Want to make creations as awesome as this one?

No description

Transcript

William Shakespeare

Hamlet

Simon

05/02/2021

01. Présentation

02. Réplique

04. Création

Sommaire

03. Réflexion

La tragique histoire d'Hamlet, prince de Danemark est une pièce tragique, publié en 1603, par le dramaturge et poète William Shakespeare. La pièce est divisée en 5 actes, ce qui en fait la pièce la plus longue du dramaturge anglais. Elle nous compte un récit tragique, suivant l'histoire d'Hamlet, fils du défunt rois, et qui découvrira que sa mort est tout sauf accidentelle. S'en suit un récit mêlant émotions et trahisons, sentiment d'amour et de tristesse, menant les personnages au triste destin que le besoin de vengeance leur a dessiné.

La Tragique histoire d'Hamlet, prince de Danemark

Présentation

Shakespeare

William Shakespeare est un dramaturge, poète et acteur anglais baptisé le 26 avril 1564 à Stratford-upon-Avon et mort le 23 avril 1616.

.01

Ma réplique préférée

.02

Commentaire : « c'est la règle commune tout ce qui vit doit mourir, emporté par la nature dans l'éternité. » Je trouve cette citation très belle. Accepter la mort est quelque chose de très difficile, quelques-uns la voient comme une fin, d'autres comme un recommencement. « Emporté par la nature dans l'éternité » : tout au long de la pièce, on parle de « nature », on nous renvoie au coté le plus naturel de la vie, de la mort, que tout cela n'est que la nature qui exerce son pouvoir, et l'homme ne peut rien y faire, il faut donc l'accepter, et, comme le dira le Roi, : « cependant la raison, en lutte avec la nature, veut que nous pensions à lui avec une sage tristesse, et sans nous oublier nous-mêmes. ».

Acte I - Scène II - L.41

Crise familialeCette scène est la parfaite description d'une crise familiale profonde, en effet, l'Élément déclencheur de tous les tracas de nos personnages est la mort du Roi, mort qui se révélera être l'acte de Claudius, l'oncle d'Hamlet, frère du défunt Roi de Danemark. Claudius reprendra le trône 2 mois plus tard, en épousant la veuve Gertrude, reine et mère de notre personnage principal. L'intrigue de cette tragédie, elle est lancée par un meurtre au sein même d'une famille, meurtre qui entrainera perte de confiance, besoin de vengeance et forcement, d'autres meurtres, car un malheur suit toujours les traces d'un autre. La mort du roi Hamlet va donc drastiquement changer son fils, changement que sa mère, la reine Gertrude remarquera. La particularité de cette pièce, c'est que c'est la crise personnelle du protagoniste qui rendra encore plus importante la crise familiale, son sentiment d'être emprisonné, et son irrésistible envie, son besoin de venger son père injustement tué par son oncle et sa mère lui-même le poussera à commettre le pire. Cette crise familiale, elle ne peut être réglée par de simples mots, à la fin de cette pièce, c'est par la mort de tous les personnages, toute cette famille que la crise trouvera une fin.

Mémo-monologue de LAERTE : ACTE IV - SCENE VII p83

Après mon père, sauvagement assassiné par un ... un prince, une ordure à tête couronnée, après mon pauvre père, voici le tour de ma sœur, ma chère et tendre, tragiquement noyée. Le torrent de mes larmes ne pourrait exprimer toute la tristesse que j'éprouve. Est-ce un signe ? Un message que les dieux me font passer . Est-ce la nature qui me fait signifier qu'elle désire reprendre ses droits ? Je n'en sais rien... Qu'ai-je fait de si impardonnable pour que l'on m'accable d'une telle souffrance ? Et si cette souffrance me sert de purgatoire, prenez- moi. Prenez ma vie et laisser celle de ceux qui me sont chers.Mais j'y pense … si ma sœur était au-devant de cette rivière ce jour-là ... si mon père n'est malheureusement plus parmi nous, enfermé dans une prison de terre, c'était bien à cause de cet ignoble Hamlet. Je ne puis le lui pardonner, j'étais un inconnu pour lui, et voilà qu'il m'enlève tout ce que j'ai de plus cher en ce monde !Je me vengerais, oh dieux, dieux qui font s'abattre malheurs sur moi, pardonnez mes actes futurs, mais je me vengerais, même si cela doit m'en coûter la vie.

Simon

Écrits d'apropriationsHamlet.