Want to make creations as awesome as this one?

«une découverte du patrimoine pour tous et adaptée à chacun »

Transcript

+ info

Lorem ipsum dolor sit amet, consectetuer adipiscing elit, seddiam nonummy nibh euismod tincidunt utlaoreet dolore

02

Title here

50/lorem

This is a paragraph of text waiting to be awesome content

Sed diam nonummNonummy nibh euiDignissim qui blandFacilisis at veroIpsum dolor sit ametNibh euismod tincidSed diam nonummSed diam nonumm

+ INFO

+ INFO

Éveil des Sens

Tout au long du mois d’octobre,Éveil des Sens propose une programmation pluridisciplinaire afin de favoriser l’accessibilité des publics en insertion à la richesse culturelle et naturelle de notre territoire. Cette édition 2020 fut une version plus intimiste avec un accès privilégié à l’offre de valorisation du patrimoine des Vosges du Nord, tenant compte des exigences sanitaires.

2

3

5

6

8

4

1

7

Tout au long du mois d’octobre,Éveil des Senspropose une programmation pluridisciplinaire afin de favoriser l’accessibilité des publics en insertion à la richesse culturelle et naturelle de notre territoire. Cette édition 2020 fut une version plus intimiste avec un accès privilégié à l’offre de valorisation du patrimoine des Vosges du Nord, tenant compte des exigences sanitaires.Pour la deuxième année consécutive, la soirée de clôture d'Éveil des Sensétait programmée en fin de dispositif, le 29 Octobre. Ce temps festif souhaitait voir se réunir les groupes ayant participé à des événements ou projets dans le cadre du festival. Au programme: restitutions-expositions, ateliers autour du thème de la pomme de terre animés par les enfants du centre de loisirs du centre d’animation de la Communauté de Communes Hanau La Petite Pierre, pressure de jus de pommes, balade culturelle aux lampions, foodtruck S’Grumbeere’eck…Cet événement n’afinalement pu se tenir pour cause de restrictions sanitaires.Avec les membres du réseau Éveil des Sens, nous avons donc décidé de transformer cet événement important du dispositif en un format numérique, accessible à distance par tous. Si nous aurions souhaité une vraie rencontre entre les différents acteurs et participants, cette alternative virtuelle de la clôture d'Éveil des Sens permet de garder le lien avec le public tout en valorisant à la fois leurs expériences durant le mois d'octobre et le travail qui a été mené par le réseau pour les permettre. Cette exposition participative et interactive en ligne est une mise en avant de tous les contenus que les groupes de structures sociales et médico-sociales nous ont fourni dernièrement. Photos, interviews, visites virtuelles, entretiens, montages vidéos, dessins: tous témoignages des expérimentations d'Octobre.Excellente visite!Michel Jacquet, curateur et médiateur numérique a rassemblé tous les éléments en une exposition collective que nous vous souhaitons d'apprécier pleinement. Pour naviguer dans l'exposition, vous pouvez choisir aléatoirement les expériences en cliquant sur le numéro de votre choix, ou alors vous pouvez cliquer sur le numéro 1 et suivre successivement les expériences en cliquant pour poursuivre votre visite, sur le pictogramme en bas à droite de chaque pièce virtuelle.

Sentier nature du Loosthal

Création audio lors d’une randonnée culturelle

L’association Decouverto a proposé une initiation à la création audio pour application tout en permettant une appropriation du patrimoine naturel aux résidents de la Structure d’Activités de Jour et d’Hébergement de Schiltigheim.Lors de la randonnée à travers la forêt de Neuwiller les Saverne, accompagnés par une joëllette d’Osons la différence, les participants ont découvert les caractéristiques des animaux des Vosges du Nord, notamment grâce à l’utilisation du Kit tactile de la Maison de l’eau et de la rivière.Ainsi, ils ont pu contribuer à l’enregistrement de certains contenus en vue d’enrichir l’application de randonnée culturelle pour lesprochains marcheurs.

