sort en coffret de neuf CD sous le titre De Gainsbourg à Gainsbarre. Celui-ci contient de nombreux titres introuvables que les collectionneurs s'arrachaient jusque là à prix d'or ; toutefois, les chansons écrites pour ses interprètes ne sont pas incluses, ni un certain nombre d'inédits, ni les concerts (d'autres coffrets plus complets sortiront à titre posthume).

Serge Gainsbourg écrit pour Joëlle Ursull la chanson 'White and Black Blues', représentant la France à l'Eurovision 1990 ; celle-ci se classe en deuxième position. En 1990, Serge Gainsbourg écrit les paroles du deuxième album de Vanessa Paradis, 'Variations sur le même t'aime', sur des musiques de Franck Langolff, dont les tubes 'Tandem' et 'Dis lui, toi, que je t'aime'. Sorti le 28 mai 1990, l'opus s'écoule à 400 000 exemplaires et sera le dernier témoignage artistique de Serge Gainsbourg, qui disparaîtra neuf mois après la sortie du disque. Il passe les six derniers mois de sa vie à Saint-Père-sous-Vézelay dans le département de l'Yonne, appréciant le gîte et la table du chef étoilé Marc Meneau.

Il meurt le 02 Mars 1991 dans sa maison du 7ème arrondissement de Paris, terrassé par sa 5ème crise cardiaque.

Gainsbourg laisse derrière lui une oeuvre pléthorique qui aura marqué la chanson française pendant 3 décennies durant et influencé bon nombre d'artistes

Muses & Passions amoureusesles femmes dans la vie de Gainsbourg

1947 - 2018

France Gall

Juliette Greco

1927 - 2020

Jane Birkin

Vanessa Paradis

Brigitte Bardot

Charlotte Gainsbourg

Françoise Hardy

Gainsbourg/Gainsbarrel'art des polémiques

Cliquez sur la vignette pour écouter l'émission de France Inter sr la réinterprétation de 'La Marseillaise' par Serge Gainsbourg

Avec sa consommation de plus en plus excessive d'alcool et de tabac, Gainsbourg s'éfface au profit de Gainsbarre, alter égo provocateur.C'est le temps des boîtes de nuit, des beuveries, du noctambulisme, de la décrépitude physique... Avec ce double créé de toutes pièces, qui désormais va lui « coller à la peau » et dont il jouera en multipliant les provocations, il fortifie sa légende de poète maudit, mal rasé et ivre, apparaissant souvent en jean élimé, le visage bouffi caché par des lunettes noires et une gitane à la bouche, ce qui lui vaut tantôt l'admiration, tantôt le dégoût. À partir de cette période, il devient un phénomène de télévision de par son comportement provocateur qui déclenchera plusieurs scandales. On se souvient de ces séquences devenues cultes où il brûlera en direct un billet de 500 francs pour protester contre la politique fiscale du gouvernement, de sa rencontre tumultueuse avec la chanteuse Whitney Houston ou sa prise de bec avec Catherine Ringer des Rita Mitsouko.

Durant sa période « Gainsbarre », malgré sa volonté de donner une image de lui provocante, sa sensibilité à fleur de peau s'est manifestée à plusieurs reprises dans d'autres passages télévisés. Notamment, lors de l'émission 'Sébastien, c'est fou', en 1988, quand Patrick Sébastien a organisé avec la chorale d'enfants des Petits chanteurs d'Asnières, déguisés en petits « Gainsbarres » pour l'occasion, une reprise de sa chanson Je suis venu te dire que je m'en vais, On est venus te dire, l'incitant à ne pas se laisser aller ; ou lors de l'émission 'Sacrée Soirée' qui lui était consacrée en mars 1990, quand le présentateur Jean-Pierre Foucault lui remet un double disque d'or, puis encore, lorsqu'il lui montre des images de la ville où ses parents se sont rencontrés en ex-URSS, Théodosie, qu'il n'avait jamais vues. Ces passages télévisés, aux yeux du grand public, alors plus habitué à ses excès et à ses frasques, ont contribué à fissurer le masque de provocateur qu'il voulait montrer, en dévoilant sa vraie nature.

Gainsbourg vu d'aujourd'huiLes Inrocks

Magazine n°1317 du 24 Février 2021

Dossier sur l'artiste célébrant le 30 ème anniversaire de sa disparition.

Espace presse secteur MMCD

Gainsbourg

Bande dessinée de François Dimberton (scénario) et Alexis Chabert (dessin), éditions Jungle, 2015.

