Want to make creations as awesome as this one?

codep03bio@gmail.com

Transcript

Vers l'infini et au-delà !

Nous vous proposons un petit voyage dans plusieurs dimensionsle temps l'espaceet vous......

...Et l'arbre de filiation de la vie aquatique.

Cédric Charbonnier

Cliquez ici...

Cette présentation peut être améliorée grâce à vous....vous pouvez envoyer vos remarques avec comme objet FILIATION à l'adresse codep03bio@gmail.com

V3.2

Sir Edward Coke (1552 –1634) jurisconsulte anglais nous rappelle ...."Nomina si nescis, perit cognitio rerum"«La connaissance des choses périt par l'ignorance du nom»

Pour vous aider à naviguer....

Aide à la navigation

Vers arbre de filiation de la vie aquatique

Lien vers le lexique

Page précédente

Pagesuivante

Eléments sur lesquels vous pouvez cliquerUn crayon permet de dessiner

Cliquer pour voir l'ensemble des pages. Sélectionner la page pour vous y rendre directement

Cliquez ici...

Essayons !

Cette présentation peut être améliorée grâce à vous....vous pouvez envoyer vos remarques avec comme objet FILIATION à l'adresse codep03bio@gmail.com

Cédric Charbonnier

passer la souris ici sur "l'oeil"

cliquerici sur l'oeil

Ceci est une étiquette !!!

Ceci est une fenêtre !!!un hublot ...diront certains-es !

Les noms

Le nom vernaculaire est local, il varie selon les pays et les régionsnom vernaculaire : saupeEn taxinomie (botanique, zoologie, mycologie, etc.), le nom binominalest une combinaison de deux mots en latin ou en grec et écrits en italique servant à désigner une espèce.nom binominal : Sarpa salpa

Arbre de filiation dela vie aquatique V5 Nov 2018

Cédric Charbonnier

Niveaux de complexité

Arbre de filiation de la vie aquatique

Les signes bio

OneZoom

Sir Edward Coke (1552 –1634) jurisconsulte anglais nous rappelle ...."Nomina si nescis, perit cognitio rerum"«La connaissance des choses périt par l'ignorance du nom»

Les gros mots.....Acide aminé (un) : assemblage de molécules.ADN :Acide DésoxyriboNucléique. C’est le «code chimique» servant à la fabrication des protéines dans les cellules. L'ADN représente toute l'information nécessaire à la fabrication d'un organisme vivant.ARN ribosomique (ARNr) constituant principal des ribosomes.ARN messager : duplication d'un brin d'ADN. Le ribosome est constitué de deux unités. La première unité lit le code inscrit sur l'ARN message. La deuxième unité se charge d'agréger les acides aminés entre eux pour former une protéine.Bactérie: nom vernaculaire qui désigne certains organismes vivants microscopiques et procaryotes présents dans tous les milieux. Le plus souvent unicellulaires, elles sont parfois pluricellulaires. La plupart des espèces bactériennes ne vivent pas individuellement mais en communautés complexes.Blastulation: passage du premier stade de la division cellulaire du zygote (appelé morula) à la formation d’un amas de cellule creux (blastocyste).Cellule: unité biologique structurelle et fonctionnelle fondamentale de tous les êtres vivants connus. C'est la plus petite unité vivante capable de se reproduire de façon autonomeClade : groupe d'organismes dont tous les membres, si différents soient-ils devenus, descendent d'un même groupe-ancêtre commun.Cnidocyte: cellule de l’épiderme des cnidaires capable de libérer une substance urticante.Les cnidocytes sont à usage unique : une fois leur nématocyste (organite venimeux) utilisé, elles se résorbent pour être remplacées.Choanocytes : ce sont des cellules caractéristiques des éponges. De structure fine, cette cellule est dotée d'une collerette encerclant un fouet (ou un flagelle). La cellule est capable de phagocyter les particules de l'eau attrapées dans la collerette, dont elle se sert comme nutriment.Créationniste: croyance religieuse qu'une création divine est responsable de la vie et de l'univers, contrairement au consensus scientifique qui soutient une origine naturelle au moyen de l'évolution.Colloblastes: ce sont des cellules spécialisées que l'on retrouve sur les tentacules des cténophores (aussi appelés cténaires, méduses par exemple). Les colloblastes sont munis d'une sorte de palette sécrétant une substance gluante. Ces cellules, disposées sur la paire de longs tentacules des cténophores, sécrètent un liquide visqueux et adhésif qui retient les petits constituants du zooplancton. Les tentacules se rétractent alors pour acheminer la nourriture à la bouche.À la différence des cnidocytes, les colloblastes ne se détruisent pas; ils se rétractent dans la cellule et peuvent être utilisés à nouveau. En effet, leur filament cytoplasmique, très élastique, ne se casse pas.Corde (ou chorde ou notocorde) assure une rigidité de l’animal (c’est un support longitudinal). Lors du développement embryonnaire. Chez l’humain, la chorde remplacera la colonne vertébrale. Les vertébrés appartiennent à l'embranchement des chordés. Les cordés ont une symétrie bilatérale.Cytoplasme: c'est l'espace entre la membrane de la cellule et le noyau, il contient les organites.Deutérostomien: Les Deutérostomiens ou Deutérostomes ( du grec deúteros , « second » et stóma, « bouche »). Lors du développement de l'embryon, l’anus est formé en premier (la bouche suivra..). Ils constituent un très grand clade et forment un super-embranchement. Il s'agit d'un groupe-frère du clade des protostomiens.Diploblastique: Les diploblastiques sont des animaux dont l'embryon s'organise en deux feuillets (ectoderme et endoderme). L’ectoderme qui se situe à l’extérieur et l’endoderme qui se situe à l’intérieur.Fixiste: vieille hypothèse (du temps d’Aristote) selon laquelle il n'y a pas de transformation des espèces végétales ou animales, ni de modification de l'Univers depuis sa création. Elle suppose que le monde dans lequel l'homme vit est stable.Gamètes: cellules sexuelles.Les ovaires produisent les ovocytes, le gamète féminin.Les testicules produisent les spermatozoïdes, le gamète masculin.Un gamète fécondé produit un zygote (œuf)Gonade: glande qui produit les cellules sexuelles nécessaires à la reproduction des espèces.La gonade féminine est appelée l'ovaire. La gonade masculine est appelée le testicule.Hyperthermophile: Organisme qui peut vivre et se multiplier à des températures supérieures à 80 °C.Histoire géologique: système de classement chronologique utilisé, notamment en géologie, pour dater les événements survenus durant l'histoire de la Terre. Les échelles doivent ainsi être périodiquement mises à jour, les âges devenant plus précis. En 1913, Arthur Holmes publie la première.Membrane plasmique: elle délimite les contours de la cellule. Chez les végétaux, elle est recouverte par une paroi.Molécule : regroupement d'atomes liés entre eux.Mésophile: Organisme qui peut vivre et se multiplier à des températures modérées. Classiquement, on parle de bactéries mésophiles lorsqu'elles vivent à des températures comprises entre 20 et 40 °C.Oosphère : nom donné au gamète femelle chez les végétaux et les algues.Organites :sous-compartiments de lacellule. Les organites sont des structures spécialisées contenues dans lecytoplasme et délimitées du reste de la cellule par une membraneProtéine : chaîne d'acides aminésassociés les uns aux autres dans un ordre. Les protéines se différencient des lipides et des glucides parce qu'elles contiennent de l'azote. Un acide aminé est un assemblage de molécules.Protostomien: Les Protostomiens ou Protostomes ( du grec prỗtos, « premier » et stóma, « bouche »). Lors du développement de l'embryon, la bouche est formée en premier (l’anus suivra..). Ils constituent un très grand clade et forment un super-embranchement. Il s'agit d'un groupe-frère du clade des Deutérostomiens.RECOFGE : sigle mnémotechnique des 7 rangs principaux : Règne/Embranchement/Classe/Ordre/Famille/Genre/Espèce.Ribosome: organite présent dans le cytoplasme des cellules. Son rôle est de déchiffrer le code de l'ARN messagerpour synthétiser les protéines.Taxinomie ou taxonomie : branche des sciences naturelles, qui a pour objet de décrire les organismes vivants et de les regrouper en entités appelées taxons afin de les identifier, les nommer et les classer au moyen de clés de détermination.Tissu: ensemble de cellules spécialisées dans une même fonctionTriploblastique: Les triploblastiques sont des animaux dont l'embryon s'organise en trois feuillets embryonnaires (l’ectoderme, le mésoderme et l’endoderme). L’ectoderme qui se situe à l’extérieur et l’endoderme qui se situe à l’intérieur.Transformisme: théorie biologique, rivale du fixisme, sur l'évolution des espèces. Ellei désigne aujourd'hui toute théorie impliquant une variation (ou transformation) des espèces au cours de l'histoire géologique.Vernaculaire: le nom vernaculaire est le nom local d’une espèce, il varie selon les pays et les régionsZyogote: œuf

Signe des animaux

Signe des végétaux

Arbre de filiation de la vie aquatique

Niveaux de complexité

Les noms

Le nom vernaculaire est local, il varie selon les pays et les régionsnom vernaculaire : saupeEn taxinomie (botanique, zoologie, mycologie, etc.), le nom binominalest une combinaison de deux mots en latin ou en grec et écrits en italique servant à désigner une espèce.nom binominal : Sarpa salpa

Arbre de filiation dela vie aquatique V5 Nov 2018

Les signes bio

Un temps long.........

Aujourd'hui........

Cédric Charbonnier

Histoirede cet arbre

OneZoom

Sir Edward Coke (1552 –1634) jurisconsulte anglais nous rappelle ...."Nomina si nescis, perit cognitio rerum"«La connaissance des choses périt par l'ignorance du nom»

Les gros mots.....Acide aminé (un) : assemblage de molécules.ADN :Acide DésoxyriboNucléique. C’est le «code chimique» servant à la fabrication des protéines dans les cellules. L'ADN représente toute l'information nécessaire à la fabrication d'un organisme vivant.ARN ribosomique (ARNr) constituant principal des ribosomes.ARN messager : duplication d'un brin d'ADN. Le ribosome est constitué de deux unités. La première unité lit le code inscrit sur l'ARN message. La deuxième unité se charge d'agréger les acides aminés entre eux pour former une protéine.Bactérie: nom vernaculaire qui désigne certains organismes vivants microscopiques et procaryotes présents dans tous les milieux. Le plus souvent unicellulaires, elles sont parfois pluricellulaires. La plupart des espèces bactériennes ne vivent pas individuellement mais en communautés complexes.Blastulation: passage du premier stade de la division cellulaire du zygote (appelé morula) à la formation d’un amas de cellule creux (blastocyste).Cellule: unité biologique structurelle et fonctionnelle fondamentale de tous les êtres vivants connus. C'est la plus petite unité vivante capable de se reproduire de façon autonomeClade : groupe d'organismes dont tous les membres, si différents soient-ils devenus, descendent d'un même groupe-ancêtre commun.Cnidocyte: cellule de l’épiderme des cnidaires capable de libérer une substance urticante.Les cnidocytes sont à usage unique : une fois leur nématocyste (organite venimeux) utilisé, elles se résorbent pour être remplacées.Choanocytes : ce sont des cellules caractéristiques des éponges. De structure fine, cette cellule est dotée d'une collerette encerclant un fouet (ou un flagelle). La cellule est capable de phagocyter les particules de l'eau attrapées dans la collerette, dont elle se sert comme nutriment.Créationniste: croyance religieuse qu'une création divine est responsable de la vie et de l'univers, contrairement au consensus scientifique qui soutient une origine naturelle au moyen de l'évolution.Colloblastes: ce sont des cellules spécialisées que l'on retrouve sur les tentacules des cténophores (aussi appelés cténaires, méduses par exemple). Les colloblastes sont munis d'une sorte de palette sécrétant une substance gluante. Ces cellules, disposées sur la paire de longs tentacules des cténophores, sécrètent un liquide visqueux et adhésif qui retient les petits constituants du zooplancton. Les tentacules se rétractent alors pour acheminer la nourriture à la bouche.À la différence des cnidocytes, les colloblastes ne se détruisent pas; ils se rétractent dans la cellule et peuvent être utilisés à nouveau. En effet, leur filament cytoplasmique, très élastique, ne se casse pas.Corde (ou chorde ou notocorde) assure une rigidité de l’animal (c’est un support longitudinal). Lors du développement embryonnaire. Chez l’humain, la chorde remplacera la colonne vertébrale. Les vertébrés appartiennent à l'embranchement des chordés. Les cordés ont une symétrie bilatérale.Cytoplasme: c'est l'espace entre la membrane de la cellule et le noyau, il contient les organites.Deutérostomien: Les Deutérostomiens ou Deutérostomes ( du grec deúteros , « second » et stóma, « bouche »). Lors du développement de l'embryon, l’anus est formé en premier (la bouche suivra..). Ils constituent un très grand clade et forment un super-embranchement. Il s'agit d'un groupe-frère du clade des protostomiens.Diploblastique: Les diploblastiques sont des animaux dont l'embryon s'organise en deux feuillets (ectoderme et endoderme). L’ectoderme qui se situe à l’extérieur et l’endoderme qui se situe à l’intérieur.Fixiste: vieille hypothèse (du temps d’Aristote) selon laquelle il n'y a pas de transformation des espèces végétales ou animales, ni de modification de l'Univers depuis sa création. Elle suppose que le monde dans lequel l'homme vit est stable.Gamètes: cellules sexuelles.Les ovaires produisent les ovocytes, le gamète féminin.Les testicules produisent les spermatozoïdes, le gamète masculin.Un gamète fécondé produit un zygote (œuf)Gonade: glande qui produit les cellules sexuelles nécessaires à la reproduction des espèces.La gonade féminine est appelée l'ovaire. La gonade masculine est appelée le testicule.Hyperthermophile: Organisme qui peut vivre et se multiplier à des températures supérieures à 80 °C.Histoire géologique: système de classement chronologique utilisé, notamment en géologie, pour dater les événements survenus durant l'histoire de la Terre. Les échelles doivent ainsi être périodiquement mises à jour, les âges devenant plus précis. En 1913, Arthur Holmes publie la première.Membrane plasmique: elle délimite les contours de la cellule. Chez les végétaux, elle est recouverte par une paroi.Molécule : regroupement d'atomes liés entre eux.Mésophile: Organisme qui peut vivre et se multiplier à des températures modérées. Classiquement, on parle de bactéries mésophiles lorsqu'elles vivent à des températures comprises entre 20 et 40 °C.Oosphère : nom donné au gamète femelle chez les végétaux et les algues.Organites :sous-compartiments de lacellule. Les organites sont des structures spécialisées contenues dans lecytoplasme et délimitées du reste de la cellule par une membraneProtéine : chaîne d'acides aminésassociés les uns aux autres dans un ordre. Les protéines se différencient des lipides et des glucides parce qu'elles contiennent de l'azote. Un acide aminé est un assemblage de molécules.Protostomien: Les Protostomiens ou Protostomes ( du grec prỗtos, « premier » et stóma, « bouche »). Lors du développement de l'embryon, la bouche est formée en premier (l’anus suivra..). Ils constituent un très grand clade et forment un super-embranchement. Il s'agit d'un groupe-frère du clade des Deutérostomiens.RECOFGE : sigle mnémotechnique des 7 rangs principaux : Règne/Embranchement/Classe/Ordre/Famille/Genre/Espèce.Ribosome: organite présent dans le cytoplasme des cellules. Son rôle est de déchiffrer le code de l'ARN messagerpour synthétiser les protéines.Taxinomie ou taxonomie : branche des sciences naturelles, qui a pour objet de décrire les organismes vivants et de les regrouper en entités appelées taxons afin de les identifier, les nommer et les classer au moyen de clés de détermination.Tissu: ensemble de cellules spécialisées dans une même fonctionTriploblastique: Les triploblastiques sont des animaux dont l'embryon s'organise en trois feuillets embryonnaires (l’ectoderme, le mésoderme et l’endoderme). L’ectoderme qui se situe à l’extérieur et l’endoderme qui se situe à l’intérieur.Transformisme: théorie biologique, rivale du fixisme, sur l'évolution des espèces. Ellei désigne aujourd'hui toute théorie impliquant une variation (ou transformation) des espèces au cours de l'histoire géologique.Vernaculaire: le nom vernaculaire est le nom local d’une espèce, il varie selon les pays et les régionsZyogote: œuf

EucaryoteDu grec [eu-] : bon, vrai ; et [-karuon] : noyau.Ce terme désigne les organismes avec des cellules à "noyau vrai". Leur génome (ADN) est enfermé dans un noyau délimité par une enveloppe. On oppose les Eucaryotes aux Procaryotes (les Bactéries).On distingue chez les Eucaryotes, les cellules végétales et les cellules animales

Choanocytes :Cellules fondamentales des Spongiaires.Elles sont dotées d'un flagelle dont les mouvements pompent l'eau extérieure qui est filtrée en passant à travers la collerette de cils. La combinaison de la pompe et du filtre permet aux choanocytes de piéger les particules alimentaires et autres éléments vitaux et de les assimiler.

Cellule urticante, caractéristique exclusive des cnidaires, présente sur les tentacules et servant à paralyser et maintenir les proies.

ColloblasteLes colloblastes sont des cellules adhésives spécialisées que l'on retrouve sur les tentacules des cténophores. Les colloblastes libèrent une matière gluante qui servent à capturer des proies.

La photosynthèse est le mécanisme qui permet à la plante d'utiliser l'énergie lumineuse pour transformer des molécules simples (eau, dioxyde de carbone, et sels minéraux) en matière organique.La photosynthèse a lieu dans des structures cellulaires spécifiques, les chloroplastes.Les chloroplastes contiennent un pigment vert, la chlorophylle, capable de capter l'énergie lumineuse.Les chloroplastes sont des organites ( sous compartiment de la cellule qui a des fonctions bien précises au sein de la cellule)

La division successive du zygote (oeuf) peut prendre plusieurs formes comme par exemple:Symétrie Radiale"en spirale"

Tunique:« vêtement de dessous », enveloppe des Tuniciers contenant une protéine spécifique.

Siphon : tube permettant de faire entrer ou d'expulser l'eau.

Symétrie Pentaradiée :Se dit d'un organisme ou organe qui présente une symétrie d’ordre cinq.

Lophophore : organe proche de la bouche, qui participe à l'alimentation de l'animal ou de sa colonie.

larve trochophore :L'étymologie du mot "trochophore" indique "en forme de toupie". Une trochophore est le premier stade larvaire d'un mollusque, des annélides ou des plathelminthes.Ici, larve d'un ormeauOrmeau (jeune)

Manteau : tissu des mollusques sécrétant la coquille.

Radula : une sorte de langue munie de nombreuses dents.Détail de cette langue.

Les espèces bilatériens ont cette symétrie.Mais alors pourquoi apparaissent dans cette branche les échinodermes (oursins, étoile de mer, ophiure…) ?La raison est simple, il suffit de regarder une larve d’étoile de mer, pour constater que ce sont des animaux radiaires, mais les larves sont bilatériennes…surprenant !Les échinodermes perdent leur symétrie bilatérale (droite-gauche) lors la métamorphose de la larve. Cette symétrie bilatérale est remplacée par une symétrie pentaradiaire (d’ordre cinq)

"Vrai"tissuIci les animaux vont posséder des organes "complexes".CelluleTissuOrganeLes cellules sont un assemblage d'organites.Les cellules sont les plus petites structures vivantes.Un groupe de cellules semblables qui accomplissent une fonction commune forment un tissu.Un tissu est un ensemble de cellules douées de fonction (de rôle) et qui aboutiront à terme à constituer des organes.Un organe comprend deux ou plusieurs types de tissus qui travaillent ensemble pour accomplir une fonction précise.Remarque: Les spongiaires sont exclus de cette branche car ils ne possèdent ni tube digestif, ni système nerveux, ni système circulatoire. Les liaisons intercellulaires sont instables.

