Want to make creations as awesome as this one?

Cours de spécialité SVT Tale

Transcript

Les climats de la terre

Reconstituer et comprendre les variations climatiques passées

01. L'évolution du climat depuis 1850

02. L'évolution du climat au quaternaire

03. L'évolution dU climat durant le cénozoïque

04. L'évolution dU climat durant le mésozoïque et le paléozoïque

Sommaire

I - L'évolution du climat depuis 1850

Une évolution de deux paramètres atmosphériques

+ info

Evolution de la température mondiale depuis 1850

Evolution de la teneur en CO2 atmopshérique depuis l'an 900

Cheminées industrielles - Eugène Bracht - 1905

Depuis 150 ans la température moyenne de l'atmosphère a augmenté d'environ 1°C.La concentration en CO2 atmosphérique, stable depuis l'an 900, augmente à partir de 1850. Elle passe de 280 ppm en 1850 à 405 ppm de nos jours.Cette augmentation de la teneur en CO2 est d'origine anthropique et est responsable de l'augmentation de la température depuis 1850.Le CO2 est un gaz à effet de serre, il provoque un forçage radiatif, responsable de l'augmentation de la température : on parle dans ce cas, d'effet de serre additionnel.

II - L'évolution du climat au quaternaire

Les indices des variations climatiques

+ info

La palynologie

La palynologie étudie les grains de pollens retrouvés dans les sols anciens. En déterminant à quelles espèces appartiennent les grains de pollens retrouvés, on peut avoir une idée du climat régional à différentes époques

Pollens observés au miscroscope

+ info

+ info

+ info

Les indices des variations climatiques : La sédimentologie

Une langue glaciaire et le front d'un glacier avec ses moraines

Un exemple de vallée glaciaire

Un bloc erratique en Haute-Savoie

Un glacier, masse de neige compactée transformée en glace, s'écoule lentement du fait de la gravité. Ce déplacement érode les roches et forme d'énormes pierriers appelés moraines.

Les glaciers, lors de leur recul, laissent des traces dans les paysages qui permettent de reconstruire leur étendue : vallée en U, restes d'anciennes moraines, blocs erratiques, roches striées ou encore sédiments fluviatiles formés par les torrents de fonte

Engéologie, un bloc erratique est un un bloc rocheux isolé, de nature géologique souvent très différente des roches environnantes. Ces blocs, qui peuvent être de taille très imposante, ont été transportés par des glaciers aujourd'hui disparus, sur des distances parfois considérables.Un bloc erratique est une roche qui a été transportée plus ou moins loin par un glacier et qui est restée en terrain libre de glace après la fonte du glacier.Le type de roche dont se compose un bloc fournit des informations sur l'origine des blocs erratiques. Cela a permis de reconstituer l'étendue et la direction d'écoulement des glaciers pendant la période glaciaire.

+ info

+ info

Les indices des variations climatiques : La préhistoire

Des indices préhistoriques du dernier maximum glaciaire

Une représentation d'un pingouin dans la grotte Cosquer

Un bison sur les parois de la grotte Chauvet

La grotte Chauvet, localisée en Ardèche, a été fréquentée par des humains entre -37000 et -28000 ans. On peut y observer environ 400 peintures et gravures représentant un grand nombre d'animaux typiques des toundras.

La grotte Cosquer est une grotte sous-marine unique au monde, située dans les Calanques, près de Marseille. Elle n'est accessible que par un tunnel immergé de 150 m de long dont l'entrée si situe à 37m de profondeur. Les murs sont couverts de peintures rupestres datées par la méthode au carbone 14 d'entre -19000 et -27000 ans

Les indices des variations climatiques

+ info

Le delta 18O

les mesures des rapports isotopiques de l'oxygène dans les glaces polaires et dans les carbonates des sédiments océaniques nous renseignent sur la tempéraure du passé :- Plus le delta 18O des glaces augmente plus la température augmente.- Plus le delta 18O des carbonates augmente plus la tempértaure diminue.

