Want to make creations as awesome as this one?

No description

Transcript

Relire le monde en 80 jours

Rejoignez Phileas Fogg et Passepartout dans leur voyage extraordinaire !

Bienvenue dans ce tour du monde littéraire !

Prenez place et laissez-vous guider pour ce fabuleux voyage aux côtés des personnages du monde de Jules Verne !

- Pour les enfants, un défi dessin : dessiner un personnage, un paysage ou tout ce dont vous avez envie avec pour sujet le lieu de l'étape ou l'un des personnages de l'histoire.- À partir de 9 ans, un questionnaire de culture sur le lieu concerné; ainsi que sur l'intrigue du récit.- Des sélections de lecture pour tous !

Il vous sera proposé lors de chaque étape :

C'est parti !

1

2

3

4

5

6

1

7

Tournez la page : des extraits de livres représentant les étapes à écouter et à lire à volonté !

8

Nos suggestions de lecture

Questionnaire

LONDRES (Angleterre) Oliver Twist, de Charles Dikens et Juliette Saumande (à partir de 6 ans)Oliver Twist, un orphelin de 9 ans, travaille comme apprenti pour un croque-mort. Maltraité par son maître, il décide de s'enfuir et de marcher à pied jusqu’à Londres. Arrivé dans la capitale, Oliver rencontre un jeune voleur à la tire, qui travaille pour le compte du peu scrupuleux Fagin. Ce dernier le prend sous sa coupe, l'entraînant à voler les bourgeois dans la rue. La cité des animaux, d’Emmanuelle Mardesson et Sarah Loulendo (à partir de 6 ans)La cité des animaux s’éveille au bruit des cerfs-volants d’Anatole qui claquent au vent. Dans les jardins suspendus, le matin, on prend son temps, sans compter sur les marmottes pour les croissants. Au marché, les montagnes d’épices ravissent les plus gourmets, tandis qu’à l’auberge, la recette secrète de Marco, le coati cuistot, fait frétiller les museaux… À la bibliothèque, les chauves-souris tombent à la renverse, ivres de lecture, pendant qu’à l’opéra, Lili, la linotte mélodieuse, s’apprête à entrer en scène et craint d’oublier son texte. Et à la nuit tombée, place à la fête, tous à la guinguette ! Deux enquêtes de Sherlock Holmes, d’Arthur Conan Doyle et Christelle Espié (à partir de 6 ans)Voici deux nouvelles d’Arthur Conan Doyle illustrées en grand format, réunies en version intégrale. L’aventure du ruban moucheté : Une jeune femme affolée réveille à l’aube Sherlock Holmes et son ami Watson : sa sœur a péri brutalement dans des circonstances inexpliquées, tandis que son beau-père, homme violent et irascible, l’effraie de plus en plus… De Baker Street aux brumes de la campagne anglaise, une aventure du célèbre détective à l’atmosphère ultra-britannique, illustrée de superbes peintures grand format. Le Diadème de Béryls : Un personnage célèbre tenant à garder l’anonymat confie en gage un somptueux diadème, fort semblable à l’un des joyaux de la Couronne, à un banquier. Celui-ci l’emporte chez lui pour plus de sureté́. Mais la nuit même, il surprend son propre fils, le diadème endommagé à la main… et sans ses pierres précieuses ! Sherlock Holmes et le fidèle Watson mènent l’enquête. Département 19, de Will Hill (à partir de 13 ans)La vie de Jamie Carpenter bascule le jour où il assiste à l'exécution de son père. Deux ans plus tard, c'est sa mère qui disparaît mystérieusement. Pourchassé par d'étranges créatures, Jamie découvre l'existence du DÉPARTEMENT 19, un service gouvernemental ultrasecret chargé de contrôler les phénomènes surnaturels qui menacent l'ordre du monde. Devenu agent spécial du Département 19, Jamie fera tout pour retrouver sa mère et sauver sa vie.Le secret d'Edwin Strafford, de Robert Goddard (adulte)1977 : Martin Radford, jeune historien londonien dont la carrière universitaire a été brisée par un scandale, arrive sur l'île de Madère. Il y rencontre Leo Sellick, un millionnaire sud-américain, qui habite une superbe villa, naguère propriété du mystérieux Edwin Strafford, mort en 1951. Homme politique de premier ordre, promis à un brillant avenir, Edwin Strafford a été en 1908, à l'âge de 32 ans, ministre de l'intérieur du cabinet Asquith, aux côtés de Lloyd George et de Churchill, avant de démissionner brutalement en 1910 et de quitter la vie politique sans explication aucune pour disparaître dans l'anonymat. Les raisons de cette rupture inexplicable sont elles dans le manuscrit de ses mémoires, retrouvé dans la villa ? La lecture passionnée qu'en fait Martin pose beaucoup plus de questions qu'elle ne donne de réponses. En particulier sur le rôle d'Elizabeth, une jeune suffragette avec qui Strafford a vécu une histoire d'amour passionnée. Fasciné par les énigmes qui jalonnent le destin de Srafford, Leo Sellick propose à Martin de le rémunérer pour éclaircir cette étrange affaire. Mais alors que son enquête progresse, Martin va vite comprendre que cette histoire est loin d'être finie, et que, dans l'ombre, beaucoup ont encore intérêt à ce que le voile ne se lève jamais sur le secret d'Edwin Strafford.La fabrique de poupées,d'Elizabeth Macneal(adulte)Londres, 1850. L'Exposition universelle va bientôt ouvrir ses portes dans le tout nouveau Crystal Palace, et les badauds se pressent pour venir admirer cette merveille. Parmi eux, Iris, modeste employée dans un magasin de poupées, à la beauté mâtinée de difformité, qui rêve de devenir artiste peintre. Et puis il y a Silas, taxidermiste amateur de macabre et de curiosités, désireux d'y exposer ses créatures. Ces deux-là se croisent, et leurs destins en seront à jamais bouleversés. Iris accepte bientôt de poser pour Louis Frost, un jeune peintre préraphaélite. Avec lui, le champ des possibles s'élargit, et le modèle, avide de liberté, découvre peu à peu l'art et l'amour. Mais c'est compter sans Silas, qui rôde non loin de là, tapi dans l'ombre, et n'a qu'une idée : faire sienne celle qui occupe toutes ses pensées, jusqu'à l'obsession... Campée dans un Londres à la Dickens, La Fabrique de poupées met en scène la détermination d'une femme à s'affranchir de sa condition. C'est aussi un conte cruel, raffiné et résolument moderne, au suspense maîtrisé, qui explore avec une précision chirurgicale les frontières entre l'amour, le désir et la possession.Londres, Une physionomie, sous la direction d'A. F. Ruaud (adulte)Londres ! Plus grande cité d'Europe, ancienne capitale de l'Empire britannique, Londres immense et vivace, théâtre urbain de Sherlock Holmes, de Jack l'Eventreur, d'Hercule Poirot ou de James Bond. Faire la "physionomie" de Londres, c'est écrire la biographie de la ville, brosser son portrait. La succession de ses grandes époques modernes vous invite à découvrir l'aspect de la ville à chaque période, vous plonge dans les modes et mouvements qui la définissent, son contexte historique et social, ses grandes figures littéraires (des personnages de Dickens à l'espion Smiley, en passant par le majordome Jeeves).