Signe des éponges

Signe des cnidairesSignegénéralSigne cnidaire Les médusesSigne cnidairePolype

Signe des cténaires

Signe des vers plats

Signe des annélides

Signe des mollusquesSignegénéraldes mollusquesSigne mollusqueGastéropodeOpisthobrancheSigne mollusqueProsobrancheSigne mollusqueCéphalopodeSigne mollusqueBivalve

Signe des Bryozoaires

Signe des crustacés

Signe des échinodermes

Signe des tuniciers

Signe général des poissons

Signe des végétaux

Signe des animaux

Embryon :La chorde est un axe rigide constitué d'un tissu fibreux situé du côté dorsal, qui sert de soutien à l'organisme, au moins à l'état embryonnaire.

Clés de détermination

Les noms

Le nom vernaculaire est local, il varie selon les pays et les régionsnom vernaculaire : saupeEn taxinomie (botanique, zoologie, mycologie, etc.), le nom binominalest une combinaison de deux mots en latin ou en grec et écrits en italique servant à désigner une espèce.nom binominal : Sarpa salpa

Absence de classification pour cette "espèce" invasive ...

Apparition des cellulesEucaryotes vers -2 millards d'années

les animaux bilatéraux apparaissent vers -600 millions d'années.

Cédric Charbonnier

Niveaux de complexité

Protostomiens

Protostomien:Animal dont la bouche s’est formée en premierpassage de l'oeuf, à la division des cellules pour ensuite la mise en place de la "bouche"La future "bouche" est ici

Deutérostomiens

Deutérostomien :Animal dont l’anus s’est formé en premierIci apparait le futur anus

Arbre de filiation dela vie aquatique V5 Nov 2018

Arbre de filiation de la vie aquatique

Les signes bio

Un temps long.........

Aujourd'hui........

Histoirede cet arbre

Organisation du vivant

OneZoom

Sir Edward Coke (1552 –1634) jurisconsulte anglais nous rappelle ...."Nomina si nescis, perit cognitio rerum"«La connaissance des choses périt par l'ignorance du nom»

EucaryoteDu grec [eu-] : bon, vrai ; et [-karuon] : noyau.Ce terme désigne les organismes avec des cellules à "noyau vrai". Leur génome (ADN) est enfermé dans un noyau délimité par une enveloppe. On oppose les Eucaryotes aux Procaryotes (les Bactéries).On distingue chez les Eucaryotes, les cellules végétales et les cellules animales

Choanocytes :Cellules fondamentales des Spongiaires.Elles sont dotées d'un flagelle dont les mouvements pompent l'eau extérieure qui est filtrée en passant à travers la collerette de cils. La combinaison de la pompe et du filtre permet aux choanocytes de piéger les particules alimentaires et autres éléments vitaux et de les assimiler.

Cellule urticante, caractéristique exclusive des cnidaires, présente sur les tentacules et servant à paralyser et maintenir les proies.

ColloblasteLes colloblastes sont des cellules adhésives spécialisées que l'on retrouve sur les tentacules des cténophores. Les colloblastes libèrent une matière gluante qui servent à capturer des proies.

La photosynthèse est le mécanisme qui permet à la plante d'utiliser l'énergie lumineuse pour transformer des molécules simples (eau, dioxyde de carbone, et sels minéraux) en matière organique.La photosynthèse a lieu dans des structures cellulaires spécifiques, les chloroplastes.Les chloroplastes contiennent un pigment vert, la chlorophylle, capable de capter l'énergie lumineuse.Les chloroplastes sont des organites ( sous compartiment de la cellule qui a des fonctions bien précises au sein de la cellule)

La division successive du zygote (oeuf) peut prendre plusieurs formes comme par exemple:Symétrie Radiale"en spirale"

Tunique:« vêtement de dessous », enveloppe des Tuniciers contenant une protéine spécifique.

Siphon : tube permettant de faire entrer ou d'expulser l'eau.

Symétrie Pentaradiée :Se dit d'un organisme ou organe qui présente une symétrie d’ordre cinq.

Lophophore : organe proche de la bouche, qui participe à l'alimentation de l'animal ou de sa colonie.

larve trochophore :L'étymologie du mot "trochophore" indique "en forme de toupie". Une trochophore est le premier stade larvaire d'un mollusque, des annélides ou des plathelminthes.Ici, larve d'un ormeauOrmeau (jeune)

Manteau : tissu des mollusques sécrétant la coquille.

Radula : une sorte de langue munie de nombreuses dents.Détail de cette langue.

Les espèces bilatériens ont cette symétrie.Mais alors pourquoi apparaissent dans cette branche les échinodermes (oursins, étoile de mer, ophiure…) ?La raison est simple, il suffit de regarder une larve d’étoile de mer, pour constater que ce sont des animaux radiaires, mais les larves sont bilatériennes…surprenant !Les échinodermes perdent leur symétrie bilatérale (droite-gauche) lors la métamorphose de la larve. Cette symétrie bilatérale est remplacée par une symétrie pentaradiaire (d’ordre cinq)

:Animaux dont l'anus s’est formé en premier au stade embryonnaire . Ce groupe d'animaux s'appelle lesDeutérostomiensProcessus de formation d'un organisme par division des cellules pour ensuite devenir un embryon.

"Vrai"tissuIci les animaux vont posséder des organes "complexes".CelluleTissuOrganeLes cellules sont un assemblage d'organites.Les cellules sont les plus petites structures vivantes.Un groupe de cellules semblables qui accomplissent une fonction commune forment un tissu.Un tissu est un ensemble de cellules douées de fonction (de rôle) et qui aboutiront à terme à constituer des organes.Un organe comprend deux ou plusieurs types de tissus qui travaillent ensemble pour accomplir une fonction précise.Remarque: Les spongiaires sont exclus de cette branche car ils ne possèdent ni tube digestif, ni système nerveux, ni système circulatoire. Les liaisons intercellulaires sont instables.

Animaux dont la bouche s’est formée en premier au stade embryonnaire . Ce groupe d'animaux s'appelle les protostomiensProcessus de formation d'un organisme par division des cellules pour ensuite devenir un embryon.

Signe des éponges

Signe des cnidairesSignegénéralSigne cnidaire Les médusesSigne cnidairePolype

Signe des cténaires

Signe des vers plats

Signe des annélides

Signe des mollusquesSignegénéraldes mollusquesSigne mollusqueGastéropodeOpisthobrancheSigne mollusqueProsobrancheSigne mollusqueCéphalopodeSigne mollusqueBivalve

Signe des Bryozoaires

Signe des crustacés

Signe des échinodermes

Signe des tuniciers

Signe général des poissons

Signe des végétaux

Signe des animaux

Les gros mots.....Acide aminé (un) : assemblage de molécules.ADN :Acide DésoxyriboNucléique. C’est le «code chimique» servant à la fabrication des protéines dans les cellules. L'ADN représente toute l'information nécessaire à la fabrication d'un organisme vivant.ARN ribosomique (ARNr) constituant principal des ribosomes.ARN messager : duplication d'un brin d'ADN. Le ribosome est constitué de deux unités. La première unité lit le code inscrit sur l'ARN message. La deuxième unité se charge d'agréger les acides aminés entre eux pour former une protéine.Bactérie: nom vernaculaire qui désigne certains organismes vivants microscopiques et procaryotes présents dans tous les milieux. Le plus souvent unicellulaires, elles sont parfois pluricellulaires. La plupart des espèces bactériennes ne vivent pas individuellement mais en communautés complexes.Blastulation: passage du premier stade de la division cellulaire du zygote (appelé morula) à la formation d’un amas de cellule creux (blastocyste).Cellule: unité biologique structurelle et fonctionnelle fondamentale de tous les êtres vivants connus. C'est la plus petite unité vivante capable de se reproduire de façon autonomeClade : groupe d'organismes dont tous les membres, si différents soient-ils devenus, descendent d'un même groupe-ancêtre commun.Cnidocyte: cellule de l’épiderme des cnidaires capable de libérer une substance urticante.Les cnidocytes sont à usage unique : une fois leur nématocyste (organite venimeux) utilisé, elles se résorbent pour être remplacées.Choanocytes : ce sont des cellules caractéristiques des éponges. De structure fine, cette cellule est dotée d'une collerette encerclant un fouet (ou un flagelle). La cellule est capable de phagocyter les particules de l'eau attrapées dans la collerette, dont elle se sert comme nutriment.Créationniste: croyance religieuse qu'une création divine est responsable de la vie et de l'univers, contrairement au consensus scientifique qui soutient une origine naturelle au moyen de l'évolution.Colloblastes: ce sont des cellules spécialisées que l'on retrouve sur les tentacules des cténophores (aussi appelés cténaires, méduses par exemple). Les colloblastes sont munis d'une sorte de palette sécrétant une substance gluante. Ces cellules, disposées sur la paire de longs tentacules des cténophores, sécrètent un liquide visqueux et adhésif qui retient les petits constituants du zooplancton. Les tentacules se rétractent alors pour acheminer la nourriture à la bouche.À la différence des cnidocytes, les colloblastes ne se détruisent pas; ils se rétractent dans la cellule et peuvent être utilisés à nouveau. En effet, leur filament cytoplasmique, très élastique, ne se casse pas.Corde (ou chorde ou notocorde) assure une rigidité de l’animal (c’est un support longitudinal). Lors du développement embryonnaire. Chez l’humain, la chorde remplacera la colonne vertébrale. Les vertébrés appartiennent à l'embranchement des chordés. Les cordés ont une symétrie bilatérale.Cytoplasme: c'est l'espace entre la membrane de la cellule et le noyau, il contient les organites.Deutérostomien: Les Deutérostomiens ou Deutérostomes ( du grec deúteros , « second » et stóma, « bouche »). Lors du développement de l'embryon, l’anus est formé en premier (la bouche suivra..). Ils constituent un très grand clade et forment un super-embranchement. Il s'agit d'un groupe-frère du clade des protostomiens.Diploblastique: Les diploblastiques sont des animaux dont l'embryon s'organise en deux feuillets (ectoderme et endoderme). L’ectoderme qui se situe à l’extérieur et l’endoderme qui se situe à l’intérieur.Fixiste: vieille hypothèse (du temps d’Aristote) selon laquelle il n'y a pas de transformation des espèces végétales ou animales, ni de modification de l'Univers depuis sa création. Elle suppose que le monde dans lequel l'homme vit est stable.Gamètes: cellules sexuelles.Les ovaires produisent les ovocytes, le gamète féminin.Les testicules produisent les spermatozoïdes, le gamète masculin.Un gamète fécondé produit un zygote (œuf)Gonade: glande qui produit les cellules sexuelles nécessaires à la reproduction des espèces.La gonade féminine est appelée l'ovaire. La gonade masculine est appelée le testicule.Hyperthermophile: Organisme qui peut vivre et se multiplier à des températures supérieures à 80 °C.Histoire géologique: système de classement chronologique utilisé, notamment en géologie, pour dater les événements survenus durant l'histoire de la Terre. Les échelles doivent ainsi être périodiquement mises à jour, les âges devenant plus précis. En 1913, Arthur Holmes publie la première.Membrane plasmique: elle délimite les contours de la cellule. Chez les végétaux, elle est recouverte par une paroi.Molécule : regroupement d'atomes liés entre eux.Mésophile: Organisme qui peut vivre et se multiplier à des températures modérées. Classiquement, on parle de bactéries mésophiles lorsqu'elles vivent à des températures comprises entre 20 et 40 °C.Oosphère : nom donné au gamète femelle chez les végétaux et les algues.Organites :sous-compartiments de lacellule. Les organites sont des structures spécialisées contenues dans lecytoplasme et délimitées du reste de la cellule par une membraneProtéine : chaîne d'acides aminésassociés les uns aux autres dans un ordre. Les protéines se différencient des lipides et des glucides parce qu'elles contiennent de l'azote. Un acide aminé est un assemblage de molécules.Protostomien: Les Protostomiens ou Protostomes ( du grec prỗtos, « premier » et stóma, « bouche »). Lors du développement de l'embryon, la bouche est formée en premier (l’anus suivra..). Ils constituent un très grand clade et forment un super-embranchement. Il s'agit d'un groupe-frère du clade des Deutérostomiens.RECOFGE : sigle mnémotechnique des 7 rangs principaux : Règne/Embranchement/Classe/Ordre/Famille/Genre/Espèce.Ribosome: organite présent dans le cytoplasme des cellules. Son rôle est de déchiffrer le code de l'ARN messagerpour synthétiser les protéines.Taxinomie ou taxonomie : branche des sciences naturelles, qui a pour objet de décrire les organismes vivants et de les regrouper en entités appelées taxons afin de les identifier, les nommer et les classer au moyen de clés de détermination.Tissu: ensemble de cellules spécialisées dans une même fonctionTriploblastique: Les triploblastiques sont des animaux dont l'embryon s'organise en trois feuillets embryonnaires (l’ectoderme, le mésoderme et l’endoderme). L’ectoderme qui se situe à l’extérieur et l’endoderme qui se situe à l’intérieur.Transformisme: théorie biologique, rivale du fixisme, sur l'évolution des espèces. Ellei désigne aujourd'hui toute théorie impliquant une variation (ou transformation) des espèces au cours de l'histoire géologique.Vernaculaire: le nom vernaculaire est le nom local d’une espèce, il varie selon les pays et les régionsZyogote: œuf

Les organismesatomeMoléculeMacromoléculeOrganiteCelluleTissuOrganeLes atomes sont les plus petites unités fonctionnelles de la matière.La combinaison de deux ou plusieurs atomes forment des molécules.Les molécules plus complexes comportant un très grand nombre d’atomes forment des macromolécules . Elles comprennent les protéines, l’ADN, l’ARN ..Les macromolécules s’associent pour former les unités fonctionnelles des cellules, les organites.Les cellules sont un assemblage d'organites. Une sorte d'usine avec un noyau (ADN) qui donne les consignes.Les cellules sont les plus petites structures vivantes.Un groupe de cellules semblables qui accomplissent une fonction commune forment un tissu.Un organe comprend deux ou plusieurs types de tissus qui travaillent ensemble pour accomplir une fonction précise.

Embryon :La chorde est un axe rigide constitué d'un tissu fibreux situé du côté dorsal, qui sert de soutien à l'organisme, au moins à l'état embryonnaire.

Clés de détermination

Les noms

Le nom vernaculaire est local, il varie selon les pays et les régionsnom vernaculaire : saupeEn taxinomie (botanique, zoologie, mycologie, etc.), le nom binominalest une combinaison de deux mots en latin ou en grec et écrits en italique servant à désigner une espèce.nom binominal : Sarpa salpa

Histoirede cet arbre

Pour en savoir plus

Protostomiens

Protostomien:Animal dont la bouche s’est formée en premierpassage de l'oeuf, à la division des cellules pour ensuite la mise en place de la "bouche"La future "bouche" est ici

Deutérostomiens

Deutérostomien :Animal dont l’anus s’est formé en premierIci apparait le futur anus

Pour en savoir plus

diploblastiques

Les diploblastiques Lors du développement d’un organisme, les cellules commencent à se spécialiser pour s’organiser sous forme de feuilletChez les diploblastiques, les organismes ont deux feuillets : l’ectoderme et l'endoderme. Les deux feuillets subiront une faible évolution pour former quelques organes simples.

Triploblastiques

Les triploblastiquesLors du développement d’un organisme, les cellules commencent à se spécialiser pour s’organiser sous forme de feuilletChez les triploblastiques, l'ectoblaste et l'endoblaste sont présents et un troisième feuillet apparaît, le mésoderme.Cette couche intermédiaire va subir un grand développement. Elle va interpénétrer largement les deux autres feuillets.Le mésoderme va déterminer dans une grande mesure la morphologie de l'animal, participant à la construction de structures complexes.L’ectotherme qui donnera le système nerveux et la peauLe mésoderme qui donnera les os, les muscles, le système vasculaireL’endoderme qui donnera l’intestin, le foie, les poumons

Arbre de filiation dela vie aquatique V5 Nov 2018

Un temps long.........

Absence de classification pour cette "espèce" invasive ...

Métazoaires

On définit les premiers métazoaires comme les premiers organismes pluricellulaires. Ces premiers amas de cellules possédant toutes le même patrimoine génétique ont évolué et les cellules se sont différenciées, cela signifie qu'elles se sont spécialisées vers des fonctions et organisées en tissus eux mêmes organisés en organes, eux mêmes organisés en organismes. Toutes les cellules d'un même organisme ont le même patrimoine génétique mais qui ne s'exprime pas de la même manière en fonction du tissu auquel appartiennent ces cellules.

Organisation du vivant

Apparition des cellulesEucaryotes vers -2 millards d'années

les animaux bilatéraux apparaissent vers -600 millions d'années.

Cédric Charbonnier

Niveaux de complexité

Aujourd'hui........

Arbre de filiation de la vie aquatique

Les signes bio

OneZoom

Sir Edward Coke (1552 –1634) jurisconsulte anglais nous rappelle ...."Nomina si nescis, perit cognitio rerum"«La connaissance des choses périt par l'ignorance du nom»

EucaryoteDu grec [eu-] : bon, vrai ; et [-karuon] : noyau.Ce terme désigne les organismes avec des cellules à "noyau vrai". Leur génome (ADN) est enfermé dans un noyau délimité par une enveloppe. On oppose les Eucaryotes aux Procaryotes (les Bactéries).On distingue chez les Eucaryotes, les cellules végétales et les cellules animales

Choanocytes :Cellules fondamentales des Spongiaires.Elles sont dotées d'un flagelle dont les mouvements pompent l'eau extérieure qui est filtrée en passant à travers la collerette de cils. La combinaison de la pompe et du filtre permet aux choanocytes de piéger les particules alimentaires et autres éléments vitaux et de les assimiler.

La division successive du zygote (oeuf) peut prendre plusieurs formes comme par exemple:Symétrie Radiale"en spirale"

Cellule urticante, caractéristique exclusive des cnidaires, présente sur les tentacules et servant à paralyser et maintenir les proies.

ColloblasteLes colloblastes sont des cellules adhésives spécialisées que l'on retrouve sur les tentacules des cténophores. Les colloblastes libèrent une matière gluante qui servent à capturer des proies.

Tunique:« vêtement de dessous », enveloppe des Tuniciers contenant une protéine spécifique.

Siphon : tube permettant de faire entrer ou d'expulser l'eau.

Symétrie Pentaradiée :Se dit d'un organisme ou organe qui présente une symétrie d’ordre cinq.

Lophophore : organe proche de la bouche, qui participe à l'alimentation de l'animal ou de sa colonie.

larve trochophore :L'étymologie du mot "trochophore" indique "en forme de toupie". Une trochophore est le premier stade larvaire d'un mollusque, des annélides ou des plathelminthes.Ici, larve d'un ormeauOrmeau (jeune)

Manteau : tissu des mollusques sécrétant la coquille.

Radula : une sorte de langue munie de nombreuses dents.Détail de cette langue.

Les espèces bilatériens ont cette symétrie.Mais alors pourquoi apparaissent dans cette branche les échinodermes (oursins, étoile de mer, ophiure…) ?La raison est simple, il suffit de regarder une larve d’étoile de mer, pour constater que ce sont des animaux radiaires, mais les larves sont bilatériennes…surprenant !Les échinodermes perdent leur symétrie bilatérale (droite-gauche) lors la métamorphose de la larve. Cette symétrie bilatérale est remplacée par une symétrie pentaradiaire (d’ordre cinq)

Animaux dont la bouche s’est formée en premier au stade embryonnaire . Ce groupe d'animaux s'appelle les protostomiensProcessus de formation d'un organisme par division des cellules pour ensuite devenir un embryon.

La photosynthèse est le mécanisme qui permet à la plante d'utiliser l'énergie lumineuse pour transformer des molécules simples (eau, dioxyde de carbone, et sels minéraux) en matière organique.La photosynthèse a lieu dans des structures cellulaires spécifiques, les chloroplastes.Les chloroplastes contiennent un pigment vert, la chlorophylle, capable de capter l'énergie lumineuse.Les chloroplastes sont des organites ( sous compartiment de la cellule qui a des fonctions bien précises au sein de la cellule)

Embryon :La chorde est un axe rigide constitué d'un tissu fibreux situé du côté dorsal, qui sert de soutien à l'organisme, au moins à l'état embryonnaire.

