Want to make creations as awesome as this one?

Transcript

6e

5e

4e

Les personnels en parlent :

Les CPS en vidéo, 5 ' pour tout comprendre

Historiquement

Cogniclasse

Les Espaces Création

Au niveau des classes

Lorem ipsum dolor sit

Les temps de l'élève hors de la classe

Le projet Oxygène

Lorem ipsum dolor sit

3e

Objectif Lune

Focus sur

Médiation scolaire

au collège Jean Lartaut

Les partenaires

L'esprit Lartausien ?

L'architecture scolaire

#climatscolaire

L'Intellab

Les CPSau collège

Ouverture internationale

La démarche de développement durable

Des dispositifstrès CPS !

DES CPS

mise à jour : 21 mars 2021

La classe orchestre

Le travail en équipe

Des valeurs

Lorem ipsum dolor sit amet, consectetuer adipiscing elit, sed diam nonummy nibh euismod tincidunt ut laoreet dolore magna aliquam erat volutpat.

Lorem ipsum dolor sit amet, consectetuer adipiscing elit, sed diam nonummy nibh euismod tincidunt ut laoreet dolore magna aliquam erat volutpat.

Lorem ipsum dolor sit amet, consectetuer adipiscing elit, sed diam nonummy nibh euismod tincidunt ut laoreet dolore magna aliquam erat volutpat.

Le projet du collège vise à la fois à asseoir des apprentissages durables et explicites, et à permettre aux élèves de développer des compétences transversales :Savoir résoudre les problèmes / Savoir prendre des décisionsAvoir une pensée critique / Avoir une pensée créatriceSavoir communiquer efficacement / Etre habile dans les relations interpersonnellesAvoir conscience de soi / Avoir de l’empathie pour les autresSavoir gérer son stress / Savoir gérer ses émotionsNos compétences transversales, ce sont les CPS, celles du référentiel AKI... Ce sont les compétences du XXIe siècle ou soft skills.Ces compétences, nous les travaillons au niveau du territoire : écoles, communauté de communes, partenaires...

Témoignages vidéos !

Témoignages vidéos !

Une cogniclasse en 6e pour expérimenter, des démarches testées dans les autres classes !Un document de présentation : Bienvenue en 6D, une « cogni’classe » par Rodène-Paupy

Deux espaces création existent de longue date au collège :- Le Fabalab, Tiers lieux de partage, d'échange, de coconstruction mais surtout de projet !M.Alexandre, professeur responsable du dispositif en dit quelques mots :- Le Medialab, un espace dédié à la médiatisation des envies !Présentation du dispositif lors des derniers Etats Généraux du Numérique :

Un groupe de médiateurs scolaires a été créé au collège. Ce groupe d'élèves et d'adultes est piloté par M.Chassaing, conseiller principal d'éducation.Il regroupe des élèves et des personnels volontaires.La formation est assurée par l'AROEVEN, un de nos partenaires.

En résumé :E Paroles de personnels pour témoigner de leur engagement dans une démarche intégrant les CPS :

>>> Raisons et origine de la démarche, année 2017/2018Le collège rencontre un certain nombre de difficultés résumées dans le document « Pourquoi les Compétences Psycho-Sociales au collège Jean Lartaut ? « Ce constat d'impuissance décrit dans le document est renforcé par la gestion de situations particulières qui questionnent la pertinence de nos réponses.Nous avons eu par exemple à gérer des élèves s'appuyant sur des vidéos du web pour adopter des comportements inadaptés dans l'établissement, sans en percevoir les enjeux personnels et collectifs. Les sujets peuvent être tant la sexualité, la contraception mais également la religion.Dans ces exemples se posent les questions de la confiance dans l'adulte, de l'appropriation par le collège des questions de réseaux sociaux et plus largement d'étiquette numérique mais également de l’exercice de l'esprit critique.C'est donc bien le fondement de nos parcours de santé, citoyen et avenir qui est en jeu.C'est à dire, comment nouer le lien avec l'élève, dans une approche globale, afin de permettre à la fois l'épanouissement du jeune et son bien-être, tout en exigeant l' excellence au regard de ses capacités. Cela bien sûr en s'assurant d'être le plusexplicite possible avec les parents.Il nous a semblé que le parcours santé apparaissait comme le chemin le plus adapté pour envisager cette approche, afin d'intégrer :- la prévention des conduites à risque et des conduites addictives ;- la mise en responsabilité, la prise de conscience des autres et de soi-même. Veiller à son écologie personnelle. Savoir gérer son stress et ses émotions, dans le contexte scolaire.Nous souhaitons également favoriser l'esprit critique mais également l'esprit créatif de nos élèves.Pour conclure, citons la conférence animée le 30 janvier 2018, à l'occasion de la labellisation de l'établissement « Génération 2024 ». Cette journée, avec des sportifs de haut-niveau était consacrée à l'estime de soi. Les thèmes étaient :- Accepter les difficultés, les obstacles et les critiques ;- S'ouvrir à l'inconnu ;- S'ouvrir à la nouveauté et à l'autre.>>> L'élaboration du projet d'établissement 2017/2021La réflexion de la communauté éducative s'est traduite par la rédaction d'un nouveau projet.Ce travail s'est effectué en suivant la démarche Qualeduc. Le brainstorming a pu témoigner de l'envie forte de s'approprier valeurs et mise en oeuvre.Exemples :

