Want to make creations as awesome as this one?

No description

More creations to inspire you

Transcript

InformationsPrépas Wallon

MP2I

Le lycée Wallon propose dés la rentrée de septembre la filière MP2I : classe préparatoire scientifique avec approfondissement en Informatique.Les profils privilégiés de Terminale pour y accéder sont :- Maths / Physique-Chimie / Maths Expertes- Maths / Informatique / Maths Expertes

MPSI

PCSI

client Zoom

Conférences à DistanceRencontres avec les EnseignantsVisites du Lycée en Petits GroupesParcours et Témoignages d'Anciens

Nos visioconférences utilisent l'outil ZOOM. Si vous ne l'avez jamais utilisé, il s'installera automatiquement. Dans le cas contraire, il vous faut faire la mise à jour en installantladernière version du client Zoom(obligatoire pour accéder aux fonctionnalités du site).

Important :

client Zoom

Lien pour Windows :

Lien pour MacOS :

LYCEE Henri WALLON

Visite virtuelle

Rencontrer les enseignants

Visiterle lycéesur place

Découvrir l'espritWallon

Des visites en petit groupe seront organisées le samedi matin à partir de la fin du mois de Janvier.Pour s'y inscrire, vous pouvez remplir le formulaire suivant, qui permet aussi de fixer des rendez-vous de rencontres à distance avec nos enseignants.Lien vers le formulaireEn attendant, n'hésitez pas à visionner la vidéo de visite virtuelle et à rencontrer à distance nos enseignants via cette plateforme.

Prochaines conférences après les Portes Ouvertes (à partir de fin janvier)

En savoir encore plus sur la vie à Wallon et sur les débouchés de nos prépas... c'est par ici !

Le lien sera mis en ligne samedi matin quelques minutes avant la conférence et les entretiens.

Le lien sera mis en ligne samedi matin quelques minutes avant la conférence et les entretiens.Les prochains RDV individuels auront lieu après les portes ouvertes. D'ici là, rencontrez nos enseignants sur les stands virtuels du salon de l'Etudiant et lors de nos portes ouvertes à distance du 23 janvier.

Le lien sera mis en ligne samedi matin quelques minutes avant la conférence et les entretiens.Les prochains RDV individuels auront lieu après les portes ouvertes. D'ici là, rencontrez nos enseignants sur les stands virtuels du salon de l'Etudiant et lors de nos portes ouvertes à distance du 23 janvier.

Le lien sera mis en ligne samedi matin quelques minutes avant la conférence et les entretiens.

CPGE Wallon

Rencontrez nos enseignants

Si ce n'est pas déjà fait, remplissez le formulaire ci-dessous pour prendre rendez-vous avec nos enseignants