:Animaux dont l'anus s’est formé en premier au stade embryonnaire . Ce groupe d'animaux s'appelle lesDeutérostomiensProcessus de formation d'un organisme par division des cellules pour ensuite devenir un embryon.

"Vrai"tissuIci les animaux vont posséder des organes "complexes".CelluleTissuOrganeLes cellules sont un assemblage d'organites.Les cellules sont les plus petites structures vivantes.Un groupe de cellules semblables qui accomplissent une fonction commune forment un tissu.Un tissu est un ensemble de cellules douées de fonction (de rôle) et qui aboutiront à terme à constituer des organes.Un organe comprend deux ou plusieurs types de tissus qui travaillent ensemble pour accomplir une fonction précise.Remarque: Les spongiaires sont exclus de cette branche car ils ne possèdent ni tube digestif, ni système nerveux, ni système circulatoire. Les liaisons intercellulaires sont instables.

Les organismesatomeMoléculeMacromoléculeOrganiteCelluleTissuOrganeLes atomes sont les plus petites unités fonctionnelles de la matière.La combinaison de deux ou plusieurs atomes forment des molécules.Les molécules plus complexes comportant un très grand nombre d’atomes forment des macromolécules . Elles comprennent les protéines, l’ADN, l’ARN ..Les macromolécules s’associent pour former les unités fonctionnelles des cellules, les organites.Les cellules sont un assemblage d'organites. Une sorte d'usine avec un noyau (ADN) qui donne les consignes.Les cellules sont les plus petites structures vivantes.Un groupe de cellules semblables qui accomplissent une fonction commune forment un tissu.Un organe comprend deux ou plusieurs types de tissus qui travaillent ensemble pour accomplir une fonction précise.

Signe des éponges

Signe des cnidairesSignegénéralSigne cnidaire Les médusesSigne cnidairePolype

Signe des cténaires

Signe des vers plats

Signe des annélides

Signe des mollusquesSignegénéraldes mollusquesSigne mollusqueGastéropodeOpisthobrancheSigne mollusqueProsobrancheSigne mollusqueCéphalopodeSigne mollusqueBivalve

Signe des Bryozoaires

Signe des crustacés

Signe des échinodermes

Signe des tuniciers

Signe général des poissons

Signe des végétaux

Signe des animaux

Les gros mots.....Acide aminé (un): assemblage de d'atomes.Il existe 20 acides aminés différents.ADN :Acide DésoxyriboNucléique. C’est une information chimique servant à la fabrication des protéines dans les cellules. L'ADN représente toute l'information nécessaire à la fabrication d'un organisme vivant.ARN ribosomique (ARNr) constituant principal des ribosomes.ARN messager : duplication d'un brin d'ADN . Le ribosome est constitué de deux unités. La première unité lit le code inscrit sur l'ARN message. La deuxième unité se charge d'agréger les acides aminés entre eux pour former une protéine.Bactérie: nom vernaculaire qui désigne certains organismes vivants microscopiques et procaryotes présents dans tous les milieux. Le plus souvent unicellulaires, elles sont parfois pluricellulaires. La plupart des espèces bactériennes ne vivent pas individuellement mais en communautés complexes.Blastulation: passage du premier stade de la division cellulaire du zygote (appelé morula) à la formation d’un amas de cellule creux (blastocyste).Cellule: unité biologique structurelle et fonctionnelle fondamentale de tous les êtres vivants connus. C'est la plus petite unité vivante capable de se reproduire de façon autonomeClade : groupe d'organismes dont tous les membres, si différents soient-ils descendent d'un même groupe-ancêtre commun.Cnidocyte: cellule de l’épiderme des cnidaires capable de libérer une substance urticante.Les cnidocytes sont à usage unique : une fois leur nématocyste (organite venimeux) utilisé, elles se résorbent pour être remplacées.Choanocytes : ce sont des cellules caractéristiques des éponges. De structure fine, cette cellule est dotée d'une collerette encerclant un fouet (ou un flagelle). La cellule est capable de phagocyter les particules de l'eau attrapées dans la collerette, dont elle se sert comme nutriment.Créationniste: croyance religieuse qu'une création divine est responsable de la vie et de l'univers, contrairement au consensus scientifique qui soutient une origine naturelle au moyen de l'évolution.Colloblastes: ce sont des cellules spécialisées que l'on retrouve sur les tentacules des cténophores (aussi appelés cténaires, méduses par exemple). Les colloblastes sont munis d'une sorte de palette sécrétant une substance gluante. Ces cellules, disposées sur la paire de longs tentacules des cténophores, sécrètent un liquide visqueux et adhésif qui retient les petits constituants du zooplancton. Les tentacules se rétractent alors pour acheminer la nourriture à la bouche.À la différence des cnidocytes, les colloblastes ne se détruisent pas; ils se rétractent dans la cellule et peuvent être utilisés à nouveau. En effet, leur filament cytoplasmique, très élastique, ne se casse pas.Corde (ou chorde ou notocorde) assure une rigidité de l’animal (c’est un support longitudinal). Lors du développement embryonnaire. Chez l’humain, la colonne vertébrale remplacera la chorde . Les vertébrés appartiennent à l'embranchement des chordés. Les cordés ont une symétrie bilatérale.Cytoplasme: c'est l'espace entre la membrane de la cellule et le noyau, il contient les organites.Deutérostomien: Les Deutérostomiens ou Deutérostomes ( du grec deúteros , « second » et stóma, « bouche »). Lors du développement de l'embryon, l’anus est formé en premier (la bouche suivra..). Ils constituent un très grand clade et forment un super-embranchement. Il s'agit d'un groupe-frère du clade des protostomiens.Diploblastique: Les diploblastiques sont des animaux dont l'embryon s'organise en deux feuillets (ectoderme et endoderme). L’ectoderme qui se situe à l’extérieur et l’endoderme qui se situe à l’intérieur.Fixiste: vieille hypothèse (du temps d’Aristote) selon laquelle il n'y a pas de transformation des espèces végétales ou animales, ni de modification de l'Univers depuis sa création. Elle suppose que le monde dans lequel l'homme vit est stable.Gamètes: cellules sexuelles.Les ovaires produisent les ovocytes, le gamète féminin.Les testicules produisent les spermatozoïdes, le gamète masculin.Un gamète fécondé produit un zygote (œuf)Gonade: glande qui produit les cellules sexuelles nécessaires à la reproduction des espèces.La gonade féminine est appelée l'ovaire. La gonade masculine est appelée le testicule.Hyperthermophile: Organisme qui peut vivre et se multiplier à des températures supérieures à 80 °C.Histoire géologique: système de classement chronologique utilisé, notamment en géologie, pour dater les événements survenus durant l'histoire de la Terre. Les échelles doivent ainsi être périodiquement mises à jour, les âges devenant plus précis. En 1913, Arthur Holmes publie la première.Membrane plasmique: elle délimite les contours de la cellule. Chez les végétaux, elle est recouverte par une paroi.Molécule : regroupement d'atomes liés entre eux.Mésophile: Organisme qui peut vivre et se multiplier à des températures modérées. Classiquement, on parle de bactéries mésophiles lorsqu'elles vivent à des températures comprises entre 20 et 40 °C.Oosphère : nom donné au gamète femelle chez les végétaux et les algues.Organites :sous-compartiments de lacellule. Les organites sont des structures spécialisées contenues dans lecytoplasme et délimitées du reste de la cellule par une membraneProtéine : chaîne d'acides aminésassociés les uns aux autres dans un ordre. Les protéines se différencient des lipides et des glucides parce qu'elles contiennent de l'azote. Un acide aminé est un assemblage de molécules.Protostomien: Les Protostomiens ou Protostomes ( du grec prỗtos, « premier » et stóma, « bouche »). Lors du développement de l'embryon, la bouche est formée en premier (l’anus suivra..). Ils constituent un très grand clade et forment un super-embranchement. Il s'agit d'un groupe-frère du clade des Deutérostomiens.RECOFGE : sigle mnémotechnique des 7 rangs principaux : Règne/Embranchement/Classe/Ordre/Famille/Genre/Espèce.Ribosome: organite présent dans le cytoplasme des cellules. Son rôle est de déchiffrer le message de l'ARN messagerpour synthétiser les protéines.Taxinomie ou taxonomie : branche des sciences naturelles, qui a pour objet de décrire les organismes vivants et de les regrouper en entités appelées taxons afin de les identifier, les nommer et les classer au moyen de clés de détermination.Tissu: ensemble de cellules spécialisées dans une même fonctionTriploblastique: Les triploblastiques sont des animaux dont l'embryon s'organise en trois feuillets embryonnaires (l’ectoderme, le mésoderme et l’endoderme). L’ectoderme qui se situe à l’extérieur et l’endoderme qui se situe à l’intérieur.Transformisme: théorie biologique, rivale du fixisme, sur l'évolution des espèces. Ellei désigne aujourd'hui toute théorie impliquant une variation (ou transformation) des espèces au cours de l'histoire géologique.Vernaculaire: le nom vernaculaire est le nom local d’une espèce, il varie selon les pays et les régionsZyogote: œuf

Le scénario

L'univers est un film qui a débuté il y a 14 milliards d'années.

13,8 milliards d’années : formation de l’univers . (Big Bang) 4,6 milliards d’années : formation de la Terre. 4 milliards d’années : premières cellules procaryotes. 3 milliards d’années : apparition de la photosynthèse. 2 milliards d’années :premières cellules eucaryotes. 1 milliard d’années : premiers organismes pluricellulaires. 600 millions d’années : premiers animaux. 30 millions d’années : les Alpes se forment 65 millions d’années : disparition des dinosaures (non-aviaires). 2,4 millions d’années : apparition du genre homo.

Chronozoom

Si la terre s'était formée il y a 24 heures....

Les gros mots.....Acide aminé (un) : assemblage de molécules.ADN :Acide DésoxyriboNucléique. C’est le «code chimique» servant à la fabrication des protéines dans les cellules. L'ADN représente toute l'information nécessaire à la fabrication d'un organisme vivant.ARN ribosomique (ARNr) constituant principal des ribosomes.ARN messager : duplication d'un brin d'ADN. Le ribosome est constitué de deux unités. La première unité lit le code inscrit sur l'ARN message. La deuxième unité se charge d'agréger les acides aminés entre eux pour former une protéine.Bactérie: nom vernaculaire qui désigne certains organismes vivants microscopiques et procaryotes présents dans tous les milieux. Le plus souvent unicellulaires, elles sont parfois pluricellulaires. La plupart des espèces bactériennes ne vivent pas individuellement mais en communautés complexes.Blastulation: passage du premier stade de la division cellulaire du zygote (appelé morula) à la formation d’un amas de cellule creux (blastocyste).Cellule: unité biologique structurelle et fonctionnelle fondamentale de tous les êtres vivants connus. C'est la plus petite unité vivante capable de se reproduire de façon autonomeClade : groupe d'organismes dont tous les membres, si différents soient-ils devenus, descendent d'un même groupe-ancêtre commun.Cnidocyte: cellule de l’épiderme des cnidaires capable de libérer une substance urticante.Les cnidocytes sont à usage unique : une fois leur nématocyste (organite venimeux) utilisé, elles se résorbent pour être remplacées.Choanocytes : ce sont des cellules caractéristiques des éponges. De structure fine, cette cellule est dotée d'une collerette encerclant un fouet (ou un flagelle). La cellule est capable de phagocyter les particules de l'eau attrapées dans la collerette, dont elle se sert comme nutriment.Créationniste: croyance religieuse qu'une création divine est responsable de la vie et de l'univers, contrairement au consensus scientifique qui soutient une origine naturelle au moyen de l'évolution.Colloblastes: ce sont des cellules spécialisées que l'on retrouve sur les tentacules des cténophores (aussi appelés cténaires, méduses par exemple). Les colloblastes sont munis d'une sorte de palette sécrétant une substance gluante. Ces cellules, disposées sur la paire de longs tentacules des cténophores, sécrètent un liquide visqueux et adhésif qui retient les petits constituants du zooplancton. Les tentacules se rétractent alors pour acheminer la nourriture à la bouche.À la différence des cnidocytes, les colloblastes ne se détruisent pas; ils se rétractent dans la cellule et peuvent être utilisés à nouveau. En effet, leur filament cytoplasmique, très élastique, ne se casse pas.Corde (ou chorde ou notocorde) assure une rigidité de l’animal (c’est un support longitudinal). Lors du développement embryonnaire. Chez l’humain, la chorde remplacera la colonne vertébrale. Les vertébrés appartiennent à l'embranchement des chordés. Les cordés ont une symétrie bilatérale.Cytoplasme: c'est l'espace entre la membrane de la cellule et le noyau, il contient les organites.Deutérostomien: Les Deutérostomiens ou Deutérostomes ( du grec deúteros , « second » et stóma, « bouche »). Lors du développement de l'embryon, l’anus est formé en premier (la bouche suivra..). Ils constituent un très grand clade et forment un super-embranchement. Il s'agit d'un groupe-frère du clade des protostomiens.Diploblastique: Les diploblastiques sont des animaux dont l'embryon s'organise en deux feuillets (ectoderme et endoderme). L’ectoderme qui se situe à l’extérieur et l’endoderme qui se situe à l’intérieur.Fixiste: vieille hypothèse (du temps d’Aristote) selon laquelle il n'y a pas de transformation des espèces végétales ou animales, ni de modification de l'Univers depuis sa création. Elle suppose que le monde dans lequel l'homme vit est stable.Gamètes: cellules sexuelles.Les ovaires produisent les ovocytes, le gamète féminin.Les testicules produisent les spermatozoïdes, le gamète masculin.Un gamète fécondé produit un zygote (œuf)Gonade: glande qui produit les cellules sexuelles nécessaires à la reproduction des espèces.La gonade féminine est appelée l'ovaire. La gonade masculine est appelée le testicule.Hyperthermophile: Organisme qui peut vivre et se multiplier à des températures supérieures à 80 °C.Histoire géologique: système de classement chronologique utilisé, notamment en géologie, pour dater les événements survenus durant l'histoire de la Terre. Les échelles doivent ainsi être périodiquement mises à jour, les âges devenant plus précis. En 1913, Arthur Holmes publie la première.Membrane plasmique: elle délimite les contours de la cellule. Chez les végétaux, elle est recouverte par une paroi.Molécule : regroupement d'atomes liés entre eux.Mésophile: Organisme qui peut vivre et se multiplier à des températures modérées. Classiquement, on parle de bactéries mésophiles lorsqu'elles vivent à des températures comprises entre 20 et 40 °C.Oosphère : nom donné au gamète femelle chez les végétaux et les algues.Organites :sous-compartiments de lacellule. Les organites sont des structures spécialisées contenues dans lecytoplasme et délimitées du reste de la cellule par une membraneProtéine : chaîne d'acides aminésassociés les uns aux autres dans un ordre. Les protéines se différencient des lipides et des glucides parce qu'elles contiennent de l'azote. Un acide aminé est un assemblage de molécules.Protostomien: Les Protostomiens ou Protostomes ( du grec prỗtos, « premier » et stóma, « bouche »). Lors du développement de l'embryon, la bouche est formée en premier (l’anus suivra..). Ils constituent un très grand clade et forment un super-embranchement. Il s'agit d'un groupe-frère du clade des Deutérostomiens.RECOFGE : sigle mnémotechnique des 7 rangs principaux : Règne/Embranchement/Classe/Ordre/Famille/Genre/Espèce.Ribosome: organite présent dans le cytoplasme des cellules. Son rôle est de déchiffrer le code de l'ARN messagerpour synthétiser les protéines.Taxinomie ou taxonomie : branche des sciences naturelles, qui a pour objet de décrire les organismes vivants et de les regrouper en entités appelées taxons afin de les identifier, les nommer et les classer au moyen de clés de détermination.Tissu: ensemble de cellules spécialisées dans une même fonctionTriploblastique: Les triploblastiques sont des animaux dont l'embryon s'organise en trois feuillets embryonnaires (l’ectoderme, le mésoderme et l’endoderme). L’ectoderme qui se situe à l’extérieur et l’endoderme qui se situe à l’intérieur.Transformisme: théorie biologique, rivale du fixisme, sur l'évolution des espèces. Ellei désigne aujourd'hui toute théorie impliquant une variation (ou transformation) des espèces au cours de l'histoire géologique.Vernaculaire: le nom vernaculaire est le nom local d’une espèce, il varie selon les pays et les régionsZyogote: œuf

Comment classifier...

0

1700

1800

1900

Histoire de la classification du vivant

Aristote ( – avant JC 384 à – avant JC 322)A l'Antiquité, Aristote classait les « êtres vivants » dans 4 groupes: minéral, végétal, animal, homme.Il rassemble les animaux n’ayant "pas de sang" (insectes, gastéropodes, méduses, vers, crustacés…) d’un côté et les animaux ayant du sang de l’autre. Parmi ces derniers, il distingue aussi ceux qui vivent dans l’eau et ceux qui vivent sur terre.

Antoni Van Leeuwenhoek (1632-1723)Leeuwenhoek développe la technique pour fabriquer des lentilles de microscope d’une qualité et d’une puissance inconnues ailleurs dans le monde scientifique de son époque. Dès 1674, il en tire de nombreuses et étonnantes très en avance sur son temps. Il affirme aussi l'existence des bactéries. il présente plusieurs observations de cellules.Il en fait part à la Royal Society de Londres, mais la nécessaire traduction de ses lettres (écrites en néerlandais) – il ne maîtrise ni l’anglais ni le latin - Cela freine la diffusion de ses observations.

Carl Von Linné (1707-1778)Il fonde la classification par l’observation de critères de ressemblance (nomenclature moderne "Systema Naturae" en 1735). Les végétaux qui partagent des ressemblances sont réunis dans des groupes hiérarchisés : règne, embranchement, classe, ordre, famille, genre, espèce.Linné était créationniste et fixiste : il se ventait d'avoir trouvé le mode de classification de toutes les espèces créées par Dieu.

Georges-Louis Leclerc deBuffon (1707-1788)Buffon a déjà amené, en 1766, l’idée que les animaux se transforment. Cependant, pour lui, ces transformations restent très localisées: un chien et un ver de terre n’ont aucun lien de parenté! Pourtant, ces idées font leur chemin et évoluent.https://public.weconext.eu/academie-sciences/2016-10-18/video_id_000/index.html#

Alfred Russel Wallace 1823-1913Naturaliste, géographe, explorateur, anthropologue et biologiste, il a mis au point la théorie de l'évolution par la sélection naturelle en parallèle avec Charles Darwin.Wallace mettait l'accent sur la pression écologique contraignant les variétés et les espèces à s'adapter à leur environnement ou à s'éteindre. Les espèces sauvages sont en permanence soumises à la pression de la lutte pour l’existence, elles travaillent donc tout le temps à assurer leur subsistance et leur sécurité face aux concurrents, prédateurs et contre les conditions défavorables. Alors que Darwin insistait sur la compétition entre individus de la même espèce pour survivre et se reproduire.Pour la petite histoire…Wallace envoie à Darwin, depuis la Malaisie, une lettre intitulée « De la tendance des espèces à s'éloigner indéfiniment du type original», en le priant de lui faire part de ses commentairesPourtant, Darwin retrouve dans cet article l'essentiel de sa propre théorie et en est profondément bouleversé. Il fait part de son désarroi à ses collègues mais ne se sent pas en état de polémiquer. Hooker, Huxley et Lyell (des amis de Darwin) organisent alors, le 1er juillet 1858, une lecture d'extraits du travail en cours de Darwin lors d'une réunion de la société Linéenne de Londres . Cet épisode force la main de Darwin, qui rédige en quelques semaines un "bref résumé" de son gros, résumé qui deviendra la première édition de De l'origine des espèces (dont les 1250 exemplaires publiés le 24 novembre 1859 seront vendus dans la journée !).Darwin s'est inquiété de la réaction de Wallace, craignant qu'il ne se sente floué par cette opération manigancée sans même l'en avertir. Wallace fut plutôt satisfait « … j'ai ressenti qu'ils m'avaient fait plus d'honneur et prêté plus de crédit que je n'en méritais en plaçant ma soudaine intuition – hâtivement transcrite et aussitôt envoyée pour avis à Darwin et Lyell – ; au même niveau que les longues recherches de Darwin »

Emil Hans Willi Hennig 1913 - 1976Biologiste allemand, célèbre pour avoir posé les fondements de la classification phylogénétique en développant le modèle du cladiste.Dès les années 1960, un nouveau type de caractères peut être employé pour l'application de la méthode cladistique: les caractères génétiques (ADN ou ARN).Dans un arbre phylogénétique, les ancêtres sont inconnus. Ils sont reconstitués. Un arbre phylogénétique permet de répondre à la question « qui est plus proche de qui ? », mais pas à la question « qui descend de qui ? ».Cladistique :Un clade est un groupe d'organismes dont tous les membres, si différents soient-ils devenus, descendent d'un même groupe-ancêtre commun.

