Want to make creations as awesome as this one?

Transcript

Escape game

Disparitions inquiétantes au Grand Atelier !!

START

Bonjour !je m'appelle Marcel. Je viens visiter le musée avec mon grand père aujourd'hui. Nous aimons beaucoup cet endroit parce qu'il y a travaillé quand il était plus jeune et il a même fait l'école d'apprentissage.Alors lorsque nous venons, il me raconte "le bon vieux temps de la Manu".

Au revoir et à bientôt pour de nouvelles aventures !!!

J'espère que tu as aimé cette enquète qui nous a permis de te faire découvrir le site de la Manu à Châtellerault.Nous espérons te revoir bientôt au musée pour découvrir le reste de nos collections.

Conception : Service des publics du Grand Atelier, musée d'art et d'industrie, Elise HaueurEn partenariat avec le Centre des archives de l'armement et du personnel civil de ChâtelleraultMerci à Martine Destouches, Sabrina Landier et Joanne Le Guenet du CAAPC,Benjamin Bert et Nasser Benali (stagiaire) du 4 et Stéphanie Coussay médiatrice culturelle-numérique et infographie des musées de PoitiersCrédit photo : Musées de Châtellerault, Elise Haueur / Nicolas Mahu / Alienor.org, Conseil des musées, Vincent Lagardère / CAAPC, Martine Destouches

C'est ici dans la salle vidéo et dans ces vitrines que des objets ont été dérobés !4 exercices d'apprentissage manquent ainsi que les clés pour pouvoir refermer les vitrines.

Nous sommes dans la salle de conférence du musée. Prends une chaise. Je vais t'exposer l'affaire qui nous occupe. Les chefs-d'oeuvre des élèves de l'école de la manufacture ont disparu !!

"Une petite conférence s'impose. As-tu déjà entendu parlé de l'école d'apprentissage ? Et d'un chef d'oeuvre ? Pas de panique, Je vais t'expliquer !"

Tu sais maintenant ce qu'est "un chef-d’œuvre". Aide-moi à les retrouver dans le musée et aux archives de l'armement et du personnel civil.Nous devons les rassembler avant que l'alarme ne se déclenche avec la fermeture du musée. Nous aurons besoin des clés des vitrines afin de les refermer une fois les objets positionnés à l'intérieur.

"Nous allons remettre tous les chefs-d'oeuvre dans leurs vitrines"

Les chefs-d'oeuvre et exercices d'apprentissage de l'école de la manufacture

Les chefs-d'oeuvre et exercices d'apprentissage de l'école de la manufacture

La clé des vitrines de la salle vidéo

Les chefs-d'oeuvre et exercices d'apprentissage de l'école de la manufacture

La clé des de la salle vidéo

Les chefs-d'oeuvre et exercices d'apprentissage de l'école de la manufacture

La clé des vitrines de la salle vidéo

Les chefs-d'oeuvre et exercices d'apprentissage de l'école de la manufacture

La clé des vitrines de la salle vidéo

PERSONNAGES

AugusteSutter

Général Reibel

RodolpheSalis

Augustin Creuzé

Ces personnages sont bien connus du musée. Ils vont t'aider dans ton enquête.

Salut à toi !Je m'appelle Salis, je suis né à Châtellerault et je suis monté à Paris où j'ai fondé mon cabaret.Le cabaret du Chat Noir à Montmartre, tu connais ?Prends le temps de visiter l'espace des collections qui y est consacré, c'est un bien bel endroit !!

Bonjour,je m'appelle Auguste, je suis un ancien manuchard. J'ai quitté la Manu pour fonder ma propre entreprise de fabrication de cycles.Mes affaires marchent bien et Châtellerault est une belle ville.

Bonjour,Je suis chef d'escadron et sous-directeur technique de la manufacture d'armes de Châtellerault en 1914. Je suis promu colonel après la guerre, puis général au moment de mon départ en retraite. Je dirige le Service des Études spécialisées créé dès 1920. Celui de Châtellerault est dédié en priorité aux armes automatiques. Je suis à l'origine des innovations techniques qui firent la renommée des armes automatiques de la manufacture conçues durant les années 1920-1930.

Bonjour citoyen !Je suis maire de Châtellerault et l'initiateur de l'installation de la manufacture dans ma ville.