Suggestions de lecture (défi dessin)

INDE La princesse à la plume blanche, de Ghislaine Roman et Sophie Lebot (à partir de 5 ans)Depuis la disparition de son épouse, seuls les yeux de la princesse Chedana peuvent consoler le maharadja de sa mélancolie ; mais un jour, il décide malgré tout de se remarier. Lorsque la nouvelle maharani découvre la beauté de Chedana, la jalousie lui pique le cœur et elle décide de l’enfermer dans une bibliothèque et lui jette un maléfice. Découvrira-t-elle dans les livres le secret du sortilège dont elle est prisonnière ? Réussira-t-elle à triompher de sa belle-mère ? Anika : le jour où la famille s’est agrandie, de Sabine Cotte (à partir de 5 ans)Août 2003, Basile et ses parents s’envolent pour l’Inde où ils vont chercher la petite Anika de dix-neuf mois qu’ils adoptent. Du premier regard au dernier tampon sur le passeport, cet album relate ce moment, formidable et fort entre tous, de la rencontre entre les parents et la petite découvrant sa future famille. Cette aventure intime est présentée en toute simplicité, en toute sincérité. Toutes les interrogations, les inquiétudes, les découvertes touristiques, l’ambiance et les couleurs sont soumises au jeune lecteur sous forme de journal. Texte et illustrations semblent réalisés sur le vif, à la façon d’un carnet de voyage, esquissant l’orphelinat, les sourires d’Anika, sa complicité naissante avec Basile, l’agitation des rues indiennes encombrées de rickshaws et de vaches sacrées, la pauvreté. Car cet album est un témoignage, dont sont issus les dessins, celui de l’expérience vécue par l’auteur - illustrateur lors de l’adoption réelle de la fillette, celui d’un voyage inoubliable. Le goût de la vanille, de Bob Graham (à partir de 5 ans)À travers le parcours initiatique d'un petit moineau audacieux, Le Goût de la vanille fait l'éloge de la liberté et de l'esprit de découverte.Par appétit pour un sac de riz ou par soif d'exploration, un petit moineau part à l'aventure, traverse le monde et tisse peu à peu une passerelle entre deux pays et deux cultures, l'Inde et les États-Unis. Et par un subtil rapport de causes à conséquences permet à une jeune américaine de découvrir le goût de la vanille. Les deux perroquets et la liberté, de Rashin Kheirieh (à partir de 3 ans)L'artiste d'origine iranienne Rashin Kheirieh nous raconte comme l'intelligence et la facétie peuvent venir à bout de la tyrannie! Une évocation de la liberté tout en finesse et des images inspirées des miniatures persanes. Dans sa cage magnifique, le perroquet Sina mène une vie confortable. Son propriétaire, un riche marchand, prend grand soin de lui. Un jour qu'il part en voyage en Inde, le maître lui propose de lui rapporter un souvenir. Sina lui demande seulement de rendre visite à un vieil ami perroquet et de lui donner de ses nouvelles. Parvenu en Inde, le commerçant va porter le fameux bonjour et... l'ami perroquet tombe raide mort. De retour chez lui, le maître raconte la scène à son Sina chéri... qui tombe à son tour raide mort. Pétri de chagrin, le maître sort de la cage le corps de son oiseau chéri, qui en profite pour s'envoler et retrouver son ami, bien vivant lui aussi ! Le maître comprendra enfin que son perroquet est plus heureux hors de ses barreaux, fussent-ils dorés ... Le sari défendu, de Anne-Marie Pol (à partir de 9 ans)Pondichéry,1905. Adèle, la Française, et Amrita, l’Indienne, ont toutes deux dix-sept ans. Elles ont grandi ensemble ; quoique l’une soit la maîtresse et l’autre la servante, elles se sentent presque sœurs. Rien ni personne ne pourra jamais les séparer, elles en sont sûres... Jusqu’au jour où apparaît le mystérieux Joseph. Tout change, alors, entre les jeunes filles. Quand l’amour est en jeu, il n’y a plus de fraternité qui compte et tous les coups sont permis...Le carnet rouge, de Annelise Heurtier (à partir de 9 ans)Roman sur la famille, les origines et la découverte de soi, le Carnet rouge contient l'histoire d'une vie. Celle de la grand-mère de Marie. Une histoire peu banale qui évoque la culture hindoue, le destin d'une petite fille devenue kumari, vénérée comme une déesse vivante, jusqu'au jour où elle a ses premières règles. A ce moment-là, c'est la fin, le retour à une vie "normale", une vie à laquelle Sajana - comme toutes les autres kumari avant elle - n'est nullement préparée. En découvrant l'histoire de sa grand-mère, Marie va aussi se découvrir. Une belle rencontre entre deux personnages féminins à travers les mots d'un carnet rouge.Bye bye Bollywood, d’Hélène Couturier (à partir de 12 ans)Nina, 15 ans, entretient des rapports houleux avec sa mère. Un soir, en rentrant du travail, celle-ci lui annonce qu'elle l'emmène avec sa petite sœur Garance en vacances en Inde. Nina a du mal à contenir sa joie jusqu'au moment où elle réalise que le séjour se passera dans un ashram, entre yoga et méditation, et surtout sans Internet ni portable.Inde, comprendre la culture des castes,de Sandrine Prévot(adulte)En 2050, il est fort probable que l'Inde aura pris la première place économique mondiale, devant la Chine et les États-Unis. Pourtant, nous comprenons mal cet immense pays. Aussi le projet de ce livre nourri de travail de terrain est-il de nous y initier. L'auteure saisit cette société vivante, diversifiée, tolérante et violente. Elle évoque les croyances, la morale, les habitudes, les normes, mais aussi ce qui est caché.Joothan,d'Omprakash Valmiki(adulte)Joothan est l'autobiographie d'Omprakash Valmiki (1950-2013), écrivain indien né dans une de ces basses castes dont les membres étaient autrefois désigné comme "intouchables" et ont pris aujourd'hui le nom de "dalits" ("écrasé"). L'auteur y raconte sa vie depuis son enfance difficile jusqu'à la maladie qui entraîna sa mort. Par la description détaillée du quotidien, Joothan montre comment fonctionne la société indienne , comment les discriminations sur la base de la caste ont survécu à leut interdiction dans la Constitution, comment elles lèsent économiquement et blessent moralement toute une partie de la société. Joothan montre aussi comment les populations qui en sont victimes tentent d'y échapper et les tensions qui en résultent au sein même des familles. L'autobiographie d'Omprakash Valmiki reflète cependant la sérénité d'un homme de conviction qui ne souhait qu'une chose, que tous les hommes se voient reconnaître la même dignité, quelle que soit leur origine.Compartiment pour dames,d'Anita Nair(adulte)Akhila est employée aux impôts. Eternelle célibataire, cette quadragénaire n'a jamais été libre de mener sa vie comme elle l'entendait : toujours la fille, la sœur, la tante de quelqu'un, celle qui fait vivre la famille. Sur un coup de tête, elle prend un aller simple pour Kanyakumari, une petite ville balnéaire du sud de l'Inde. Dans l'intimité du sleeping - le fameux «Compartiment pour dames» - qu'elle partage avec cinq autres compagnes, Akhila ose leur poser la question qui la hante depuis longtemps: une femme a-t-elle vraiment besoin d'un homme pour être heureuse et épanouie ?Compartiment pour dames est le best-seller qui a révélé Anita Nair. Un roman délicieux, chaleureux, tendre, qui nous ouvre le cœur de ces femmes indiennes dont nous sommes finalement si proches. Un beau voyage à la découverte de soi qui éveillera des résonances en chacun de nous. « Quelque chose d'indicible, qui pourrait être de l'émotion à fleur de mot, apparaît au détour de certaines pages de ce roman polyphonique. »Le Figaro

