Want to make creations as awesome as this one?

Transcript

Puisque la rue dans laquelle j’habite est dédiée à un homme qui est pratiquement inconnu, j’ai décidé de faire une recherche sur Pétrarque, puisque précédemment la rue avait été appelée en son honneur.

Francesco Petrarca (1304-1374), en français Pétrarque, est un érudit, poète et humaniste florentin. Avec Dante Alighieri et Boccace, il compte parmi les premiers grands auteurs de la littérature italienne, et en demeure l’un des plus éminents. Son écrit le plus célèbre est le Canzoniere qu’il écrit en lingua volgare et grâce auquel il est couronné grand poète, la plus grande reconnaissance publique, le 8 avril 1341.

À l’époque où Pétrarque écrit, la lingua volgare a acquis un certain prestige et, grâce à sa connaissance profonde du latin, le poète a su en faire une langue aulique. C’est sera l’une des raisons pour lesquelles il est ancore célèbre aujourd’hui.

La vie de Petrarca est marquée par le profond conflit intérieur entre une vie mondaine et une vie consacrée à l’élévation spirituelle et entre l’amour profane ou spirituel pour Laura de Noves, une jeune à laquelle elle consacre de nombreux écrits.

(Ester Beconcini)

Oberdan Chiesa est né à Livorno en 1911 dans une famille aux fortes valeurs liberales et patriotiques.

Puisqu’il avait souffert des épisodes d’exploitation, Oberdan Chiesa commence à se battre contre les injustices avec le but d’obtenir l’égalité.

Chiesa s’inscrit au Parti Communiste d’Italie fondé à Livorno le 21 janvier 2021. Quand le Parti Fasciste l’abolit, il est fiché comme dangereux anti-fasciste et il est obligé de fuir.

Il s’est réfugié dans un premier temps en Algerie et puis en France.

Chiesa a combattu dans la Guerre Civile Espagnole au côté des republicains. En 1939, après la défaite de la République, il est transféré dans les camps de détention français jusqu’au 1941, quand le gouverment français et celui italien signent un accord politique.

À son retour en Italie il est arrêté par les fascistes, même si, avec la séparation du Parti Fasciste, les prisonniers sont libérés en juillet 1943.

Il prend part aux mouvements partisans organisés à Livorno et pour cette raison, la police l'arrête en décembre 1943.

Le 29 janvier 1944, Oberdan Chiesa est exécuté par un peloton d’exécution. Avec sa mort, les fascistes voulaient alerter les partisans en essayant de les terroriser. Au contraire son exécution a suscité l’effet contraire, vu qu’elle a déterminé la formation de plusieurs groupes partisans, parmi lesquels celui de Castellina Marittima et celui de Riparbella ont été les mouvements les plus importants.

Aujourd’hui nous pouvons voir un mémorial sur la plage de Rosignano qui rappelle aux gens le sacrifice d’Oberdan Chiesa.

(Viola Quercioli)



Ma maison est dans la rue Giosuè Borsi.

La rue a pris son nom de l’écrivain et poète italien Giosuè Borsi, né à Livourne le 1er juin 1888 et mort à Zagora en 1915.

Son père, Averardo Borsi, célèbre journaliste, avait décidé de l’appeler comme son ami et “compare” Giosuè Carducci. Giosuè Borsi, a vécu à Livourne avec sa famille, pour une courte période à Venise, mais ensuite il est retourné dans sa ville natale pour vivre dans un environnement caractérisé par l’anticléricalisme et l’agnosticisme. Il était considéré comme un enfant prodige parce qu’il était doué d’ingéniosité et il était très rapide pour apprendre et s’exprimer. En effet, il a manifesté dès son jeune âge un intérêt pour les belles lettres, la composition recherchée et la culture linguistique. Il a terminé ses études au Liceo Classico Niccolini Guerrazzi de Livourne en 1907, ennée où il a publié le recueil de poèmes, Primus fons. Il s’est inscrit ensuite à la faculté de droit de l’université de Pise, il a vécu quelque temps à Rome et obtenu son diplôme à Urbino en 1913. Giosuè a décidé de s’enrôler, comme volontaire, pour combattre dans l’armée italienne de la Première Guerre Mondiale et il est mort dans un assaut à Zagora le 10 novembre 1915.

(Matilde Mariella Agostini)


La villa, d'origine Médicis, est probablement née de la volonté de Ferdinando de 'Medici en tant que résidence extra-urbaine. Après une série de changements de propriété, Bernardo Fabbricotti l'a acheté en 1881 à M. Tommaso Lloyd. Le nouveau propriétaire l'a fait agrandir et transformer selon le projet de l'architecte Vincenzo Micheli, qui s'est également occupé de l'aménagement du parc.

L'accès à la propriété se faisait à l'origine par l'entrée monumentale de via Roma, flanquée des écuries et des maisons de serviteurs, puis par les deux entrées de la piazza della Barriera Maremmana (aujourd'hui piazza Matteotti) et de la viale della Libertà: avec leurs portes, surmontées de vases décoratifs en marbre, ils introduisirent solennellement la villa. Des avenues luxuriantes sillonnaient les prairies fleuries environnantes dont l'entretien était assuré par des jardiniers qui s'occupaient également de la serre et de la pépinière.


(Martina Campanelli)

J'habite à Livourne, dans le quartier de Scopaia et ma rue s'appelle Via Olanda.

La Hollande est une zone géographique des Pays-Bas qui peut être associée à la partie du territoire de l'ancien comté de Hollande et qui est divisée en deux provinces : la Hollande-Septentrionale et la Hollande-Méridionale.

Son nom vient du mot hollandais Holtland qui signifie une " terre boisée " (de holt " bois ", et de land " terre ").

Toutefois, dans de nombreuses langues européennes, le terme "Hollande" et son équivalent sont souvent utilisés de manière irresponsable pour désigner, par synecdoque, les Pays-Bas, un État européen qui comprend des îles de la mer des Caraïbes.

(Glenda Domenici)