Aristote ( – avant JC 384 à – avant JC 322)A l'Antiquité, Aristote classait les « êtres vivants » dans 4 groupes: minéral, végétal, animal, homme.Il rassemble les animaux n’ayant "pas de sang" (insectes, gastéropodes, méduses, vers, crustacés…) d’un côté et les animaux ayant du sang de l’autre. Parmi ces derniers, il distingue aussi ceux qui vivent dans l’eau et ceux qui vivent sur terre.

Carl Von Linné (1707-1778)Il fonde la classification par l’observation de critères de ressemblance (nomenclature moderne "Systema Naturae" en 1735). Les végétaux qui partagent des ressemblances sont réunis dans des groupes hiérarchisés : règne, embranchement, classe, ordre, famille, genre, espèce.Linné était créationniste et fixiste : il se ventait d'avoir trouvé le mode de classification de toutes les espèces créées par Dieu.

Georges-Louis Leclerc deBuffon (1707-1788)Buffon amène l’idée que les animaux se transforment. Cependant, pour lui, ces transformations restent très localisées : un chien et un ver de terre n’ont aucun lien de parenté ! Pourtant, ces idées font leur chemin et évoluent. C’est le précurseur du transformisme.Les multiples facettes de BuffonConférence enregistrée par Weconext au format vidéo chapitrée avec support de...Weconext

Alfred Russel Wallace 1823-1913Naturaliste, géographe, explorateur, anthropologue et biologiste, il a mis au point la théorie de l'évolution par la sélection naturelle en parallèle avec Charles Darwin.Wallace mettait l'accent sur la pression écologique contraignant les variétés et les espèces à s'adapter à leur environnement ou à s'éteindre. Les espèces sauvages sont en permanence soumises à la pression de la lutte pour l’existence, elles travaillent donc tout le temps à assurer leur subsistance et leur sécurité face aux concurrents, prédateurs et contre les conditions défavorables. Alors que Darwin insistait sur la compétition entre individus de la même espèce pour survivre et se reproduire.Pour la petite histoire…Wallace envoie à Darwin, depuis la Malaisie, une lettre intitulée « De la tendance des espèces à s'éloigner indéfiniment du type original», en le priant de lui faire part de ses commentairesPourtant, Darwin retrouve dans cet article l'essentiel de sa propre théorie et en est profondément bouleversé. Il fait part de son désarroi à ses collègues mais ne se sent pas en état de polémiquer. Hooker, Huxley et Lyell (des amis de Darwin) organisent alors, le 1er juillet 1858, une lecture d'extraits du travail en cours de Darwin lors d'une réunion de la société Linéenne de Londres . Cet épisode force la main de Darwin, qui rédige en quelques semaines un "bref résumé" de son gros, résumé qui deviendra la première édition de De l'origine des espèces (dont les 1250 exemplaires publiés le 24 novembre 1859 seront vendus dans la journée !).Darwin s'est inquiété de la réaction de Wallace, craignant qu'il ne se sente floué par cette opération manigancée sans même l'en avertir. Wallace fut plutôt satisfait « …j'ai ressenti qu'ils m'avaient fait plus d'honneur et prêté plus de crédit que je n'en méritais en plaçant ma soudaine intuition – hâtivement transcrite et aussitôt envoyée pour avis à Darwin et Lyell – ; au même niveau que les longues recherches de Darwin »

Antoni Van Leeuwenhoek (1632-1723)Leeuwenhoek développe la technique pour fabriquer des lentilles de microscope d’une qualité et d’une puissance inconnues ailleurs dans le monde scientifique de son époque. Dès 1674, il en tire de nombreuses et étonnantes très en avance sur son temps. Il affirme aussi l'existence des bactéries. il présente plusieurs observations de cellules.Il en fait part à la Royal Society de Londres, mais la nécessaire traduction de ses lettres (écrites en néerlandais) – il ne maîtrise ni l’anglais ni le latin - en freine la diffusion.

Charles Darwin 1809-1882Naturaliste et paléontologue anglais dont les travaux sur l'évolution des espèces vivantes ont révolutionné la biologie avec son ouvrage L'Origine des espèces paru en 1859.Dans la 1re édition, le mot « variation » est utilisé puis dans la 6ème et dernière édition de l'ouvrage, dix ans après, l'auteur utilise à plusieurs reprises le mot « Evolution ».Des critiques hostiles ont très tôt fait de tirer les conséquences qui ne sont pas exprimées, comme le fait que « les hommes descendent des singes ».Pourtant, dans L'Origine des espèces, Darwin ne parle pas des origines de l'homme. Le public confond les idées de Lamarck, qui cinquante ans auparavant les a avancées alors sans faire scandale.Cependant, Darwin a vu de son vivant la théorie de l'évolution acceptée par la communauté scientifique et le grand public, alors que sa théorie sur la sélection naturelle a dû attendre les années 1930 pour être généralement considérée comme l'explication essentielle du processus d'évolution.

Emil Hans Willi Hennig 1913 - 1976Biologiste allemand, célèbre pour avoir posé les fondements de la classification phylogénétique en développant le modèle du cladiste.Dès les années 1960, un nouveau type de caractères peut être employé pour l'application de la méthode cladistique: les caractères génétiques (ADN ou ARN).Dans un arbre phylogénétique, les ancêtres sont inconnus. Ils sont reconstitués. Un arbre phylogénétique permet de répondre à la question « qui est plus proche de qui ? », mais pas à la question « qui descend de qui ? ».Cladistique :Un clade est un groupe d'organismes dont tous les membres, si différents soient-ils devenus, descendent d'un même groupe-ancêtre commun.

Les gros mots.....Acide aminé (un) : assemblage de molécules.ADN :Acide DésoxyriboNucléique. C’est le «code chimique» servant à la fabrication des protéines dans les cellules. L'ADN représente toute l'information nécessaire à la fabrication d'un organisme vivant.ARN ribosomique (ARNr) constituant principal des ribosomes.ARN messager : duplication d'un brin d'ADN. Le ribosome est constitué de deux unités. La première unité lit le code inscrit sur l'ARN message. La deuxième unité se charge d'agréger les acides aminés entre eux pour former une protéine.Bactérie: nom vernaculaire qui désigne certains organismes vivants microscopiques et procaryotes présents dans tous les milieux. Le plus souvent unicellulaires, elles sont parfois pluricellulaires. La plupart des espèces bactériennes ne vivent pas individuellement mais en communautés complexes.Blastulation: passage du premier stade de la division cellulaire du zygote (appelé morula) à la formation d’un amas de cellule creux (blastocyste).Cellule: unité biologique structurelle et fonctionnelle fondamentale de tous les êtres vivants connus. C'est la plus petite unité vivante capable de se reproduire de façon autonomeClade : groupe d'organismes dont tous les membres, si différents soient-ils devenus, descendent d'un même groupe-ancêtre commun.Cnidocyte: cellule de l’épiderme des cnidaires capable de libérer une substance urticante.Les cnidocytes sont à usage unique : une fois leur nématocyste (organite venimeux) utilisé, elles se résorbent pour être remplacées.Choanocytes : ce sont des cellules caractéristiques des éponges. De structure fine, cette cellule est dotée d'une collerette encerclant un fouet (ou un flagelle). La cellule est capable de phagocyter les particules de l'eau attrapées dans la collerette, dont elle se sert comme nutriment.Créationniste: croyance religieuse qu'une création divine est responsable de la vie et de l'univers, contrairement au consensus scientifique qui soutient une origine naturelle au moyen de l'évolution.Colloblastes: ce sont des cellules spécialisées que l'on retrouve sur les tentacules des cténophores (aussi appelés cténaires, méduses par exemple). Les colloblastes sont munis d'une sorte de palette sécrétant une substance gluante. Ces cellules, disposées sur la paire de longs tentacules des cténophores, sécrètent un liquide visqueux et adhésif qui retient les petits constituants du zooplancton. Les tentacules se rétractent alors pour acheminer la nourriture à la bouche.À la différence des cnidocytes, les colloblastes ne se détruisent pas; ils se rétractent dans la cellule et peuvent être utilisés à nouveau. En effet, leur filament cytoplasmique, très élastique, ne se casse pas.Corde (ou chorde ou notocorde) assure une rigidité de l’animal (c’est un support longitudinal). Lors du développement embryonnaire. Chez l’humain, la chorde remplacera la colonne vertébrale. Les vertébrés appartiennent à l'embranchement des chordés. Les cordés ont une symétrie bilatérale.Cytoplasme: c'est l'espace entre la membrane de la cellule et le noyau, il contient les organites.Deutérostomien: Les Deutérostomiens ou Deutérostomes ( du grec deúteros , « second » et stóma, « bouche »). Lors du développement de l'embryon, l’anus est formé en premier (la bouche suivra..). Ils constituent un très grand clade et forment un super-embranchement. Il s'agit d'un groupe-frère du clade des protostomiens.Diploblastique: Les diploblastiques sont des animaux dont l'embryon s'organise en deux feuillets (ectoderme et endoderme). L’ectoderme qui se situe à l’extérieur et l’endoderme qui se situe à l’intérieur.Fixiste: vieille hypothèse (du temps d’Aristote) selon laquelle il n'y a pas de transformation des espèces végétales ou animales, ni de modification de l'Univers depuis sa création. Elle suppose que le monde dans lequel l'homme vit est stable.Gamètes: cellules sexuelles.Les ovaires produisent les ovocytes, le gamète féminin.Les testicules produisent les spermatozoïdes, le gamète masculin.Un gamète fécondé produit un zygote (œuf)Gonade: glande qui produit les cellules sexuelles nécessaires à la reproduction des espèces.La gonade féminine est appelée l'ovaire. La gonade masculine est appelée le testicule.Hyperthermophile: Organisme qui peut vivre et se multiplier à des températures supérieures à 80 °C.Histoire géologique: système de classement chronologique utilisé, notamment en géologie, pour dater les événements survenus durant l'histoire de la Terre. Les échelles doivent ainsi être périodiquement mises à jour, les âges devenant plus précis. En 1913, Arthur Holmes publie la première.Membrane plasmique: elle délimite les contours de la cellule. Chez les végétaux, elle est recouverte par une paroi.Molécule : regroupement d'atomes liés entre eux.Mésophile: Organisme qui peut vivre et se multiplier à des températures modérées. Classiquement, on parle de bactéries mésophiles lorsqu'elles vivent à des températures comprises entre 20 et 40 °C.Oosphère : nom donné au gamète femelle chez les végétaux et les algues.Organites :sous-compartiments de lacellule. Les organites sont des structures spécialisées contenues dans lecytoplasme et délimitées du reste de la cellule par une membraneProtéine : chaîne d'acides aminésassociés les uns aux autres dans un ordre. Les protéines se différencient des lipides et des glucides parce qu'elles contiennent de l'azote. Un acide aminé est un assemblage de molécules.Protostomien: Les Protostomiens ou Protostomes ( du grec prỗtos, « premier » et stóma, « bouche »). Lors du développement de l'embryon, la bouche est formée en premier (l’anus suivra..). Ils constituent un très grand clade et forment un super-embranchement. Il s'agit d'un groupe-frère du clade des Deutérostomiens.RECOFGE : sigle mnémotechnique des 7 rangs principaux : Règne/Embranchement/Classe/Ordre/Famille/Genre/Espèce.Ribosome: organite présent dans le cytoplasme des cellules. Son rôle est de déchiffrer le code de l'ARN messagerpour synthétiser les protéines.Taxinomie ou taxonomie : branche des sciences naturelles, qui a pour objet de décrire les organismes vivants et de les regrouper en entités appelées taxons afin de les identifier, les nommer et les classer au moyen de clés de détermination.Tissu: ensemble de cellules spécialisées dans une même fonctionTriploblastique: Les triploblastiques sont des animaux dont l'embryon s'organise en trois feuillets embryonnaires (l’ectoderme, le mésoderme et l’endoderme). L’ectoderme qui se situe à l’extérieur et l’endoderme qui se situe à l’intérieur.Transformisme: théorie biologique, rivale du fixisme, sur l'évolution des espèces. Ellei désigne aujourd'hui toute théorie impliquant une variation (ou transformation) des espèces au cours de l'histoire géologique.Vernaculaire: le nom vernaculaire est le nom local d’une espèce, il varie selon les pays et les régionsZyogote: œuf

Comment classifier...

Animaux / Végétaux ?

• la nutrition :

• La mobilité :

• la croissance :

Gràce au processus de la photosynthèse, les plantes synthétisent des matières organiques grâce à l'énergie lumineuse, en absorbant le gaz carbonique de l'air et en rejetant l'oxygène.Les animaux doivent digérer la matière organique qu'ils ingèrent pour en extraire le carbone nécessaire à leur métabolisme.

les végétaux sont fixés au sol par leurs racines les animaux auraient besoin de se déplacer pour se nourrir.

Les plantes qui se développeraient tout au long de leur vieLes animaux cessent de grandir à l'àge adulte.

C'est sur ces bases que, jusqu'au début du XXème siècle, les taxinomistes se sont efforcés de classer les êtres vivants entre monde animal et végétal.

Oui, mais beaucoup d'espèces sèment le trouble et, au final, aucun caractère ne permet de tracer une limite précise entre ces deux mondes.

Les gros mots.....Acide aminé (un) : assemblage de molécules.ADN :Acide DésoxyriboNucléique. C’est le «code chimique» servant à la fabrication des protéines dans les cellules. L'ADN représente toute l'information nécessaire à la fabrication d'un organisme vivant.ARN ribosomique (ARNr) constituant principal des ribosomes.ARN messager : duplication d'un brin d'ADN. Le ribosome est constitué de deux unités. La première unité lit le code inscrit sur l'ARN message. La deuxième unité se charge d'agréger les acides aminés entre eux pour former une protéine.Bactérie: nom vernaculaire qui désigne certains organismes vivants microscopiques et procaryotes présents dans tous les milieux. Le plus souvent unicellulaires, elles sont parfois pluricellulaires. La plupart des espèces bactériennes ne vivent pas individuellement mais en communautés complexes.Blastulation: passage du premier stade de la division cellulaire du zygote (appelé morula) à la formation d’un amas de cellule creux (blastocyste).Cellule: unité biologique structurelle et fonctionnelle fondamentale de tous les êtres vivants connus. C'est la plus petite unité vivante capable de se reproduire de façon autonomeClade : groupe d'organismes dont tous les membres, si différents soient-ils devenus, descendent d'un même groupe-ancêtre commun.Cnidocyte: cellule de l’épiderme des cnidaires capable de libérer une substance urticante.Les cnidocytes sont à usage unique : une fois leur nématocyste (organite venimeux) utilisé, elles se résorbent pour être remplacées.Choanocytes : ce sont des cellules caractéristiques des éponges. De structure fine, cette cellule est dotée d'une collerette encerclant un fouet (ou un flagelle). La cellule est capable de phagocyter les particules de l'eau attrapées dans la collerette, dont elle se sert comme nutriment.Créationniste: croyance religieuse qu'une création divine est responsable de la vie et de l'univers, contrairement au consensus scientifique qui soutient une origine naturelle au moyen de l'évolution.Colloblastes: ce sont des cellules spécialisées que l'on retrouve sur les tentacules des cténophores (aussi appelés cténaires, méduses par exemple). Les colloblastes sont munis d'une sorte de palette sécrétant une substance gluante. Ces cellules, disposées sur la paire de longs tentacules des cténophores, sécrètent un liquide visqueux et adhésif qui retient les petits constituants du zooplancton. Les tentacules se rétractent alors pour acheminer la nourriture à la bouche.À la différence des cnidocytes, les colloblastes ne se détruisent pas; ils se rétractent dans la cellule et peuvent être utilisés à nouveau. En effet, leur filament cytoplasmique, très élastique, ne se casse pas.Corde (ou chorde ou notocorde) assure une rigidité de l’animal (c’est un support longitudinal). Lors du développement embryonnaire. Chez l’humain, la chorde remplacera la colonne vertébrale. Les vertébrés appartiennent à l'embranchement des chordés. Les cordés ont une symétrie bilatérale.Cytoplasme: c'est l'espace entre la membrane de la cellule et le noyau, il contient les organites.Deutérostomien: Les Deutérostomiens ou Deutérostomes ( du grec deúteros , « second » et stóma, « bouche »). Lors du développement de l'embryon, l’anus est formé en premier (la bouche suivra..). Ils constituent un très grand clade et forment un super-embranchement. Il s'agit d'un groupe-frère du clade des protostomiens.Diploblastique: Les diploblastiques sont des animaux dont l'embryon s'organise en deux feuillets (ectoderme et endoderme). L’ectoderme qui se situe à l’extérieur et l’endoderme qui se situe à l’intérieur.Fixiste: vieille hypothèse (du temps d’Aristote) selon laquelle il n'y a pas de transformation des espèces végétales ou animales, ni de modification de l'Univers depuis sa création. Elle suppose que le monde dans lequel l'homme vit est stable.Gamètes: cellules sexuelles.Les ovaires produisent les ovocytes, le gamète féminin.Les testicules produisent les spermatozoïdes, le gamète masculin.Un gamète fécondé produit un zygote (œuf)Gonade: glande qui produit les cellules sexuelles nécessaires à la reproduction des espèces.La gonade féminine est appelée l'ovaire. La gonade masculine est appelée le testicule.Hyperthermophile: Organisme qui peut vivre et se multiplier à des températures supérieures à 80 °C.Histoire géologique: système de classement chronologique utilisé, notamment en géologie, pour dater les événements survenus durant l'histoire de la Terre. Les échelles doivent ainsi être périodiquement mises à jour, les âges devenant plus précis. En 1913, Arthur Holmes publie la première.Membrane plasmique: elle délimite les contours de la cellule. Chez les végétaux, elle est recouverte par une paroi.Molécule : regroupement d'atomes liés entre eux.Mésophile: Organisme qui peut vivre et se multiplier à des températures modérées. Classiquement, on parle de bactéries mésophiles lorsqu'elles vivent à des températures comprises entre 20 et 40 °C.Oosphère : nom donné au gamète femelle chez les végétaux et les algues.Organites :sous-compartiments de lacellule. Les organites sont des structures spécialisées contenues dans lecytoplasme et délimitées du reste de la cellule par une membraneProtéine : chaîne d'acides aminésassociés les uns aux autres dans un ordre. Les protéines se différencient des lipides et des glucides parce qu'elles contiennent de l'azote. Un acide aminé est un assemblage de molécules.Protostomien: Les Protostomiens ou Protostomes ( du grec prỗtos, « premier » et stóma, « bouche »). Lors du développement de l'embryon, la bouche est formée en premier (l’anus suivra..). Ils constituent un très grand clade et forment un super-embranchement. Il s'agit d'un groupe-frère du clade des Deutérostomiens.RECOFGE : sigle mnémotechnique des 7 rangs principaux : Règne/Embranchement/Classe/Ordre/Famille/Genre/Espèce.Ribosome: organite présent dans le cytoplasme des cellules. Son rôle est de déchiffrer le code de l'ARN messagerpour synthétiser les protéines.Taxinomie ou taxonomie : branche des sciences naturelles, qui a pour objet de décrire les organismes vivants et de les regrouper en entités appelées taxons afin de les identifier, les nommer et les classer au moyen de clés de détermination.Tissu: ensemble de cellules spécialisées dans une même fonctionTriploblastique: Les triploblastiques sont des animaux dont l'embryon s'organise en trois feuillets embryonnaires (l’ectoderme, le mésoderme et l’endoderme). L’ectoderme qui se situe à l’extérieur et l’endoderme qui se situe à l’intérieur.Transformisme: théorie biologique, rivale du fixisme, sur l'évolution des espèces. Ellei désigne aujourd'hui toute théorie impliquant une variation (ou transformation) des espèces au cours de l'histoire géologique.Vernaculaire: le nom vernaculaire est le nom local d’une espèce, il varie selon les pays et les régionsZyogote: œuf

Comment représenter la classification ?

