Want to make creations as awesome as this one?

ivoixiroise+20192020@gmail.com

Transcript

Ecrits

d'appropriation

Présentation

Informations

Résumé

AuteurPierre CorneilleGenreThéâtre (tragédie)Date de parution1640

Horace est une histoire qui se situe en Rome Antique où la famille Horace venant de Rome et la famille Curiaces venant de d'Albe. Horace est marié à Sabine (Sœur de Curiaces) et Curiaces lui est marié à (Sœur d'Horace). Cependant un conflit va se passer et 3 enfants Horace vont devoir se battre contre 3 enfants Curiaces. Cela crée donc des conflits entre les deux familles et entre les familles elles-mêmes.

Ma scène préférée : la scène dernière

J'ai trouvé cette scène très intéressante dans la conclusion du récit de Corneille. Car ici Julie, la confidente de la défunte Camille et Sabine, la femme d'Horace, va faire un monologue qui s'adresse donc à Camille. Il nous y fait ressentir toutes les emotions qu'il y a eu dans la pièce. Et surtout que cela va aller pour tout le monde car d'un côté le conflit semble s'appaiser entre les Horace et les Curiace et Camille vas pouvoir rejoindre son mari dans le monde de l'au-delà. On ressent aussi les émotions de Julie qui sont remplies de tristesse : elle ne voulait pas la voir partir.

Crises familiales

Dans ce texte, on peut évidemment parler de crise familiale. Voir même de double crise familiale. Car il y a d'un côté des problèmes entre les familles Horace et Curiace mais ensuite il y a même des conflits dans la famille Horace. Avec la bataille entre les 3 enfants Horace et les 3 Curiace puis celle entre Horace et Camille. C'est un réel problème par surtout le manque d'autorité du vieil Horace qui en devient très laxiste sur l'assassinat de sa fille par son propre fils.

Monologue

Horace:Acte 5Scène 1Lignes 1419

Horace: Pourquoi je continuerais de m'accrocher à ma vie. Je ne suis qu'un traître ayant assassiné des anciens amis, le mari de ma soeur et ma soeur elle même. Je ne suis qu'un traître, quelqu'un qui ne mériterait pas de vivre, en tout cas plus de vivre. Pourquoi j'ai fait ça! Ma vie n'est plus que gachée. Mon père ne va que m'en vouloir pour ma soeur. Je vais n'être consideré plus que comme un vilain. Une personne sur qui il ne faudra pas compter. La mort ne pourrait être que la meilleure solution. Et pour les toutes les tâches de sang que j'ai fait couler, je donnerais les miennes à mon père pour remonter au moins ne serait-ce qu'un peu l'honneur des Horace.