+ Projet Oxygène :Organisation :1h par semaine avec alignement de toutes les classes permettant la création de 8 groupes modifiés entre chaque période / 8 intervenants> Soutien et accompagnement disciplinaire, aller plus loin : Mathématiques, Français> Education aux Médias et à l'Information> Travail sur l'oral et l'éloquence> Groupe Erasmus et Europe> Préparation au DNB> Parcours avenir et construction du projet personnel de l'élève> Valeurs et CPS

+ Projet Oxygène :Organisation :1h par semaine avec alignement de toutes les classes permettant la création de 8 groupes modifiés entre chaque période / 10 intervenants> Soutien et accompagnement disciplinaire, aller plus loin : Mathématiques, Français, Sciences et Espagnol> Education aux Médias et à l'Information> Travail sur l'oral et l'éloquence> Parcours avenir et construction du projet personnel de l'élève> Valeurs et CPS

> Heures de vie de classe très régulières consacrées au fonctionnement du groupe> Initiation aux CPS, 3 sessions d'1h30 par classe / Partenaire AROEVEN

> Heures de vie de classe très régulières consacrées au fonctionnement du groupe> Initiation aux CPS, 3 sessions d'1h30 par classe / Partenaire AROEVEN(> Respiration guidée)

Les temps de l'élève hors de la classe 2 par Jean Lartaud

Le projet OXYGENE est un dispositif mis en oeuvre sur le niveau 4e et 3e :- 1h hebdomadaire avec toutes les classes du niveau alignées ;- entre 8 et 10 intervenants.Focus sur le projet Oxygène en 4eL’esprit du projet Oxygène 4èmes est de permettre aux élèves de pouvoir s’interroger sur leurs rêves pour les rattacher dans un second temps à un projet d’orientation futur. Autrement dit, les préparer à prendre en charge leur orientation en acquérant des automatismes dans leur façon d’aborder une recherche sur un métier. Pouvoir ainsi éviter l’écueil du métier fantasmé.Qu’ils se prennent en charge en se réappropriant leur projet d’orientation, donner du sens à leur scolarité, afin de ne plus venir au collège par «obligation parentale» mais de son plein gré, en ayant conscience que chaque heure de cours permet de cheminer vers son rêve.A plus court terme également nous les préparons à l’oral du Brevet à travers un exposé oral type brevet, afin que les élèves se sentent mieux armés et plus confiants à l’approche de leur année de 3ème.Cette année, dans le projet Oxy, les élèves bénéficient également de soutien (Mathématiques, Sciences, Français, Espagnol) ainsi que de l'Éducation aux Médias et à l’Information afin d'aiguiser leur esprit critique.Et pour qu’ils se sentent pleinement intégrés au collège et fiers d'être « lartausiens », nous approfondissons les valeurs communes du collège.Rêve mode d'emploi :Mode d’emploi du document « Rêve »Présentation :Cette séquence est une amorce afin que l’élève commence à cheminer, se mette en action dans la prise en charge de son projet d’orientation.Le 1er temps de cette séance commence par une phase d’introspection suite à une phase de relaxation guidée.Phase de relaxation :Les élèves commencent par fermer les yeux et à se relâcher.Pour faciliter cette première phase, l’enseignant les invitent à respirer profondément en plaçant une main sur leur ventre. A l’inspiration, le