PERSONNAGES

AugusteSutter

Général Reibel

RodolpheSalis

Augustin Creuzé

Ces personnages sont bien connus du musée. Ils vont t'aider dans ton enquête.

Salut à toi !Je m'appelle Salis, je suis né à Châtellerault et je suis monté à Paris où j'ai fondé mon cabaret.Le cabaret du Chat Noir à Montmartre, tu connais ?Prends le temps de visiter l'espace des collections qui y est consacré, c'est un bien bel endroit !!

Bonjour,je m'appelle Auguste, je suis un ancien manuchard. J'ai quitté la Manu pour fonder ma propre entreprise de fabrication de cycles.Mes affaires marchent bien et Châtellerault est une belle ville.

Bonjour,Je suis chef d'escadron et sous-directeur technique de la manufacture d'armes de Châtellerault en 1914. Je suis promu colonel après la guerre, puis général au moment de mon départ en retraite. Je dirige le Service des Études spécialisées créé dès 1920. Celui de Châtellerault est dédié en priorité aux armes automatiques. Je suis à l'origine des innovations techniques qui firent la renommée des armes automatiques de la manufacture conçues durant les années 1920-1930.

Bonjour citoyen !Je suis maire de Châtellerault et l'initiateur de l'installation de la manufacture dans ma ville.

PERSONNAGES

AugusteSutter

Général Reibel

RodolpheSalis

Augustin Creuzé

Ces personnages sont bien connus du musée. Ils vont t'aider dans ton enquête.

Salut à toi !Je m'appelle Salis, je suis né à Châtellerault et je suis monté à Paris où j'ai fondé mon cabaret.Le cabaret du Chat Noir à Montmartre, tu connais ?Prends le temps de visiter l'espace des collections qui y est consacré, c'est un bien bel endroit !!

Bonjour,je m'appelle Auguste, je suis un ancien manuchard. J'ai quitté la Manu pour fonder ma propre entreprise de fabrication de cycles.Mes affaires marchent bien et Châtellerault est une belle ville.

Bonjour,Je suis chef d'escadron et sous-directeur technique de la manufacture d'armes de Châtellerault en 1914. Je suis promu colonel après la guerre, puis général au moment de mon départ en retraite. Je dirige le Service des Études spécialisées créé dès 1920. Celui de Châtellerault est dédié en priorité aux armes automatiques. Je suis à l'origine des innovations techniques qui firent la renommée des armes automatiques de la manufacture conçues durant les années 1920-1930.

Bonjour citoyen !Je suis maire de Châtellerault et l'initiateur de l'installation de la manufacture dans ma ville.

PERSONNAGES

AugusteSutter

Général Reibel

RodolpheSalis

Augustin Creuzé

Ces personnages sont bien connus du musée. Ils vont t'aider dans ton enquête.

Salut à toi !Je m'appelle Salis, je suis né à Châtellerault et je suis monté à Paris où j'ai fondé mon cabaret.Le cabaret du Chat Noir à Montmartre, tu connais ?Prends le temps de visiter l'espace des collections qui y est consacré, c'est un bien bel endroit !!

Bonjour,je m'appelle Auguste, je suis un ancien manuchard. J'ai quitté la Manu pour fonder ma propre entreprise de fabrication de cycles.Mes affaires marchent bien et Châtellerault est une belle ville.

Bonjour,Je suis chef d'escadron et sous-directeur technique de la manufacture d'armes de Châtellerault en 1914. Je suis promu colonel après la guerre, puis général au moment de mon départ en retraite. Je dirige le Service des Études spécialisées créé dès 1920. Celui de Châtellerault est dédié en priorité aux armes automatiques. Je suis à l'origine des innovations techniques qui firent la renommée des armes automatiques de la manufacture conçues durant les années 1920-1930.

Bonjour citoyen !Je suis maire de Châtellerault et l'initiateur de l'installation de la manufacture dans ma ville.

Cherche l'indice et profites-en pour regarder les armes exposées dans les vitrines de L'ESPACE MANUFACTURE D'ARMES

L'indice est : l'horloge

Cuirasse.Elle est composée d'un plastron et d'un dos en acier. Elle date de la seconde moitié du XIXe siècle. Elle protège les cuirassiers, corps de cavalerie lourde créé par Napoléon 1er et sont utilisées jusqu'en 1915 ! La Manu produit des cuirasses à partir de 1837. Peu efficace face aux nouvelles armes de la Première Guerre mondiale, leur production devient anecdotique et disparait dans les années 1920.