Les causes des variations climatiques

Les mesures réalisées montrent l'existence de cycles glaciaires et interglaciaires qui se produisent tous les 100000 ans environ. Les paramètres orbitaux terrestres décrits par Milankovitch suvent une périodicité similaire et expliquent en partie les variations climatiques du quaternaire.

Info

Les causes des variations climatiques (suite)

En ne prenant en compte que les variations de l'énergie solaire reçue, les modèles convergent vers une variation de 0,5 à 1°C de la température. Or ces variations sont beaucoup plus fortes : des facteurs amplificateurs rentrent donc en jeu...

Info

En fonction des paramètres orbitaux, les contrastes peuvent être faibles entre l'été et l'hiver. Ceci est favorable à une entrée dans une période glaciaire. En effet, lorsque les étés sont plus frais, les neiges et glaces de l'hiver fondent plus difficilement et ne disparaissent pas totalement.- La surface de glace est donc importante ce qui augmente l'albédo et la puissance radiative de la Terre vers l'espace. La température de la Terre a tendance à diminuer, ce qui favorise la formation de la glace. L'albédo exerce donc une rétroaction positive. (il amplifie une variation déjà en cours)- L'océan stocke du CO2 sous forme dissoute. Or, la solubilité de ce gaz augmente lorsque la température diminue. Une partie du CO2 atmosphérique est donc dissoute dans les océans, ce qui entraine une diminution de l'effet de serre et donc une baisse de la température. Les océans exercent donc une rétroaction positive.

III - L'évolution du climat au CENOZOIQUE

Le climat au cénozoïque

+ info

a - Reconstitution de la présence de calottes polaires (observation des tillites par exemple)b - Température des eaux océaniques profondes calculée à partir du delta 18O des foraminifères benthiquesc - Evolution de la teneur en CO2 atmosphérique

Après une brève période chaude, les 50 derniers millions d'années sont marqués par un refroidissement progressif aboutissant aux glaciations du quaternaire.

+ info

L'Himalaya

Les causes de ce refroidissement

Le cénozoïque est une période marquée par l'orogénèse alpine. Au premier plan de la photo, nous observons des dépôts sédimentaires liés à l'érosion de l'Himalaya.

Dès leur formation, les reliefs montagneux sont soumis à l'altération et l'érosion. Ce phénomène est quantitativement très important. A titre d'exemple, on estime que pour l'Himalaya ces phénomènes ont démantelé un volume de roches de 2 millions de milliards de m3 au cours des 20 derniers millions d'années.

Les causes de ce refroidissement (suite)

+ info

Au cénozoïque, la tectonique des plaques a entrainé une modification des courants océaniques de surface, fermant certains passages et en ouvrant d'autres.- Il y a 50 Ma un courant océanique chaud de surface faisait le tour du globe dans les régions intertropicales favorisant un climat global chaud.- A partir de 15 Ma, ce courant intertropical a été bloqué par la fermeture de l'Amérique, entrainant la création d'un courant circumpolaire froid autour de l'Antarctique et donc la formation d'une calotte glaciare

Les causes du refroidissement au cours du Cénozoïque

IV - L'évolution du climat au MéSOzoïque et au PALéozoïque

MésozoïquePaléozoïque

VS

Comparons les climats

carbonifère

-360 à -250 Ma

crétacé

-135 à -65 Ma

Lorem ipsum dolor sit amet consectetur adipiscing elit, sem felis congue potenti aliquam tincidunt convallis, curabitur cras sed eleifend senectus taciti. Suspendisse placerat justo class dui nulla facilisi augue netus leo odio, maecenas pharetra inceptos parturient auctor aliquet magnis purus varius, pretium lobortis nam egestas sollicitudin ut lacinia potenti senectus. Suscipit torquent per luctus himenaeos eget dictumst magna sed, placerat habitant morbi in suspendisse facilisis rhoncus, molestie sociis nisl sollicitudin cras justo interdum.

Fin

SOURCES :- SVT Tale Spécialité - Bordas- SVT Tale Spécialité - Nathan- SVT Tale Spécialité - Hachette- www.morandsvt.fr- www.futura-sciences.com