ventre gonfle sous la main, et à l’expiration le ventre se dégonfle.Au bout d’1 à 2 minutes, l’enseignant les invitent à décrisper le front, les joues, les dents (mâchoire). A relâcher les épaules et vérifier que la respiration reste fluide, puis à relâcher les cuisses en gardant les pieds à plat au sol.Phase d’introspection :Après quelques instants de silence, l’enseignant invite les élèves à s’imaginer leur vie « réussie, rêvée » dans 10 ans. Ou bien à s’imaginer à 80 ans, pouvant se dire qu’ils ont réussi leur vie.Je vous conseille de leur distribuer au préalable une petite feuille blanche A5 de façon à ce qu’ils puissent écrire ou dessiner « ce qui vient ».Précautions d’usage : bienveillance de l’enseignant à bien leur préciser de ne surtout pas juger « ce qui vient », de laisser venir ce qui vientsans jugement.> Si « rien ne vient » il est très important de leur dire que des idées peuvent venir plus tard, la nuit dans un rêve ou bien dans quelques jours, ou bien dans quelques mois.> Ce travail d’introspection est strictement personnel. Certains élèves vont avoir du mal à rentrer dans ce travail. Le minimum attendu pour que cette situation se déroule dans de bonnes conditions est le strict respect du silence pendant la phase d’introspection.> Sans perdre de vue que beaucoup d’élèves s’interdisent à rêver, ou n’ont en tout cas pas forcément l’habitude de rêver. Et qu’ils confondent souvent rêve et fantasmes…Phase d’écriture :Dans un premier temps, les élèves répondent librement aux questions.Puis ils peuvent illustrer les étapes à franchir pour atteindre leur rêve sous forme de carte, frise…

Le projet CPS fait l'objet d'un finacement par l'ARS Nouvelle Aquitaine depuis 2 ans dans le cadre de la campagne "Prévention et promotion de la santé". Le projet se nomme : "De l'élève à l'établissement : bien être aujourd'hui, bien être demain."Ce financement permet des actions au niveau du collège et au niveau des écoles (pilotage via le Conseil Ecole Collège.)L'équipe éducative du collège dans son ensemble est accompagnée d'une part par l'IREPS (https://irepsna.org/) de Charente sur le volet des compétences psychosociales et par le département de la Charente avec Miguel Toquet (Chercheur en sciences de l'éducation / DNE) pour le volet "Espaces Créations" (https://www.youtube.com/watch?v=Ew0dBdGfOJI).Le collège est accompagné par le CARDIE (Centre Académique pour la Recherche et le Développement en Innovation et Expérimentation) tant pour la mise en réseau avec des chercheurs ou d'autres structures que comme ami critique du projet global.L'Aroeven Poitiers (AssociationRégionale desOeuvresEducatives et deVacances de l'EducationNationale) assure des formations à la médiation scolaire au niveau du collège, et d'initiation aux CPS (à raison de 3 séances par classe) pour les élèves de 6e et 5e, mais également pour les classes de CM2 des écoles du secteur.Exemple de synthèse d'action publié sur twitter : Objectifs généraux : Développer des compétences psychosociales : - Avoir conscience de soi - Avoir de l’empathie pour les autres - Savoir communiquerefficacement - Etre habile dans les relations interpersonnelles - Savoir résoudre les problèmes - Savoir par Jean Lartaud