1

La seconde séance était destinée à tester leurs productions, intégrées par l’association Decouverto entre les ateliers. Les participants étaient très fiers d’entendre et de faire entendre les contenus à un autre groupe venu pour l’occasion.Ce projet de valorisation mutuelle a en outre fédéré plusieurs acteurs aux intérêts conjoints pour un moment convivial.Écouter ci-dessous deux des contenus enregistrés

Laurent nous souhaite la bienvenue

Catherine nous parle de la roche

Sentier nature du Loosthal

Création audio lors d’une randonnée culturelle

Cliquer sur ce texte pour découvrir toute la balade sur le site Decouverto

1

Le 28 Octobre 2020, un groupe de l'association Caritas Strasbourga pu tester en avant-première le jeu Vita sensoriel réalisé par les résidents du Centre Théodore Monod (de la Fondation Sonnenhof) d'Erckartswiller. Une expérience collective ou individuelle, avec ou sans accessoire.

Maison de l'Eau et de la Rivière, Frohmuhl

Activité Nature Sens'ationnelle

2

Vita sensorielLes designers nous expliquent la règle du JeuChaque participant a à sa disposition plusieurs accessoires à usages multiples ou encore à compléter d’éléments naturels. À chaque étape de la promenade, il choisit une carte parmi celles qui lui sont proposées. Cette carte suggère une expérience sensorielle à réaliser avec ou sans accessoire, individuelle ou collective. Les circuits peuvent être monothématiques ou mélanger des cartes action-sensation “oiseaux”, “mammifères”, “milieu aquatique”, “végétaux” dans diverses narrations / scénarios. Le système de cartes permet d’adapter les circuits aux participants (autour d’une thématique précise, en proposant plus ou moins d’expériences collectives, une sollicitation plus ou moins grande d’un des sens...).

Maison de l'Eau et de la Rivière, Frohmuhl

Activité Nature Sens'ationnelle

Lire ci-dessous le sms envoyé par les participant-e-s

Mercredi 28 Octobre, nous sommes partis faire une randonnée au Vosges avec un guide expérimenter (nous avons eu un très bonne accueil)Première activité : nous avons dû reconnaitre les oiseaux de la Foret et le guide nous a raconté une histoire Deuxième activité : nous avons construit des nids d'oiseaux Troisième activité : on avons dû se bander les yeux et reconnaitre les arbre qu'on avait touché Quatrième activité : on sait re-bander les yeux pour suivre un parcours avec une corde.Nous avons observé les traces de sanglier. Et nous avons pris un gouter.

Vita sensoriel règle du jeuChaque participant a à sa disposition plusieurs accessoires à usages multiples ou encore à compléter d’éléments naturels. A chaque étape de la promenade, il choisit une carte parmi celles qui lui sont proposées. Cette carte suggère une expérience sensorielle à réaliser avec ou sans accessoire, individuelle ou collective.Les circuits peuvent êtremonothématiquesou mélanger des cartes action-sensation “oiseaux”, “mammifères”, “milieu aquatique”, “végétaux” dans diverses narrations ou scénarios.Le système de cartes permet d’adapter les circuits aux participants (autour d’une thématique précise, en proposant plus ou moins d’expériences collectives, une sollicitation plus ou moins grande d’un des sens...).

2

Château de Lichtenberg

Visite de la forteresse

Le groupe du FAS La Licorne a suivi le guide pour explorer la forteresse en « Contes et légendes 5 sens ». À l’occasion de cette visite, ils ont pu apprécier les détails architecturaux du Moyen Âge à la Renaissance. Pour accompagner cette découverte, des outils, plan et dessins en reliefs ont complété l’activité.

3

Château de Lichtenberg

Visite de la forteresse

Sentir, Ecouter, gouter, regarder, toucher ; toutes les histoires et personnages légendaires du château nous ont été conté au traversdes 5 sens.Nous avons déambulé dans le château tout en profitant de la décoration d’Halloween mise en place pour l’évènement.Carole : « C’était bien on a touché le mur »Catherine : « C’était magique. Le paysage était beau malgré le brouillard. Dehors il y avait un puitPatrice : « J’ai gouté des bretzels et écouter sa légende »Christian : « C’était bien, manger, entendu le mouton »Hélène : « J’aime bien »

Lire ci-dessous les messages transmis par les participant-e-s

Le groupe du FAS La Licorne a suivi le guide pour explorer la forteresse en « Contes et légendes 5 sens »

Dans le cadre d’éveil des sens 2020, un groupe a pu faire la visite du Château de Lichtenberg, Jeudi 15 octobre 2020.

