Want to make creations as awesome as this one?

No description

Transcript

Présentation d'un modèle d'accompagnement en littératie

mentorat en littératie

CRDP Montérégie

Avril 2021

N.B. L’emploi du masculin dans cette présentation n’a pour intention que l’allégement du texte.

Appuyer les enseignants dans la mise en œuvre de pratiques pédagogiques efficaces en littératie fondées sur la recherche.

Mandat du modèlede mentorat en littératie

Le modèle de mentorat en littératie

Rôles des acteurs

Retombées

Historique

Témoignages

Définitions

Définition

Définitions

Définitions

Définitions

Définitions

Ressources

Définitions

Définitions

Pour aller plus loin

Appellations

Appuis de la recherche

Rôles des acteurs

Conditions pour une implantation réussie

Historique

Définition

Le mentorat en littératie est un modèle d’accompagnement professionnel visant à parfaire les pratiques pédagogiques en classe qui auront un impact sur le rendement de tous les élèves en littératie. Ce modèle implique une collaboration et une démarche réflexive entre différents acteurs, soit la direction, les enseignants, le mentor en littératie et le conseiller pédagogique. Il vise à assurer, chez l’enseignant, un transfert de pratiques pédagogiques efficaces en littératie en s’appuyant sur la recherche et sur les cadres légaux.

Sources

Définition inspirée de Toll (2018) et de l’Î.-P.-É (2010). Document: Créer une culture d’apprentissage par le biais du leadership et de l’accompagnement, Diane Bernier-Ouellette, octobre 2019

Historique

En février 2018, la Coopérative régionale de développement pédagogique de la Montérégie (CRDP) accueillait madame Diane Bernier-Ouellette, consultante en littératie scolaire, pour une première présentation intitulée «Appuyer la réussite en littératie: leadeurship et accompagnement». À l’Ile-du-Prince-Édouard, le mentorat en littératie a été mis en œuvre dans le cadre de deux initiatives, dont l’une visait la création de postes de mentors en littératie en français et en immersion française. L'objectif était d’appuyer les enseignants de la 1re à la 6e année dans la mise en œuvre de pratiques exemplaires en matière d’enseignement de la littératie.À cette occasion, des directions d’école, des enseignants, des conseillers pédagogiques et quelques gestionnaires des services éducatifs des différentes commissions scolaires de l’époque ont assisté à la rencontre et ont réfléchi à la possibilité de transférer le modèle présenté dans leurs milieux respectifs tout en considérant les particularités du système éducatif québécois. Les conseillers pédagogiques ont ensuite réfléchi ensemble à des expérimentations possibles du modèle dans quelques-unes de leurs écoles. De concert avec quelques directions et enseignants, divers essais ont alors été réalisés.

Source

Éducation et Développement de la petite enfance (2010).Le rôle du mentor en littératie, Ile-du-Prince-Édouard.https://drive.google.com/file/d/1iRFAQO-6EK2kIxFHmFrSFpWW0jUnX6HJ/viewLe rôle du mentor en littératie.pdfGoogle Docs

Les différentes appellations dumentor en littératie

Le modèle qui a inspiré les réflexions et les différentes expérimentations en Montérégie vient de l’Ile-du-Prince-Édouard. Dans ce milieu, le nom de mentor en littératie a été choisi pour identifier l’enseignant qui joue ce rôle. En Montérégie, les prérogatives de chaque centre de services scolaire et les particularités des milieux ont fait en sorte que diverses terminologies ont été utilisées pour nommer ce rôle.Ainsi, pour certains CSS, l’appellation mentor en littératiea été conservée, alors que pour d’autres, enseignant leader, chef de groupe ou enseignant ressource en littératie (ERL) ont été privilégiés.Dans cette présentation, le terme mentor en littératie est utilisé.

Sur quoi un modèle de mentorat en littératie doit-il s'appuyer pour contribuer efficacement au développement professionnel des enseignants?

La recherche ne nous permet pas d'établir, de manière probante et à large échelle, l'efficacité d'un modèle précis de formation des enseignants ayant des retombées sur les résultats des élèves. Cependant, des études rigoureuses ont réussi à dégager des caractéristiques communes aux activités de formation continue les plus efficaces.Ainsi, notre modèle de mentorat en littératie sera efficace sur le développement professionnel des enseignants s'il repose sur 5 caractéristiques révélées par la recherche.

Y a-t-il un modèle de développement professionnel en littératie plus efficace que d'autres?

