Want to make creations as awesome as this one?

No description

Transcript

~ Coup de coeur ~

#JeSuisLà

"Un "Lost in Séoul" aussi délicat qu'attachant porté par un magistral Alain Chabat." Première

d'Eric Lartigau

Extrait

Acteurs

Synopsis

Stéphane a une vie sans encombre. Il a repris le restaurant de son père, a deux fils aujourd'hui adultes, une ex-femme, et tombe amoureux de Soo, une mystérieuse coréenne de 35 ans qu'il rencontre sur Instagram. Sur un coup de tête, Stéphane décide de lui rendre visite à Séoul. Il va passer ses 10 prochains jours à la chercher. Rempli d'aventures, son parcours lui permet de s'ouvrir à un nouveau monde et de se redécouvrir.

Du même réalisateur

Zoom sur

La famille BélierL'homme qui voulait vivre sa vie

Avec :Alain ChabatDoona BaeBlanche Gardin

Stéphane a une vie sans encombre. Il a repris le restaurant de son père, a deux fils aujourd'hui adultes, une ex-femme, et tombe amoureux de Soo, une mystérieuse coréenne de 35 ans qu'il rencontre sur Instagram. Sur un coup de tête, Stéphane décide de lui rendre visite à Séoul. Il va passer ses 10 prochains jours à la chercher. Rempli d'aventures, son parcours lui permet de s'ouvrir à un nouveau monde et de se redécouvrir.

Eric Lartigau, réalisateurEric Lartigau débute dans la mise en scène par la voie de l'assistanat, auprès d'Edouard Molinaro, Diane Kurys ou encore Emir Kusturica. Par la suite, il s'oriente vers le petit écran, réalisant de nombreuses séquences des Guignols de l'info, quelques publicités mais aussi une saison entière de la série H.En 2001, Dominique Farrugia le recommande auprès des deux comiques Kad et Olivier, qui cherchent un réalisateur pour une déclinaison cinématographique de leurs sketchs à succès Bullit et Riper. En 2002, Eric Lartigau réalise ainsi son premier long métrage, le pastiche de film policier Mais, qui a tué Pamela Rose ? et retrouve le tandem comique pour son film suivant, Un ticket pour l'espace, sorti en 2006. La même année, c'est avec une autre grande figure de Canal +, Alain Chabat - à la fois producteur et acteur - que le cinéaste réalise Prête-moi ta main, une comédie romantique à l'humour trash et décalé avec l'ex-nul en célibataire endurci face à Charlotte Gainsbourg en épouse idéale.Eric Lartigau change de genre quatre ans plus tard avec L'Homme qui voulait vivre sa vie, un drame centré sur Romain Duris dans le rôle d'un avocat mal dans sa peau qui fuit sa vie à Paris après avoir accidentellement tué l'amant de sa femme. En 2012, il rejoint la bande de Jean Dujardin et Gilles Lellouche pour Les Infidèles, réalisant l’un des sketchs de cette fable sur l’infidélité masculine. Le metteur en scène revient au registre de la comédie en 2014, avec La Famille Bélier qui met en scène Karin Viard et François Damiens, agriculteurs sourds, confrontés au départ de leur fille qui se lance dans la chanson.