Une vision très "Aristotien" ...

Cet arbre de la vie dessiné par Ernst Haeckel en 1866 montre les 3 branches du vivant (animaux, protistes et végétaux) sont traitées "à égalité".

Il s'agit d'un exemple d'arbre de 1879 où l'Homme a manifestement une place à part.l'Homme est l'aboutissement de l'Évolution. Un message philosophique, sans doute volontaire de la part d'Haeckel, émerge de cette figure.

Arbre de la vie pour les enfants. Parti pris où l’Homme est en haut.

L'homme est juste un élément de l'anneau

Les gros mots.....Acide aminé (un) : assemblage de molécules.ADN :Acide DésoxyriboNucléique. C’est le «code chimique» servant à la fabrication des protéines dans les cellules. L'ADN représente toute l'information nécessaire à la fabrication d'un organisme vivant.ARN ribosomique (ARNr) constituant principal des ribosomes.ARN messager : duplication d'un brin d'ADN. Le ribosome est constitué de deux unités. La première unité lit le code inscrit sur l'ARN message. La deuxième unité se charge d'agréger les acides aminés entre eux pour former une protéine.Bactérie: nom vernaculaire qui désigne certains organismes vivants microscopiques et procaryotes présents dans tous les milieux. Le plus souvent unicellulaires, elles sont parfois pluricellulaires. La plupart des espèces bactériennes ne vivent pas individuellement mais en communautés complexes.Blastulation: passage du premier stade de la division cellulaire du zygote (appelé morula) à la formation d’un amas de cellule creux (blastocyste).Cellule: unité biologique structurelle et fonctionnelle fondamentale de tous les êtres vivants connus. C'est la plus petite unité vivante capable de se reproduire de façon autonomeClade : groupe d'organismes dont tous les membres, si différents soient-ils devenus, descendent d'un même groupe-ancêtre commun.Cnidocyte: cellule de l’épiderme des cnidaires capable de libérer une substance urticante.Les cnidocytes sont à usage unique : une fois leur nématocyste (organite venimeux) utilisé, elles se résorbent pour être remplacées.Choanocytes : ce sont des cellules caractéristiques des éponges. De structure fine, cette cellule est dotée d'une collerette encerclant un fouet (ou un flagelle). La cellule est capable de phagocyter les particules de l'eau attrapées dans la collerette, dont elle se sert comme nutriment.Créationniste: croyance religieuse qu'une création divine est responsable de la vie et de l'univers, contrairement au consensus scientifique qui soutient une origine naturelle au moyen de l'évolution.Colloblastes: ce sont des cellules spécialisées que l'on retrouve sur les tentacules des cténophores (aussi appelés cténaires, méduses par exemple). Les colloblastes sont munis d'une sorte de palette sécrétant une substance gluante. Ces cellules, disposées sur la paire de longs tentacules des cténophores, sécrètent un liquide visqueux et adhésif qui retient les petits constituants du zooplancton. Les tentacules se rétractent alors pour acheminer la nourriture à la bouche.À la différence des cnidocytes, les colloblastes ne se détruisent pas; ils se rétractent dans la cellule et peuvent être utilisés à nouveau. En effet, leur filament cytoplasmique, très élastique, ne se casse pas.Corde (ou chorde ou notocorde) assure une rigidité de l’animal (c’est un support longitudinal). Lors du développement embryonnaire. Chez l’humain, la chorde remplacera la colonne vertébrale. Les vertébrés appartiennent à l'embranchement des chordés. Les cordés ont une symétrie bilatérale.Cytoplasme: c'est l'espace entre la membrane de la cellule et le noyau, il contient les organites.Deutérostomien: Les Deutérostomiens ou Deutérostomes ( du grec deúteros , « second » et stóma, « bouche »). Lors du développement de l'embryon, l’anus est formé en premier (la bouche suivra..). Ils constituent un très grand clade et forment un super-embranchement. Il s'agit d'un groupe-frère du clade des protostomiens.Diploblastique: Les diploblastiques sont des animaux dont l'embryon s'organise en deux feuillets (ectoderme et endoderme). L’ectoderme qui se situe à l’extérieur et l’endoderme qui se situe à l’intérieur.Fixiste: vieille hypothèse (du temps d’Aristote) selon laquelle il n'y a pas de transformation des espèces végétales ou animales, ni de modification de l'Univers depuis sa création. Elle suppose que le monde dans lequel l'homme vit est stable.Gamètes: cellules sexuelles.Les ovaires produisent les ovocytes, le gamète féminin.Les testicules produisent les spermatozoïdes, le gamète masculin.Un gamète fécondé produit un zygote (œuf)Gonade: glande qui produit les cellules sexuelles nécessaires à la reproduction des espèces.La gonade féminine est appelée l'ovaire. La gonade masculine est appelée le testicule.Hyperthermophile: Organisme qui peut vivre et se multiplier à des températures supérieures à 80 °C.Histoire géologique: système de classement chronologique utilisé, notamment en géologie, pour dater les événements survenus durant l'histoire de la Terre. Les échelles doivent ainsi être périodiquement mises à jour, les âges devenant plus précis. En 1913, Arthur Holmes publie la première.Membrane plasmique: elle délimite les contours de la cellule. Chez les végétaux, elle est recouverte par une paroi.Molécule : regroupement d'atomes liés entre eux.Mésophile: Organisme qui peut vivre et se multiplier à des températures modérées. Classiquement, on parle de bactéries mésophiles lorsqu'elles vivent à des températures comprises entre 20 et 40 °C.Oosphère : nom donné au gamète femelle chez les végétaux et les algues.Organites :sous-compartiments de lacellule. Les organites sont des structures spécialisées contenues dans lecytoplasme et délimitées du reste de la cellule par une membraneProtéine : chaîne d'acides aminésassociés les uns aux autres dans un ordre. Les protéines se différencient des lipides et des glucides parce qu'elles contiennent de l'azote. Un acide aminé est un assemblage de molécules.Protostomien: Les Protostomiens ou Protostomes ( du grec prỗtos, « premier » et stóma, « bouche »). Lors du développement de l'embryon, la bouche est formée en premier (l’anus suivra..). Ils constituent un très grand clade et forment un super-embranchement. Il s'agit d'un groupe-frère du clade des Deutérostomiens.RECOFGE : sigle mnémotechnique des 7 rangs principaux : Règne/Embranchement/Classe/Ordre/Famille/Genre/Espèce.Ribosome: organite présent dans le cytoplasme des cellules. Son rôle est de déchiffrer le code de l'ARN messagerpour synthétiser les protéines.Taxinomie ou taxonomie : branche des sciences naturelles, qui a pour objet de décrire les organismes vivants et de les regrouper en entités appelées taxons afin de les identifier, les nommer et les classer au moyen de clés de détermination.Tissu: ensemble de cellules spécialisées dans une même fonctionTriploblastique: Les triploblastiques sont des animaux dont l'embryon s'organise en trois feuillets embryonnaires (l’ectoderme, le mésoderme et l’endoderme). L’ectoderme qui se situe à l’extérieur et l’endoderme qui se situe à l’intérieur.Transformisme: théorie biologique, rivale du fixisme, sur l'évolution des espèces. Ellei désigne aujourd'hui toute théorie impliquant une variation (ou transformation) des espèces au cours de l'histoire géologique.Vernaculaire: le nom vernaculaire est le nom local d’une espèce, il varie selon les pays et les régionsZyogote: œuf

Classer est une science.....

La systématique est une discipline des sciences naturelles et de l'histoire naturelle, qui a pour objet d'inventorier tous les organismes vivants, existants ou ayant existé. La nature des caractères pouvant être analysés est extrêmement diverse, • morphologiques (taille, forme ou volume de différentes structures), • anatomiques (structure, organisation des organes), • tissulaires, • cellulaires,• moléculaires.

La phénétique est une discipline de la systématique qui consiste à étudier les relations de similarité ou de dissimilarité globale entre les êtres vivants.

La taxinomie ou taxonomie est une branche des sciences naturelles, qui a pour objet de décrire les organismes vivants et de les regrouper en entités appelées taxons afin de les identifier, les nommer et les classer au moyen de clés de détermination.

(R)ENCLOFAGE

Le nom vernaculaire est local, il varie selon les pays et les régionsnom vernaculaire : saupeEn taxinomie (botanique, zoologie, mycologie, etc.), le nom binominalest une combinaison de deux mots en latin ou en grec et écrits en italique servant à désigner une espèce.nom binominal : Sarpa salpa

nom vernaculaire :Posidonienom binominal :Posidonia oceanicaTermes scientifiquesTermes en françaisEmbranchementMagnoliophytaAngiospermesClasseLiliopsidaMonocotylédonesSous-classeAlismatidaeAlismatidéesSuper ordreAlismatanaeAlismatanéesOrdreAlismatalesAlismatalesFamillePosidoniaceaePosidoniacéesGenrePosidoniaEspèceoceanica

(R)ENCLOFAGE est le sigle mnémotechnique des 7 rangs principaux :

Lien vers le site lifemap

Les gros mots.....Acide aminé (un) : assemblage de molécules.ADN :Acide DésoxyriboNucléique. C’est le «code chimique» servant à la fabrication des protéines dans les cellules. L'ADN représente toute l'information nécessaire à la fabrication d'un organisme vivant.ARN ribosomique (ARNr) constituant principal des ribosomes.ARN messager : duplication d'un brin d'ADN. Le ribosome est constitué de deux unités. La première unité lit le code inscrit sur l'ARN message. La deuxième unité se charge d'agréger les acides aminés entre eux pour former une protéine.Bactérie: nom vernaculaire qui désigne certains organismes vivants microscopiques et procaryotes présents dans tous les milieux. Le plus souvent unicellulaires, elles sont parfois pluricellulaires. La plupart des espèces bactériennes ne vivent pas individuellement mais en communautés complexes.Blastulation: passage du premier stade de la division cellulaire du zygote (appelé morula) à la formation d’un amas de cellule creux (blastocyste).Cellule: unité biologique structurelle et fonctionnelle fondamentale de tous les êtres vivants connus. C'est la plus petite unité vivante capable de se reproduire de façon autonomeClade : groupe d'organismes dont tous les membres, si différents soient-ils devenus, descendent d'un même groupe-ancêtre commun.Cnidocyte: cellule de l’épiderme des cnidaires capable de libérer une substance urticante.Les cnidocytes sont à usage unique : une fois leur nématocyste (organite venimeux) utilisé, elles se résorbent pour être remplacées.Choanocytes : ce sont des cellules caractéristiques des éponges. De structure fine, cette cellule est dotée d'une collerette encerclant un fouet (ou un flagelle). La cellule est capable de phagocyter les particules de l'eau attrapées dans la collerette, dont elle se sert comme nutriment.Créationniste: croyance religieuse qu'une création divine est responsable de la vie et de l'univers, contrairement au consensus scientifique qui soutient une origine naturelle au moyen de l'évolution.Colloblastes: ce sont des cellules spécialisées que l'on retrouve sur les tentacules des cténophores (aussi appelés cténaires, méduses par exemple). Les colloblastes sont munis d'une sorte de palette sécrétant une substance gluante. Ces cellules, disposées sur la paire de longs tentacules des cténophores, sécrètent un liquide visqueux et adhésif qui retient les petits constituants du zooplancton. Les tentacules se rétractent alors pour acheminer la nourriture à la bouche.À la différence des cnidocytes, les colloblastes ne se détruisent pas; ils se rétractent dans la cellule et peuvent être utilisés à nouveau. En effet, leur filament cytoplasmique, très élastique, ne se casse pas.Corde (ou chorde ou notocorde) assure une rigidité de l’animal (c’est un support longitudinal). Lors du développement embryonnaire. Chez l’humain, la chorde remplacera la colonne vertébrale. Les vertébrés appartiennent à l'embranchement des chordés. Les cordés ont une symétrie bilatérale.Cytoplasme: c'est l'espace entre la membrane de la cellule et le noyau, il contient les organites.Deutérostomien: Les Deutérostomiens ou Deutérostomes ( du grec deúteros , « second » et stóma, « bouche »). Lors du développement de l'embryon, l’anus est formé en premier (la bouche suivra..). Ils constituent un très grand clade et forment un super-embranchement. Il s'agit d'un groupe-frère du clade des protostomiens.Diploblastique: Les diploblastiques sont des animaux dont l'embryon s'organise en deux feuillets (ectoderme et endoderme). L’ectoderme qui se situe à l’extérieur et l’endoderme qui se situe à l’intérieur.Fixiste: vieille hypothèse (du temps d’Aristote) selon laquelle il n'y a pas de transformation des espèces végétales ou animales, ni de modification de l'Univers depuis sa création. Elle suppose que le monde dans lequel l'homme vit est stable.Gamètes: cellules sexuelles.Les ovaires produisent les ovocytes, le gamète féminin.Les testicules produisent les spermatozoïdes, le gamète masculin.Un gamète fécondé produit un zygote (œuf)Gonade: glande qui produit les cellules sexuelles nécessaires à la reproduction des espèces.La gonade féminine est appelée l'ovaire. La gonade masculine est appelée le testicule.Hyperthermophile: Organisme qui peut vivre et se multiplier à des températures supérieures à 80 °C.Histoire géologique: système de classement chronologique utilisé, notamment en géologie, pour dater les événements survenus durant l'histoire de la Terre. Les échelles doivent ainsi être périodiquement mises à jour, les âges devenant plus précis. En 1913, Arthur Holmes publie la première.Membrane plasmique: elle délimite les contours de la cellule. Chez les végétaux, elle est recouverte par une paroi.Molécule : regroupement d'atomes liés entre eux.Mésophile: Organisme qui peut vivre et se multiplier à des températures modérées. Classiquement, on parle de bactéries mésophiles lorsqu'elles vivent à des températures comprises entre 20 et 40 °C.Oosphère : nom donné au gamète femelle chez les végétaux et les algues.Organites :sous-compartiments de lacellule. Les organites sont des structures spécialisées contenues dans lecytoplasme et délimitées du reste de la cellule par une membraneProtéine : chaîne d'acides aminésassociés les uns aux autres dans un ordre. Les protéines se différencient des lipides et des glucides parce qu'elles contiennent de l'azote. Un acide aminé est un assemblage de molécules.Protostomien: Les Protostomiens ou Protostomes ( du grec prỗtos, « premier » et stóma, « bouche »). Lors du développement de l'embryon, la bouche est formée en premier (l’anus suivra..). Ils constituent un très grand clade et forment un super-embranchement. Il s'agit d'un groupe-frère du clade des Deutérostomiens.RECOFGE : sigle mnémotechnique des 7 rangs principaux : Règne/Embranchement/Classe/Ordre/Famille/Genre/Espèce.Ribosome: organite présent dans le cytoplasme des cellules. Son rôle est de déchiffrer le code de l'ARN messagerpour synthétiser les protéines.Taxinomie ou taxonomie : branche des sciences naturelles, qui a pour objet de décrire les organismes vivants et de les regrouper en entités appelées taxons afin de les identifier, les nommer et les classer au moyen de clés de détermination.Tissu: ensemble de cellules spécialisées dans une même fonctionTriploblastique: Les triploblastiques sont des animaux dont l'embryon s'organise en trois feuillets embryonnaires (l’ectoderme, le mésoderme et l’endoderme). L’ectoderme qui se situe à l’extérieur et l’endoderme qui se situe à l’intérieur.Transformisme: théorie biologique, rivale du fixisme, sur l'évolution des espèces. Ellei désigne aujourd'hui toute théorie impliquant une variation (ou transformation) des espèces au cours de l'histoire géologique.Vernaculaire: le nom vernaculaire est le nom local d’une espèce, il varie selon les pays et les régionsZyogote: œuf

La cellule

Celle-ci est dite avec noyau ...

C'est la plus petite unité vivante capable de se reproduire de façon autonome de tous les êtres vivants connus.L'existence des cellules a été découverte en 1665 par le naturaliste anglais Robert Hooke, qui leur a donné le nom latin cellula en référence aux petites chambres occupées par les moines dans les monastères.Une cellule est capable de remplir différentes fonctions de l’organisme. Les cellules sont autonomes mais restent coordonnées avec les autres pour remplir des tâches ensemble.

Membrane, noyau et ....

Ribosome, mitochondrie, cytosquelette, centrosome et compagnie !!!!

L'ADN

Ribosome, mitochondrie, cytosquelette, centrosome et compagnie !!!! PS: vous allez devenir bon au scrabble !

le noyau de la cellulecontient l'ADN (le matériel génétique )

Le cytoplasme : c'est l'espace entre la membrane plasmique et le noyau, ici en bleu.