HONG KONG (Chine) La maison de Yu Ting, d’Anne Thiollier (à partir de 3 ans)Dans La Maison de Yu Ting, avec une grande fidélité à l'esprit de la culture chinoise qu'elle connaît bien, et grâce à la fraicheur de ses couleurs aquarellées, Anne Thiollier invite le jeune lecteur à pénétrer l'univers protégé d'une maison chinoise qui recèle un jardin secret où il fait bon grandir.Sur un air de comptine, l'auteure éveille un à un les éléments. Grâce à des mots simples qu'elle rapproche les uns des autres, Anne Thiollier crée un monde qui s'enrichit, s'étend, se déploie jusqu'à former un univers harmonieux, une perle d'affection, un cocon rassurant mais qui ne retient pas prisonnier.Dans le jardin, la grand-mère qui brode deux oiseaux rouges sur une semelle qu'elle destine à Yu Ting, y inscrit aussi deux idéogrammes qui forment le mot chinois signifiant « le bonheur ». Une scène émouvante sur le vœu d'épanouissement qu'on adresse aux êtres aimés. Le jardin de madame Li, de Catherine Louis et Marle Sellier (à partir de 3 ans)Tous les matins, madame Li s'en va à la rivière du Pont-qui-chante pour remplir ses deux pots à la rivière. La petite Yun qui l'accompagne s'aperçoit qu'un de ces pots fuit. Pourquoi ne pas le remplacer par un neuf ? Parce qu'il fait pousser en les arrosant au passage les fleurs du chemin. Ce n'est pas parce qu'on est vieux et un peu fêlé qu'on ne sert à rien ! Le cheval magique de Han Gan, de Jian Hong Chen (à partir de 5 ans)Han Gan est un célèbre peintre chinois qui a vraiment existé. Il était réputé, jusqu'à la cour de l'Empereur, pour peindre des chevaux plus vrais que nature. Vivants. Une nuit, un grand guerrier vient le trouver en secret. Il part combattre le lendemain. Il lui faut le meilleur cheval du monde. Liu et l’oiseau, de Catherine Louis et Feng Xia-Ming (à partir de 3 ans)Liu part à la recherche de son grand-père, et ce sont des caractères chinois qui vont lui montrer le chemin. Un voyage de Petit Poucet à travers l'écriture chinoise, quand les mots collent encore à la réalité des choses. À chaque image sont associés le caractère chinois archaïque et le caractère moderne. L'enfant perçoit spontanément le passage de la réalité au signe, de l'image à l'écriture. Il peut les lire, les mémoriser et les retrouver tout au long de l'histoire. Il peut rêver librement à leur propos, et même jouer avec eux, puisqu'à l'intérieur de l'album est glissée une feuille rassemblant toutes les images et tous les caractères, destinés à être découpés pour servir de prétexte à des jeux. Le chasseur, de Mary Casanova et Ed Young (à partir de 5 ans)Il y a bien longtemps, dans un petit village de Chine perdu entre montagne et mer, vivait un homme nommé Hai Li Bu. Ayant sauvé le fils du Roi-dragon de la mer, il put réaliser son souhait : sauver son village de la famine. Mais à quel prix ? Trahir sa promesse et être changé en pierre ou laisser mourir son peuple, tel est le tragique dilemme de ce jeune chasseur. Le mot de l'éditeur : Un magnifique album adapté d'un conte traditionnel chinois. Les illustrations, à l'encre noire et épurées, font d'autant plus ressortir le récit, sincère et émouvant. Une très belle légende qui enseigne aux plus jeunes l'importance du respect et de l'écoute de l'autre. Aïko, la jeune fille à l’éventail, de Pascal Vatinel (à partir de 9 ans)Lao Sheng conte une nouvelle légende à sa petite-fille Fleur de Printemps : l'histoire d'Aïko, une jeune Japonaise, partie rejoindre son père marchand dans un petit port chinois. Là, elle se lance dans le commerce d'éventails et rencontre Han Wei, fils du seigneur local, dont elle tombe vite amoureuse. Leur idylle suscite la colère du père de Han Wei, furieux à l'idée que son fils épouse une Japonaise... Pour pouvoir aimer librement, Aïko n'hésitera à se battre, sachant manier l'éventail d'acier comme un véritable art martial ! 8848 mètres, de Silène Edgar (à partir de 12 ans)À quinze ans, Mallory est la plus jeune française à avoir gravi une montagne de 8000 mètres. Son nouveau défi, c'est le sommet de l'Everest. Le manque d'oxygène, l'effort physique et les conditions extrêmes ne lui font pas peur car elle est avec son père, son pilier, son modèle. Mais elle va apprendre à le faire aussi pour elle-même. Un exploit unique qui va lui faire ouvrir les yeux sur le monde : la pollution des alpinistes, la fonte des glaces, les dangers mortels d'un tel effort pour le corps, la pensée bouddhiste et surtout... l'importance du message qu'elle renvoie à son pays, en tant que jeune, adulte en devenir. Porcelaine : légende du tigre et de la tisseuse, d’Estelle Faye (à partir de 15 ans)Chine, vers l’an 200. Xiao Chen est un comédien errant, jeté sur les routes par un dieu vengeur. Un masque à forme humaine dissimule son faciès de tigre, tandis que son cœur est de porcelaine fêlée. Son voyage va durer plus de mille ans. Au cours de son périple, il rencontrera Li Mei, une jeune tisseuse, la Belle qui verra en lui plus qu’une Bête. Celle qui, sans doute, saura lui rendre son cœur de chair. Cependant Brume de Rivière, fille-fée jalouse et manipulatrice, intrigue dans l’ombre contre leur bonheur. Pendant presque quinze siècles, rivalités et amour s’entrecroisent, tissant une histoire de passion, de tendresse et de sacrifice, sur fond de magie et de théâtre.La longue marche du juge Ti. Les nouvelles enquêtes du juge Ti,de Frédéric Lenormand(adulte)Qui supprime un à un les princes de la dynastie Tang ? Qui s’acharne contre les quatre cent mille habitants de la capitale qu’un tirage au sort a condamnés à s’exiler dans une autre ville ? Tandis que le juge Ti poursuit les assassins de tous bords, sa Première Épouse, l’ineffable dame Lin, s’efforce de retrouver leur fille cadette, Petit Trésor, qui s’est mêlée au convoi dans l’espoir de rejoindre son amoureux secret, un beau danseur de sabre au passé ténébreux. Au rythme de sa passion pour les enquêtes criminelles, le juge Ti nous entraîne dans les méandres de la culture chinoise. Qui d’autre que lui serait de taille à déjouer une telle succession de meurtres machiavéliques, d’effondrements de ponts et de digues sabotés, sans rien perdre de sa finesse ni de sa sérénité ?Dans les pas du Petit Timonier,d'Adrien Gombeaud(adulte)Deng Xiaoping, dit le Petit Timonier par opposition à Mao, fut l'un des chefs d'Etat les plus influents et les plus secrets du XXe siècle. Orateur sans grand charisme, il s'est gardé du culte de la personnalité, n'a laissé aucun écrit, peu d'entretiens, juste quelques discours peu marquants et des poèmes assez médiocres. Pourtant, dans le paysage chinois, il a gravé une stupéfiante saga qui se poursuit plus de quinze ans après sa mort. Pour comprendre l'homme, son génie, sa violence, pour prendre la mesure de l'incroyable révolution qu'il a initiée, il faut faire un voyage, celui qu'il a lui-même effectué à la toute fin de sa vie. En 1992, à 89 ans, le patriarche fit une tournée historique à travers les " zones économiques spéciales " ouvrant le pays aux investissements étrangers et au capitalisme. Ce dernier voyage allait à jamais changer l'Empire et ses sujets. Sur les traces du Petit Timonier, au fur et à mesure des escales, se dessinent d'autres voyages : celui qui l'amena de son Sichuan natal à la France, la Longue Marche, les exils loin de Pékin pendant la révolution culturelle... Vingt ans après, les Chinois rencontrés sur le chemin, riches ou pauvres, gagnants ou perdants des années Deng, ne savent pas toujours ce qu'ils lui doivent. Mais tous sont les témoins de ce qui restera comme la plus grande aventure de la fin du millénaire : la naissance de la Chine moderne.Notre histoire, Pingru et Meitang,de Rao Pingru(adulte)En 2008, à la mort de sa femme Meitang, Rao Pingru entreprend de conjurer le deuil par l'encre et l'aquarelle en retraçant, in memoriam et en dessin, le destin de sa famille. Dans son appartement shanghaïen, le vieil homme se souvient du sel des jours qu'il a partagés avec Meitang et de leur vie rythmée par les battements d'une Chine en ébullition. De sa petite enfance à son mariage avec celle qui porte aux lèvres « une touche d'écarlate », de son engagement militaire lors de la guerre contre le Japon à son internement dans un camp de rééducation où il resta vingt ans, de l'établissement de sa famille à Shanghai à la maladie de son épouse, Rao Pingru restitue dans cette histoire les jours de fête comme les jours difficiles et livre une œuvre qui ne ressemble à aucune autre, une vie dessinée à l'échelle de la Chine. À chaque page d'un récit à la fois tendre, grave et poétique, la petite et la grande histoire, la voix unique de Rao Pingru et la marche des évolutions politiques du pays se rejoignent, donnant à lire un témoignage fort sur la vie des héros ordinaires de la Chine du siècle passé ainsi qu'une magnifique histoire d'amour. Tour à tour soldat, comptable et éditeur, RAO Pingru est devenu peintre et écrivain à l'orée de ses quatre-vingt-dix ans. Sa sagesse, son style simple et vif, son talent d'illustrateur en font un auteur inclassable.Le roi singe, Tome 1, Pagaille au Palais céleste,de Feng Cai et Claude Payen(adulte)Sun Wukong, un singe habile et malin, naît un jour de pluie d'un rocher frappé par l'éclair. Il ne lui faut que peu de temps pour que ses qualités l'intronisent roi des singes. Sa recherche effrénée de l'immortalité et du pouvoir va le faire entrer en conflit avec les habitants du royaume céleste, qui voient d'un mauvais oeil l'agitation de cette créature gouailleuse et sans-gêne... Le Roi Singe est une adaptation prévue en 4 tomes du célèbre roman chinois de Wu Cheng'en (XVIe siècle), qui est à la culture chinoise ce que l'Odyssée d'Homère est en Europe.