L’ouverture d’une classe orchestre en septembre 2019 a permis à un groupe de 30 élèves d’avoir une pratique musicale collective pendant 3 ans. Cet orchestre accueille en 2019 15 élèves en 6e, et 15 élèves en 5e qui travailleront ensemble pendant le temps scolaire à raison de 1h30 par semaine.C'est un véritable projet à la fois musical et pédagogique, inscrit dans le projet d'établissement.Les élèves atteindront progressivement un niveau musical de qualité. Ces résultats sont valorisants et contribuent à donner aux jeunes plus de confiance en eux-mêmes. Pour cela, les professeurs développent une pédagogie adaptée. Ils utilisent des répertoires spécialement créés qui permettent aux élèves de jouer dès le début des cours en formation orchestrale tout en travaillant la technique instrumentale et, selon les besoins, la lecture de la musique.L’orchestre est constitué d’instruments à vents et de percussions.La pratique collective de la musique incite les élèves à une plus grande participation à la vie du groupe, développe l’écoute de soi et des autres et encourage des valeurs telles que le partage, le respect mutuel et la solidarité. L’expérience orchestre à l’école modifie en profondeur la relation entre les élèves et leurs enseignants.Enfin, ce dispositif innovant représente une véritable opportunité de découvrir la pratique musicale pour de nombreux jeunes qui y ont difficilement accès, en particulier lorsqu’ils sont issus de zones rurales et peu favorisées.

L'appropriation des CPS colore également le fonctionnement de la communauté scolaire : enseignants, service de vie scolaire, AESH, agents, équipe de direction et d'administration. La communauté est importante, les décisions se prennent collégialement. Le conseil pédagogique est souverain quant aux choix opérés.Par ailleurs :Des 'heures bleues' peuvent être mises en oeuvre : temps d'échange sur des thématiques précises, ouverts à tous.La réunion de direction : elle se tient toutes les 3 à 4 semaines. Elle regroupe des représentants de chacune des catégories de personnel, elle permet de faire un point en forme de retex sur ce qui est achevé, et surtout de croiser, à partir d'un agenda partagé, tout ce qui viendra.

Atelier #Intellab @Jean_LartautAprès la mémorisation, deux ateliers pour se découvrir (soi-même et les autres) :📎 "Je suis..." écrire ses qualités, son image, ses sentiments.📎 "Je te connais mieux" jouer en s'écoutant.Echanger, expliquer, se raconter... pic.twitter.com/quXez5pVQy— Christophe Merlet (@ChristopheMerl9) December 18, 2020Atelier #Intellab @Jean_LartautModule "mobiliser son ATTENTION"📎 Initiation aux P.I.M 🤔📎 Activités rapides pour fixer sa concentrationMerci à @Hubertjer pour les supports vidéos !https://t.co/T0HZPipClN pic.twitter.com/cYkahg2px2— Christophe Merlet (@ChristopheMerl9) January 28, 2021Atelier #Intellab @Jean_Lartaut Que fait-on en novembre ?Trois ateliers en autonomie pour les 6èmes :✒️ exercer sa mémoire à court terme et sa concentration✒️ se mobiliser sur une tâche unique✒️ consolider sa mémoire à long terme à rythme expansé avec les cartes fabriquées pic.twitter.com/APzWbLf89q— Christophe Merlet (@ChristopheMerl9) November 23, 2020

L'esprit Lartausien ?

Paroles d'élèves !

Paroles de d'élèves :

Propos de familles

Paroles de famille :"Je m'appelle Aurélie, je suis maman d’une jeune fille de 13ans actuellement en 4ème au collège Jean Lartaut de Jarnac.Les compétences psychosociales sont pour moi des valeurs fondamentales, pour le développement de l être humain en générale. Celles-ci permettent l’écoute, se connaître, pouvoir peser le pour et le contre lors de prise de décisions, défendre les sujets qui nous semblent important, se faire confiance, que ce soit envers nous même et les autres. Je dirais que si plusieurs de ces critères sont réunis, alors de belles choses peuvent se produire et on peut se sentir prêt à affronter le monde.Au collège Jean Lartaut, le personnel encadrant essaie de mettre en place différentes façons de s'approprier ces compétences pour les transmettre dans les meilleures conditions. Cela passe par l'écoute, l'observation, des plages horaires d'emploi du temps mis en place pour donner la parole à chacun, des devoirs et/Ou exposé amenant la créativité personnelle ou en groupe et bien d'autres.... Le dialogue et la mise en confiance permettent à chacun d'essayer de se sentir bien.Et je pense qu'en temps qu’élèves ou même en tant que parents, se sentir bien, libère l’esprit !""Ma fille a subi du harcèlement, le collège a su mettre en place des mesures afin que cela s’arrête immédiatement mais surtout rassurer ma fille car elle n’osait pas en parler elle avait peur des représailles des que le collège l’a su tout a été mis en place afin que cela s’arrête. A ma grande surprise au bout d’un moment ce jeune homme et ma fille on réussit à se côtoyer régulièrement sans rancœur. ../..En ce qui concerne le suivi scolaire pour avoir participé au conseil de classe j’ai pu constater que le collège est attentif aux difficultés qui peuvent être rencontréesLe collège Jean Lartaut pour moi c’est un collège qui permet aux élèves qui le souhaitent d’évoluer, de s’investir, de grandir dans de bonne condition et dans pleins de domaines différents."