Structure cellulaire: Membrane, noyau, appareil de Golgi

Les gros mots.....Acide aminé (un) : assemblage de molécules.ADN :Acide DésoxyriboNucléique. C’est le «code chimique» servant à la fabrication des protéines dans les cellules. L'ADN représente toute l'information nécessaire à la fabrication d'un organisme vivant.ARN ribosomique (ARNr) constituant principal des ribosomes.ARN messager : duplication d'un brin d'ADN. Le ribosome est constitué de deux unités. La première unité lit le code inscrit sur l'ARN message. La deuxième unité se charge d'agréger les acides aminés entre eux pour former une protéine.Bactérie: nom vernaculaire qui désigne certains organismes vivants microscopiques et procaryotes présents dans tous les milieux. Le plus souvent unicellulaires, elles sont parfois pluricellulaires. La plupart des espèces bactériennes ne vivent pas individuellement mais en communautés complexes.Blastulation: passage du premier stade de la division cellulaire du zygote (appelé morula) à la formation d’un amas de cellule creux (blastocyste).Cellule: unité biologique structurelle et fonctionnelle fondamentale de tous les êtres vivants connus. C'est la plus petite unité vivante capable de se reproduire de façon autonomeClade : groupe d'organismes dont tous les membres, si différents soient-ils devenus, descendent d'un même groupe-ancêtre commun.Cnidocyte: cellule de l’épiderme des cnidaires capable de libérer une substance urticante.Les cnidocytes sont à usage unique : une fois leur nématocyste (organite venimeux) utilisé, elles se résorbent pour être remplacées.Choanocytes : ce sont des cellules caractéristiques des éponges. De structure fine, cette cellule est dotée d'une collerette encerclant un fouet (ou un flagelle). La cellule est capable de phagocyter les particules de l'eau attrapées dans la collerette, dont elle se sert comme nutriment.Créationniste: croyance religieuse qu'une création divine est responsable de la vie et de l'univers, contrairement au consensus scientifique qui soutient une origine naturelle au moyen de l'évolution.Colloblastes: ce sont des cellules spécialisées que l'on retrouve sur les tentacules des cténophores (aussi appelés cténaires, méduses par exemple). Les colloblastes sont munis d'une sorte de palette sécrétant une substance gluante. Ces cellules, disposées sur la paire de longs tentacules des cténophores, sécrètent un liquide visqueux et adhésif qui retient les petits constituants du zooplancton. Les tentacules se rétractent alors pour acheminer la nourriture à la bouche.À la différence des cnidocytes, les colloblastes ne se détruisent pas; ils se rétractent dans la cellule et peuvent être utilisés à nouveau. En effet, leur filament cytoplasmique, très élastique, ne se casse pas.Corde (ou chorde ou notocorde) assure une rigidité de l’animal (c’est un support longitudinal). Lors du développement embryonnaire. Chez l’humain, la chorde remplacera la colonne vertébrale. Les vertébrés appartiennent à l'embranchement des chordés. Les cordés ont une symétrie bilatérale.Cytoplasme: c'est l'espace entre la membrane de la cellule et le noyau, il contient les organites.Deutérostomien: Les Deutérostomiens ou Deutérostomes ( du grec deúteros , « second » et stóma, « bouche »). Lors du développement de l'embryon, l’anus est formé en premier (la bouche suivra..). Ils constituent un très grand clade et forment un super-embranchement. Il s'agit d'un groupe-frère du clade des protostomiens.Diploblastique: Les diploblastiques sont des animaux dont l'embryon s'organise en deux feuillets (ectoderme et endoderme). L’ectoderme qui se situe à l’extérieur et l’endoderme qui se situe à l’intérieur.Fixiste: vieille hypothèse (du temps d’Aristote) selon laquelle il n'y a pas de transformation des espèces végétales ou animales, ni de modification de l'Univers depuis sa création. Elle suppose que le monde dans lequel l'homme vit est stable.Gamètes: cellules sexuelles.Les ovaires produisent les ovocytes, le gamète féminin.Les testicules produisent les spermatozoïdes, le gamète masculin.Un gamète fécondé produit un zygote (œuf)Gonade: glande qui produit les cellules sexuelles nécessaires à la reproduction des espèces.La gonade féminine est appelée l'ovaire. La gonade masculine est appelée le testicule.Hyperthermophile: Organisme qui peut vivre et se multiplier à des températures supérieures à 80 °C.Histoire géologique: système de classement chronologique utilisé, notamment en géologie, pour dater les événements survenus durant l'histoire de la Terre. Les échelles doivent ainsi être périodiquement mises à jour, les âges devenant plus précis. En 1913, Arthur Holmes publie la première.Membrane plasmique: elle délimite les contours de la cellule. Chez les végétaux, elle est recouverte par une paroi.Molécule : regroupement d'atomes liés entre eux.Mésophile: Organisme qui peut vivre et se multiplier à des températures modérées. Classiquement, on parle de bactéries mésophiles lorsqu'elles vivent à des températures comprises entre 20 et 40 °C.Oosphère : nom donné au gamète femelle chez les végétaux et les algues.Organites :sous-compartiments de lacellule. Les organites sont des structures spécialisées contenues dans lecytoplasme et délimitées du reste de la cellule par une membraneProtéine : chaîne d'acides aminésassociés les uns aux autres dans un ordre. Les protéines se différencient des lipides et des glucides parce qu'elles contiennent de l'azote. Un acide aminé est un assemblage de molécules.Protostomien: Les Protostomiens ou Protostomes ( du grec prỗtos, « premier » et stóma, « bouche »). Lors du développement de l'embryon, la bouche est formée en premier (l’anus suivra..). Ils constituent un très grand clade et forment un super-embranchement. Il s'agit d'un groupe-frère du clade des Deutérostomiens.RECOFGE : sigle mnémotechnique des 7 rangs principaux : Règne/Embranchement/Classe/Ordre/Famille/Genre/Espèce.Ribosome: organite présent dans le cytoplasme des cellules. Son rôle est de déchiffrer le code de l'ARN messagerpour synthétiser les protéines.Taxinomie ou taxonomie : branche des sciences naturelles, qui a pour objet de décrire les organismes vivants et de les regrouper en entités appelées taxons afin de les identifier, les nommer et les classer au moyen de clés de détermination.Tissu: ensemble de cellules spécialisées dans une même fonctionTriploblastique: Les triploblastiques sont des animaux dont l'embryon s'organise en trois feuillets embryonnaires (l’ectoderme, le mésoderme et l’endoderme). L’ectoderme qui se situe à l’extérieur et l’endoderme qui se situe à l’intérieur.Transformisme: théorie biologique, rivale du fixisme, sur l'évolution des espèces. Ellei désigne aujourd'hui toute théorie impliquant une variation (ou transformation) des espèces au cours de l'histoire géologique.Vernaculaire: le nom vernaculaire est le nom local d’une espèce, il varie selon les pays et les régionsZyogote: œuf

Eucaryotes-Procaryotes

archées ou Archaea ou archéobactéries.

Bactéries ou eubactéries

Procaryotes

du latin pro, « avant », et du grec karyon, « noyau ».déjà présents à l'ère de l'Archéen, soit il y a plus de 3,6 milliards d'années ........

Eucaryotes

Taille d’env 1 à 5 μmorganites : pas ou peuCellules généralement isolées (unicellulaires)Pas de présence d'un noyau Pas de cytosquelette

Taille d’env 10 à 100 μm organites : oui nombreuxCellules isolées, colonies, organismes complexes avec des cellules spécialisées (multicellulaires)Présence d'un noyau contenant de l'ADNPrésence d'un cytosquelette

cellules animales

Eucaryotes

Du grec eu, « bien » et karuon, « noyau ».Il signifie donc littéralement « ceux qui possèdent un véritable noyau ».Apparus, il y a plus de 2 milliards d'années ........

Absence d'organite de type Vacuolemembrane cellulaireAbsence de chloroplastes. Présence d'organite de type vacuolemembrane cellulaire et paroi de cellulose qui renforce la celluleLes chloroplastes : ils permettent de faire la photosynthèse, c'est-à-dire faire de l'énergie à partir de la lumière du soleil.

LUCA

archées

La structure du vivant

cellules végétales

Niveaux structuraux du vivant

Vacuole espace rempli de sève cellulaire .Les vacuoles contiennent une large gamme de sels dissous, sucres, pigments et autres déchets toxiques.Ils apportent également un soutien physique et contribuent à donner de la couleur aux feuilles et aux fleurs.

Vacuole espace rempli de sève cellulaire .Les vacuoles contiennent une large gamme de sels dissous, sucres, pigments et autres déchets toxiques.Ils apportent également un soutien physique et contribuent à donner de la couleur aux feuilles et aux fleurs.

Un organiteest un sous compartiment de la cellule qui a des fonctions bien précises au sein de la cellule.

Un organiteest un sous compartiment de la cellule qui a des fonctions bien précises au sein de la cellule.

Le cytosquelette est un réseau filamenteux à l'intérieur d'une cellule.Il assure une certaine rigidité à la cellule et sert à la fixation des organites.

Le cytosquelette est un réseau filamenteux à l'intérieur d'une cellule.Il assure une certaine rigidité à la cellule et sert à la fixation des organites.

Les gros mots.....Acide aminé (un) : assemblage de molécules.ADN :Acide DésoxyriboNucléique. C’est le «code chimique» servant à la fabrication des protéines dans les cellules. L'ADN représente toute l'information nécessaire à la fabrication d'un organisme vivant.ARN ribosomique (ARNr) constituant principal des ribosomes.ARN messager : duplication d'un brin d'ADN. Le ribosome est constitué de deux unités. La première unité lit le code inscrit sur l'ARN message. La deuxième unité se charge d'agréger les acides aminés entre eux pour former une protéine.Bactérie: nom vernaculaire qui désigne certains organismes vivants microscopiques et procaryotes présents dans tous les milieux. Le plus souvent unicellulaires, elles sont parfois pluricellulaires. La plupart des espèces bactériennes ne vivent pas individuellement mais en communautés complexes.Blastulation: passage du premier stade de la division cellulaire du zygote (appelé morula) à la formation d’un amas de cellule creux (blastocyste).Cellule: unité biologique structurelle et fonctionnelle fondamentale de tous les êtres vivants connus. C'est la plus petite unité vivante capable de se reproduire de façon autonomeClade : groupe d'organismes dont tous les membres, si différents soient-ils devenus, descendent d'un même groupe-ancêtre commun.Cnidocyte: cellule de l’épiderme des cnidaires capable de libérer une substance urticante.Les cnidocytes sont à usage unique : une fois leur nématocyste (organite venimeux) utilisé, elles se résorbent pour être remplacées.Choanocytes : ce sont des cellules caractéristiques des éponges. De structure fine, cette cellule est dotée d'une collerette encerclant un fouet (ou un flagelle). La cellule est capable de phagocyter les particules de l'eau attrapées dans la collerette, dont elle se sert comme nutriment.Créationniste: croyance religieuse qu'une création divine est responsable de la vie et de l'univers, contrairement au consensus scientifique qui soutient une origine naturelle au moyen de l'évolution.Colloblastes: ce sont des cellules spécialisées que l'on retrouve sur les tentacules des cténophores (aussi appelés cténaires, méduses par exemple). Les colloblastes sont munis d'une sorte de palette sécrétant une substance gluante. Ces cellules, disposées sur la paire de longs tentacules des cténophores, sécrètent un liquide visqueux et adhésif qui retient les petits constituants du zooplancton. Les tentacules se rétractent alors pour acheminer la nourriture à la bouche.À la différence des cnidocytes, les colloblastes ne se détruisent pas; ils se rétractent dans la cellule et peuvent être utilisés à nouveau. En effet, leur filament cytoplasmique, très élastique, ne se casse pas.Corde (ou chorde ou notocorde) assure une rigidité de l’animal (c’est un support longitudinal). Lors du développement embryonnaire. Chez l’humain, la chorde remplacera la colonne vertébrale. Les vertébrés appartiennent à l'embranchement des chordés. Les cordés ont une symétrie bilatérale.Cytoplasme: c'est l'espace entre la membrane de la cellule et le noyau, il contient les organites.Deutérostomien: Les Deutérostomiens ou Deutérostomes ( du grec deúteros , « second » et stóma, « bouche »). Lors du développement de l'embryon, l’anus est formé en premier (la bouche suivra..). Ils constituent un très grand clade et forment un super-embranchement. Il s'agit d'un groupe-frère du clade des protostomiens.Diploblastique: Les diploblastiques sont des animaux dont l'embryon s'organise en deux feuillets (ectoderme et endoderme). L’ectoderme qui se situe à l’extérieur et l’endoderme qui se situe à l’intérieur.Fixiste: vieille hypothèse (du temps d’Aristote) selon laquelle il n'y a pas de transformation des espèces végétales ou animales, ni de modification de l'Univers depuis sa création. Elle suppose que le monde dans lequel l'homme vit est stable.Gamètes: cellules sexuelles.Les ovaires produisent les ovocytes, le gamète féminin.Les testicules produisent les spermatozoïdes, le gamète masculin.Un gamète fécondé produit un zygote (œuf)Gonade: glande qui produit les cellules sexuelles nécessaires à la reproduction des espèces.La gonade féminine est appelée l'ovaire. La gonade masculine est appelée le testicule.Hyperthermophile: Organisme qui peut vivre et se multiplier à des températures supérieures à 80 °C.Histoire géologique: système de classement chronologique utilisé, notamment en géologie, pour dater les événements survenus durant l'histoire de la Terre. Les échelles doivent ainsi être périodiquement mises à jour, les âges devenant plus précis. En 1913, Arthur Holmes publie la première.Membrane plasmique: elle délimite les contours de la cellule. Chez les végétaux, elle est recouverte par une paroi.Molécule : regroupement d'atomes liés entre eux.Mésophile: Organisme qui peut vivre et se multiplier à des températures modérées. Classiquement, on parle de bactéries mésophiles lorsqu'elles vivent à des températures comprises entre 20 et 40 °C.Oosphère : nom donné au gamète femelle chez les végétaux et les algues.Organites :sous-compartiments de lacellule. Les organites sont des structures spécialisées contenues dans lecytoplasme et délimitées du reste de la cellule par une membraneProtéine : chaîne d'acides aminésassociés les uns aux autres dans un ordre. Les protéines se différencient des lipides et des glucides parce qu'elles contiennent de l'azote. Un acide aminé est un assemblage de molécules.Protostomien: Les Protostomiens ou Protostomes ( du grec prỗtos, « premier » et stóma, « bouche »). Lors du développement de l'embryon, la bouche est formée en premier (l’anus suivra..). Ils constituent un très grand clade et forment un super-embranchement. Il s'agit d'un groupe-frère du clade des Deutérostomiens.RECOFGE : sigle mnémotechnique des 7 rangs principaux : Règne/Embranchement/Classe/Ordre/Famille/Genre/Espèce.Ribosome: organite présent dans le cytoplasme des cellules. Son rôle est de déchiffrer le code de l'ARN messagerpour synthétiser les protéines.Taxinomie ou taxonomie : branche des sciences naturelles, qui a pour objet de décrire les organismes vivants et de les regrouper en entités appelées taxons afin de les identifier, les nommer et les classer au moyen de clés de détermination.Tissu: ensemble de cellules spécialisées dans une même fonctionTriploblastique: Les triploblastiques sont des animaux dont l'embryon s'organise en trois feuillets embryonnaires (l’ectoderme, le mésoderme et l’endoderme). L’ectoderme qui se situe à l’extérieur et l’endoderme qui se situe à l’intérieur.Transformisme: théorie biologique, rivale du fixisme, sur l'évolution des espèces. Ellei désigne aujourd'hui toute théorie impliquant une variation (ou transformation) des espèces au cours de l'histoire géologique.Vernaculaire: le nom vernaculaire est le nom local d’une espèce, il varie selon les pays et les régionsZyogote: œuf

L'embryogenèse

Blastulation

blastulation : passage de la morula (1) au blastocyste (2)

Un embryon présente les caractéristiques les plus générales du groupe auquel il appartient avant de se spécialiser … et parfois de les perdre au cours de son développement

Processus de formation d'un organisme pluricellulaire, végétal ou animal, de la cellule œuf issue de la rencontre des gamètes parentaux à un être vivant autonome

PROTOSTOMIENS

DEUTEROSTOMIENS

Symétrie radiale/ Symétrie bilatérale

Symétrie radiale/ Symétrie bilatérale Les animaux diploblastiques (animal composé embryologiquement de deux couches tissulaires, un endoderme interne et un ectoderme externe)sont radialement symétriques.Les animaux triploblastiques (animal formé à partir de trois feuillets embryonnaires : l'ectoderme, le mésoderme et l'endoderme) sont symétriques bilatéralement.

Gastrulation

Diploblastique / Triploblastique

Diploblastique / Triploblastiqueanimaux diploblastiquesanimaux triploblastiquesDéveloppement de l'endodermeTissus internesforme de véritables tissus et l'intestin.forme les poumons, l'estomac, le côlon, le foie, la vessie, etc.Développement du mésodermepas de mésodermemésodermeDéveloppement de l'ectodermeTissus externesforme l'épiderme, le tissu nerveux et la néphridie.forme l'épiderme, les poils, le cristallin, le cerveau, la moelle épinière, etc.

gamète féminin

gamète masculin

Fécondation

Corde (ou chorde ou notocorde). Cette corde a pour rôle d’assurer une rigidité de l’animal (c’est un support longitudinal).Lors du développement embryonnaire, Chez l’humain,la chorde remplacera la colonne vertébrale. Les vertébrés appartiennent à l'embranchement des chordés. Les cordés ont unesymétrie bilatérale.Les chordés ou cordés sont un embranchement des métazoaires supérieurs, ils possèdent un système nerveux en forme de tube appelé chorde. Cependant les embryons de vertébrés ont une chorde transitoire (c'est a dire qu'elle est présente au départ puis disparait ensuite).

Le mésoderme donnerades reins, du squelette et des muscles chez les vertébrésPour les planaires, un tissu servant de "squelette"

L’ectoblaste ou ectoderme donnera:l’ectoderme et le système nerveux et la peau. des vertébrésL’exosquelette des arthropodesLa coquille de certains mollusques

L’endoderme qui donnera l’intestin, le foie, les poumons

L'anus est formé ...la bouche attendra !

La bouche est formée ..L'anus attendra !

À ce premier stade (première semaine de développement), le zygote (ou œuf ) se divise par successives en 2, puis 4 cellules, 64 cellules…. en passant par le stade de morula jusqu'à atteindre le stade de blastocyste.blastulation : passage de la morula (1) au blastocyste (2)Celui-ci est une forme cellulaire sphérique ayant une cavité centrale (dite blastocèle ), pleine d'un liquide d'une composition proche de celle de l'eau de mer.

Ceci est un zygoteUn gamète fécondé produit un zygote (œuf)Gonade : glande qui produit les cellules sexuelles nécessaires à la reproduction des espèces.La gonade féminine est appelée l'ovaire. La gonade masculine est appelée le testicule.gamètes: cellules sexuelles.Les ovaires produisent les ovocytes, le gamète féminin.Les testicules produisent les spermatozoïdes, le gamète masculin.

La division successive du zygote permet déjà d'établir certain clade du futur animalCe n'est cependant pas un caractère suffisant pour le définir..Deux exemples, ci dessous (je plaisante):

Vue en coupe d’un zygote d’OursinA: Un œuf fécondé entouré par la couronne de fécondation, la flèche montre le point d’entré du spermatozoïde.B: 2 blastomères.C: 8 blastomères.D: 16 blastomères.E: 32 blastomères (Morula).F: Blastula (Stade du développement embryonnaire caractérisé par la formation d'une cavité entre les blastomères).

DEUTEROSTOMIENSAnimal dont l’anus s’est formé en premierIls sont deutérostomiens :

PROTOSTOMIENSAnimal dont la bouche s’est formée en 1er

Anus

Bouche

La division successive du zygote peut prendre plusieurs formes comme par exemple:Symétrie Radiale"en spirale"