LES ÉTATS-UNIS Buffalo Bill, de Taï-Marc Le Tanh et Lucille Pyketti (à partir de 6 ans)« William Cody avait eu une vie bien remplie, si riche en péripéties que, le jour de sa mort, juste avant qu'il ne rende son dernier souffle, il reçut la visite du Grand Esprit du Bison ». Face à cet être majestueux qui lui demande s'il est en paix avec lui-même, William Cody revient sur les principales étapes de sa vie et raconte comment, guidé par l'appel de l'Ouest sauvage, le petit gamin qu'il était, convoyeur de bétail, est devenu le grand, le légendaire Buffalo Bill. Le Pony Express, la guerre de Sécession, les guerres indiennes, la construction du chemin de fer... Les aventures de Buffalo Bill nous entraînent à travers le grand Ouest américain, et nous permettent d'en retracer l'histoire : une histoire palpitante et épique. Un grand album passionnant pour faire galoper son imaginaire ! Tony Tiny Boy, de Vincent Cuvellier et Dorothée de Montfreid (à partir de 3 ans)Depuis que Tony Tiny Boy a gagné la guerre contre les Indiens, plus personne ne le reconnaît. Tout en lui a changé, de son langage à sa manière de monter à cheval. Désormais torse nu, il arbore fièrement une plume dans ses cheveux et possède un arc comme ses anciens ennemis. Ce petit homme est devenu un étranger à sa patrie, le pays des cow-boys. Ne supportant plus sa vie d'avant, il quitte ses parents - qui décidément ne comprennent rien - pour aller vivre chez les Indiens... Sans détour et avec intelligence, Vincent Cuvellier nous raconte l'histoire d'un garçon transformé par la guerre. Logiquement, Tony Tiny Boy devrait être fier d'appartenir au clan des gagnants. Mais c'est l'inverse qui se passe. Quand il observe les siens, il a honte de la façon dont ils se comportent. Il les trouve rustres et grossiers. A la recherche de la paix, ce petit homme a choisi son camp. Les illustrations douces et un brin rétro de Dorothée de Monfreid contrastent judicieusement avec ce récit percutant qui donne des pistes intéressantes de réflexions. Fruits rouges : Contes inspirés des traditions amérindiennes d’Amérique du Nord, de Michel Hindenoch (à partir de 9 ans)" De tes pieds nus sur cette terre que mes frères ont appelé leur Nouveau Monde, c’est toi qui autrefois a ouvert les premiers chemins. Homme à la peau de cuivre, dont le visage est à lui seul un hommage au soleil couchant, je te salue, Homme Rouge ! " J’ai choisi de rendre aux Amérindiens du Nord un peu de ce que je leur dois. A la manière du conteur que je suis : en tressant quelques-unes de histoires qu’ils se racontaient, comme on partage en secret une poignée de fraises des bois. L’agence Pendergast, de Christophe Lambert (à partir de 9 ans)Au pied de la statue de la Liberté se cache une organisation secrète très spéciale, l'Agence Pendergast. Ses super agents ont pour mission d'intercepter les créatures paranormales qui arrivent à New-York dans le flot des migrants. Entre Joe, l'Indien cogneur, et Célia, la liseuse de cartes, la bande de l'Agence cherche à s'agrandir. Pourquoi pas avec ce jeune voleur des rues, pris la main dans le sac ? Filou et intrépide, Sean Donovan est la nouvelle recrue de M. Pendergast. La drôle d’évasion, de Séverine Vidal (à partir de 9 ans)Dans les archives du FBI, le dossier des évadés d’Alcatraz compte 1 757 pages. Séverine Vidal n’en a écrit que 160, mais autrement réjouissantes ! Parmi le million de visiteurs qui se rendent chaque année à San Francisco pour voir la célèbre prison, elle imagine Zach, 9 ans, hanté par l’idée de « refaire » cette évasion dans les mêmes conditions que Frank Morris et les frères Anglin. Son héros se laisse enfermer sur l’île, le soir, après la dernière visite et… réussit, au-delà de ses espérances puisqu’il se retrouve bientôt sur le radeau des évadés, en 1962 ! À en perdre haleine, de Deb Caletti (à partir de 13 ans)Sur un coup de tête, Annabelle décide de traverser les États-Unis en courant, soit plus de 4 300 km... Annabelle est une survivante, même si elle déteste ce terme. Un jour, sans crier gare, elle se met à courir. Dès les premières foulées, son projet prend forme : relier Seattle à Washington, l'équivalent d'un semi- marathon quotidien pendant cinq mois. Parviendra-t-elle à sensibiliser la nation tout entière à son combat ? The hate u give, d’Angie Thomas (à partir de 13 ans)Starr a 16 ans, elle est noire et vit dans un quartier difficile, rythmé par les guerres de gangs, la drogue et les descentes de police. Tous les jours, elle rejoint son lycée blanc situé dans une banlieue chic ; tous les jours, elle fait le grand écart entre ses deux vies, ses deux mondes. Mais tout vole en éclats le soir où son ami d'enfance Khalil est tué. Sous ses yeux, de trois balles dans le dos. Par un policier trop nerveux. Starr est la seule témoin. Et tandis que son quartier s'embrase, tandis que la police cherche à enterrer l'affaire, tandis que les gangs font pression sur elle pour qu'elle se taise, Starr va apprendre à surmonter son deuil et sa colère ; et à redresser la tête.Le sillage de l'oubli,de Bruce Machart(adulte)Texas, 1895. Un propriétaire terrien voit la seule femme qu'il a jamais aimée mourir en mettant au monde leur quatrième fils, Karel. Vaincu par la douleur, l'homme entraîne ses enfants dans une vie austère et brutale. Pour lui, seuls comptent désormais ses chevaux de course montés par Karel, et les paris qu'il lance contre ses voisins pour gagner toujours plus de terres. Mais l'enjeu est tout autre lorsqu'un propriétaire espagnol lui propose un pari insolite qui engage l'avenir des quatre frères. Karel s'élance dans une course décisive, avec pour adversaire une jeune fille qui déjà l'obsède.Le fils,de Philippe Meyer(adulte)Roman familial, vaste fresque de l’Amérique des années 1850 à nos jours, Le Fils de Philipp Meyer, finaliste du prestigieux Prix Pulitzer 2014, est porté par trois personnages – trois générations d’une famille texane, les McCullough – dont les voix successives tissent et explorent avec brio la part d’ombre du rêve américain. Eli, le patriarche que l’on appelle " le Colonel " est enlevé à l’âge de onze ans par les Comanches et passera avec eux trois années qui marqueront sa vie. Revenu à la civilisation, il prend part à la conquête de l’Ouest avant de s’engager dans la guerre de Sécession et de devenir un grand propriétaire terrien et un entrepreneur avisé. À la fois écrasé par son père et révolté par l’ambition dévastatrice de ce tyran autoritaire et cynique, son fils Peter profitera de la révolution mexicaine pour faire un choix qui bouleversera son destin et celui des siens. Ambitieuse et sans scrupules, Jeanne-Anne, petite-fille de Peter, se retrouve à la tête d’une des plus grosses fortunes du pays, prête à parachever l’œuvre du « Colonel ». Mais comme ceux qui l’ont précédée, elle a dû sacrifier beaucoup de choses sur l’autel de la fortune. Et comme tous les empires, celui de la famille McCullough est plus fragile qu’on ne pourrait le penser.Porté par un souffle romanesque peu commun, Le Fils est à la fois une réflexion sur la condition humaine et le sens de l’Histoire.Journal des canyons,d'Arnaud Devillard(adulte)Sur les traces de l’écrivain et écologiste américain Edward Abbey, Arnaud Devillard chronique au jour le jour son périple aux États-Unis. Mais les paysages qu’il découvre ne sont pas exactement les espaces presque vierges des années soixante… Entre les descriptions tragi-comiques du trajet le long de la route 66 au mythe terni depuis longtemps et ses errances sur les parkings immenses des grands parcs, Arnaud Devillard nous livre mille anecdotes sur Abbey, l’histoire des États-Unis, la musique et les films américains. Journal des canyons est un récit de voyage plein d’humour et d’autodérision, drôle et rafraîchissant, qui prend à contre-pied les figures imposées du road movie et aborde la question de l’écologie avec le sourire.Undertaker,de Ralph Meyer et Xavier Dorison(adulte)Jonas Crow, croque-mort, doit convoyer le cercueil d'un ancien mineur devenu millionnaire vers le filon qui fit autrefois sa fortune. Des funérailles qui devraient être tranquilles, à un détail près : avant de décéder, Joe Cusco a avalé son or pour l'emmener avec lui dans l'éternité. Pas de chance, le secret est éventé et provoque la fureur des mineurs d'Anoki City. Comment laisser enterrer une telle fortune alors que pour survivre, eux suent sang et eau dans les filons ?Comme le dit Jonas, "la mort ne vient jamais seule"...