ici

ici

Etape 1

Cliquez ici pour accéder à une conférence ou à votre rendez-vous individuel

Etape 2

Les Classes préparatoires

La VIe à Wallon

Témoignagesvidéos

Clubs etactivités

Témoignages écrits

Club SophrologieEn plus des activités sportives traditionnelles, des séances hebdomadaires de sophrologie sont proposées aux étudiants volontaires.C'est l'occasion de lâcher prise et de préserver toutes ses forces mentales.Parcours culturel ThéâtreLe partenariat avec le Phénix, scène nationale et pôle européen de création, prévoit non seulement d'assister à une représentation théâtrale, mais aussi de rencontrer l'équipe artistique. Plus que jamais, ces moments permettent de porter un regard curieux et critique sur nos sociétés et contribuent à penser ensemble des questions contemporaines telles que la fascination de la violence, la place des intellectuels face aux totalitarismes, l'intelligence artificielle ou encore les moments où la vie bascule.Debating clubA l'instar des Grandes Ecoles et des universités, membres de la Frensh Debating Association, il s'agit de développer chez nos élèves l'art de convaincre en anglais.L'idée est de s'attaquer à des questions générales de société ou liées à nos problématiques scientifiques, au moyen d'un discours clair, efficace mais aussi drôle, élégant et agréable à écouter.C'est aussi l'occasion de s'exercer, différemment, à certains oraux de concours.Claire VoisinLaboratoire de Math Claire VoisinNotre laboratoire, créé en 2018 et inauguré par Claire Voisin, est le premier au sein d'un lycée suite au rapport Villani-Torossian. C'est un lieu d'échange et de création de savoir.Il organise toute l'année des conférences à destination de nos étudiants, en faisant vernir des scientifiques de renom :" Qu'est-ce que la géométrie ?"Claire Voisin (Collège de France)." Des chemins finis dans des graphes aléatoires géométriques "Davis Coupier (UPHF)." Les mathématiques support pour le diagnostic médical"Thierry Bay (UPHF)." Le calcul scientifique pour la simulation et le contrôle des écoulements "Emmanuel Creusé (UPHF)." Qu'est-ce que la gravité ? Le grand défi de la physique"Pierre Vanhove (IPhT CEA) et Philippe Brax (IPhT CEA)." Heureuse et matheuse "Odile Macchi (Académie des sciences).CROSS Prépas WallonDepuis plus de 20 ans, les Classes Préparatoires du Lycée Wallon organisent un cross annuel. Une très grande majorité d'élèves et de professeurs participe à cette manifestation très appréciée par les étudiants.Forum des Grandes EcolesTous les ans, les Classes Préparatoires du Lycée Wallon organisent un forum des grandes écoles.Des anciens élèves du lycée et des responsables des grandes écoles viennent informer les étudiants et leur présenter les caractéristiques de leur école.

Les Classes préparatoires

témoignages écrits

Adrien B. - Promo 2019 (MPSI/MP*)Poursuite d'Etude : Ponts et ChausséesCes deux années au lycée Wallon ont été une franche réussite sur le plan scolaire et sur le plan personnel. L’établissement offre un bon cadre pour le travail et la réussite aux concours tout en gardant une ambiance conviviale et chaleureuse, en accompagnant chaque élève vers sa propre réussite.Cela m’a permis de m’épanouir et d’obtenir une école que je visais, mais aussi de nouer des relations fortes.

Thibault V. - Promo 2019 (PCSI/PC*)Poursuite d'Etude : Ecole PolytechniqueAprès ma Terminale S, j'ai décidé de poursuivre mes études en classe préparatoire PCSI au lycée Henri Wallon. L'atmosphère conviviale (presque familiale) que j'y ai ressentie lors des portes ouvertes m'a beaucoup plu et je n'ai pas été déçu lors de la rentrée. En effet, pendant mes deux années de prépa à aucun moment je n'ai ressenti de compétition malsaine, bien au contraire : l'entraide entre les étudiants et l'investissement important de la part des enseignants m'ont permis de travailler dans des conditions optimales. Par ailleurs, l'ambiance studieuse mais détendue que l'on trouve dans les classes me paraît essentielle à la réussite aux concours.Au final, bien que la classe préparatoire soit réputée pour être difficile et éprouvante, j'ai passé au lycée Henri Wallon deux très belles années (que je recommencerais volontiers) qui se sont terminées par la possibilité d'intégrer l'Ecole Polytechnique ou les ENS. Bien que j'aie été motivé pendant mes années de prépa par les ENS, j'ai décidé après réflexion d'intégrer l'X. Je suis actuellement en stage au sein de la Gendarmerie Nationale dans le cadre de la formation humaine et militaire de l'École Polytechnique.

Léna A. - Promo 2019 (MPSI/MP*)Poursuite d'Etude : Ecole Centrale ParisArrivée en terminale S, je n’avais aucune idée de ce que je voulais faire, c’est mon professeur de mathématiques de l’époque, qui m’a alors orientée vers le lycée Henri Wallon en MPSI. N’étant à l’aise ni avec l’esprit de compétition ni avec le « chacun pour soi », j’appréhendais beaucoup ces deux années ainsi que la quantité de travail ahurissante qu’elles semblaient demander. J’y ai finalement trouvé une ambiance de travail familiale et fondée sur l’entraide qui m’ont permis de prendre du plaisir à apprendre, comprendre et fournir la quantité de travail effectivement très importante demandée.Le plus gros atout de Wallon et, selon moi, ce qui permet à cette prépa d’accorder concours et entraide, est sa taille humaine : les élèves se connaissent tous très vite, évitant tout risque d’isolement chez les élèves en difficultés, et les professeurs sont à l’écoute, disponibles (même pour répondre à nos mails de détresse aux heures tardives…) et peuvent apporter une aide personnalisée, adaptée à chacun d’entre nous, nous permettant de tirer de ces deux années le meilleur de nous-même.Finalement, ces années se sont révélées des plus enrichissantes et m’ont permises d’intégrer CentraleSupélec, une école à laquelle je ne pensais initialement même pas pouvoir prétendre.