3

Musée du Pays de Hanau

Visite guidée

Cette visite guidée du Musée du Pays de Hanau a permis au groupedu FAS La Licorne de découvrir comment est né le bretzel et de relever le défi du boulanger!Les participants ont mis la main à la pâte en confectionnant des formes en argile et en se réappropriant la forme du gâteau préféré des Alsaciens

4

Musée du Pays de Hanau

Visite guidée

Lire ci-dessous les messages transmis par les participant-e-sMercredi 28 octobre 2020 nous avions rendez-vous au musée du Pays de Hanau pour notre dernière animation d’éveil des sens.Olivier, Nathalie, Florence et Christelle ont participé à cette animation. Nous avions rendez-vous avec Mélanie l’animatrice du musée.Dans un premier temps, nous avons visité le musée ou Mélanie nous raconte la légende du Bretzel.Ensuite, nous nous sommes déplacés dans une salle pour aborder le vif du sujet.« Le Bretzel dans tous ses états »Il fallait réinventer une nouvelle forme de bretzel avec un bout d’argile ou au travers duquel on pourrait voir briller le soleil par trois fois.Je vois que chacun est inventif. L’activité plait et chacuna pu ramener sa créativité au foyer.Laissons maintenant à la terre le temps de sécher.

5

Musée Lalique

Visite-atelier

Au début du XXe siècle, René Lalique s’épanouissait dans la création de flacons de parfums pour les plus grandes maisons françaises.Grâce à cette visite-atelier, le groupe de participants du FAS La Licorne a découvert le métier de nez en parfumerie et a développé son propre parfum en travaillant avec des huiles essentielles!

5

Musée Lalique

Visite-atelier

Lire ci-dessous les messages transmis par les participant-e-s« Je fais mon parfum! »On a fait une visite au musée LaliqueNous avons vu des flacons de parfum tous plus beaux les uns que les autres. Puis nous nous sommes rendus dans la salle d’activités Nous avons senti plusieurs huiles essentielles J’ai reconnu la menthe, la violette, la cannelle, le pin, la rose, la mûre, la lavande...Puis nous avons confectionné chacune notre parfum2 gouttes de lavande, 6 gouttes de Violette, 2 gouttes de vanilleUne huile neutre et hop le tour est joué On a emmené le chien, il était sage, couche sur son tapis.On a mangé des sandwichs sur place à midi.C’était une belle journée.

5

Musée Lalique

Visite-atelier

Lire ci-dessous les messages transmis par les participant-e-sCe jour du 13 Octobre 2020, nous nous sommes rendus au musée Lalique de Wingen sur Moder.Mélanie nous y attendait pour un atelier « Bijoux à croquer »Nous étions bien accueilli on a visité le musée Lalique c était magnifique (Florence) De très beaux bijoux sur le thème de la faune de la flore et de la femme sont exposés au musée.Et puis nous avons essayé de réalisé d’aussi jolis bijoux en pâte brisée et brisures de bonbons.C est jolie j adore ça, ça m amuse j suis complètement dans l atelier Je rêve de ça (Florence) C est bien (Frankie) C était bien (Carole) Ça m a plu j ai bien aimé l activité (Isabelle) Ça sentait bon et il y avait de jolies couleurs avec ce mélange de bonbons.

5

Musée Lalique

Visite-atelier

Lire ci-dessous les messages transmis par les participant-e-sAntonio : « On est allé dans le bus pour aller au muséLalique. »Kelly : « On est allé au musée Lalique avec la maîtresse et Anissa. »Soan : « On a regardé les bijoux au musée Lalique. »Inès : « On est sorti au musée Lalique. On a vu des flacons de parfum et on a fait des colliers mangeables. »Malone : « On a fait des bijoux avec de la pâte à manger et des bonbons écrasés. »Cloé : « On a mis de la pâte et des bonbons et on a fait cuire au four. »

5

Musée Lalique

Visite-atelier

Lire ci-dessous les messages transmis par les participant-e-sKenzo : « On a écrasé les bonbons pour les mettre sur les gâteaux. C’est devenu dur et brillant. »Maël : « On a fait un collier avec des bonbons écrabouillés. »Milana : « On est allé en sortie au musée Lalique, on a visité le musée et on a fait des colliers comestibles. »Yanis : « On a vu de l’art en verre au musée Lalique. On a fait aussi des biscuits avec des bonbons. »