Égypte La déesse indomptable, de Viviane Koenig et Marie Caillou (à partir de 6 ans)En ces temps anciens, Rê le dieu Soleil régnait sur le monde. Il était le puissant roi des dieux, des déesses et des humains et tous lui obéissaient. Pourtant, un matin, une violente dispute éclata entre Rê et sa fille Bastet, la déesse Chatte. Nul ne connaissait la raison de cette querelle. Mais l'affaire était si importante que Bastet s'enfuit. Petit Noun, de Géraldine Elschner et Anja C. Klauss (à partir de 3 ans)Petit Noun, l’hippopotame bleu, habitait l’Égypte antique. Après un long sommeil sous terre qui dura des jours, des mois, des siècles… il s’éveilla en sursaut. Tout avait tellement changé autour de lui. Seules restaient les pyramides. « Il faut que je retrouve ma famille, mes amis, mes frères. » se dit Petit Noun. Et il se mit en route. Cléopâtre, de Marie de Prémonville (à partir de 6 ans)La collection des Grands Albums accueille dans un format attractif des histoires légendaires autour des grandes figures féminines historiques. Cléopâtre ouvre le bal ! De son avènement au trône, à sa mort tragique, la vie de Cléopâtre fut extrêmement riche. Ses relations amoureuses avec deux généraux romains, Jules César et Marc-Antoine, le grand amour de sa vie, la rendirent célèbres, autant que sa légendaire beauté. La fiancée du Nil, de Christian Jacq (à partir de 9 ans)Lorsque ses parents sont chassés de leurs terres par un soldat de Ramsès II, Kamosé décide de réparer cette injustice. Il part pour Thèbes, la capitale égyptienne, afin d'y consulter le cadastre. Pour pouvoir l'approcher, il lui faudra s'instruire et Kamosé est prêt à tout pour y parvenir. Il rencontre alors Nofret, dont il tombe fou amoureux, et trouve en elle une alliée pour défendre sa cause. Mais Nofret n'est pas du même milieu que Kamosé. Pourtant, c'est ensemble qu'ils affronteront tous les obstacles, même s'ils doivent aller jusqu'à rencontrer le Pharaon pour que leur cause soit entendue. Voyage en Égypte, de Guy Rachet (à partir de 14 ans)Un voyage en Égypte à travers les lithographies couleurs de David Roberts. La mort de Philae, de Pierre Loti (adulte)En 1907, l'officier de marine P. Loti entame une série de pérégrinations en Haute-Égypte qui le mènent du Caire jusqu'à Assouan en remontant vers le Nil. De ce voyage de quatorze semaines, il compose une vingtaine d'articles pour le «Figaro» publiée en 1909 en un recueil sous le titre «La mort de Philae». A la description du pays se mêle une critique contre le colonisateur britannique.Égypte de Nasser au "printemps arabe" (adulte)L'Égypte est revenu au premier plan de l'actualité en 2011 avec les manifestations de la place Tahrir, au Caire. Elles ont abouti au départ de Moubarak, successeur de Sadate, assassiné en 1981. Les deux hommes ont été les héritiers de Nasser, le fondateur de l'Égypte moderne dans les années 1950. Ce livre retrace 60 ans d'histoire -riches en guerres perdues, en espoirs de paix et en retournements d'alliance-du pays, acteur majeur du monde arabe.Oasis du couchant,de Bahaa Taher(adulte)A la fin du XIXe siècle, alors que l'Egypte de l'Empire Ottoman est sous domination britannique, un officier cairote nommé Mahmoud est envoyé à Siwa comme gouverneur pour y collecter les impôts. Son prédécesseur n'a pas survécu à la mission, les habitants de l'oasis affichant une violente défiance face au pouvoir en place. Passionnée d'archéologie, Catherine - l'épouse irlandaise de Mahmoud - est fascinée par Alexandre le Grand dont elle veut retrouver la trace. Si sa théorie est exacte, c'est dans cette partie du désert qu'il a désiré se faire enterrer. La population, scindée en deux communautés belliqueuses, les Gharbiyin et les Charqiyin, accueille le gouverneur et son épouse avec une froideur inquiétante. Si le cheikh Yahya tente de faire rayonner sa sagesse et d'éviter ainsi un nouveau conflit, le poids de la tradition peut en un instant faire exploser l'inhibition artificielle qui régit l'oasis. C'est une société vacillante que décrit avec intensité Bahaa Taher. Les voix qui tour à tour prennent la parole, se nourrissent de fantasmes, se combattent et finissent par détruire. Un complexe jeu de forces structure ce roman qui agence avec rugosité la tradition et la passion, l'histoire et le politique.Automobile Club d'Égypte,d'Alaa El Aswany(adulte)En cette fin des années 1940, sous les pales des ventilateurs de l’Automobile Club du Caire, l’Égypte des pachas et des monarques flirte avec aristocrates et diplomates de tout poil, pour peu qu'’ils soient européens. Régulièrement, Sa Majesté le roi honore de son éminente présence la table de poker. Extravagance, magnificence et décadence qui s’arrêtent aux portes des salons lambrissés. Dans les communs, une armada de serveurs et d’employés venus de Haute-Égypte et de Nubie s’escriment à satisfaire les exigences de l’inflexible El-Kwo, le chambellan du roi. L’esclave du monarque est aussi le chef suprême des employés de tous les palais royaux, qui régente dans ses moindres détails leur misérable existence et se délecte à professer l’art de la soumission. Parmi ses sujets : Abdelaziz Hamam, descendant d’une puissante famille ruinée, venu au Caire dans l’espoir d’assurer l’éducation de sa progéniture. À suivre les chemins contrastés qu’empruntent ses enfants, on découvre les derniers soubresauts de l’Égypte pré-nassérienne : morgue des classes dominantes, dénuement extrême des laissés-pour-compte, éveil du sentiment nationaliste. De toute part l’édifice se lézarde, et dans le microcosme de l’Automobile Club, où le visage noir charbon d’un domestique ajoute une touche d’élégance au décorum, frémissent les temps futurs et l’explosion révolutionnaire qui va embraser le pays. Engagé et humaniste comme jamais, Alaa El Aswany renoue ici avec les récits populaires et hauts en couleur de l’irrésistible Immeuble Yacoubian et désigne inlassablement la seule voie juste pour son pays : une démocratie égyptienne à construire.