Charles M. - Promo 2011 (PCSI/PSI)Poursuite d'Etude : Arts et MétiersL’esprit Wallon, c’est une proximité professeur-étudiant qui m’a beaucoup marqué. En effet,j’ai été touché par la disponibilité de mes professeurstoujours prêts à faire des « heures sup » pour aider leurs élèves à comprendre un cours ou leur redonner confiance et envie. Cette disponibilité se traduit également par l’engagement de ceux-ci dans l’organisation et la participation aux événements sportifs et festifs proposés par l’établissement. Ainsi, voir son proviseur venir assister à la finale de la « Wallon Cup » ou ses professeurs courir le cross sont des preuves marquantes du soutien qu’apporte le lycée à ses étudiants, tant dans leur projet scolaire qu’extra-scolaire, soutien qui m’a permis de rester motivé pendant ces trois années intenses.C’est pourquoi je tenais à vous remercier, vous et toute l’équipe enseignante, pour l’attention que vous portez à vos élèves tant d’un point de vue intellectuel que d’un point de vue humain ainsi que pour l’accompagnement que vous leur proposez.

Guillaume D. - Promo 2019 (PCSI/PC*)Poursuite d'Etude : Ecole Centrale NantesAprès trois années de dur labeur en CPGE à Wallon dans la classe de PCSI puis de PC*, j'ai eu la chance d'intégrer l'école Centrale de Nantes. Avec du recul, je peux dire que ces années de classe préparatoire étaient 3 belles années de vie en communauté.En effet, on y fait de belles rencontres et loin des préjugés, la CPGE à Wallon n'est pas cassante, au contraire, la compétition entre les élèves est saine et les professeurs accompagnent chacun quel que soit son niveau initial.Je dirais même que le point fort de cette CPGE réside dans le fait qu'elle est ouverte à tous et que chacun y trouve son niveau : les professeurs aident les plus faibles et poussent les plus forts. Outre les cours qui sont d'une grande qualité, et les innombrables heures de khôlles, je me souviens surtout des challenges sportifs et événements organisés : l'intégration, la Wallon cup et le cross (dont la PCE est chaque année vainqueur). De plus, certaines traditions permettent de souder la classe ce qui apporte une belle dynamique au moment d'affronter les concours.Pour conclure, je dirais que ces trois années sont, avant tout,trois années de vie, de partage (scientifique, sportif, associatif,...), de rencontres,allez-y, tentez l'aventure vous ne le regretterez pas !

Laura T. - Promo 2016 (PCSI/PC)Poursuite d'Etude : ENSGTI PauGrâce à l’équipe pédagogique j’ai pu atteindre mes objectifsavec sérénité! Un baccalauréat scientifique avec mention très bien. Puis une réussite au concours CCP pour intégrer l’ENSGTI de Pau où j’ai été diplômée il y a peu. Pour tout vous dire, je viens de prendre mon premier poste en tant qu’ingénieure junior !Les sourires et la solidaritéémanant de cet établissement contribuent à construire des amitiés durables. Curieusement, seuls les bons moments de cette période, pourtant éprouvante, restent ! De vous à moi, l’ambiance solidaire et joviale est pour moi la réponse à cette curiosité !

Youri P. - Promo 2018 (MPSI/PSI)Poursuite d'Etude : Arts et MétiersAutant sur le plan humain que sur le plan purement scolaire, Wallon m’a énormément apporté. Ces années m’ont fait aimer la science et découvrir sa beauté.Au-delà des concours et du système prépa, ces années font de nous des futurs ingénieurs avec des qualités humaines bien réelles et c’est de loin le plus important.