Les gros mots.....Acide aminé (un) : assemblage de molécules.ADN :Acide DésoxyriboNucléique. C’est le «code chimique» servant à la fabrication des protéines dans les cellules. L'ADN représente toute l'information nécessaire à la fabrication d'un organisme vivant.ARN ribosomique (ARNr) constituant principal des ribosomes.ARN messager : duplication d'un brin d'ADN. Le ribosome est constitué de deux unités. La première unité lit le code inscrit sur l'ARN message. La deuxième unité se charge d'agréger les acides aminés entre eux pour former une protéine.Bactérie: nom vernaculaire qui désigne certains organismes vivants microscopiques et procaryotes présents dans tous les milieux. Le plus souvent unicellulaires, elles sont parfois pluricellulaires. La plupart des espèces bactériennes ne vivent pas individuellement mais en communautés complexes.Blastulation: passage du premier stade de la division cellulaire du zygote (appelé morula) à la formation d’un amas de cellule creux (blastocyste).Cellule: unité biologique structurelle et fonctionnelle fondamentale de tous les êtres vivants connus. C'est la plus petite unité vivante capable de se reproduire de façon autonomeClade : groupe d'organismes dont tous les membres, si différents soient-ils devenus, descendent d'un même groupe-ancêtre commun.Cnidocyte: cellule de l’épiderme des cnidaires capable de libérer une substance urticante.Les cnidocytes sont à usage unique : une fois leur nématocyste (organite venimeux) utilisé, elles se résorbent pour être remplacées.Choanocytes : ce sont des cellules caractéristiques des éponges. De structure fine, cette cellule est dotée d'une collerette encerclant un fouet (ou un flagelle). La cellule est capable de phagocyter les particules de l'eau attrapées dans la collerette, dont elle se sert comme nutriment.Créationniste: croyance religieuse qu'une création divine est responsable de la vie et de l'univers, contrairement au consensus scientifique qui soutient une origine naturelle au moyen de l'évolution.Colloblastes: ce sont des cellules spécialisées que l'on retrouve sur les tentacules des cténophores (aussi appelés cténaires, méduses par exemple). Les colloblastes sont munis d'une sorte de palette sécrétant une substance gluante. Ces cellules, disposées sur la paire de longs tentacules des cténophores, sécrètent un liquide visqueux et adhésif qui retient les petits constituants du zooplancton. Les tentacules se rétractent alors pour acheminer la nourriture à la bouche.À la différence des cnidocytes, les colloblastes ne se détruisent pas; ils se rétractent dans la cellule et peuvent être utilisés à nouveau. En effet, leur filament cytoplasmique, très élastique, ne se casse pas.Corde (ou chorde ou notocorde) assure une rigidité de l’animal (c’est un support longitudinal). Lors du développement embryonnaire. Chez l’humain, la chorde remplacera la colonne vertébrale. Les vertébrés appartiennent à l'embranchement des chordés. Les cordés ont une symétrie bilatérale.Cytoplasme: c'est l'espace entre la membrane de la cellule et le noyau, il contient les organites.Deutérostomien: Les Deutérostomiens ou Deutérostomes ( du grec deúteros , « second » et stóma, « bouche »). Lors du développement de l'embryon, l’anus est formé en premier (la bouche suivra..). Ils constituent un très grand clade et forment un super-embranchement. Il s'agit d'un groupe-frère du clade des protostomiens.Diploblastique: Les diploblastiques sont des animaux dont l'embryon s'organise en deux feuillets (ectoderme et endoderme). L’ectoderme qui se situe à l’extérieur et l’endoderme qui se situe à l’intérieur.Fixiste: vieille hypothèse (du temps d’Aristote) selon laquelle il n'y a pas de transformation des espèces végétales ou animales, ni de modification de l'Univers depuis sa création. Elle suppose que le monde dans lequel l'homme vit est stable.Gamètes: cellules sexuelles.Les ovaires produisent les ovocytes, le gamète féminin.Les testicules produisent les spermatozoïdes, le gamète masculin.Un gamète fécondé produit un zygote (œuf)Gonade: glande qui produit les cellules sexuelles nécessaires à la reproduction des espèces.La gonade féminine est appelée l'ovaire. La gonade masculine est appelée le testicule.Hyperthermophile: Organisme qui peut vivre et se multiplier à des températures supérieures à 80 °C.Histoire géologique: système de classement chronologique utilisé, notamment en géologie, pour dater les événements survenus durant l'histoire de la Terre. Les échelles doivent ainsi être périodiquement mises à jour, les âges devenant plus précis. En 1913, Arthur Holmes publie la première.Membrane plasmique: elle délimite les contours de la cellule. Chez les végétaux, elle est recouverte par une paroi.Molécule : regroupement d'atomes liés entre eux.Mésophile: Organisme qui peut vivre et se multiplier à des températures modérées. Classiquement, on parle de bactéries mésophiles lorsqu'elles vivent à des températures comprises entre 20 et 40 °C.Oosphère : nom donné au gamète femelle chez les végétaux et les algues.Organites :sous-compartiments de lacellule. Les organites sont des structures spécialisées contenues dans lecytoplasme et délimitées du reste de la cellule par une membraneProtéine : chaîne d'acides aminésassociés les uns aux autres dans un ordre. Les protéines se différencient des lipides et des glucides parce qu'elles contiennent de l'azote. Un acide aminé est un assemblage de molécules.Protostomien: Les Protostomiens ou Protostomes ( du grec prỗtos, « premier » et stóma, « bouche »). Lors du développement de l'embryon, la bouche est formée en premier (l’anus suivra..). Ils constituent un très grand clade et forment un super-embranchement. Il s'agit d'un groupe-frère du clade des Deutérostomiens.RECOFGE : sigle mnémotechnique des 7 rangs principaux : Règne/Embranchement/Classe/Ordre/Famille/Genre/Espèce.Ribosome: organite présent dans le cytoplasme des cellules. Son rôle est de déchiffrer le code de l'ARN messagerpour synthétiser les protéines.Taxinomie ou taxonomie : branche des sciences naturelles, qui a pour objet de décrire les organismes vivants et de les regrouper en entités appelées taxons afin de les identifier, les nommer et les classer au moyen de clés de détermination.Tissu: ensemble de cellules spécialisées dans une même fonctionTriploblastique: Les triploblastiques sont des animaux dont l'embryon s'organise en trois feuillets embryonnaires (l’ectoderme, le mésoderme et l’endoderme). L’ectoderme qui se situe à l’extérieur et l’endoderme qui se situe à l’intérieur.Transformisme: théorie biologique, rivale du fixisme, sur l'évolution des espèces. Ellei désigne aujourd'hui toute théorie impliquant une variation (ou transformation) des espèces au cours de l'histoire géologique.Vernaculaire: le nom vernaculaire est le nom local d’une espèce, il varie selon les pays et les régionsZyogote: œuf

L'ADN

L'ADN signifie Acide Désoxyribo Nucléique.

L’ADN est une molécule extrêmement fragile de 1,50 m de long et seulement 1 milliardième de mètre d’épaisseur lovée dans nos cellules mais bien protégée par le noyau.

C’est une information chimique codée servant à la fabrication des protéines dans les cellules. L'ADN représente toute l'information nécessaire à la fabrication d'un organisme vivant.

Une protéine est une chaîne d'acides aminés associés les uns aux autres dans un ordre. Les protéines se différencient des lipides et des glucides parce qu'elles contiennent de l'azote.Il existe 20 types d'acide aminés différents. Un acide aminé est constitué de molécules. Une molécule est un regroupement d'atomes liés entre eux.

Les gros mots.....Acide aminé (un) : assemblage de molécules.ADN :Acide DésoxyriboNucléique. C’est le «code chimique» servant à la fabrication des protéines dans les cellules. L'ADN représente toute l'information nécessaire à la fabrication d'un organisme vivant.ARN ribosomique (ARNr) constituant principal des ribosomes.ARN messager : duplication d'un brin d'ADN. Le ribosome est constitué de deux unités. La première unité lit le code inscrit sur l'ARN message. La deuxième unité se charge d'agréger les acides aminés entre eux pour former une protéine.Bactérie: nom vernaculaire qui désigne certains organismes vivants microscopiques et procaryotes présents dans tous les milieux. Le plus souvent unicellulaires, elles sont parfois pluricellulaires. La plupart des espèces bactériennes ne vivent pas individuellement mais en communautés complexes.Blastulation: passage du premier stade de la division cellulaire du zygote (appelé morula) à la formation d’un amas de cellule creux (blastocyste).Cellule: unité biologique structurelle et fonctionnelle fondamentale de tous les êtres vivants connus. C'est la plus petite unité vivante capable de se reproduire de façon autonomeClade : groupe d'organismes dont tous les membres, si différents soient-ils devenus, descendent d'un même groupe-ancêtre commun.Cnidocyte: cellule de l’épiderme des cnidaires capable de libérer une substance urticante.Les cnidocytes sont à usage unique : une fois leur nématocyste (organite venimeux) utilisé, elles se résorbent pour être remplacées.Choanocytes : ce sont des cellules caractéristiques des éponges. De structure fine, cette cellule est dotée d'une collerette encerclant un fouet (ou un flagelle). La cellule est capable de phagocyter les particules de l'eau attrapées dans la collerette, dont elle se sert comme nutriment.Créationniste: croyance religieuse qu'une création divine est responsable de la vie et de l'univers, contrairement au consensus scientifique qui soutient une origine naturelle au moyen de l'évolution.Colloblastes: ce sont des cellules spécialisées que l'on retrouve sur les tentacules des cténophores (aussi appelés cténaires, méduses par exemple). Les colloblastes sont munis d'une sorte de palette sécrétant une substance gluante. Ces cellules, disposées sur la paire de longs tentacules des cténophores, sécrètent un liquide visqueux et adhésif qui retient les petits constituants du zooplancton. Les tentacules se rétractent alors pour acheminer la nourriture à la bouche.À la différence des cnidocytes, les colloblastes ne se détruisent pas; ils se rétractent dans la cellule et peuvent être utilisés à nouveau. En effet, leur filament cytoplasmique, très élastique, ne se casse pas.Corde (ou chorde ou notocorde) assure une rigidité de l’animal (c’est un support longitudinal). Lors du développement embryonnaire. Chez l’humain, la chorde remplacera la colonne vertébrale. Les vertébrés appartiennent à l'embranchement des chordés. Les cordés ont une symétrie bilatérale.Cytoplasme: c'est l'espace entre la membrane de la cellule et le noyau, il contient les organites.Deutérostomien: Les Deutérostomiens ou Deutérostomes ( du grec deúteros , « second » et stóma, « bouche »). Lors du développement de l'embryon, l’anus est formé en premier (la bouche suivra..). Ils constituent un très grand clade et forment un super-embranchement. Il s'agit d'un groupe-frère du clade des protostomiens.Diploblastique: Les diploblastiques sont des animaux dont l'embryon s'organise en deux feuillets (ectoderme et endoderme). L’ectoderme qui se situe à l’extérieur et l’endoderme qui se situe à l’intérieur.Fixiste: vieille hypothèse (du temps d’Aristote) selon laquelle il n'y a pas de transformation des espèces végétales ou animales, ni de modification de l'Univers depuis sa création. Elle suppose que le monde dans lequel l'homme vit est stable.Gamètes: cellules sexuelles.Les ovaires produisent les ovocytes, le gamète féminin.Les testicules produisent les spermatozoïdes, le gamète masculin.Un gamète fécondé produit un zygote (œuf)Gonade: glande qui produit les cellules sexuelles nécessaires à la reproduction des espèces.La gonade féminine est appelée l'ovaire. La gonade masculine est appelée le testicule.Hyperthermophile: Organisme qui peut vivre et se multiplier à des températures supérieures à 80 °C.Histoire géologique: système de classement chronologique utilisé, notamment en géologie, pour dater les événements survenus durant l'histoire de la Terre. Les échelles doivent ainsi être périodiquement mises à jour, les âges devenant plus précis. En 1913, Arthur Holmes publie la première.Membrane plasmique: elle délimite les contours de la cellule. Chez les végétaux, elle est recouverte par une paroi.Molécule : regroupement d'atomes liés entre eux.Mésophile: Organisme qui peut vivre et se multiplier à des températures modérées. Classiquement, on parle de bactéries mésophiles lorsqu'elles vivent à des températures comprises entre 20 et 40 °C.Oosphère : nom donné au gamète femelle chez les végétaux et les algues.Organites :sous-compartiments de lacellule. Les organites sont des structures spécialisées contenues dans lecytoplasme et délimitées du reste de la cellule par une membraneProtéine : chaîne d'acides aminésassociés les uns aux autres dans un ordre. Les protéines se différencient des lipides et des glucides parce qu'elles contiennent de l'azote. Un acide aminé est un assemblage de molécules.Protostomien: Les Protostomiens ou Protostomes ( du grec prỗtos, « premier » et stóma, « bouche »). Lors du développement de l'embryon, la bouche est formée en premier (l’anus suivra..). Ils constituent un très grand clade et forment un super-embranchement. Il s'agit d'un groupe-frère du clade des Deutérostomiens.RECOFGE : sigle mnémotechnique des 7 rangs principaux : Règne/Embranchement/Classe/Ordre/Famille/Genre/Espèce.Ribosome: organite présent dans le cytoplasme des cellules. Son rôle est de déchiffrer le code de l'ARN messagerpour synthétiser les protéines.Taxinomie ou taxonomie : branche des sciences naturelles, qui a pour objet de décrire les organismes vivants et de les regrouper en entités appelées taxons afin de les identifier, les nommer et les classer au moyen de clés de détermination.Tissu: ensemble de cellules spécialisées dans une même fonctionTriploblastique: Les triploblastiques sont des animaux dont l'embryon s'organise en trois feuillets embryonnaires (l’ectoderme, le mésoderme et l’endoderme). L’ectoderme qui se situe à l’extérieur et l’endoderme qui se situe à l’intérieur.Transformisme: théorie biologique, rivale du fixisme, sur l'évolution des espèces. Ellei désigne aujourd'hui toute théorie impliquant une variation (ou transformation) des espèces au cours de l'histoire géologique.Vernaculaire: le nom vernaculaire est le nom local d’une espèce, il varie selon les pays et les régionsZyogote: œuf

Cellule végétale

Celle-ci est dite avec noyau ...

Les cellules végétales sont les unités élémentaires, très nombreuses, constituant les organismes végétaux. Elles comprennent un noyau cellulaire entouré d'un cytoplasme, divers organites ou plastes. Elles peuvent mesurer entre 10 et 200 µm.

L'ADN

00000000000000000

La vacuole est un organite présent dans la cellule végétale.Les vacuoles sont des compartiments délimités par une membrane (tonoplaste), remplis d'eau et contenant diverses molécules.Elles occupent plus de 40 % de la cellule.La vacuole n'a pas de forme ou de taille particulière, sa structure variant en fonction des besoins de la cellule.Les fonctions des vacuoles:L'isolement de composant potentiellement nocif pour la celluleLa gestion des déchetsLe maintien de l'équilibre hydriqueLe stockage de l'eau et de molécules tel que certains pigments, molécules de défense, stockage transitoire des glucides, protéines et lipides.Rôle permettant la rigidité de certaines structures telles que les fleurs, les tiges ou les feuilles.

Les chloroplastes sont des organites présents dans le cytoplasme des cellules eucaryotes photosynthétiques (plantes, algues).Ils contiennent la chlorophylle qui intervient dans le processus de la photosynthèse (processus qui permet de synthétiser de la matière organique en utilisant l'énergie lumineuse).Les chloroplastes absorbent l’énergie lumineuse (l'ensemble du spectre de la lumière visible mis à part le vert, raison pour laquelle les feuilles des plantes ont un aspect vert) pour fixer le carbone (CO2) sous forme de glucose.

le noyau de la cellulecontient l'ADN (le matériel génétique )

Membrane cellulaire qui contrôle ce qui entre et sort de la cellule.La paroi cellulaire renforce la cellule. Elle est constituée de cellulose.Une cellule animale n’a pas cette « double couche ».

Les gros mots.....Acide aminé (un) : assemblage de molécules.ADN :Acide DésoxyriboNucléique. C’est le «code chimique» servant à la fabrication des protéines dans les cellules. L'ADN représente toute l'information nécessaire à la fabrication d'un organisme vivant.ARN ribosomique (ARNr) constituant principal des ribosomes.ARN messager : duplication d'un brin d'ADN. Le ribosome est constitué de deux unités. La première unité lit le code inscrit sur l'ARN message. La deuxième unité se charge d'agréger les acides aminés entre eux pour former une protéine.Bactérie: nom vernaculaire qui désigne certains organismes vivants microscopiques et procaryotes présents dans tous les milieux. Le plus souvent unicellulaires, elles sont parfois pluricellulaires. La plupart des espèces bactériennes ne vivent pas individuellement mais en communautés complexes.Blastulation: passage du premier stade de la division cellulaire du zygote (appelé morula) à la formation d’un amas de cellule creux (blastocyste).Cellule: unité biologique structurelle et fonctionnelle fondamentale de tous les êtres vivants connus. C'est la plus petite unité vivante capable de se reproduire de façon autonomeClade : groupe d'organismes dont tous les membres, si différents soient-ils devenus, descendent d'un même groupe-ancêtre commun.Cnidocyte: cellule de l’épiderme des cnidaires capable de libérer une substance urticante.Les cnidocytes sont à usage unique : une fois leur nématocyste (organite venimeux) utilisé, elles se résorbent pour être remplacées.Choanocytes : ce sont des cellules caractéristiques des éponges. De structure fine, cette cellule est dotée d'une collerette encerclant un fouet (ou un flagelle). La cellule est capable de phagocyter les particules de l'eau attrapées dans la collerette, dont elle se sert comme nutriment.Créationniste: croyance religieuse qu'une création divine est responsable de la vie et de l'univers, contrairement au consensus scientifique qui soutient une origine naturelle au moyen de l'évolution.Colloblastes: ce sont des cellules spécialisées que l'on retrouve sur les tentacules des cténophores (aussi appelés cténaires, méduses par exemple). Les colloblastes sont munis d'une sorte de palette sécrétant une substance gluante. Ces cellules, disposées sur la paire de longs tentacules des cténophores, sécrètent un liquide visqueux et adhésif qui retient les petits constituants du zooplancton. Les tentacules se rétractent alors pour acheminer la nourriture à la bouche.À la différence des cnidocytes, les colloblastes ne se détruisent pas; ils se rétractent dans la cellule et peuvent être utilisés à nouveau. En effet, leur filament cytoplasmique, très élastique, ne se casse pas.Corde (ou chorde ou notocorde) assure une rigidité de l’animal (c’est un support longitudinal). Lors du développement embryonnaire. Chez l’humain, la chorde remplacera la colonne vertébrale. Les vertébrés appartiennent à l'embranchement des chordés. Les cordés ont une symétrie bilatérale.Cytoplasme: c'est l'espace entre la membrane de la cellule et le noyau, il contient les organites.Deutérostomien: Les Deutérostomiens ou Deutérostomes ( du grec deúteros , « second » et stóma, « bouche »). Lors du développement de l'embryon, l’anus est formé en premier (la bouche suivra..). Ils constituent un très grand clade et forment un super-embranchement. Il s'agit d'un groupe-frère du clade des protostomiens.Diploblastique: Les diploblastiques sont des animaux dont l'embryon s'organise en deux feuillets (ectoderme et endoderme). L’ectoderme qui se situe à l’extérieur et l’endoderme qui se situe à l’intérieur.Fixiste: vieille hypothèse (du temps d’Aristote) selon laquelle il n'y a pas de transformation des espèces végétales ou animales, ni de modification de l'Univers depuis sa création. Elle suppose que le monde dans lequel l'homme vit est stable.Gamètes: cellules sexuelles.Les ovaires produisent les ovocytes, le gamète féminin.Les testicules produisent les spermatozoïdes, le gamète masculin.Un gamète fécondé produit un zygote (œuf)Gonade: glande qui produit les cellules sexuelles nécessaires à la reproduction des espèces.La gonade féminine est appelée l'ovaire. La gonade masculine est appelée le testicule.Hyperthermophile: Organisme qui peut vivre et se multiplier à des températures supérieures à 80 °C.Histoire géologique: système de classement chronologique utilisé, notamment en géologie, pour dater les événements survenus durant l'histoire de la Terre. Les échelles doivent ainsi être périodiquement mises à jour, les âges devenant plus précis. En 1913, Arthur Holmes publie la première.Membrane plasmique: elle délimite les contours de la cellule. Chez les végétaux, elle est recouverte par une paroi.Molécule : regroupement d'atomes liés entre eux.Mésophile: Organisme qui peut vivre et se multiplier à des températures modérées. Classiquement, on parle de bactéries mésophiles lorsqu'elles vivent à des températures comprises entre 20 et 40 °C.Oosphère : nom donné au gamète femelle chez les végétaux et les algues.Organites :sous-compartiments de lacellule. Les organites sont des structures spécialisées contenues dans lecytoplasme et délimitées du reste de la cellule par une membraneProtéine : chaîne d'acides aminésassociés les uns aux autres dans un ordre. Les protéines se différencient des lipides et des glucides parce qu'elles contiennent de l'azote. Un acide aminé est un assemblage de molécules.Protostomien: Les Protostomiens ou Protostomes ( du grec prỗtos, « premier » et stóma, « bouche »). Lors du développement de l'embryon, la bouche est formée en premier (l’anus suivra..). Ils constituent un très grand clade et forment un super-embranchement. Il s'agit d'un groupe-frère du clade des Deutérostomiens.RECOFGE : sigle mnémotechnique des 7 rangs principaux : Règne/Embranchement/Classe/Ordre/Famille/Genre/Espèce.Ribosome: organite présent dans le cytoplasme des cellules. Son rôle est de déchiffrer le code de l'ARN messagerpour synthétiser les protéines.Taxinomie ou taxonomie : branche des sciences naturelles, qui a pour objet de décrire les organismes vivants et de les regrouper en entités appelées taxons afin de les identifier, les nommer et les classer au moyen de clés de détermination.Tissu: ensemble de cellules spécialisées dans une même fonctionTriploblastique: Les triploblastiques sont des animaux dont l'embryon s'organise en trois feuillets embryonnaires (l’ectoderme, le mésoderme et l’endoderme). L’ectoderme qui se situe à l’extérieur et l’endoderme qui se situe à l’intérieur.Transformisme: théorie biologique, rivale du fixisme, sur l'évolution des espèces. Ellei désigne aujourd'hui toute théorie impliquant une variation (ou transformation) des espèces au cours de l'histoire géologique.Vernaculaire: le nom vernaculaire est le nom local d’une espèce, il varie selon les pays et les régionsZyogote: œuf

