Want to make creations as awesome as this one?

Transcript

Cette présentation a été réalisée sur base du travail de Anne Kerkhofs, étudiante à l'agrégation en 2019-2020

Fabriquez vos sucettes !

Matériel

Pour fabriquer vos sucettes, vous avez besoin de :

Une casserole

Une cuillère en bois

100 mL d'eau

250 g de sucre

Du colorant alimentaire

Des taques de cuisson

Des pinces à linge (le nombre dépend du nombre de sucettes)

Des piques à brochette ou des bâtons à sucette

Une assiette

Une balance de cuisine

Des verres (ou des bocaux) hauts

Mode opératoire

  • Peser 250 g de sucre et les introduire dans la casserole.
  • Ajouter 100 mL d'eau.
  • Faire chauffer et mélanger pour que le sucre se dissolve.
  • Passer les piques à brochette sous l’eau, les rouler dans du sucre en poudre et laisser-les sécher.
  • Verser la solution sucrée dans des bocaux et ajouter, éventuellement, des colorants alimentaires et/ou des arômes naturels.
  • Lorsque le mélange est bien froid, immerger les piques en les maintenant avec une pince à linge. Veiller à ce que les piques ne touchent ni les bords ni le fond du verre ou du bocal.
  • Installer les récipients dans un endroit où les verres ne risquent pas d’être manipulés. À partir de maintenant, il ne faut surtout plus y toucher.
  • Après environ 10 jours, briser la pellicule de sucre en surface et retirer les piques en bois.
  • Laisser les sucettes s’égoutter et sécher toute une nuit (dans un autre verre).
  • Réitérer éventuellement l’expérience avec les solutions résiduelles en les chauffant pour dissoudre le sucre cristallisé et en y plongeant de nouvelles piques.

Observations et résultats

Les cristaux se forment vraiment lentement, il est donc normal de ne rien observer pendant les premiers jours.


Après trois à quatre jours, vous pouvez observer la cristallisation du sucre sur le bâtonnet mais également sur les parois du bocal ou encore à la surface.

Si vous le désirez, vous pouvez alors sortir le bâtonnet du bocal et filtrer le mélange dans un bocal propre dans lequel vous remettez votre bâtonnet. De cette façon, les cristaux futurs se déposeront sur le bâtonnet. Cette étape n'est pas indispensable.

Vos sucettes sont prêtes ? Vous pouvez nous envoyer des photos !

Vous pouvez nous envoyer vos photos à l'adresse scienceinfuse@uclouvain.be. Nous les partagerons sur Facebook.

Analysons notre expérience !

Pourquoi tremper les bâtonnets dans de l'eau et du sucre ?

Pourquoi faut-il attendre 10 jours ?

Pourquoi chauffer l'eau et le sucre ?

Pourquoi des cristaux se forment-ils ?

Pourquoi 250 g de sucre et 100 mL d'eau ?

Comment les cristaux se forment-ils ?

D'autres questions ?

Lorsque la formation de cristaux commence, cela se fait souvent sur un support. C'est pour cette raison qu'on observe des cristaux sur les parois du bocal. Afin de favoriser la cristallisation sur notre bâtonnet, on le trempe dans de l'eau et des cristaux de sucre. De cette façon, les molécules de sucre qui se déplacent vont pouvoir s'y accrocher lorsqu'elles forment des cristaux.

Des cristaux se forment dès que la solution refroidit. Cependant, au départ, ils sont si petits que nous ne pouvons pas les voir. La formation des cristaux va continuer car, au fil du temps, l'eau s'évapore, ce qui fait que les molécules de sucre ont de moins en moins de place pour se déplacer et se collent donc aux cristaux en formation.

Il est possible de dissoudre davantage de sucre dans l'eau chaude que dans l'eau froide : on peut dissoudre 2000 g de sucre par litre d'eau à 25°C et 4200 g de sucre par litre d'eau à 90°C.

En chauffant l'eau, nous pouvons donc dissoudre plus de sucre.

Lorsque ton mélange d'eau et de sucre refroidit, une partie du sucre qui était dissout va redevenir solide. Cela se fait lentement, sous la forme des cristaux.

Si on prend un peu d'eau froide et qu'on y introduit de plus en plus de sucre, on remarque que, à un moment, celui-ci ne se dissout plus. On dit alors que la solution est saturée, si on y ajoute du sucre solide, il reste sous forme solide.

Les quantités utilisées dans cette manipulation permettent d'avoir une solution saturée à 25°C.

Dans ton mélange, les molécules de sucre se déplacent dans l'eau. Elles se bousculent et peuvent rester collées l'une contre l'autre. Une molécule est toute petite, invisible à l'œil nu. Mais lorsqu'un grand nombre de molécules de sucre sont collées ensemble, elles forment un cristal.

Contactez nous à l'adresse scienceinfuse@uclouvain.be, nous y répondrons avec plaisir.