Chloé M. - Promo 2015 (PCSI/PC)Poursuite d'Etude : ENSG GéomatiqueFaire prépa c’est signer un contrat avec soi-même dont l’issue nous sera forcément bénéfique humainement et professionnellement.Intellectuellement parlant la prépa a été l’apogée de ma vie. J’en suis ressortie en tant que meilleure version de moi-même. J’ai gardé un goût prononcé pour la connaissance, être capable de comprendre ou d’appréhender autant de choses nous rend plus curieux et nous donne la possibilité et l’envie de toujours en savoir plus sur un tas de choses. Faire prépa c’est gagner en deux ans la maturité que l’on aurait acquise en six ans.

Antoine R. - Promo 1996 (PCSI/PC*)Poursuite d'Etude : Ecole PolytechniqueGrâce au support de mes camarades, parmi les amitiés les plus sincères et durables que j'ai connues, et à la confiance de mes professeurs, je n'ai jamais abandonné. Chacune des deux années, j’ai acquis une expérience inestimable, qui m'a servi pendant toutes mes études supérieures, en France, au Japon et aux Etats-Unis, et enfin dans ma carrière de chercheur et entrepreneur en informatique et Intelligence Artificielle.Même si elle n'a duré que deux ans, ma prépa a joué un rôle incommensurable dans mon développement d'étudiant, de scientifique et d'être humain. Merci Wallon !

Maëva N. - Promo 2017 (MPSI/PSI)Poursuite d'Etude : Ecole Centrale LilleMes années à Wallon font partie de mes meilleurs souvenirs, même si sur le moment ça n'a pas toujours été facile. C'est une prépa exigeante mais bienveillante, j'ai toujours su que mes professeurs étaient là pour m'aider et me faire avancer. Ces 2 années m'ont permis de développer unerigueur nécessaire à l'ingénieur, et la capacité de m'adapter rapidement dans des domaines qui me sont étrangers. Les nombreuses colles et oraux m'ont également permis desurpasser ma timidité et d'être à l'aise à l'oral, ce qui est très pratique en école et dans le monde du travail.

Hélène T. - Promo 2017 (PCSI/PC)Poursuite d'Etude : ENSPCBSalut, moi c'est Hélène et j'ai 23 ans.Je suis entrée en prépa à Wallon en Septembre 2015 juste après avoir obtenu mon bac. J'étais en PCSI 1 puis en PC.Ce qui m'a plu à Wallon c'est l'ambiance familiale qui y règne. J'y ai rencontré beaucoup de belles personnes, beaucoup d'amis avec qui je suis toujours en contact aujourd'hui.La prépa c'est parfois difficile mais entre étudiants on se serre les coudes, on travaille et on avance ensemble. Quelle que soit la filière ou l'année, on est tous dans le même bateau alors on s'entraide, on se soutient et c'est ça qui selon moi fait la force de Wallon. Les professeurs aussi sont là pour nous faire progresser, nous aider et nous accompagner dans notre orientation. On n'est pas livrés à nous même, c'est très important.La première année est la plus difficile car c'est très différent du lycée. Il faut se faire au rythme soutenu des cours et à la charge de travail personnel, ainsi qu'aux exigences des professeurs qui nous préparent aux concours. Mais il faut s'accrocher car ça en vaut la peine. On est tellement fier de soi quand on voit les progrès qu'on fait.Après mes deux ans de prépa, j'ai intégré l'Ecole Nationale Supérieure de Chimie, Biologie et de Physique (ENSCBP) de Bordeaux INP car j'aime la physique et la chimie et que cette école généraliste permet de continuer dans ces deux domaines. Aujourd'hui je suis en 3ème année, j'ai choisi de me spécialiser en stockage et conversion de l'énergie et je devrais obtenir mon diplôme d'ingénieur en Chimie-Génie physique en octobre 2020.Je suis actuellement en stage de fin d'études au LRCS à Amiens. C'est un laboratoire du CNRS qui travaille sur les batteries et j'ai obtenu une thèse dans ce laboratoire pour poursuivre sur mon sujet de stage. Je travaille sur les électrodes négatives des batteries sodium-ion.La prépa est une expérience que je n'oublierai jamais et qui m'a appris énormément de choses que ce soit sur le plan scientifique mais aussi sur le plan personnel. En plus de me permettre de trouver ma voie, ça m'a permis d'apprendre à mieux me connaître, à mieux connaitre mes forces et mes faiblesses, mes limites et à me dépasser. A la sortie du lycée, je n'aurai jamais pensé être capable d'autant de choses et aujourd'hui je suis fière de mon parcours.