YOKOHAMA (Japon) Akiko, la silencieuse, d’Antoine Guilloppé (à partir de 3 ans)Les pieds nus dans l’herbe, Akiko tend l’oreille. La forêt l’enveloppe tout entière : le vent dans les arbres, le murmure de la rivière, les amandes sous les dents de l’écureuil. Attentive et apaisée, elle prend tour à tour différentes postures pour devenir abeille (les bras derrière la tête), grenouille (accroupie sur le sol), arbre (les bras tendus vers le ciel) ou rivière. La drôle de petite bonne femme, d’Arlène Mosel et Blair Lent (à partir de 3 ans)Il y a fort longtemps au japon, une drôle de petite bonne femme passait ses journées à rire et à fabriquer des boulettes de riz, jusqu'au jour où l'une s'échappe et tombe dans un trou. La cuisinière, en colère, poursuit sa fabrication maison et se retrouve comme par enchantement sous la terre, entourée de statues de divinités Jizo. Ces dernières ont bien vu la boulette, mais dissuadent la petite bonne femme de poursuivre son chemin, Car au bout du tunnel, habitent les méchants démons Oni. Elle rit des recommandations faites et se fait évidemment kidnapper par un méchant Oni à trois yeux qui l'utilise comme cuisinière de boulettes attitrée. Mais, rira bien qui rira le dernier… Le bouquet de roses, de Claude Helft et Nathalie Novi (à partir de 5 ans)Un acteur français voyage au Japon. Dans sa chambre, il reçoit en cadeau de la grand-mère d'un de ses amis un kimono, semblable à celui qu’il admirait la veille. Ému, il fait porter un bouquet de roses à la vieille femme, pour la remercier. De retour au Japon, quelques mois plus tard, il apprend que le bouquet de roses a été conservé avec d’infinies précautions. Un texte superbe sur le temps qui passe et sur la vieillesse. Le mot qui arrêta la guerre, d’Audrey Alwett (à partir de 5 ans)Au petit matin, quand le soleil étend ses rayons, que les grues s'envolent vers le ciel et que les carpes se réveillent, le Iac Yamagata est le plus bel endroit de la Terre. C'est là que Seï y trace ses plus jolies calligraphies, c'est là que son frère Shigeru y fait ses plus vivants origamis. Mais voilà que le daimyô déclare la guerre à son voisin. Tout homme âgé d'au moins seize ans sera contraint de se battre sous sa bannière. Shigeru devra partir et peut-être mourir. Le jeune Seï va alors tout tenter pour convaincre le daimyô de renoncer à cette guerre. En trois jours, il peindra trois calligraphies. Trois mots pour arrêter la guerre, trois mots pour sauver son frère. Un conte original situé sous l'ère Edo, dans la grande tradition des arts du Japon. Le Mot qui arrêta la guerre est une véritable ode à la paix et à la liberté d’expression. Écrit il y a plusieurs années déjà, le texte de la talentueuse Audrey Alwett (Légendes de Troy, SinBad) résonne évidemment de manière encore plus prononcée aujourd’hui. Cinq ans après Princesse Pivoine, Ein Lee réussit le tour de force de sublimer cette histoire intemporelle grâce à ses dessins éclatants de sincérité. Une œuvre puissante et majeure à lire par tous. Suikiri Saïra, de Pépito Matéo et Pépito Bellagamba (à partir de 3 ans)Cet album est une adaptation d’un conte japonais. Trouver un prénom a son enfant est une tâche très difficile, on veut bien faire et donner toutes les chances possibles au nouveau-né. Les parents de l’histoire sont un peu débordés et demande l’avis de leurs voisins... mauvais idée ! Les chroniques de l’érable et du cerisier, Camille Monceaux (à partir de 13 ans)Enfant abandonné, Ichirô est élevé comme un fils par un mystérieux samouraï qui lui enseigne la voie du sabre. Vivant reclus dans les montagnes, au cœur d’une nature sauvage, il grandit au rythme des saisons, entre une insouciance bienheureuse et un apprentissage qui exige persévérance et courage. Mais par une nuit terrible, Ichirô voit sa vie basculer. Il doit tourner le dos à son enfance pour affronter le monde et son destin. Shikanoko, de Lian Hearn (à partir de 13 ans)Laissé pour mort dans la montagne, le jeune Shikanoko trouve refuge chez un sorcier qui lui fabrique un masque aux immenses pouvoirs magiques. Il devient "l'Enfant du Cerf". Il parlera aux fantômes et aux esprits protecteurs, il apprendra des hommes et des femmes les plus puissants, il connaîtra le raffinement, l'amour et les sentiments les plus purs, mais aussi la bestialité, la cruauté et les machinations politiques. Dans un pays où la lutte entre les clans menace de devenir la guerre, Shikanoko se retrouve au cœur d'une épopée tragique et sublime. Sera-t-il jamais maître de son destin ? L’amour, le Japon, les sushis et moi, de N.M. Zimmermann (à partir de 13 ans)Lucrèce déménage au Japon : sa mère a obtenu le poste de ses rêves là-bas, et il ne reste plus qu'à prendre l'avion, petit frère bizarre et chien paillasson sous le bras ! Lucrèce n'y voit pas d'inconvénient : après tout, quand on a 15 ans et qu'on est hyperconnecté, aller vivre à l'autre bout du monde n'a rien d'effrayant, pas vrai ? Mais entre le choc culturel et les difficultés d'adaptation, l'acclimatation n'est pas aussi facile que prévue. Tandis que sa mère s'enthousiasme pour tout et que son petit frère joue le bourreau des cœurs à la garderie, Lucrèce peine à trouver sa place. Elle ne parvient pas à se faire des amis et le club des amateurs de sushis auquel elle s'est inscrite ne tient pas vraiment ses promesses. Mais lorsqu'elle découvre, dans le local poubelle de son immeuble, un sac rempli de partitions de grande valeur, c'est le début pour Lucrèce d'une enquête qui pourrait bien se terminer par une histoire d'amour... Isabella Bird, Femme exploratrice,de Taiga Sassa(adulte)À la fin du xixe siècle, le Japon s’ouvre au monde et s’occidentalise à marche forcée. Mais le pays reste un vrai mystère pour la plupart des Européens, ce qui en fait une destination de choix pour la célèbre exploratrice anglaise Isabella Bird ! Malgré son jeune âge, elle est déjà connue pour ses écrits sur les terres les plus sauvages. Isabella ne choisit jamais les chemins les plus faciles et, cette fois encore, elle étonne son entourage par son objectif incongru : Ezo, le territoire des Aïnous, une terre encore quasi inexplorée aux confins de l’archipel… Le voyage s’annonce long et difficile, mais rien n’arrête la pétillante jeune femme ! Accompagnée de son guide-interprète, le stoïque M. Ito, la jeune femme parcourt un pays en plein bouleversement. Dans ses lettres quotidiennes à sa sœur, elle narre avec sincérité et force détails la suite de chocs culturels qu’elle expérimente. Elle veut tout voir, tout essayer, quitte à endurer chaleur, fatigue, maladie ainsi que les sarcasmes de ses pairs !Les évaporés,de Thomas B. Reverdy(adulte)Ici, lorsque quelqu’un disparaît, on dit simplement qu’il s’est évaporé, personne ne le recherche, ni la police parce qu’il n’y a pas de crime, ni la famille parce qu’elle est déshonorée. Partir sans donner d’explication, c’est précisément ce que Kaze a fait cette nuit-là. Comment peut-on s’évaporer si facilement ? Et pour quelles raisons ? C’est ce qu’aimerait comprendre Richard B. en accompagnant Yukiko au Japon pour retrouver son père, Kaze. Pour cette femme qu’il aime encore, il mènera l’enquête dans un Japon parallèle, celui du quartier des travailleurs pauvres de Sanya à Tokyo et des camps de réfugiés autour de Sendai. Mais, au fait : pourquoi rechercher celui qui a voulu disparaître ? Les évaporés se lit à la fois comme un roman policier, une quête existentielle et un roman d’amour. D’une façon sensible et poétique, il nous parle du Japon contemporain, de Fukushima et des yakuzas, mais aussi du mystère que l’on est les uns pour les autres, du chagrin amoureux et de notre désir, parfois, de prendre la fuite. Le pèlerin de Shikoku, Un chemin d’éveil au Japon,de Thierry Pacquier(adulte)Des centaines de milliers de Japonais honorent annuellement les 88 temples qui jalonnent le chemin de pèlerinage de Shikoku. Ces sanctuaires cachés dans les montagnes célèbrent la mémoire de Kobo-Daishi, qui fonda au VIIIe siècle une branche ésotérique du bouddhisme et qui reste un modèle de compassion et de droiture pour les Japonais. Thierry Pacquier a parcouru à pied les 1 200 kilomètres du pèlerinage. Il a cheminé d'une traite comme le faisaient en leur temps les moines itinérants et les poètes vagabonds, en quête de sublime et de liberté, tout en s'immergeant dans une nature aux vertus régénérantes. Ce voyage dans les pas de Kobo-Daishi, que Thierry Pacquier a entrepris une seconde fois par la suite, a changé sa vie, achevant de faire de lui un nomade. Les lumières de la nuit,de Keigo Higashino(adulte)Alors qu'un prêteur sur gages est retrouvé assassiné dans un immeuble en construction d'Osaka, le policier Sasagaki établit rapidement que la dernière personne à avoir vu la victime avant sa mort est une femme vivant seule avec sa fille Yukiho. Celle-ci a une dizaine d'années, tout comme Ry(...)ji, le fils du prêteur sur gages, et fréquente la même école. Pour le reste, l'enquête est dans l'impasse. L'année suivante, un ami de cette femme meurt dans des circonstances étranges, puis c'est elle-même qui disparaît. La police conclut à l'accident dans un cas, au suicide dans l'autre. Le temps passe. Yukiho devient lycéenne, puis étudiante ; elle se marie, divorce, se remarie. Rien ne semble pouvoir arrêter son ascension sociale. Ry(...)ji, de son côté, vit en marge de la société, s'enrichit dans des combines douteuses et se débarrasse par tous les moyens possibles des obstacles qu'il rencontre sur sa route... Quand le policier Sasagaki - désormais en fin de carrière, et hanté par l'échec de l'enquête sur la mort du prêteur sur gages - rouvre le dossier, la mort frappe à nouveau. Formidable conteur, Higashino livre avec La lumière de la nuit un roman d'une ampleur et d'une ambition inégalées, dans lequel la précision millimétrique de l'écriture, toute au service de l'intrigue, s'enrichit d'une imposante fresque sociologique du Japon. Adapté plusieurs fois pour le grand et le petit écran, ce roman du maître Higashino s'est vendu à plus de deux millions d'exemplaires dans la péninsule.