5 caractéristiques d'un modèle de développement professionnel efficace

Efficace s'il contribue à soutenir l'implantation de pratiques probantes selon la recherche en littératie

Efficace s'ilprévoit un accompagnement ancré dans la pratique

Efficace s'il engage les enseignants à jouer un rôle actif dans leur développement professionnel : analyse réflexive et collaboration entre pairs

Efficace s'ilpermet un accompagnement soutenu dans le temps

Efficace s'il bénéficie d'un soutien fort et constant du gestionnaire scolaire

Efficace s'il contribue à soutenir l'implantation de pratiques probantes selon la recherche en littératie

Le développement professionnel des enseignants est plus efficace quand il propose des interventions fondées sur des données probantes qui permettent de combiner théorie et pratique. 

CE QUE LA RECHERCHE RÉVÈLE

Le mentor en littératie (ML) doit bien connaître les pratiques efficaces en littératie selon la recherche et s’y appuyer dans toutes ses interventions. Il ne s’agit pas d’être une ressource de production de matériel ni de devenir une ressource en réponse aux divers besoins des enseignants. Les actions du ML doivent être planifiées et s’inscrire dans les orientations en littératie ciblées par le milieu.Le mentor bénéficie de l'accompagnement du conseiller pédagogique afin de poursuivre son propre développement professionnel en lien avec les pratiques probantes en littératie et afin d’être épaulé dans les actions qu’il pose dans son milieu.

Source

Richard, Mario;Carignan, Isabelle;Gauthier, ClermontetBissonnette, Steve(2017).Quels sont les modèles de formation continue les plus efficaces pour l’enseignement de la lecture et de l’écriture chez les élèves du préscolaire, du primaire et du secondaire? Une synthèse des connaissances(Les approches et pratiques favorables à la Persévérance et réussite scolaires).Québec, Canada:Fonds de recherche du Québec - Société et culture (FRQSC).

Ce que le modèle prévoit

Richard, Mario;Carignan, Isabelle;Gauthier, ClermontetBissonnette, Steve(2017).Quels sont les modèles de formation continue les plus efficaces pour l’enseignement de la lecture et de l’écriture chez les élèves du préscolaire, du primaire et du secondaire? Une synthèse des connaissances(Les approches et pratiques favorables à la Persévérance et réussite scolaires).Québec, Canada:Fonds de recherche du Québec - Société et culture (FRQSC).

Le mentor en littératie est un enseignant qui accompagne ses collègues directement en salle de classe. Son but premier étant de soutenir le transfert, le mentor est dédié à l’expérimentation de nouvelles pratiques par ses pairs dans leurs classes respectives. Il aide ainsi à résoudre directement les difficultés que les enseignants pourraient rencontrer dans la mise en oeuvre de nouvelles pratiques en littératie auprès de leurs élèves.

Efficace s'il prévoit un accompagnement ancré dansla pratique

Pour être efficaces, les activités de formation doivent être enchâssées dans le contexte de la classe et poursuivre un objectif clairement établi. Le contenu abordé doit être concret, applicable quotidiennement auprès des élèves et se traduire par des interventions pouvant être  réinvesties  systématiquement  par les enseignants. De plus, ces derniers ont besoin d’accompagnement au bon moment, c’est-à-dire au moment même où ils font des essais et où ils rencontrent des difficultés à adapter une nouvelle pratique à leur contexte. Une recherche démontre d’ailleurs que les enseignants rapportent être 4,5 fois plus enclins à implanter une nouvelle pratique dans le cadre d’un modèle de collaboration (avec un accompagnateur sur le terrain) que dans celui d’une approche traditionnelle. 

CE QUE LA RECHERCHE RÉVÈLE

Sources

Ce que le modèle prévoit

Guskey, Thomas. (2002). Professional Development and Teacher Change. Teachers and Teaching, vol.9. p.381-391Knight, Jim. (2019). Instructional Coaching for Implementing Visible Learning: A Model for Translating Research into Practice. Education Sciences, vol.9.Richard, Mario; Carignan, Isabelle; Gauthier, Clermont et Bissonnette, Steve (2017). Quels sont les modèles de formation continue les plus efficaces pour l’enseignement de la lecture et de l’écriture chez les élèves du préscolaire, du primaire et du secondaire? Une synthèse des connaissances (Les approches et pratiques favorables à la persévérance et réussite scolaires). Québec, Canada : Fonds de recherche du Québec - Société et culture (FRQSC).