Lucas L. - Promo 2018 (PCSI/PC)Poursuite d'Etude : ENTPE LyonBonjour, je m’appelle Lucas et voici mon parcours au sein de la prépa du lycée Henri Wallon.Après avoir obtenu mon baccalauréat en filière S au lycée Eugène Thomas de Le Quesnoy, et comme je ne savais pas trop vers quoi me diriger pour la suite de mes études, mes professeurs m’ont conseillé d’effectuer une classe préparatoire aux grandes écoles (CPGE) afin d’exploiter au mieux mes capacités. J’ai donc intégré à la rentrée 2016 la classe de PCSI1 au lycée Henri Wallon de Valenciennes.Et dire que j’ai failli abandonner au bout du deuxième jour !En effet, j’ai été assez déstabilisé par le nouveau rythme et la charge de travail qui s’annonçait conséquente selon tous les professeurs, bien que je fusse au courant de ces conditions inhérentes à toute CPGE, mais malgré tout le choc fût rude. Finalement, je suis revenu le jour suivant et j’ai décidé de m’accrocher coûte que coûte !Le jeu en valait la chandelle car, après avoir pas mal galéré pendant ma première année, avec des classements variables qui plafonnaient en moitié basse de la classe, je parviens à me hisser dans le tiers supérieur à l’issue des résultats du Khâl (« concours blanc » passé en fin de sup) !C’est donc avec satisfaction que j’entre en classe de spé au sein de la PC à la rentrée 2017, et cette année s’est nettement mieux déroulée pour moi, aussi bien sur les plans scolaires que personnels. Je parviens enfin à me hisser dans le haut des classements, à rivaliser avec les 5/2 voire même à les dépasser à certains DS.Ayant bien planifié mes révisions à l’aube des concours, j’y arrive relativement serein et je réalise une bonne performance au concours CCP en totalisant le meilleur score écrit de la classe. Les oraux se passent en revanche moins bien malgré un bon entraînement. Puis la phase de vœux d’intégration en école d’ingénieur, sur la plateforme SCEI, a été plutôt mal gérée de ma part car à la publication des résultats d’intégration, je me retrouve avec une école que je ne suis pas sûr de vouloir intégrer et que mon professeur de maths me déconseille.L’avis des enseignants concernant la pertinence de refaire une année fût important et je choisis donc d’effectuer une nouvelle année de prépa toujours au sein de la PC, en tant que 5/2, pour viser une école plus haute, sur le concours des Mines. Et avec le recul, je ne regrette absolument pas cette troisième année qui a été celle de l’épanouissement, et de la prise de conscience des connaissances que j’avais accumulées jusque-là, et que je parvenais régulièrement à mettre en œuvre lors des DS et des colles en finissant major de ma classe dès le premier semestre.Je suis donc arrivé aux concours après des révisions exhaustives et je parviens à atteindre mon objectif qui était de passer la barre des écrits des petites Mines. Cette fois, mes oraux se déroulent relativement bien, ce qui me permet d’accéder à un large choix d’écoles à intégrer aussi bien sur CCP que sur les petites Mines.Je choisis finalement après un temps de réflexion important d’intégrer l’école d’ingénieur ENTPE à Lyon, sous le statut fonctionnaire, qui correspondait le mieux à mes envies de travailler dans l’aménagement du territoire et l’environnement, et pour l’instant je suis très content de mon intégration ! Cela fait vraiment du bien de découvrir autre chose après 3 années à se concentrer quasi-exclusivement sur les résultats scolaires. J’ai pu davantage me consacrer à mes passions, que ce soit du sport, des activités culturelles, et même me découvrir de nouveaux hobbies !Je dirai donc pour conclure que ces 3 ans de prépa ont vraiment été bénéfiques pour mon parcours professionnel et pour mon développement personnel. Je ne regrette rien !

