Want to make creations as awesome as this one?

No description

More creations to inspire you

Transcript

GhanaDes cas du variants sud-africain ont été retrouvés au Ghana, il a été repéré assez rapidement au-delà de l'Afrique du Sud, ce qui inquiète les médecins de la région.

ZimbabweLe Zimbabwe areçu200 000 doses de vaccins offertes par la Chine. Le pays a pour objectif de vacciner 10 millions de personnes, soit deux tiers de sa population dans le but d'atteindre l'immunité collective.Le gouvernement aprévu un budget de 100 millions de dollars pour la vaccination, qui sera alors gratuite. Le pays compte officiellement plus de 35 000 cas, dont 1 400 décès. Touché par une seconde vague de la pandémie plus violente que la première, le pays a dû imposer un nouveau confinement le mois dernier ainsi qu'un couvre-feu.

GambieLa Gambie est l'un des deux pays d'Afrique où le variant britannique a été détecté. Il pourrait provoquer des symptômes plus graves selon la doctoresse Matshidiso Moeti, cheffe de la branche africaine de l'OMS. Il inquiète donc beaucoup les médecins du continent.

NigériaLe Nigéria recense avec la Gambie des malades à cause du variant britannique. C'est le second pays d'Afrique où ce variant a été détecté.

KenyaLe variant sud-africain est présent sur le territoire du Kenya. Le pays n'avait pourtant pas connu beaucoup de contaminations lors de la première vague de l'épidémie de la Covid-19.

BotswanaDans ce pays proche de l'Afrique du Sud, une seconde vague causée par le variant sud-africain a fait grimper le nombre de contaminations à la Covid-19.

Afrique duSudLe président, Cyril Ramaphosa, a décidé d'offrir le million de doses fabriquées par AstraZeneca que le pays n'utilisera pas. Jugé peu efficace contre le variant d'Afrique du Sud, le vaccin du laboratoire anglo-suédois sera redirigé vers des pays de l'Union africaine touchés par la souche originelle du virus.

TanzanieLe président tanzanien, John Magufuli, est très réticent face aux vaccins. Il assure que la Tanzanie n'a jamais recensé un cas de Covid-19 et que les injections des vaccins sont«dangereuses pour la santé».