Fusil LebelLe fusil modèle 1886 est un fusil de l'armée française adopté en 1887 et qui a été largement utilisé jusqu'à la Seconde Guerre mondiale. Il est baptisé du nom d'un des membres de la commission qui a contribué à sa création : le colonel Nicolas Lebel. Arme à répétition de calibre 8 mm, le fusil Lebel a été le premier armement d'infanterie au monde à remplacer la poudre noire par la poudre sans fumée à base de nitrocellulose (Poudre B).La mise au point de l'arme est menée par la Commission des Fusils à Répétition. Le colonel Gras et surtout les contrôleurs d'armes Albert Close et Louis Verdin, à Châtellerault, sont responsables de l'architecture détaillée de l'arme et de son usinage. La mise en route des fabrications industrielles est confiée aux trois grandes manufactures d'État : Châtellerault, Saint-Étienne et Tulle. Grâce à une fabrication accélérée, ces manufactures purent délivrer plus de deux millions de fusils Lebel en six ans.

Sabre d'officierSabre d'officier de cavalerie légère modèle 1822 : lame à la Montmorency, un pan creux, dos plat, une gouttière. La monture en laiton doré est une variante du modèle réglementaire avec une poignée en chagrin ou galuchat, et calotte, garde et quillon ciselés.

PistoletPistolet d'essai de cavalerie modèle 1842. Il s'agit d'un pistolet d'arçon à percussion avec platine arrière. Les garnitures sont en laiton.Ce pistolet d'essai n'a pas été adopté en raison de l'existence d'un stock important de pistolets de modèles antérieurs et car l'idée d'un gros pistolet pour la cavalerie est abandonnée à cause de la faiblesse congénitale de la crosse. Cette arme n'a donc été fabriquée qu'à une cinquantaine d'exemplaires.

Regarde la drôle d'horloge qui est dans la salle. A quoi sert-elle ? Puis clique sur la valise et réponds à la question pour obtenir ce que tu cherches.

Horloge pointeuseMobilier de style "Belle-époque", cette horloge pointeuse était destinée à contrôler les entrées et sorties des ateliers.Elle est présente dans toutes les mémoires des anciens Manuchards, au même titre que la "sirène" dont le son rythmait la vie de la Manu, etau delà, de Châtellerault.

Le vérificateur de lames et sa lameLe vérificateur permettait à l'ouvrier de vérifier l'exactitude de son travail lors de la conception d'une lame. La lame devait épouser parfaitement le vérificateur pour être validée.

Bravo ! Tu as trouvé la clé qui ferme les vitrines de la salle vidéo.

Pointeuse de la manufacture, vers 1900.Un mobilier de style "Belle-époque" qui, avec la sirène, est sans doute présent dans tous les souvenirs de manuchards.

Vérificateur de lames et sa lame Le vérificateur permettait à l'ouvrier de vérifier l'exactitude de son travail lors de la conception d'une lame. La lame devait épouser parfaitement le vérificateur pour être validée.

A quoi sert cette drôle d'horloge ?Sonner quand les ouvriers n'allaient pas assez vite.Pointer les horaires d'arrivée et de sortie des ouvriers.Donner l'heure, tout simplement.

Enigme de l'horloge

1

2

3

De retour du centre des archives de l'armement, vois-tu un chef-d'oeuvre à présent ?

Vérificateur de lames et sa lameLe vérificateur permettait à l'ouvrier de vérifier l'exactitude de son travail lors de la conception d'une lame. La lame devait épouser parfaitement le vérificateur pour être validée.

Dans cette pièce, cherche l'intrus.

Maquette d'un établi de travail et son siègeIl est semblable à ceux des ateliers de l'école d'apprentissage et il est équipé d'un mobilier miniature (lampe, étau, marbre, scie, tamponnoir, marteau).Bravo !Il s'agit bien d'un chef d’œuvre d'un élève de l'école d'apprentissage de la manufacture. Quelle minutie et quelle patience pour réaliser un tel objet !