Fils d'émigrés russes, Serge Gainsbourg a révolutionné la variété française des années soixante dix. Son approche volontairement commerciale née de son propre échec dans la chanson à texte a bouleversé les codes de la chanson populaire. Cette rage de gagner sa place dans un domaine qui n'était pas le sien lui aura brûlé les ailes aussi sûrement qu'il nous aura donné des chefs d'oeuvres. Immense poète noyant dans l'alcool ses rêves d'enfance, Serge Gainsbourg fait partie de ces hommes qui nous rappellent que l'ambiguïté des sentiments est sans issue.

BDA DIM

Gainsbourg, vie héroïque. (2010)

Un film de Joann Sfaravec: Eric Elmosnino, Lucy Gordon, Laetitia Casta...

La vie de Gainsbourg, du jeune Lucien Ginsburg dans le Paris occupé des années 1940, jusqu'au poète, compositeur et chanteur célébré dans le monde entier. Le film explore son itinéraire artistique, du jeune homme épris de peinture à la consécration de sa musique dont l'avant-gardisme en a fait une véritable icône de la culture française. Sans oublier la complexité de sa vie adulte à travers ses amours tumultueux.

FIL SFA

Qui est le vrai Serge Gainsbourg ? A l'occasion des 25 ans de sa mort, cette biographie inédite lève le voile sur les mystères de cette star pudique malgré ses provocations et nous révèle des pans méconnus de sa personnalité. Qui est donc Serge Gainsbourg que chacun pense connaître ? Un jeune musicien de génie, assurément. Un compositeur et parolier hors pair qui a traversé tous les courants musicaux, et un pygmalion qui a découvert ou relancé de grands artistes de France Gall et Françoise Hardy à Bashung et Vanessa Paradis. Un grand amoureux qui a magnifié les femmes de sa vie dans ses duos sensuels... On connaît aussi Gainsbarre le provocateur, qui choque la France par ses déclarations fracassantes et sa liberté affichée à la télé. Mais qui est le Gainsbourg intime ?

Gainsbourg ConfidentielLes 1001 vies de l'homme à la tête de chou

Livre de Pierre Mikaïloff, éditions Prisma, 2016.

8.4 GAI

Jongleur de mots et de mélodies, Serge Gainsbourg a laissé son empreinte dans de nombreux quartiers de Paris. Et, près de trente ans après sa mort, la rue de Verneuil reste indissociable de son nom. Si l'enfance de Lucien Ginsburg se déroule rue Chaptal, le jeune homme découvrira plus tard la rive gauche. Épousant toutes les mutations musicales, le chanteur en suit la géographie : Milord l'Arsouille, Trois Baudets, Mars Club, Calavados, Bus Palladium, Palace, Casino de Paris, Zénith... Du début des années 1960 à la fin des années 1990, aucune boîte, aucun restaurant, aucun bar ne lui est étranger. De Castel à l'Élysée-Matignon, du Bus au Gibus, de l'Alcazar aux Bains Douches, Gainsbourg a été de toutes les tribus. Prince des poètes, il fut aussi celui de la nuit parisienne.

Paris GainsbourgJe voudrais tant que tu te souviennes

Livre de Gilles Schlesser, éditions Parigramme, 2020.

8.5 GAI

Gainsbourg: le Zénith. Live 1989

Concert enregistré au Zénith de Paris en 1989 où Serge Gainsbourg reprend ses plus célébres titres parmi lesquels 'Bonny and Clyde; La Javanaise; Aux armes e caetera...

8.4 GAI

Retrouvez les plus grandes chansons de Gainsbourg grâce à ces 4 albums CD disponibles au secteur MMCD

'Mon légionnaire'

Aux armes et caetera

La Javanaise

Gainsbourg/Bardot 'Bonnie and Clyde'

Comic Strip

Gainsbourg/ Birkin '69 année érotique'

Retrouvez quelques unes des chansons les plus emblématiques de l'artiste en solo ou en duo ou composées pour d'autres artistes.

France Gall 'Les sucettes'

France Gall 'Poupée de cire, poupée de son'chanson écrite par Serge Gainsbourg, gagnante de l'Eurovision en 1965

Vanessa Paradis 'Tandem'

'Couleur café'

Gainsbourg/Birkin 'Je t'aime...moi non plus'

'Je suis venu te dire que je m'en vais'

Pour en savoir plus...

Dossier et sélection réalisés par GF

En cliquant sur l'icone à gauche, visitez le site gainsbourg.net , dédié à l'artiste où vous pourrez retrouver biographie, discographie...

Cliquez sur les affichettes au-dessus pour réécouter les émissions de France Inter consacrées à Serge Gainsbourg

Emission hommage de Thierry Ardisson pour les 10 ans de la disparition du chanteur

Sources: ina.fr; youtube.com; gainsbourg.net; wikipédia; franceinter.fr; youtube.com