Want to make creations as awesome as this one?

No description

Transcript

ENSEIGNEMENT OPTIONNEL DE

MUSIQUE

Lycée Louis BertrandBriey

Ensemble vocal et instrumental

Pédagogie de projet

L’enseignement optionnel de musique est destiné aux élèves quisouhaitent poursuivre et approfondir la formation suivie précédemment au collège, quel que soit leur parcours musical personnel.Cet enseignement, qui est une éducation musicale, s’appuie sur la conduite de projetsmusicaux successifs permettant de faire de la musique, de travailler ses formes et ses langages en mobilisant des techniques plus abouties et des connaissances nouvelles. Il engage chaque élève à questionner la place et le rôle de la musique dans la société contemporaine au regard de son évolution dans l’histoire. Il éclaire enfin les choix d’orientation en vue du cycle terminal et dans la perspective d’études supérieures.

Programme complémentaire

Compétences transversales

•Concentration•Mémorisation•Mobiliser des jalons et des repères de genres, d’époques, de styles, d’esthétiques, etc.•Mobiliser une culture générale enrichie•S’engager individuellement au service de réalisations collectives•Assumer sa singularité au sein d’un collectif•Développer des conduites solidaireset coopératives•Questionner son rapport aux autres etinterroger sa propre posture•Autonomie•Créativité•Capacité à expérimenter•Mobiliser son imagination pour explorer•Accepter l’erreur pour progresser•Interroger le sens, la portée, les enjeuxdes faits de toutes natures, passés comme contemporains•S’exprimer avec aisance à l’oral comme à l’écrit•Verbaliser ses émotions•Cultiver la maîtrise de sa voix et de sa parole•Accepter et tirer parti de ses émotionset de ses ressources corporelles•Développer la confiance en soi•Se projeter dans un avenir d’étudessupérieures•Cultiver l’esprit critique•Questionner le monde•Valoriser la rencontre de l’autre•Développer une pensée autonomeindépendante des pressions de la mode et de l’environnement

Orientation

Champsdequestionnement et perspectives

Note de synthèse

Evaluation par compétences

Les quatre champs de compétences travaillées s’inscriventdans la continuité de ceux quistructurent l’enseignement d’éducation musicale au collège.- Réaliser des projets musicaux d’interprétation et de création- Explorer, imaginer, élaborer une stratégie : faire et créer- Écouter, comparer, commenter : construire une culture musicale et artistique- Échanger, partager, argumenter et débattreLes champs de compétences complémentaires qui s'y ajoutent au cycle terminal sont les suivants : - Organiser une recherche documentaire, fiabiliser ses sources, suivre une méthode rigoureuse et assurer la médiation orale de sa production - Mettre en lien les informations relatives à la vie musicale et culturelle contemporaine pour en comprendre le fonctionnement et connaître ses grandes catégories de métiers

Flyer

Affiche

Cité scolaire de Briey

Présentation numérique

Grand oral

Les compétences orales sont essentielles dans la conduite de tous les apprentissages et sont communes à toutes les disciplines. L’interdisciplinarité couvre ainsi un champ plus systémique puisqu’elle mobilise la responsabilité de chaque enseignant quelle que soit sa disciplinedans uncontinuumde formation plus vaste. L’apparition de ce grand oral au baccalauréat est l’occasion, au-delà de la tenue et du déroulement de cette épreuve même, d’interroger la place et l’intégration des pratiques de l’oral au sein de tous les enseignements et même au sein du système éducatif dans sa globalité.