Clés de détermination

Clés de détermination des animaux mobiles

Clés de détermination des animaux fixés

Arbre de filiation de la vie aquatique

Cédric Charbonnier

Les gros mots.....Acide aminé (un) : assemblage de molécules.ADN :Acide DésoxyriboNucléique. C’est le «code chimique» servant à la fabrication des protéines dans les cellules. L'ADN représente toute l'information nécessaire à la fabrication d'un organisme vivant.ARN ribosomique (ARNr) constituant principal des ribosomes.ARN messager : duplication d'un brin d'ADN. Le ribosome est constitué de deux unités. La première unité lit le code inscrit sur l'ARN message. La deuxième unité se charge d'agréger les acides aminés entre eux pour former une protéine.Bactérie: nom vernaculaire qui désigne certains organismes vivants microscopiques et procaryotes présents dans tous les milieux. Le plus souvent unicellulaires, elles sont parfois pluricellulaires. La plupart des espèces bactériennes ne vivent pas individuellement mais en communautés complexes.Blastulation: passage du premier stade de la division cellulaire du zygote (appelé morula) à la formation d’un amas de cellule creux (blastocyste).Cellule: unité biologique structurelle et fonctionnelle fondamentale de tous les êtres vivants connus. C'est la plus petite unité vivante capable de se reproduire de façon autonomeClade : groupe d'organismes dont tous les membres, si différents soient-ils devenus, descendent d'un même groupe-ancêtre commun.Cnidocyte: cellule de l’épiderme des cnidaires capable de libérer une substance urticante.Les cnidocytes sont à usage unique : une fois leur nématocyste (organite venimeux) utilisé, elles se résorbent pour être remplacées.Choanocytes : ce sont des cellules caractéristiques des éponges. De structure fine, cette cellule est dotée d'une collerette encerclant un fouet (ou un flagelle). La cellule est capable de phagocyter les particules de l'eau attrapées dans la collerette, dont elle se sert comme nutriment.Créationniste: croyance religieuse qu'une création divine est responsable de la vie et de l'univers, contrairement au consensus scientifique qui soutient une origine naturelle au moyen de l'évolution.Colloblastes: ce sont des cellules spécialisées que l'on retrouve sur les tentacules des cténophores (aussi appelés cténaires, méduses par exemple). Les colloblastes sont munis d'une sorte de palette sécrétant une substance gluante. Ces cellules, disposées sur la paire de longs tentacules des cténophores, sécrètent un liquide visqueux et adhésif qui retient les petits constituants du zooplancton. Les tentacules se rétractent alors pour acheminer la nourriture à la bouche.À la différence des cnidocytes, les colloblastes ne se détruisent pas; ils se rétractent dans la cellule et peuvent être utilisés à nouveau. En effet, leur filament cytoplasmique, très élastique, ne se casse pas.Corde (ou chorde ou notocorde) assure une rigidité de l’animal (c’est un support longitudinal). Lors du développement embryonnaire. Chez l’humain, la chorde remplacera la colonne vertébrale. Les vertébrés appartiennent à l'embranchement des chordés. Les cordés ont une symétrie bilatérale.Cytoplasme: c'est l'espace entre la membrane de la cellule et le noyau, il contient les organites.Deutérostomien: Les Deutérostomiens ou Deutérostomes ( du grec deúteros , « second » et stóma, « bouche »). Lors du développement de l'embryon, l’anus est formé en premier (la bouche suivra..). Ils constituent un très grand clade et forment un super-embranchement. Il s'agit d'un groupe-frère du clade des protostomiens.Diploblastique: Les diploblastiques sont des animaux dont l'embryon s'organise en deux feuillets (ectoderme et endoderme). L’ectoderme qui se situe à l’extérieur et l’endoderme qui se situe à l’intérieur.Fixiste: vieille hypothèse (du temps d’Aristote) selon laquelle il n'y a pas de transformation des espèces végétales ou animales, ni de modification de l'Univers depuis sa création. Elle suppose que le monde dans lequel l'homme vit est stable.Gamètes: cellules sexuelles.Les ovaires produisent les ovocytes, le gamète féminin.Les testicules produisent les spermatozoïdes, le gamète masculin.Un gamète fécondé produit un zygote (œuf)Gonade: glande qui produit les cellules sexuelles nécessaires à la reproduction des espèces.La gonade féminine est appelée l'ovaire. La gonade masculine est appelée le testicule.Hyperthermophile: Organisme qui peut vivre et se multiplier à des températures supérieures à 80 °C.Histoire géologique: système de classement chronologique utilisé, notamment en géologie, pour dater les événements survenus durant l'histoire de la Terre. Les échelles doivent ainsi être périodiquement mises à jour, les âges devenant plus précis. En 1913, Arthur Holmes publie la première.Membrane plasmique: elle délimite les contours de la cellule. Chez les végétaux, elle est recouverte par une paroi.Molécule : regroupement d'atomes liés entre eux.Mésophile: Organisme qui peut vivre et se multiplier à des températures modérées. Classiquement, on parle de bactéries mésophiles lorsqu'elles vivent à des températures comprises entre 20 et 40 °C.Oosphère : nom donné au gamète femelle chez les végétaux et les algues.Organites :sous-compartiments de lacellule. Les organites sont des structures spécialisées contenues dans lecytoplasme et délimitées du reste de la cellule par une membraneProtéine : chaîne d'acides aminésassociés les uns aux autres dans un ordre. Les protéines se différencient des lipides et des glucides parce qu'elles contiennent de l'azote. Un acide aminé est un assemblage de molécules.Protostomien: Les Protostomiens ou Protostomes ( du grec prỗtos, « premier » et stóma, « bouche »). Lors du développement de l'embryon, la bouche est formée en premier (l’anus suivra..). Ils constituent un très grand clade et forment un super-embranchement. Il s'agit d'un groupe-frère du clade des Deutérostomiens.RECOFGE : sigle mnémotechnique des 7 rangs principaux : Règne/Embranchement/Classe/Ordre/Famille/Genre/Espèce.Ribosome: organite présent dans le cytoplasme des cellules. Son rôle est de déchiffrer le code de l'ARN messagerpour synthétiser les protéines.Taxinomie ou taxonomie : branche des sciences naturelles, qui a pour objet de décrire les organismes vivants et de les regrouper en entités appelées taxons afin de les identifier, les nommer et les classer au moyen de clés de détermination.Tissu: ensemble de cellules spécialisées dans une même fonctionTriploblastique: Les triploblastiques sont des animaux dont l'embryon s'organise en trois feuillets embryonnaires (l’ectoderme, le mésoderme et l’endoderme). L’ectoderme qui se situe à l’extérieur et l’endoderme qui se situe à l’intérieur.Transformisme: théorie biologique, rivale du fixisme, sur l'évolution des espèces. Ellei désigne aujourd'hui toute théorie impliquant une variation (ou transformation) des espèces au cours de l'histoire géologique.Vernaculaire: le nom vernaculaire est le nom local d’une espèce, il varie selon les pays et les régionsZyogote: œuf

Clés de détermination

Clés de détermination des animaux mobiles

Clés de détermination des animaux fixes

Arbre de filiation de la vie aquatique

Cédric Charbonnier

Les gros mots.....Acide aminé (un) : assemblage de molécules.ADN :Acide DésoxyriboNucléique. C’est le «code chimique» servant à la fabrication des protéines dans les cellules. L'ADN représente toute l'information nécessaire à la fabrication d'un organisme vivant.ARN ribosomique (ARNr) constituant principal des ribosomes.ARN messager : duplication d'un brin d'ADN. Le ribosome est constitué de deux unités. La première unité lit le code inscrit sur l'ARN message. La deuxième unité se charge d'agréger les acides aminés entre eux pour former une protéine.Bactérie: nom vernaculaire qui désigne certains organismes vivants microscopiques et procaryotes présents dans tous les milieux. Le plus souvent unicellulaires, elles sont parfois pluricellulaires. La plupart des espèces bactériennes ne vivent pas individuellement mais en communautés complexes.Blastulation: passage du premier stade de la division cellulaire du zygote (appelé morula) à la formation d’un amas de cellule creux (blastocyste).Cellule: unité biologique structurelle et fonctionnelle fondamentale de tous les êtres vivants connus. C'est la plus petite unité vivante capable de se reproduire de façon autonomeClade : groupe d'organismes dont tous les membres, si différents soient-ils devenus, descendent d'un même groupe-ancêtre commun.Cnidocyte: cellule de l’épiderme des cnidaires capable de libérer une substance urticante.Les cnidocytes sont à usage unique : une fois leur nématocyste (organite venimeux) utilisé, elles se résorbent pour être remplacées.Choanocytes : ce sont des cellules caractéristiques des éponges. De structure fine, cette cellule est dotée d'une collerette encerclant un fouet (ou un flagelle). La cellule est capable de phagocyter les particules de l'eau attrapées dans la collerette, dont elle se sert comme nutriment.Créationniste: croyance religieuse qu'une création divine est responsable de la vie et de l'univers, contrairement au consensus scientifique qui soutient une origine naturelle au moyen de l'évolution.Colloblastes: ce sont des cellules spécialisées que l'on retrouve sur les tentacules des cténophores (aussi appelés cténaires, méduses par exemple). Les colloblastes sont munis d'une sorte de palette sécrétant une substance gluante. Ces cellules, disposées sur la paire de longs tentacules des cténophores, sécrètent un liquide visqueux et adhésif qui retient les petits constituants du zooplancton. Les tentacules se rétractent alors pour acheminer la nourriture à la bouche.À la différence des cnidocytes, les colloblastes ne se détruisent pas; ils se rétractent dans la cellule et peuvent être utilisés à nouveau. En effet, leur filament cytoplasmique, très élastique, ne se casse pas.Corde (ou chorde ou notocorde) assure une rigidité de l’animal (c’est un support longitudinal). Lors du développement embryonnaire. Chez l’humain, la chorde remplacera la colonne vertébrale. Les vertébrés appartiennent à l'embranchement des chordés. Les cordés ont une symétrie bilatérale.Cytoplasme: c'est l'espace entre la membrane de la cellule et le noyau, il contient les organites.Deutérostomien: Les Deutérostomiens ou Deutérostomes ( du grec deúteros , « second » et stóma, « bouche »). Lors du développement de l'embryon, l’anus est formé en premier (la bouche suivra..). Ils constituent un très grand clade et forment un super-embranchement. Il s'agit d'un groupe-frère du clade des protostomiens.Diploblastique: Les diploblastiques sont des animaux dont l'embryon s'organise en deux feuillets (ectoderme et endoderme). L’ectoderme qui se situe à l’extérieur et l’endoderme qui se situe à l’intérieur.Fixiste: vieille hypothèse (du temps d’Aristote) selon laquelle il n'y a pas de transformation des espèces végétales ou animales, ni de modification de l'Univers depuis sa création. Elle suppose que le monde dans lequel l'homme vit est stable.Gamètes: cellules sexuelles.Les ovaires produisent les ovocytes, le gamète féminin.Les testicules produisent les spermatozoïdes, le gamète masculin.Un gamète fécondé produit un zygote (œuf)Gonade: glande qui produit les cellules sexuelles nécessaires à la reproduction des espèces.La gonade féminine est appelée l'ovaire. La gonade masculine est appelée le testicule.Hyperthermophile: Organisme qui peut vivre et se multiplier à des températures supérieures à 80 °C.Histoire géologique: système de classement chronologique utilisé, notamment en géologie, pour dater les événements survenus durant l'histoire de la Terre. Les échelles doivent ainsi être périodiquement mises à jour, les âges devenant plus précis. En 1913, Arthur Holmes publie la première.Membrane plasmique: elle délimite les contours de la cellule. Chez les végétaux, elle est recouverte par une paroi.Molécule : regroupement d'atomes liés entre eux.Mésophile: Organisme qui peut vivre et se multiplier à des températures modérées. Classiquement, on parle de bactéries mésophiles lorsqu'elles vivent à des températures comprises entre 20 et 40 °C.Oosphère : nom donné au gamète femelle chez les végétaux et les algues.Organites :sous-compartiments de lacellule. Les organites sont des structures spécialisées contenues dans lecytoplasme et délimitées du reste de la cellule par une membraneProtéine : chaîne d'acides aminésassociés les uns aux autres dans un ordre. Les protéines se différencient des lipides et des glucides parce qu'elles contiennent de l'azote. Un acide aminé est un assemblage de molécules.Protostomien: Les Protostomiens ou Protostomes ( du grec prỗtos, « premier » et stóma, « bouche »). Lors du développement de l'embryon, la bouche est formée en premier (l’anus suivra..). Ils constituent un très grand clade et forment un super-embranchement. Il s'agit d'un groupe-frère du clade des Deutérostomiens.RECOFGE : sigle mnémotechnique des 7 rangs principaux : Règne/Embranchement/Classe/Ordre/Famille/Genre/Espèce.Ribosome: organite présent dans le cytoplasme des cellules. Son rôle est de déchiffrer le code de l'ARN messagerpour synthétiser les protéines.Taxinomie ou taxonomie : branche des sciences naturelles, qui a pour objet de décrire les organismes vivants et de les regrouper en entités appelées taxons afin de les identifier, les nommer et les classer au moyen de clés de détermination.Tissu: ensemble de cellules spécialisées dans une même fonctionTriploblastique: Les triploblastiques sont des animaux dont l'embryon s'organise en trois feuillets embryonnaires (l’ectoderme, le mésoderme et l’endoderme). L’ectoderme qui se situe à l’extérieur et l’endoderme qui se situe à l’intérieur.Transformisme: théorie biologique, rivale du fixisme, sur l'évolution des espèces. Ellei désigne aujourd'hui toute théorie impliquant une variation (ou transformation) des espèces au cours de l'histoire géologique.Vernaculaire: le nom vernaculaire est le nom local d’une espèce, il varie selon les pays et les régionsZyogote: œuf

Un peu de lecture....

Cursus fédéral EN BIOLOGIE SUBAQUATIQUE

Surprise

Cédric Charbonnier

Site Doris

Site Bioobs

Les gros mots.....Acide aminé (un) : assemblage de molécules.ADN :Acide DésoxyriboNucléique. C’est le «code chimique» servant à la fabrication des protéines dans les cellules. L'ADN représente toute l'information nécessaire à la fabrication d'un organisme vivant.ARN ribosomique (ARNr) constituant principal des ribosomes.ARN messager : duplication d'un brin d'ADN. Le ribosome est constitué de deux unités. La première unité lit le code inscrit sur l'ARN message. La deuxième unité se charge d'agréger les acides aminés entre eux pour former une protéine.Bactérie: nom vernaculaire qui désigne certains organismes vivants microscopiques et procaryotes présents dans tous les milieux. Le plus souvent unicellulaires, elles sont parfois pluricellulaires. La plupart des espèces bactériennes ne vivent pas individuellement mais en communautés complexes.Blastulation: passage du premier stade de la division cellulaire du zygote (appelé morula) à la formation d’un amas de cellule creux (blastocyste).Cellule: unité biologique structurelle et fonctionnelle fondamentale de tous les êtres vivants connus. C'est la plus petite unité vivante capable de se reproduire de façon autonomeClade : groupe d'organismes dont tous les membres, si différents soient-ils devenus, descendent d'un même groupe-ancêtre commun.Cnidocyte: cellule de l’épiderme des cnidaires capable de libérer une substance urticante.Les cnidocytes sont à usage unique : une fois leur nématocyste (organite venimeux) utilisé, elles se résorbent pour être remplacées.Choanocytes : ce sont des cellules caractéristiques des éponges. De structure fine, cette cellule est dotée d'une collerette encerclant un fouet (ou un flagelle). La cellule est capable de phagocyter les particules de l'eau attrapées dans la collerette, dont elle se sert comme nutriment.Créationniste: croyance religieuse qu'une création divine est responsable de la vie et de l'univers, contrairement au consensus scientifique qui soutient une origine naturelle au moyen de l'évolution.Colloblastes: ce sont des cellules spécialisées que l'on retrouve sur les tentacules des cténophores (aussi appelés cténaires, méduses par exemple). Les colloblastes sont munis d'une sorte de palette sécrétant une substance gluante. Ces cellules, disposées sur la paire de longs tentacules des cténophores, sécrètent un liquide visqueux et adhésif qui retient les petits constituants du zooplancton. Les tentacules se rétractent alors pour acheminer la nourriture à la bouche.À la différence des cnidocytes, les colloblastes ne se détruisent pas; ils se rétractent dans la cellule et peuvent être utilisés à nouveau. En effet, leur filament cytoplasmique, très élastique, ne se casse pas.Corde (ou chorde ou notocorde) assure une rigidité de l’animal (c’est un support longitudinal). Lors du développement embryonnaire. Chez l’humain, la chorde remplacera la colonne vertébrale. Les vertébrés appartiennent à l'embranchement des chordés. Les cordés ont une symétrie bilatérale.Cytoplasme: c'est l'espace entre la membrane de la cellule et le noyau, il contient les organites.Deutérostomien: Les Deutérostomiens ou Deutérostomes ( du grec deúteros , « second » et stóma, « bouche »). Lors du développement de l'embryon, l’anus est formé en premier (la bouche suivra..). Ils constituent un très grand clade et forment un super-embranchement. Il s'agit d'un groupe-frère du clade des protostomiens.Diploblastique: Les diploblastiques sont des animaux dont l'embryon s'organise en deux feuillets (ectoderme et endoderme). L’ectoderme qui se situe à l’extérieur et l’endoderme qui se situe à l’intérieur.Fixiste: vieille hypothèse (du temps d’Aristote) selon laquelle il n'y a pas de transformation des espèces végétales ou animales, ni de modification de l'Univers depuis sa création. Elle suppose que le monde dans lequel l'homme vit est stable.Gamètes: cellules sexuelles.Les ovaires produisent les ovocytes, le gamète féminin.Les testicules produisent les spermatozoïdes, le gamète masculin.Un gamète fécondé produit un zygote (œuf)Gonade: glande qui produit les cellules sexuelles nécessaires à la reproduction des espèces.La gonade féminine est appelée l'ovaire. La gonade masculine est appelée le testicule.Hyperthermophile: Organisme qui peut vivre et se multiplier à des températures supérieures à 80 °C.Histoire géologique: système de classement chronologique utilisé, notamment en géologie, pour dater les événements survenus durant l'histoire de la Terre. Les échelles doivent ainsi être périodiquement mises à jour, les âges devenant plus précis. En 1913, Arthur Holmes publie la première.Membrane plasmique: elle délimite les contours de la cellule. Chez les végétaux, elle est recouverte par une paroi.Molécule : regroupement d'atomes liés entre eux.Mésophile: Organisme qui peut vivre et se multiplier à des températures modérées. Classiquement, on parle de bactéries mésophiles lorsqu'elles vivent à des températures comprises entre 20 et 40 °C.Oosphère : nom donné au gamète femelle chez les végétaux et les algues.Organites :sous-compartiments de lacellule. Les organites sont des structures spécialisées contenues dans lecytoplasme et délimitées du reste de la cellule par une membraneProtéine : chaîne d'acides aminésassociés les uns aux autres dans un ordre. Les protéines se différencient des lipides et des glucides parce qu'elles contiennent de l'azote. Un acide aminé est un assemblage de molécules.Protostomien: Les Protostomiens ou Protostomes ( du grec prỗtos, « premier » et stóma, « bouche »). Lors du développement de l'embryon, la bouche est formée en premier (l’anus suivra..). Ils constituent un très grand clade et forment un super-embranchement. Il s'agit d'un groupe-frère du clade des Deutérostomiens.RECOFGE : sigle mnémotechnique des 7 rangs principaux : Règne/Embranchement/Classe/Ordre/Famille/Genre/Espèce.Ribosome: organite présent dans le cytoplasme des cellules. Son rôle est de déchiffrer le code de l'ARN messagerpour synthétiser les protéines.Taxinomie ou taxonomie : branche des sciences naturelles, qui a pour objet de décrire les organismes vivants et de les regrouper en entités appelées taxons afin de les identifier, les nommer et les classer au moyen de clés de détermination.Tissu: ensemble de cellules spécialisées dans une même fonctionTriploblastique: Les triploblastiques sont des animaux dont l'embryon s'organise en trois feuillets embryonnaires (l’ectoderme, le mésoderme et l’endoderme). L’ectoderme qui se situe à l’extérieur et l’endoderme qui se situe à l’intérieur.Transformisme: théorie biologique, rivale du fixisme, sur l'évolution des espèces. Ellei désigne aujourd'hui toute théorie impliquant une variation (ou transformation) des espèces au cours de l'histoire géologique.Vernaculaire: le nom vernaculaire est le nom local d’une espèce, il varie selon les pays et les régionsZyogote: œuf