Want to make creations as awesome as this one?

No description

Transcript

Photographier un filé d'étoiles

Partie 1 : Qu'est-ce qu'un filé d'étoiles ?

Partie 2 : Quel matériel ?

Partie 3 : Quel est le meilleur moment pour faire un filé ?

Partie 4 : Quel cadrage ?

Partie 5 : Les paramètres de prise de vue

Partie 6 : Le traitement des images pour obtenir le filé / cosmétique

La girafe - Janvier 2021

Nicolas Legatelois

Partie 7 : Galerie de filés des girafons

Il ne reste plus qu'à faire quelques retouches finales sur photoshop ou paintshop (ou équivalent) - Redresser l'image si nécessaire (rotation) - La "cropper " - Réglage des courbes (luminosité) - Léger renforcement du contraste si nécessaire (masque flou)

Réalisation du filéPour additionner les images et réaliser le filé il existe deux logiciels gratuits et faciles à utiliser : - Starmax (Français) : cf tuto de Philippe Tranquille - Startrail (Allemand)

Le traitement cosmétique consiste essentiellement : - à enlever les objets indésirables (avec paintshop) avions , satellites , phare de voiture etc... C'est la partie la plus pénible car il faut reprendre les images une par une. NB : à faire avant de réaliser le filé - à enlever les pixels chauds (avec le logiciel iris) NB : à faire sur l'image du filé

Merci de votre attention

Tuto de Philippe Tranquille

Ciel en mouvement (GAQH)

Ressources sur le sujet

Maintenant on attend vos images !!

Réglage de la mise au point : - Elle est essentielle, donc ne pas hésiter à y passer le temps qu'il faut - La faire si possible avec le liveview - Sinon la faire manuellement et prendre des images jusqu'à ce qu'elle soit satifaisante.Réglage du temps d'exposition : - Il dépend du premier plan, de l'éclairage alentour (lune ou autre) - Faire des essais ; il varie entre quelques secondes et 1-2 minutes

La rotation de la terre autour de son axe Nord Sud, a pour conséquence que les objets celestes sont en perpetuel mouvement circulaire autour de l'étoile polaire (pour l'hemisphère nord). Ils effectuent un tour en 24 heures, comme l'aiguille des heures d'une horloge (en deux fois moins rapide).Les montures équatoriales motorisées, permettent heureusement de compenser ce mouvement, et moyennant une mise en station correcte, l'objet à observer va rester au centre du champ de l'oculaire.Pour la photographie c'est une autre histoire : les objets étant tres souvent peu lumineux, ils necessitent des temps de poses importants (une a plusieurs minutes), et bien souvent une monture équatoriale même bien réglée ne suffit pas a les garder parfaitement immobile sur le capteur de l'imageur. Bref, la principale difficulté de la photo astronomique, est due la rotation terrestre.Pour une fois nous allons faire de cet inconvénient un avantage, pour réaliser une image à la fois esthétique et pédagogique.

Question : Pour un filé d'une durée d'une heure, quel est l'angle de rotation d'une étoile ?Réponse 1 : 15 degrésRéponse 2 : 30 degrésRéponse 3 : 45 degrésRéponse 4 : Cela dépend de l'étoile

Matériel- Un appareil photo classique (APN ou autre) muni d'un objectif à courtefocale ( < 50mm )- Un trépied (aucun bougé ne peut être toléré pendant les acquisitions).- Un intervallomètre.

Quelles sont les meilleures conditions pour photographier un filé ?- Un temps clair (sans nuages si possible)- La présence de la lune dans le dos de l'appareil (entre le 1er et le dernier quartier) permet souvent de mettre en valeur le 1er plan terrestre.

Le cadrage va dépendre essentiellement de trois facteurs :1) La focale de l'objectif2) Le choix du premier plan terrestre (monument, paysage, pont etc...)3) La direction de visée de l'appareil : - Au nord pour avoir l'étoile polaire (plus spectaculaire) - Au sud pour avoir des traces d'étoiles plus étirées - A l'ouest ou à l'est pour voir l'équateur céleste