La place de la musique et de ses pratiques dans la société contemporaineLa musique et ses lieux ;Réceptions de la musique :-écoute individuelle vs écoute partagée ;-musique enregistrée vs musique vivante ;-écoute nomade vs concert ;-écoute subie vs écoute choisie.Musique : culture individuelle vs patrimoine collectif ; Musique et rituels sociaux ;Musique et finalités d’usages;Musique : produit commercialvsœuvre musicale;Musique et numérique : pratique, création, diffusion ;Musique et mondialisation : authenticité, identités, métissage, transformation ;Place et rôle du musicien : artiste, enseignant, médiateur ;Musique et sciences : lutherie, acoustique, neurosciences, intelligence artificielle,etc. ;Musique et autres arts : de nouveaux espaces et de nouvelles formes de création.La diversité des esthétiques, des langages et des techniques de la création musicale dans le temps et dans l’espaceLa musique et le texte ;La musique et l’image;La musique et le mouvement ;La musique et ses modèles : littéraires, visuels, scientifiques, naturels, etc. ;Musique : son, bruit, langage ;Musique écrite vs musique orale ;Musique savante vs musique populaire ;Musique : ancrage historique vs présence contemporaine.

Les compétences orales sont essentielles dans la conduite de tous les apprentissages et sont communes à toutes les disciplines. L’interdisciplinarité couvre ainsi un champ plus systémique puisqu’elle mobilise la responsabilité de chaque enseignant quelle que soit sa disciplinedans uncontinuumde formation plus vaste. L’apparition de ce grand oral au baccalauréat est l’occasion, au-delà de la tenue et du déroulement de cette épreuve même, d’interroger la place et l’intégration des pratiques de l’oral au sein de tous les enseignements et même au sein du système éducatif dans sa globalité.

•Concentration•Mémorisation•Mobiliser des jalons et des repères de genres, d’époques, de styles, d’esthétiques, etc.•Mobiliser une culture générale enrichie•S’engager individuellement au service de réalisations collectives•Assumer sa singularité au sein d’un collectif•Développer des conduites solidaireset coopératives•Questionner son rapport aux autres etinterroger sa propre posture•Autonomie•Créativité•Capacité à expérimenter•Mobiliser son imagination pour explorer•Accepter l’erreur pour progresser•Interroger le sens, la portée, les enjeuxdes faits de toutes natures, passés comme contemporains•S’exprimer avec aisance à l’oral comme à l’écrit•Verbaliser ses émotions•Cultiver la maîtrise de sa voix et de sa parole•Accepter et tirer parti de ses émotionset de ses ressources corporelles•Développer la confiance en soi•Se projeter dans un avenir d’étudessupérieures•Cultiver l’esprit critique•Questionner le monde•Valoriser la rencontre de l’autre•Développer une pensée autonomeindépendante des pressions de la mode et de l’environnement

Les quatre champs de compétences travaillées s’inscriventdans la continuité de ceux quistructurent l’enseignement d’éducation musicale au collège.- Réaliser des projets musicaux d’interprétation et de création- Explorer, imaginer, élaborer une stratégie : faire et créer- Écouter, comparer, commenter : construire une culture musicale et artistique- Échanger, partager, argumenter et débattre

La place de la musique et de ses pratiques dans la société contemporaineLa musique et ses lieux ;Réceptions de la musique :-écoute individuellevsécoute partagée ;-musique enregistréevsmusique vivante ;-écoute nomadevsconcert ;-écoute subievsécoute choisie ;Musique : culture individuellevspatrimoine collectif ;Musique et rituels sociaux ;Musique et finalités d’usages;Musique : produit commercialvsœuvre musicale;Musique et numérique : pratique, création, diffusion ;Musique et mondialisation : authenticité, identités, métissage, transformation ;Place et rôle du musicien : artiste, enseignant, médiateur ;Musique et sciences : lutherie, acoustique, neurosciences, intelligence artificielle,etc. ;Musique et autres arts : de nouveaux espaces et de nouvelles formes de création.La diversité des esthétiques, des langages et des techniques de la créationmusicale dans le temps et l’espaceMusique et texte ;Musique et image ;Musique et mouvement ;Musique et modèles : littéraires, visuels, scientifiques, naturels, etc. ;Musique : son, bruit, langage ;Musique écritevsmusique orale ;Musique savantevsmusique populaire ;Musique : ancrage historiquevsprésence contemporaine.