5

Refuge fortifié

Atelier d'écriture

Ecrire au muséeLe Parc naturel régional des Vosges du Nord a proposé à un groupede jeunes de l’IMPro d’Ingwiller de découvrir le Refuge fortifié à travers des ateliers d’écriture. Par ce biais, il s’agissait de contribuer à enrichirles visites des guides par les productions écrites issues de ces ateliers.Pour cela le Parc a fait appel à l’association CHEMINS d’écritures, réseau qui fédère de nombreux intervenants aux publics et aux pratiques variés. Marie-Christine Streicher animatrice-Ressource a animé les ateliers un Refuge ça fortifie. L'idée était d'inviter les jeunes à une activité articulée en plusieurs étapes, pour leur permettre de s’approprier, à leur manière, et par le biais de l’écriture, le patrimoine du Refuge fortifié. (...)

6

« Avec une pelote de laine nous avons tissé des liens : chacun se présente et donne un mot qu'il aime. Ce mot en inspire d'autres... »

Refuge fortifié

Atelier d'écriture

Ecrire au musée suiteL’objectif est aussi d’apporter un éclairage inédit au guide dans la présentation des collections puisque les productions peuvent être réinvesties dans le cadre de visites contées. Ces visites sont proposéesau grand public tout comme aux groupes aux horaires d'ouverture du Refuge fortifié, sur réservation.La confiance en chacun: l’écriture est à la portée de tous les publics sans exception. L’écriture n’est ni don, ni inspiration. Chacun, avec des mots et sa vie, a matière à écrire avec l’aide d’outils adaptés conçus pour l’atelier et son public. (...)

6

Refuge fortifié

Atelier d'écriture

Ecrire au musée finL’importance du collectif : par le plaisir d’écrire, les échanges, la recherche, le partage, chacun reconnaît la richesse de l’autre, sa culture, son savoir et en nourrit sa singularité.Ecrire met en mouvement sa pensée, permet de changer son regard sur soi, sur les autres, sur le monde.

6

«Le coffre contient les lettres mises en forme sur des parchemins. Toutes les productions issues des ateliers d’écriture sont adressées aux futurs visiteurs du Refuge fortifié ! »

Refuge fortifié

Atelier d'écriture

Lire ci-dessous les messages transmis par les participant-e-sSophia : « J’ai aimé quand on a écrit les lettres à quelqu’un qu’on aime et le jeu de présentation de la « pelote de laine ». Je n’étais pas présente pour le reste. »Coralie : « Le jeu des images ne m’a pas plus, dire ce que l’on pense à partir d’une image. J’ai aimé le jeu de la pelote de laine. Je n’étais pas présente pendant les autres séances. »Loïc : « Le musée était bien ! Sans le musée je n’aurai pas compris ce qu’est un refuge fortifié. »Mathias : « J’ai aimé l’armure des chevaliers et l’énorme mur d’enceinte. »

6

« Peint par les jeunes, ce tableau peint du Refuge fortifié de Dossenheim sur Zinsel explique la démarche avec les différents partenaires du projet d’atelier d’écriture. »

Le précieux et les refuges personnels«Le sac blanc contient les fragments écrits par les jeunes : sur ce qui est important, précieux pour eux et les endroits où il est possible de se sentir bien, de se réfugier. »

Le danger« Le sac rouge contient les fragments écrits par les jeunes : chacun a parlé de ses peurs. »

Centre équestre d'Obersteinbach

Activité Nature Sens'ationnelle

Le 14 Octobre 2020, un groupe de l'association Caritas Strasbourg a visité le centre équestre d'Obersteinbach.

7

Musée historique et industriel du fer

Micro-résidence artistique

Le projet artistique réalisationL'artiste Manuela Ferry a proposé aux jeunes des hébergements aidés ADOMA Haguenau de s'approprier les paysages d’Obersteinbachexposés au Musée de Reichshoffen et réalisés au XIXe siècle par uneécole de peintres-femmes venues d’Allemagne. À l’époque, ces paysages leur étaient étrangers, comme ils le sont aujourd’hui pour les familles d'ADOMA, issues de diverses nationalités. Le groupe a pu ainsi retranscrire sur grand format, en utilisant la technique du tampon, un fragment de leur paysage intérieur, une interprétation personnelle decet environnement des Vosges du Nord. (...)