Connaissez-vous Londres ?Phileas Fogg accepte le pari insensé de faire le tour du monde en 80 jours, après une discussion à propos de l’évolution des moyens de locomotion avec les membres de son club. De quel cercle politique londonien, Phileas Fogg est-il membre ?Quelle est l’adresse du détective Sherlock Holmes à Londres ?Quels autres personnages de littérature résident à Londres ?Quel jeune personnage de fiction malicieux possède sa statue dans le Kensington garden au Hyde Park ?

Connaissez-vous l'Égypte ?Peu avant le départ de Londres de Phileas Fogg et Passepartout, une banque est cambriolée. Un détective est convaincu que Phileas Fogg est le coupable et que son tour du monde est une excuse pour s’échapper. Comment se nomme le détective convaincu que Phileas Fog a cambriolé une banque ?Quelle célèbre reine d’Égypte apparait dans plusieurs albums d’Astérix et Obélix ?Quelles sont les différentes hypothèses concernant la destruction de la bibliothèque d’Alexandrie ?Quels sont les monuments les plus connus d’Égypte ? Petit indice : ils sont construits proches les uns des autres.

Connaissez-vous l'Inde ?Alors qu’ils progressent à dos d’éléphants pour rallier Bombay à Calcutta, Phileas Fogg et Passepartout croisent une procession de brahmanes, emmenant une jeune épouse d’un rajah (homme important en Inde) décédé. Pourquoi Phileas Fogg et Passepartout décident-ils d’aider la jeune veuve à s’échapper ?En Inde, le 2 octobre, c’est la journée internationale de la non-violence. C’est également l’anniversaire d’un célèbre guide spirituel indien ayant lutté pour l’indépendance de l’Inde. Quel est le nom de cette personne ?Quels sont les animaux considérés comme sacrés en Inde ?Comment appelle-t-on la grande institution du cinéma indien ?