Le modèle du mentor en littératie (ML) n'en est pas un où celui-ci livre son savoir et où l’enseignant reçoit. Le modèle privilégié est celui où le mentor et l'enseignant collaborent pour apprendre et pour réfléchir ensemble sur leur pratique.  L’enseignant est dans une démarche volontaire avec le ML, une démarche où il s’engage vers un ajustement de ses pratiques.  En ce sens, l’analyse réflexive est au cœur de l’accompagnement du ML et de ses actions. Cet accompagnateur, en misant sur son habileté à questionner et à susciter les prises de recul, peut ainsi contribuer au développement professionnel de ses collègues en suscitant leur réflexion sur leur pratique professionnelle.

Efficace s'il engage les enseignants à jouer un rôle actif dans leur développement professionnel : analyse réflexive et collaboration entre pairs

Le développement professionnel est efficace quand il met en place une démarche de pratique réflexive qui s’effectue dans un contexte de travail collaboratif. L’efficacité repose, entre autres choses, sur la participation active que les interactions exigent des participants. Par participation active, on entend, par exemple, la formulation de son projet de développement professionnel, l’analyse de situations, le partage d’expériences, les discussions, la capitalisation sur les expériences antérieures et l’analyse réflexive. L’interaction sert avantageusement le développement professionnel, ce qui implique pour le personnel enseignant d’avoir des occasions fréquentes d’échanger sur des idées, des problèmes, des points de vue (les siens et ceux des collègues) et des occasions de travailler ensemble pour trouver des solutions.

CE QUE LA RECHERCHE RÉVÈLE

Sources

Sources: Conseil Richard

Ce que le modèle prévoit

Gouvernement du Québec (2014). Le développement professionnel, un enrichissement pour toute la profession enseignante. Avis du CSÉ à la Commission de l’enseignement secondaire. Québec, Conseil supérieur de l’éducation.Document téléaccessible (consulté en février 2021) à l’adresse http://www1.cse.gouv.qc.ca/fichiers/documents/publications/Avis/50-0483.pdfRichard, Mario; Carignan, Isabelle; Gauthier, Clermont et Bissonnette, Steve (2017). Quels sont les modèles de formation continue les plus efficaces pour l’enseignement de la lecture et de l’écriture chez les élèves du préscolaire, du primaire et du secondaire? Une synthèse des connaissances (Les approches et pratiques favorables à la persévérance et réussite scolaires). Québec, Canada : Fonds de recherche du Québec - Société et culture (FRQSC).

Efficace s'il permet un accompagnement soutenu dans le temps

Le développement professionnel des enseignants est plus efficace lorsque les activités de formation s’inscrivent dans le cadre d’une démarche soutenue d’une durée minimale d’une vingtaine d’heures distribuées sur une période d’au moins une année scolaire.  Le temps  est un facteur crucial dans le succès du  développement professionnel: les enseignants ont besoin de temps pour approfondir leur compréhension, analyser le travail de l’élève et expérimenter de nouvelles pratiques.

CE QUE LA RECHERCHE RÉVÈLE

La présence d’un mentor en littératie dans l’école tout au long de l’année contribue à privilégier les démarches soutenues d’accompagnement (plutôt que celles dites ponctuelles). Puisque les enseignants ont besoin d’expérimenter et de voir les effets sur l'apprentissage de leurs élèves pour se transformer professionnellement, l'accompagnement en continu du mentor en littératie dans le processus contribue à préserver leur engagement dans l'adoption de nouvelles pratiques en littératie et à renforcer leur persévérance dans ce développement professionnel.

Sources

Ce que le modèle prévoit

Guskey, Thomas. (2002). Professional Development and Teacher Change. Teachers and Teaching, vol.9, p.381-391.Richard, Mario; Carignan, Isabelle; Gauthier, Clermont et Bissonnette, Steve (2017). Quels sont les modèles de formation continue les plus efficaces pour l’enseignement de la lecture et de l’écriture chez les élèves du préscolaire, du primaire et du secondaire? Une synthèse des connaissances (Les approches et pratiques favorables à la persévérance et réussite scolaires). Québec, Canada : Fonds de recherche du Québec - Société et culture (FRQSC).

Efficace s'il bénéficie d'un soutien fort et constant du gestionnaire scolaire

Un développement professionnel efficace engage la participation active de la direction d’école. Il est plus efficace quand la direction crée un environnement de soutien à cet égard dans son milieu, quand elle en fait activement la promotion et quand elle partage une vision de l’apprentissage professionnel orientée vers l’atteinte de meilleurs résultats chez les élèves.