Le chat est l'emblème du cabaret, tourne-toi vers lui si tu as besoin d'aide.

"Je cherche fortuneAutour du Chat NoirAu clair de la luneA Montmartre le soir..."Cette chanson a été écrite par Aristide Bruand (1851-1925)https://www.youtube.com/watch?v=cGmqv3M_HKI

Le chef d'oeuvre est caché dans cette pièce, où chercher ??

Tu trouveras sur ce mur l'élément chiffré qui te permettra d'ouvrir le coffre.

Cette silhouette fait partie de la pièce de théâtre d'ombres, Le Rêve de Zola, fantaisie de Jules Jouy.

Tu trouveras sur ce mur l'élément chiffré qui te permettra d'ouvrir le coffre.

3

1

2

4

5

6

7

8

9

0

A

Si tu veux revoir l'indice clique ici

3

1

2

4

5

6

7

8

9

0

A

*

3

1

2

4

5

6

7

8

9

0

A

Error

3

1

2

4

5

6

7

8

9

0

A

**

3

1

2

4

5

6

7

8

9

0

A

Error

3

1

2

4

5

6

7

8

9

0

A

***

3

1

2

4

5

6

7

8

9

0

A

Error

3

1

2

4

5

6

7

8

9

0

A

****

Bravo !

Pour valider ton code, appui sur la touche A

3

1

2

4

5

6

7

8

9

0

A

Error

Bravo !!Tu as trouvé un des objets que nous cherchons !!Il s'agit d'un chef-d’œuvre de fin d'apprentissage de la manufacture d'armes de Châtelleraultde la section tournage.la promotion 1939-1942l'élève Clotaire DuquerrouxIl s'agit d'une boule trouée en forme de globe terrestre, montée sur pied rond en bois et soutenu par une colonne en métal.Technique et matières : métal forgé et bois tourné.

Dans cet espace dédié aux premiers cycles, tu trouveras un indice près de l'affiche Alcyon

La draisienneEn 1818, le baron allemand Karl Drais (1785-1851) réalise un engin où deux roues sont reliées par une traverse sur laquelle est installé un siège. La roue avant dotée d'une mobilité latérale à 180° est contrôlable via un "dirigeoir", "timon" ou "gouvernail", futur guidon. La Draisienne permet de courir assis. Elle connaît sous la Restauration un grand succès d'amusement et de curiosité surtout à Londres et à Paris.

Le grand BiD'origine anglaise, le grand bicycle ou grand Bi apparaît après l'effondrement de l'industrie vélocipédique française, conséquence de la guerre de 1870 avec l'Allemagne. Le goût de la vitesse et l'aspiration à plus de légèreté concourent à l'affinement de la structure et à l'agrandissement de la roue avant. Un coup de pédale sur un grand Bi dont la roue avant mesure 1,40 m de diamètre (celui du musée), fait avancer de 4,40 m, sur un grand Bi dont la roue mesure 1,70 m, de 8,40 m. La roue avant du grand Bi construit par le français Victor Renard place le pilote à 2,50 m de hauteur et développe 12,35 m. Spectaculaire, rapide, léger, simple, élégant, mais instable sur les routes empierrées, selle et guidon étant proches du centre de gravité, la pratique du grand Bi exige des qualités d'acrobate que tout le monde ne possède pas. Il ne peut se généraliser comme moyen de transport.

Le tricycleLes tricycles stables apparaissent en réaction aux grands Bi instables.Ils intègrent des innovations techniques importantes : - le pédalier intercalé entre les roues avant et arrière; - la selle recule ce qui modifie la position du cycliste et l'emplacement du centre de gravité ; - la chaîne qui relie le pédalier et le pignon arrière ; la vitesse n'est plus subordonnée à la taille de la roue avant ; la charge du conducteur se reporte sur l'essieu arrière ; la machine adhère mieux au sol ; - la roue avant n'est plus motrice mais directrice ; la maniabilité est considérablement améliorée ; - la mise en jeu d'un différentiel sur une des roues arrière permet aux deux roues de tourner correctement dans les virages.Plus sûr que le grand Bi, il permet à un nouveau public, en particulier les femmes, encore engoncées dans leurs longues robes, de goûter aux joies de la vélocipédie. Les premiers véhicules propulsés par un moteur seront des tricycles et quadricycles qui sont donc les ancêtres de l'automobile.