Connaissez-vous la Chine ?Après une escale à Singapore, Phileas Fogg et Passepartout, accompagnés de Mrs Aouda arrivent à Hong Kong avec 24 heures de retard. Par chance, le paquebot pour Yokohama ne part que le lendemain. Piégé par le détective Fix, Passepartout est abandonné énivré dans une fumerie, alors que Phileas Fogg n’a d’autre choix d’aller à l’embarcadère sans lui afin de respecter les délais du pari. Pour quelle raison Phileas Fogg part finalement en direction de Shanghai, et non de Yokohama ?Quelle célèbre saga de films d’animation, reflétant de nombreuses caractéristiques de la culture chinoise, a pour héros un panda ?En quoi l’astrologie chinoiseest différente de la nôtre ? Quels sont les différents signes de l’astrologie chinoise ?Quel est le plus gros défaut de Sun Wu Kong, leroi singe, héros d’un classique de la littérature chinoise ?

Connaissez-vous le Japon ?Malgré quelques péripéties, Passepartout réussit à atteindre Yokohama. Ce qu’il ignore, c’est que Phileas Fogg et Mrs Aouda sont également parvenus à destination après un périlleux voyage à bord de la Tankadère. Passepartout décide alors de se faire engager dans une troupe de cirque effectuant sa dernière représentation au Japon avant de partir aux États-Unis d’Amérique, afin de continuer malgré tout son voyage. Que se passe-t-il lors de la représentation du spectacle du cirque à laquelle Passepartout participe ?Comment appelle-t-on les monstres ou mauvais esprits japonais ?Quels sont les séries de manga japonais commencés il y a plus de dix ans, étant encore en cours aujourd’hui ?Qu’est-ce que l’ikebana ?

Connaissez-vous l'Amérique du Nord ?Phileas Fogg, Passepartout et Mrs Aouda réussissent à quitter le Japon en prenant un paquebot en direction de l’Amérique. Une fois arrivés à San Francisco, les trois voyageurs assistent à un meeting plutôt animé ressemblant plus à un match de boxe qu’à une véritable réunion politique. Ils prennent ensuite le train afin de rejoindre New York, traversant ainsi les États-Unis d’Amérique. Mais le voyage ne sera, encore une fois, pas de tout repos. Effondrement d’un pont, duel à l’arme à feu, attaque puis combat contre des indiens sont ainsi au programme Quel peuple indien attaque le train où nos personnages voyagent et enlèvent ensuite Passepartout ainsi que d’autres voyageurs ?Comment appelle-t-on lacolonisation de l’Amérique du Nord par une grande partie des pays européens et le gouvernement des États-Unis ayant lieu au 19e siècle ?Quelles sont les plus célèbres universités américaines ?Quels sont les deux camps s’affrontant durant la guerre de Sécession ?

Questionnaires (défi culture)

Une dernière question !Phileas Fogg a-t-il finalement réussit son pari de faire le tour du monde en 80 jours ?

Défi bonus: Reliez les noms de chaque étape du voyage aux chapitres du livre correspondants

Oliver Twist

Oliver Twist, un orphelin de 9 ans, travaille comme apprenti pour un croque-mort. Maltraité par son maître, il décide de s'enfuir et de marcher à pied jusqu’à Londres. Arrivé dans la capitale, Oliver rencontre un jeune voleur à la tire, qui travaille pour le compte du peu scrupuleux Fagin. Ce dernier le prend sous sa coupe, l'entraînant à voler les bourgeois dans la rue.

De Charles Dickens et Juliette Saumande

Étape 1 : Londres

À partir de 6 ans

Petit Noun

L'histoire de Petit Noun commence dans l'Égypte des pharaons, puis fait un grand saut jusqu'à notre époque. Enterré avec son vieil ami, l'hippopotame ne se réveille que lorsque les archéologues mettent au jour son tombeau. Quand Petit Noun décide de partir à la recherche des siens, il prend les couleurs des contrées qu'il traverse : le jaune d'or du désert, le camaïeu de vert de la forêt, le gris des brumes de Paris.

De Géraldine Eschner et Anja Klauss

Étape 2 : l'Égypte

À partir de 3 ans

Le sari défendu

"Le sari rouge de ma trisaïeule est toujours resté dans la famille; depuis le temps, sa soie est devenue presque transparente, sa couleur a passé et l'or de ses arabesques a verdi, mais si on ouvre la boîte où il est rangé, un imperceptible parfum de santal s'en échappe encore, souvenir du lointain pays de ma trisaïeule. D'après la légende familiale, elle porta le sari rouge dans des circonstances si particulières que cela vaut la perine d'être raconté..." (page 11)

D'Anne - Marie Pol

Étape 3 : l'Inde

À partir de 9 ans

Pondichéry,1905.Adèle, la Française, et Amrita, l'Indienne, ont toutes deux dix-sept ans. Elles ont grandi ensemble ; quoique l'une soit la maîtresse et l'autre la servante, elles se sentent presque soeurs.- Rien ni personne ne pourra jamais les séparer, elles en sont sûres... Jusqu'au jour où apparaît le mystérieux Joseph. Tout change, alors, entre les jeunes filles. Quand l'amour est en jeu, il n'y a plus de fraternité qui compte et tous les coups sont permis...

8848 mètres

"Elle scrute le paysage, elle aperçoit des amas de cailloux, des langues de glace léchant les pentes, les prairies perchées du Tibet central. La perspective change tout le temps, les couleurs aussi. Les rivières coulent, bleu glacier, le long des routes qui s'élèvent ensuite en lacets, vers les hauteurs. Il y a parfois des caravanes de nomades : quelques yacks bruns, noirs, blancs, chargés de bidons en plastique, guidés par des familles vêtues chaudement." (page 9)

De Silène Edgar

Étape 4 : la Chine

À partir de 13 ans

À quinze ans, Mallory est la plus jeune française à avoir gravi une montagne de 8000 mètres. Son nouveau défi, c’est le sommet de l’Everest. Le manque d’oxygène, l’effort physique et les conditions extrêmes ne lui font pas peur car elle est avec son père, son pilier, son modèle. Mais elle va apprendre à le faire aussi pour elle-même.Un exploit unique qui va lui faire ouvrir les yeux sur le monde : la pollution des alpinistes, la fonte des glaces, les dangers mortels d’un tel effort pour le corps, la pensée bouddhiste et surtout... l’importance du message qu’elle renvoie à son pays, en tant que jeune, adulte en devenir.

La drôle de petite bonne femme

Il y a de cela bien longtemps vivait au Japon une drôle de petite bonne femme qui aimait beaucoup rire. Un matin, alors qu'elle pétrissait et malaxait de la farine de riz, l'une de ses boulettes s'échappa et se mit à rouler.

D'Arlène Mosel et Blaise Lent

Étape 5 : le Japon

À partir de 3 ans

Buffalo Bill

« William Cody avait eu une vie bien remplie, si riche en péripéties que, le jour de sa mort, juste avant qu'il ne rende son dernier souffle, il reçut la visite du Grand Esprit du Bison ».

De Taï-Marc Le Thanh et Lucille Piketty

Étape 6 : l'Amérique

À partir de 6 ans

Face à cet être majestueux qui lui demande s'il est en paix avec lui-même, William Cody revient sur les principales étapes de sa vie et raconte comment, guidé par l'appel de l'Ouest sauvage, le petit gamin qu'il était, convoyeur de bétail, est devenu le grand, le légendaire Buffalo Bill.

Défi dessins

Réalisez vous-même votre carnet de voyage, en faisant un dessin représentant votre étape préféré ! Prêts ?À vos crayons !

Envoyez-nous vos dessins par mail à l'adresse bibliotheque.condamine@ville-corenc.fr ou donnez les nous en mains propres. Ils seront affichés dans la bibliothèque et sur le site internet.

Merci !

Nous espérons que vous avez fait bon voyage !

Bibliothèque municipale de Corenchttp://www.bibliotheques-petite-chartreuse.fr/index

Encore plus de suggestions de lecture à la bibliothèque !