8

Musée historique et industriel du fer

Micro-résidence artistique

Le projet artistique réalisationTous ces fragments assemblés forment à eux tous un paysage immense, une étendue singulière, un horizon commun. Les familles ont participé activement à l’accrochage au musée. La diversité d’origines nombreux de habitants du territoire, incite aujourd’hui à faire réfléchir en ce sens à la réinterprétation du patrimoine local. (...)

8

Musée historique et industriel du fer

Micro-résidence artistique

Le projet artistique restitutionDans le cadre de cette résidence les participants ont pu visiter le Musée du fer à deux reprises. La restitution prévue le 22 octobre a réuni enfants et parents acteurs du projet, un journaliste, une élue et le Maire et les guides autour d’un moment de valorisation des productions et de visite du Château De Dietrich.

8

Musée historique et industriel du fer

Micro-résidence artistique

Lire quelques mots-clés transmettant les expériences vécues

Créativité

Apprentissage

Rencontre

Gravure

Musée

Motivation pour recommencer

S’amuser

Dialogue

Masques

Stimulation

Solidarité

Repas

Educative

Dessiner

8

Musée historique et industriel du fer

...

...

9

Partages d'expériences

Témoignages

Novembre 2020.C’est avec plaisir, que j’ai accueilli au Refuge fortifié Mme Streicher et un groupe de « public Empêché » de l’IMPro d’Ingwiller en Octobre dernier.Je fus émerveillé par l’intérêt et l’attention qu’ont témoigné ces visiteurs lors de la visite guidée de ce lieu de mémoire.Je fus même étonné et ravi par le savoir de certains. Lors du travail en groupe qui a suivi, j’ai apprécié l’investissement de Mme Streicher et des participants. J’attends avec impatience la restitution...Daniel Haeffner — Refuge fortifié

Novembre 2020.C’est avec plaisir, que j’ai accueilli au Refuge fortifié Mme Streicher et un groupe de « public Empêché »de l’IMPro d’Ingwiller en Octobre dernier.Je fus émerveillé par l’intérêt et l’attention qu’ont témoigné ces visiteurs lors de la visite guidée de ce lieude mémoire.Je fus même étonné et ravi par le savoir de certains. Lors du travail en groupe qui a suivi,j’ai apprécié l’investissement de Mme Streicher et des participants. J’attends avec impatience la restitution...Daniel Haeffner — Refuge fortifié

L’association "Osons la différence " a été sollicitée pour participer à la randonnée et pausesartistiques le Dimanche 4 Octobre. Cette sortie était unique en son genre, avecla participation d’une artiste dessinatrice. Elle nous a permis de porter un autre regard sur la nature et de se poser avec feuilles (papier et arbre) et crayon pour dessiner.Pour les personnes en situation de handicap, ce fut l’occasion de sortir du cadre habitueldes sorties et notamment pour la personne qui a l’usage de ses mains. Elle pouvait se sentiractive en dessinant ! Les explications de l’association "Decouverto" ont été une révélation etun enchantement pour nous tous. Lier la randonnée à la culture et à l’histoire, c’était trèsenrichissant. Ce fut le cas aussi pour la sortie du samedi 10 octobre. De magnifiques couleurs automnales avec un groupe très sympathique, en petit comité et en buvant les parolesde "Decouverto". En résumé, ces deux sorties étaient originales.La collaboration avec "Decouverto" se poursuivra certainement au-delà du festival, toutcomme avec "Eveil des Sens" qui a proposé un programme très riche et dense.Cécilia — Association Osons la différence

L’association "Osons la différence " a été sollicitée pour participer à la randonnée et pausesartistiques le Dimanche 4 Octobre. Cette sortie était unique en son genre, avecla participation d’une artiste dessinatrice. Elle nous a permis de porter un autre regard surla nature et de se poser avec feuilles (papier et arbre) et crayon pour dessiner.Pour les personnes en situation de handicap, ce fut l’occasion de sortir du cadre habitueldes sorties et notamment pour la personne qui a l’usage de ses mains. Elle pouvait se sentiractive en dessinant ! Les explications de l’association "Decouverto" ont été une révélation etun enchantement pour nous tous. Lier la randonnée à la culture et à l’histoire, c’était trèsenrichissant. Ce fut le cas aussi pour la sortie du samedi 10 octobre. De magnifiques couleursautomnales avec un groupe très sympathique, en petit comité et en buvant les parolesde "Decouverto". En résumé, ces deux sorties étaient originales.La collaboration avec "Decouverto" se poursuivra certainement au-delà du festival, toutcomme avec "Eveil des Sens" qui a proposé un programme très riche et dense.Cécilia — AssociationOsons la différence