CE QUE LA RECHERCHE RÉVÈLE

La direction doit jouer un rôle de leader pédagogique dans l’implantation du modèle de mentorat en littératie. Elle joue un rôle clé dans la sélection du mentor, dans la préparation et l’adhésion de l’équipe-école au modèle et dans l’orientation des actions menées par le mentor.

Sources

Ce que le modèle prévoit

Gouvernement du Québec (2014). Le développement professionnel, un enrichissement pour toute la profession enseignante. Avis du CSÉ à la Commission de l’enseignement secondaire. Québec, Conseil supérieur de l’éducation.Document téléaccessible (consulté en février 2021) à l’adresse http://www1.cse.gouv.qc.ca/fichiers/documents/publications/Avis/50-0483.pdfRichard, Mario; Carignan, Isabelle; Gauthier, Clermont et Bissonnette, Steve (2017). Quels sont les modèles de formation continue les plus efficaces pour l’enseignement de la lecture et de l’écriture chez les élèves du préscolaire, du primaire et du secondaire? Une synthèse des connaissances (Les approches et pratiques favorables à la persévérance et réussite scolaires). Québec, Canada : Fonds de recherche du Québec - Société et culture (FRQSC).

Rôles des acteurs

Pour favoriser l'efficacité du modèle de mentorat en littératie, il importe que les différents acteurs connaissent et remplissent bien leurs rôles respectifs.

Direction

Enseignant accompagné

Conseiller pédagogique

Mentor en littératie

Rôles de la direction

Analyse les besoins de son milieu. Cible les priorités en fonction du projet éducatif de l’école et en cohérence avec les orientations du MEQ et du CSS. Sélectionne un enseignant qui présente les caractéristiques d’un mentor en littératie (ML). Met en place les conditions favorables pour faciliter la mise en œuvre du projet dans le respect des priorités établies (horaire, libération, budget, achats de matériel, espace de travail, etc.). Participe à certaines rencontres avec le CP et le ML pour échanger autour de stratégies pour l’implantation du modèle de mentorat dans l’école.

S’assure de la compréhension des rôles et responsabilités de chacun des acteurs impliqués. Assure un leadership pédagogique auprès de l’équipe en l’amenant à collaborer dans la mise en application des pratiques pédagogiques efficaces et dans la résolution de problèmes rencontrés.Assure le suivi de la mise en œuvre: Échange régulièrement avec l’équipe pour avoir des rétroactions concernant l’implantation des différentes pratiques pédagogiques probantes. Collecte et analyse des données permettant de monitorer les progrès des élèves concernés par le projet. Réajuste/régule la mise en œuvre du projet en fonction des défis et réussites. Maintient ou développe ses connaissances professionnelles sur l’enseignement efficacede la littératie.

Profil du mentor en littératie:Solide croyance qu'en collaborant, nous pouvons aider nos élèves à atteindre les attentes (s'investit dans cette collaboration, dans les échanges collaboratifs)Crédibilité aux yeux de l'équipeCroyanceensonpouvoir d’influence dans lecheminement professionnel desescollègues et éventuellement sur les apprentissages desélèvesLeadershipAisance à jongler avec plusieurs rôles à la fois (enseignant, mentor, collègue, apprenant, etc.)Excellentes habiletés interpersonnelles et en communication (excellente capacité d'écoute, accueil des questionnements et besoins sans jugement, rétroaction et propos constructifs)Capacité d'objectivité lors d'échangesCapacité à créer un lien de confiance avec l'équipeÉthique professionnelleConnaissance et respect des encadrements légaux (PDF, PDA, Cadres d'évaluation, etc.)Bonnes connaissances et compétences en littératie/pédagogie, mise en place de pratiques efficaces en classeAisance à ouvrir les portes de sa classe aux collèguesCapacité à analyser sa pratique; est un apprenant réflexif dans sa formation continue (se tient informé, questionne et se questionne, etc.)Intérêt à développer des compétences d'accompagnement auprès d'apprenants adultesEsprit d'analyse, de recherche, de résolution de problèmesEsprit critique au regard des différentes ressources et des choix pédagogiques

Rôles de l'enseignant accompagné

S’engage dans un enseignement basé sur des pratiques pédagogiques efficaces favorisant la réussite scolaire des élèves à la suite des formations suivies. Collabore avec les différents acteurs dans la mise en œuvre des pratiques pédagogiques et dans la résolution des problèmes rencontrés. S’engage dans la démarche réflexive.