Vélo MichauxVélocipède de type Michaux inventé par les frères Pierre et Ernest Michaux, Charrons parisiens.Dès 1866, le vélo de type Michaux est fabriqué industriellement en France et en Angleterre après la vente du brevet aux frères Oliviers, ingénieurs des arts et manufacture.

L'1

'ch

Tu as deviné alors trouve le Bibendum qui représente cette marque dans l'espace suivant.

L'indice est un rébus :

L'indice sur le parchemin était : MichelinC'est une grande marque de pneumatiques encore aujourd'hui.

La DelahayeCette voiture construite par Émile Delahaye en 1895, participe en 1896 à la course Paris-Marseille-Paris. Ce modèle est un exemplaire unique

La Peugeot 1902Après avoir fabriqué dès 1899 des tricycles et des quadricycles à moteurPEUGEOT ou DE DION BOUTON la firme se lance véritablement dans la production de motocyclettes à partir de 1901.La "motocyclette" est l'un des tous premiers modèles produits. La marque s'engage dès 1903 dans des manifestations sportives.

La Clément-Bayard de 1911D'origine modeste, mais travailleur, perspicace et novateur, Gustave, Adolphe Clément-Bayard (1855-1928) profite de l'émergence de l'industrie du cycle puis de l'automobile pour devenir l'un des plus grands industriels français du début du XXè siècle.

BB Peugeot 1913Bugatti étudie, en 1911, une voiture ultra-légère pour en céder la licence à un autre constructeur. Refusée par les constructeurs allemands Deutz et Wonderer, elle fut achetée par Peugeot.La bébé Peugeot connait un immense succès car elle est vendue à bon prix (4000 F) contrairement à ce qui se faisait à l'époque, elle est carrossée et absolument complète, avec capote, pare-brise et éclairage.Entre 1912 et 1916, 3095 exemplaires sont construits, chiffre très nettement supérieur à celui atteint par les autres constructeurs.

BSA (Angleterre) 1918La Birmingham Small Arms Compagny est à sa création, au milieu du XIXè siècle, une fabrique de fusils. Le side BSA est pour son époque relativement moderne car il est composé de panneaux métalliques montés sur une armature en bois.

L'exercice d'apprentissage a du être caché dans cet espace dédié aux congés payés et aux pique-niques estivaux au bord des nationales.

Bravo !! Il s'agit bien d'un exercice d'apprentissage de fin d'étude de l'école de la manufacture et plus précisément, un exercice d'ajustage.

Centre des archives de l'armement et du personnel civil

Nous sommes dans la salle de lecture du centre des archives et de l'armement. Ces classeurs de couleur servent à ranger et classer les inventaires de toutes les archives sur le site.

Le numéro de l'inventaire des chefs-d'oeuvre est le 283 2H2 84. Quel classeur choisis-tu ?

Quel

Sous-titNreN

Nous sommes

Vous êtes de bons détectives !! Dans le classeur se trouve le fantôme. C'est le document qui permet aux magasiniers de retrouver les documents stocker aux archives.Rendez-vous aux magasins pour chercher le carton qui nous intéresse.

Suis-moi !! C'est par ici !!

Cest l'ami de mon papi, il a trouvé le carton qui contient les plans grâce au fantôme que nous avons eu en salle de lecture.

Voilà notre carton

Et oui c'est moi, Salis, qui suis l'initiateur de cette farce !Je m'ennuie en ce moment au musée, j'ai donc profité d'un nettoyage des vitrines pour éparpiller les chefs-d'oeuvre !!Mais tu les as retrouvés !Vas maintenant les remettre dans les vitrines. Dépêche-toi l'alarme va bientôt se déclencher !!

Quel jeu de piste !! Cet éléphant était un exercice de montage effectué par les élèves de l'école d'apprentissage. Ils le fabriquaient grace à ce plan que nous avons ici.

Salut !Je vois que tu es persévérant, tu as presque retrouvé tous les objets que j'ai éparpillé au musée.L'éléphant s'y trouve, je l'ai juste changé de vitrine. Tu le trouveras dans l'espace Manu à côté de la pointeuse.Je pense que tu auras aussi deviné qui est derrière cette farce...Allez manant !! Circulez !!