L'équipe du Musée du Pays de Hanau est heureuse d'avoir pu proposer des animations malgré les circonstances particulières.Cela nous a permis de reprendre contact avec les structures médico-sociales du territoire. Les activités,en effectif restreint, ont été l'occasion d'échanger avec les participants, mais aussi entre professionnels.En cela, les événements qui ont eu lieu, dans le cadre d'Éveil des Sens 2020, m'ont sembléparticulièrement importants pour maintenir ce lien, mais également très encourageants pour imaginer de futures collaborations.Mélanie Le Hir — Musée du Pays de Hanau

L'équipe du Musée du Pays de Hanau est heureuse d'avoir pu proposer des animations malgré les circonstances particulières.Cela nous a permis de reprendre contact avec les structures médico-sociales du territoire. Les activités,en effectif restreint, ont été l'occasion d'échanger avec les participants, mais aussi entre professionnels.En cela, les événements qui ont eu lieu, dans le cadre d'Éveil des Sens 2020, m'ont semblé particulièrement importants pour maintenir ce lien, mais également très encourageants pour imaginer de futures collaborations.Mélanie Le Hir — Musée du Pays de Hanau

En cette période compliquée, j'étais ravie d'accueillir les groupes du FAS de Saverne et de l'Itep d'Haguenau en visites guidées. Plaisir partagé par les adultes et les enfants qui étaient contents de découvrir le château et de profiter ensemble de ce moment.Malheureusement, nous n'avons pas pu organiser tout ce qui était prévu dans le cadre d'​Éveil des Sens mais ce n'est que partie remise : rendez-vous l'année prochaine!Gaëlle Messang — Château de Lichtenberg​

En cette période compliquée, j'étais ravie d'accueillir les groupes du FAS de Saverne et de l'Itep d'Haguenau en visites guidées. Plaisir partagé par les adultes et les enfants qui étaient contents de découvrir le château et de profiter ensemble de ce moment.Malheureusement, nous n'avons pas pu organiser tout ce qui était prévu dans le cadre d'Éveil des Sens mais ce n'est que partie remise : rendez-vous l'année prochaine!Gaëlle Messang — Château de Lichtenberg

Être réalisée par la Résidence du Hochberg de Wingen-sur-Moder. Cette exposition a permis aux visiteurs de tous horizons de découvrir des instantanés de la vie des résidents. De plus, nous proposions, à destination des groupes constitués, des visites-ateliers. Bijou à croquer a permis une initiation aux techniques bijoutières de René Lalique, en remplaçant l’or par de la pâte sablée et l’émail par des bonbons. Les Petits Nez proposait à chacun la création de leur propre parfum. Nous souhaitons profiter de ces quelques lignes pour remercier chaleureusement Bénédicte Carmona, ainsi que les groupes qui ont nous accordés leur confiance au mois d’octobre.Ces moments de partage nous ont été précieux.Sarah Klein — Musée Lalique

Être réalisée par la Résidence du Hochberg de Wingen-sur-Moder. Cette exposition a permis aux visiteurs de tous horizons de découvrir des instantanés de la vie des résidents. De plus, nous proposions, à destination des groupes constitués, des visites-ateliers. Bijou à croquer a permis une initiation aux techniques bijoutières de René Lalique, en remplaçant l’or par de la pâte sablée et l’émail par des bonbons. Les Petits Nez proposait à chacun la création de leur propre parfum. Nous souhaitons profiter de ces quelques lignes pour remercier chaleureusement Bénédicte Carmona, ainsi que les groupes qui ont nous accordés leur confiance au mois d’octobre.Ces moments de partage nous ont été précieux.Sarah Klein — Musée Lalique

Première balade découverte

Deuxième balade inaugurale

Raph et Raymonde témoignent

Caritas témoigne

Caritas témoigne

merci pour votre visite !

ÉVEIL DES SENS