Planifie et réinvestit les activités à la suite des modelages du mentor en littératie en réajustant sa pratique au besoin. Prend des risques. Mesure l’effet sur les élèves en analysant l’évolution de leurs progrès au moyen de données primaires. Poursuit le développement de ses compétences professionnelles sur l’enseignement efficace de la littératie.

Rôles du mentor en littératie 1

Collabore avec les différents acteurs dans la mise en œuvre des pratiques pédagogiques et dans la résolution des problèmes rencontrés. Accompagne et soutient les enseignants dans la mise en œuvre de pratiques efficaces pour en faciliter le transfert en classe. S’assure que l'accompagnement qu’il offre soit appuyé sur les documents légaux. Partage des informations, des conseils, des ressources. Fait des modelages de pratiques efficaces en classe. Coplanifie des périodes d’enseignement répondant aux besoins des élèves. Coenseigne avec l’enseignant accompagné. S’assure d’un estompage de son soutien en classe en fonction des besoins. Donne des rétroactions et soutient ses pairs à travers une démarche réflexive. Réfère les enseignants au conseiller pédagogique lorsque le besoin dépasse son rôle.

Entretient une relation de confiance et de bienveillance avec l’enseignant accompagné. Collabore à l’analyse de l’évolution des progrès des élèves. Fait preuve d’analyse réflexive en lien avec sa démarche d’accompagnement. Poursuit le développement de ses compétences professionnelles sur l’enseignement efficace de la littératie et sur les pratiques d’accompagnement.

Rôles du mentor en littératie 2

CE QU'IL NE FAIT PAS...

Former les enseignants.Créer du matériel ou des activités sans la collaboration de l’enseignant.Coenseigner ou enseigner à un groupe d’élèves SAUF lors de la démonstration d’une pratique pédagogique suivie d’une démarche réflexive.Superviser et évaluer les enseignants.Évaluer les élèves.

Rôles du conseiller pédagogique

Collabore avec les différents acteurs dans la mise en œuvre des pratiques pédagogiques et dans la résolution des problèmes rencontrés. Accompagne et soutient l’équipe dans la mise en œuvre du projet dans le respect des priorités établies. Soutient le mentor en littératie. Rencontre régulièrement le mentor en littératie. S’assure de sa compréhension des encadrements légaux et des pratiques probantes en littératie. Partage des ressources pertinentes. Offre, valide ou coconstruit des outils relatifs à l’accompagnement. Donne de la rétroaction. Le guide dans son analyse réflexive. Le soutient dans la résolution de problèmes.

Entretient une relation de confiance et de bienveillance avec l’équipe accompagnée. Offre de la formation sur les pratiques efficaces d’enseignement et d’accompagnement en fonction des besoins du milieu. Rend explicite et applicable l’implantation des pratiques probantes en classe. Fait le modelage de pratiques efficaces en classe. S’engage dans une démarche réflexive pour évaluer l’effet de son accompagnement. Collabore à l’analyse de l’évolution des progrès des élèves. S’assure d’une cohérence entre le projet et les encadrements des différentes instances (MEQ, CSS, école).

Conditions gagnantes pour une implantation réussie

Direction

Conseiller pédagogique

AVANT la mise en place du modèle

Conditions gagnantes

au début de la mise en place du modèle

Conditions gagnantes

tout au long de la mise en œuvre du modèle

Conditions gagnantes

lors du bilan de l'année

Conditions gagnantes

Conditions gagnantes pour une implantation réussie

Conseiller pédagogiq ue

+info

step 1

Duis autem vel eum iriure dolor in hendrerit in

AVANT la mise en place du modèle

Conditions gagnantes

Conditions générales

Conditions relatives aux ressources humaines

Conditions relatives aux ressources financières, matérielles et organisationnelles

Avant la mise en place

Conditions générales

Avoir une vision à long terme du projet de mentorat en lien avec le projet éducatif:L'engagement des différents acteurs (direction, mentor en littératie, enseignant accompagné, conseiller pédagogique) pour plus d’une année.La stabilité du mentor en littératie tout au long du projet.Dresser un portrait école des pratiques probantes en littératie et établir des priorités.Susciter l’adhésion des membres de l’équipe-école.

Avant la mise en place

Conditions relatives aux ressources humaines

Choisir judicieusement le mentor en littératie (lien de confiance, crédibilité pédagogique, pratiques innovantes,etc.).