Parolesde personnels !

Paroles de personnels :

Les compétences Psycho Sociales au collège Jean Lartaut c'est un peu ce que l'on appelle l'esprit Lartausien !

Paroles de famille :"Je m'appelle Aurélie, je suis maman d’une jeune fille de 13ans actuellement en 4ème au collège Jean Lartaut de Jarnac.Les compétences psychosociales sont pour moi des valeurs fondamentales, pour le développement de l être humain en générale. Celles-ci permettent l’écoute, se connaître, pouvoir peser le pour et le contre lors de prise de décisions, défendre les sujets qui nous semblent important, se faire confiance, que ce soit envers nous même et les autres. Je dirais que si plusieurs de ces critères sont réunis, alors de belles choses peuvent se produire et on peut se sentir prêt à affronter le monde.Au collège Jean Lartaut, le personnel encadrant essaie de mettre en place différentes façons de s'approprier ces compétences pour les transmettre dans les meilleures conditions. Cela passe par l'écoute, l'observation, des plages horaires d'emploi du temps mis en place pour donner la parole à chacun, des devoirs et/Ou exposé amenant la créativité personnelle ou en groupe et bien d'autres.... Le dialogue et la mise en confiance permettent à chacun d'essayer de se sentir bien.Et je pense qu'en temps qu’élèves ou même en tant que parents, se sentir bien, libère l’esprit !""Ma fille a subi du harcèlement, le collège a su mettre en place des mesures afin que cela s’arrête immédiatement mais surtout rassurer ma fille car elle n’osait pas en parler elle avait peur des représailles des que le collège l’a su tout a été mis en place afin que cela s’arrête. A ma grande surprise au bout d’un moment ce jeune homme et ma fille on réussit à se côtoyer régulièrement sans rancœur. ../..En ce qui concerne le suivi scolaire pour avoir participé au conseil de classe j’ai pu constater que le collège est attentif aux difficultés qui peuvent être rencontréesLe collège Jean Lartaut pour moi c’est un collège qui permet aux élèves qui le souhaitent d’évoluer, de s’investir, de grandir dans de bonne condition et dans pleins de domaines différents."

Paroles de d'élèves :

Paroles de personnels :

Les CPS et l'architecture scolaire...

Le collège Jean Lartaut est un établissement en restructuration depuis plus de 6 ans... Les espaces s'inventent et s'aménagent au fur et à mesure que le projet s'installe.

Chaque espace peut être utilisé au profit du travail, des échanges ou de la détente...Penser l'aménagement de l'établissement comme un acteur de la qualité du climat scolaire.

Un nouvel espace de travail, pensé dans le cadre de restructuration de l'établissement pour accueillir le Fablab, le Medialab mais surtout toute activité collaborative.Le JT du 11 décembre était tourné depuis ces nouveaux locaux :

Les espaces extérieurs comme intérieurs sont végétalisés le plus possible : jardins pédagogiques ou ornementation... Les élèves sont en charge de la création et de l'entretien... penser son cadre de vie et le renouveler.

Une idée des écocitoyens : une salle de classe extérieure en matériel recyclé. Dès que les beaux jours arrivent, elle est utilisée pour les heures d'étude et les heures de cours. Réservation en ligne sur l'ENT !

Chaque espace de l'établissement est propice à pouvoir accueillir les élèves. Des "puits de lumière" ont été transformés en espaces végétalisés pouvant accueillir, pour un 4 à 6 élèves, pour l'autre de 8 à 12.Ces espaces accessibles pour un travail en autonomie sont à la vue de tous, mais au calme.

Aménager les extérieurs dans le cadre de la démarche de développement durable, c'est imaginer un futur espace de biodiversité, mais également de calme au bord de l'eau et la plantation d'arbres fruitiers qui offriront leurs fruits fin juin, début juillet !