Les Classes préparatoires

témoignages Vidéos

Alice nous explique pourquoi conserver une LV2 !

Amélia témoigne de l'importance stratégique de la LV2 !

Anne-Claire nous présente son brillant parcours et toutes les opportunités que son passage à Wallon, puis à Centrale Paris, ont pu lui offrir.

Thomas nous explique pourquoi il recommande Wallon et son Debating Club !

Thibaut témoigne de l'ambiance exigeante mais très familiale qui est le secret de la réussite de nos étudiants...

Céline nous présente son parcours après les classes prépas de Wallon : Centrale Paris puis travail dans les Biotechnologies et la Santé chez Alcimed.

Quentin, qui a intégré nos prépas en 2007, nous présente son parcours dans l'aéronautique et donne ses conseils pour bien réussir en prépa !

Les Classes préparatoires

Accès a la conférence

Séance 1 : 9 h 30 Séance 2 : 11 h Séance 3 : 14 h 30 Séance 4 : 16 hVous pourrez poser vos questions d'ordre général et administratif en fin de séance. ACCES LIBRE

Conférence

Témoignagesvidéos

Clubs etactivités

Témoignages écrits

Discussions avec des professeurs et des élèves :page suivante

Club SophrologieEn plus des activités sportives traditionnelles, des séances hebdomadaires de sophrologie sont proposées aux étudiants volontaires.C'est l'occasion de lâcher prise et de préserver toutes ses forces mentales.Parcours culturel ThéâtreLe partenariat avec le Phénix, scène nationale et pôle européen de création, prévoit non seulement d'assister à une représentation théâtrale, mais aussi de rencontrer l'équipe artistique. Plus que jamais, ces moments permettent de porter un regard curieux et critique sur nos sociétés et contribuent à penser ensemble des questions contemporaines telles que la fascination de la violence, la place des intellectuels face aux totalitarismes, l'intelligence artificielle ou encore les moments où la vie bascule.Debating clubA l'instar des Grandes Ecoles et des universités, membres de la Frensh Debating Association, il s'agit de développer chez nos élèves l'art de convaincre en anglais.L'idée est de s'attaquer à des questions générales de société ou liées à nos problématiques scientifiques, au moyen d'un discours clair, efficace mais aussi drôle, élégant et agréable à écouter.C'est aussi l'occasion de s'exercer, différemment, à certains oraux de concours.Claire VoisinLaboratoire de Math Claire VoisinNotre laboratoire, créé en 2018 et inauguré par Claire Voisin, est le premier au sein d'un lycée suite au rapport Villani-Torossian. C'est un lieu d'échange et de création de savoir.Il organise toute l'année des conférences à destination de nos étudiants, en faisant vernir des scientifiques de renom :" Qu'est-ce que la géométrie ?"Claire Voisin (Collège de France)." Des chemins finis dans des graphes aléatoires géométriques "Davis Coupier (UPHF)." Les mathématiques support pour le diagnostic médical"Thierry Bay (UPHF)." Le calcul scientifique pour la simulation et le contrôle des écoulements "Emmanuel Creusé (UPHF)." Qu'est-ce que la gravité ? Le grand défi de la physique"Pierre Vanhove (IPhT CEA) et Philippe Brax (IPhT CEA)." Heureuse et matheuse "Odile Macchi (Académie des sciences).CROSS Prépas WallonDepuis plus de 20 ans, les Classes Préparatoires du Lycée Wallon organisent un cross annuel. Une très grande majorité d'élèves et de professeurs participe à cette manifestation très appréciée par les étudiants.Forum des Grandes EcolesTous les ans, les Classes Préparatoires du Lycée Wallon organisent un forum des grandes écoles.Des anciens élèves du lycée et des responsables des grandes écoles viennent informer les étudiants et leur présenter les caractéristiques de leur école.