Avant la mise en place

Conditions relatives aux ressources financières, matérielles et organisationnelles

Prévoir un budget pour :Les libérations (mentor en littératie et enseignants) pour la planification ou la formation continue. L'achat de ressources au service de l'accompagnement et de l'implantation de nouvelles pratiques (albums, livres de référence, photocopies, etc.).

Conditions gagnantes pour une implantation réussie

+info

step 1

Duis autem vel eum iriure dolor in hendrerit in

AU DÉBUT DE LA MISE EN PLACE DU MODÈLE

Conditions gagnantes

Conditions générales

Conditions relatives aux ressources financières, matérielles et organisationnelles

Au début de la mise en place

Conditions générales

Définir clairement les rôles de chacun /S’assurer d’une compréhension commune du rôle de chacun. Prévoir des modalités d’accompagnement dans l'école et les rendre explicites à l’équipe (balises, grandes lignes). Se fixer des objectifs et avoir des intentions claires. Prévoir comment seront observés les impacts du projet (monitorage).

Établir un calendrier des opérations du projet. Aménager l’horaire du mentor en littératie: Disponibilités du mentor dans l'école.Rencontres entre le mentor en littératie et le conseiller pédagogique.Rencontres de suivi avec la direction.Bilans. Rendre un local disponible pour les différentes rencontres (local accessible et visible pour des rencontres spontanées).

Au début de la mise en place

Conditions relatives aux ressources financières, matérielles et organisationnelles

Conditions gagnantes pour une implantation réussie

Conseiller pédagogiq ue

+info

step 1

Duis autem vel eum iriure dolor in hendrerit in

Conditions gagnantes

Conditions générales

Conditions relatives aux ressources humaines

Conditions relatives aux ressources financières, matérielles et organisationnelles

tout au long de la mise en œuvre du modèle

Tout au long de la mise en oeuvre

Conditions générales

Faire preuve de souplesse et se donner une marge de manœuvre dans les modalités d’implantation selon les besoins, les conditions, la réalité des milieux...Différencier la mise en œuvre selon les besoins de l'école en cohérence avec le projet éducatif. Faire voir les retombées positives du projet auprès des enseignants. Garder des traces de ce qui est fait. Ne pas perdre le fil.

Tout au long de la mise en oeuvre

Conditions relatives aux ressources humaines

S’assurer du leadership pédagogique et de l’engagement de la direction. S’assurer de l’adhésion de l’équipe-école au projet. Maintenir un lien de confiance entre les différents participants. Avoir (idéalement) des équipes de travail stables.

Tout au long de la mise en oeuvre

Conditions relatives aux ressources financières, matérielles et organisationnelles

Offrir des moments d’accompagnement et de concertation par et pour les gens impliqués dans le projet (concertation, collégialité, vision commune et ouverture-s'informer de la recherche et de ce qui se fait ailleurs-, etc.).

Conditions gagnantes pour une implantation réussie

+info

step 1

Duis autem vel eum iriure dolor in hendrerit in

lors du bilan de l'année

Conditions gagnantes

Observer les retombées du projet de mentorat dans l’école:Sur les pratiques des enseignants accompagnés.Sur la réussite des élèves.Sur le développement professionnel de chacun des acteurs (direction, enseignants, mentor).Sur le climat de l’école.Évaluer la mise en oeuvre du projet: rôles de chacun, conditions facilitantes, etc.Se réajuster pour l’année suivante.

Témoignages

La bienveillance...

Le courage de donner l'heure juste...

La patience...

Trois capsules vidéo ont été réalisées sur le vif avec une mentore en littératie du CSS des Grandes-Seigneuries à la fin de sa deuxième année de mentorat dans son école. Destinées à garder une trace de son expérience d'accompagnement, ces capsules ont aussi servi de ressources aux directions d’école qui souhaitaient en apprendre davantage sur ce modèle.

Ressources

Le rôle du mentor en littératieLe mentorat: un exemple de collaboration professionnelle appliqué à l'atelier d'écritureTechniques de base pour communiquer comme mentor en littératieSix types de questions pour soutenir la réflexion

Documents de référence

Pour aller plus loin...

Ce modèle d’accompagnement pourrait être transférable dans d’autres contextes où un développement professionnel soutenu est souhaité. Éventuellement, des mentors en numératie, en orthopédagogie, en gestion de classe, etc. pourraient voir le jour...