Want to make creations as awesome as this one?

Transcript

Médée par
Pierre Corneille

Cette affiche est celle du film Médée de Pier Paolo Pasolini, sorti en 1969, Il est inspiré par le mythe de Médée et plus particulièrement par la version qu'en a donnée Euripide dans sa Médée.

A-Présentation

Informative

Cette pièce est une tragédie en cinq acte,s elle a été écrite en 1635 par Pierre Corneille, Après avoir redonné ses lettres de noblesse à la comédie, il s'engage dans la tragédie avec la création de Médée, elle sera représentée pour la première fois par la troupe du Marais et son succés sera trés mitigé.
Narative
Ce livre est l'histoire d'une femme nommé Médée qui se fait trahir par son mari Jason, de la naissent une grande haine et une soif de vengeance


"je vois mon crime en l'une, en l'autre mon excuse "
(l26),Acte VI, Scène I

B-sélection

Ma réplique préférée

Cette citation de Jason est bien représentative de sa situation, « mon crime » représente ici Médée qu'il a abandonnée et « mon excuse » représente le pourquoi il a quitté plus précisément Creuse, sa nouvelle femme. Jason essaye ici de justifier ses actes, en quelque sorte de se pardonner. Cette citaions est tirée d'un monologue ou Jason se parle à lui meme en évoquant ses torts, la phrase juste avant vient confirmer ces sentiments : "je regrette Médée, et j'adore Créuse".Cette ciation est ma préférée car je trouve que dans un sens c'est un peu le résumé de ce que traverse Jason dans la pièce

citations

"Je vois mon crime en l'une, en l'autre mon excuse "

C- Crise familliale

Dans cette pièce nous pouvons parler de crise
familale car toute l'histoire part de la trahison
d'un mari (Jason) envers sa femme (Médée).
Médée est frustrée de perdre Jason mais elle
est aussi jalouse de voir Jason heureux d'appartenir a une autre famille que la sienne. Pour se venger Médée a pour but de tuer tous les membres de cette nouvelle famille, que ce soit Creuse(la maîtresse de Jason), ou Créon(le beau-père de Jason), elle n'hésite pas a faire ressortir son courroux. Mais là où la crise pourrait être le plus définie comme familiale est lorsque Médée, tellement en colère, décide de détruire sa propre famille, en tuant ses enfants dans le but de faire souffrir Jason.

Image tiré de l'extrait du film "Juste la fin du monde" par Xavier Dolan


Mémo-Monologue de Médée
Acte VI/Scène I/page 108

D-Création

Une vengeance de deux morts avait je dit ?
Me voilà toute désolée, car j'ai menti,
Toutes ces âmes s'en vont donc rejoindre Hadès,
Ceci est le châtiment de leur caresses,
J’entends encore au loin mes enfants mourir,
Mais vous étiez cause de son sourire,
Ce n'est pas de ma faute s'ils ont péri,
Mais bien celle de l'amour que j'avais envers lui,
Je l'aimais aveuglement et il ma trahi,
Et cette trahison a causé sa sortie.