Want to make creations as awesome as this one?

No description

Transcript

Le Grand Oral

Epreuve du bac 2021

Collège des IA-IPR de l'académie de Toulouse

Le Grand Oral

LES questions

Les questionsPour la voie générale,les questions portent sur les deux enseignements de spécialité soit pris isolément, soit abordés de manière transversale.Pourla voie technologique, ces questions s'appuient sur l’enseignement de spécialité pour lequel le programme prévoit la réalisation d'une étude approfondie.Le jury choisit une des deux questions.Les questions doivent permettre à la fois de répondre aux exigences de l’épreuve orale terminale, tout en s’appuyant sur les spécificités de la discipline (le fond est indissociable de la forme).Le choix de la question s’appuie sur l’appétence de l’élève pour une des thématiques ou un point du ou des programmes d’enseignement de spécialité, et surson projet d’orientation. En effet, le troisième temps de l’épreuve consiste à échanger sur le choix d’orientation du candidat : « Le candidat explique en quoi la question traitée éclaire son projet de poursuite d'études, voire son projet professionnel ».La finalité de l’examen invite le candidat à proposer une question qui permette une argumentation : la possibilité de répondre par « oui » ou par « non » à la question est à éviter. Il est souhaitable que la question commence, par exemple, par « En quoi… ? », « Comment… ? », « Dans quelle mesure… ? », « Combien… ? »…La durée de présentation de la question n’étant que de 5 minutes, Il est donc préférable que la question soit précise et posée dans un champ de connaissances restreint, ce qui n’empêche pas de la replacer dans un problème plus large.La réponse à la question, ainsi que l’argumentation, contiennent de vrais marqueurs disciplinaires.

LE SUPPORT

Le supportLe candidat dispose de 20 minutes de préparation pour mettre en ordre ses idées etcréer un support (des notes avec les points saillants de son intervention, une carte, un graphique, un schéma, etc.). Il peut en disposer pendant ses 5 minutes d'exposé ou le remettre au jury.Il peut s’avérer particulièrement pertinent de réaliser un support à remettre au jury pour tout ce qui ne peut se traduire simplement à l’oral (schémas, tableaux de résultats, tracés de courbes, diagrammes, cartes mentales, citations, frises du temps, lignes de code, relations littérales etc.), mais tout « l’art oratoire » de l’élève devra alors s’exercer pour rendre intelligible ce support à un auditoire qui n’est pas forcément expert.Ce supportne fait pas l'objet d'une évaluation.

LE CAHIER DE SUIVI

REPÈRES POUR LA PREPARATION

DÉCLINAISONS DISCIPLINAIRES

TEXTES OFFICIELS

Épreuve dite Grand oral de la classe de terminale de lavoie générale à compte de la session 2022.Épreuve dite Grand oral de la classe de terminale de lavoie technologiqueà compte de la session 2022.

L'ÉTAT D'ESPRIT DE L'ÉPREUVE

État d’esprit de l’épreuveLa composition du jury prévu par les textes impose au candidat un discours adapté qui doit être tout à la fois solide d’un point disciplinaire et compréhensible pour une personne non spécialiste :il faudra veiller au niveau attendu (niveau : enseignements de spécialité du cycle terminal) et s’appuyer, selon l’enseignement de spécialité, sur des éléments quantitatifs et/ou qualitatifs, une modélisation, une argumentation …il s’agira pour le candidat de mettre la réponse à portée pour un auditeur qui ne serait pas spécialiste, tout en s'assurant que cette mise à portée reste correcte du point de vue scientifique. C’est la « mise à portée »du vocabulaire scientifique qui permet de rendre intelligibles les notions et les arguments développés et, par là même, de convaincre.

DE L'ORAL EN CLASSE VERS LE GRAND ORAL

De l’oral en classe vers le Grand oralLes étapesPrésenter l’épreuve et ses objectifs aux élèves en début d’année.Diagnostiquer, prendre en compte les compétences initiales et expériences orales des élèves.Planifier et penser les modalités de travail au sein de la classe : travailler l’oral tout au long du cycle terminal et en particulier en classe de terminale, collectivement et individuellement …Exemples de modalités de travail en classe du Grand OralToute l’année, identifier avec les élèves des questions possibles, intéressantes qui donnent matière à un exposé de 5 minutes à la fin du chapitre, d’un thème d’étude, d’une séquence…Proposer de rendre un travail (exercices, travaux pratiques) sous forme de vidéo ou d’enregistrement audio.Proposer de résumer une partie de séquence à l’oral en début de cours.Travailler l’évaluation avec une grille.Promouvoir le travail en groupe (binôme ou groupe plus important) d’une manière ponctuelle ou durable.Travailler le projet d’orientation sur la poursuite d’études envisagée ou l’orientation professionnelle souhaitée afin d’éventuellement la lier à la question choisie.Quelques pistes concernant le travail de l’élèveApprofondir, par un travail personnel, le sujet en lien avec la question choisie.Anticiper les questions possibles posées lors de l’entretien.Travailler sur les mots clés : être capable de les définir et de les expliquer simplement.Développer une attitude de questionnement : être capable d’interroger sur un sujet.Travailler la reformulation d’une question : faire évoluer la question, relier la question à une question plus technique liée à la discipline.Si un support s’avère indispensable à la présentation, penser en amont à sa réalisation : choix de la nature du support, mise à en forme de ce support, articulation avec la présentation orale…

PARCOURS MAGISTERE

Deux parcours de formation sont accessibles depuis la plateforme Magistère :- un parcours de formation au Grand oral,- un parcours de formation dédié à l'évaluation du Grand oral.Parcours de formation au Grand oralCe parcours magistère d'autoformation est destiné à tous les professeurs. Il présente les grands enjeux de cette épreuve et les axes de formation sous-jacents : le travail sur l'oral, préparation pour le Grand oral avec la classe, l'évaluation du Grand oral... Accéder au parcours magistèreParcours de formation dédié à l'évaluation du Grand oralCe parcours magistère d'autoformation est destiné à tous les professeurs et, parmi eux, aux jurys ayant en responsabilité son évaluation : l'esprit du Grand oral, l'évaluation du Grand oral, le rôle du membre du jury. Accéder au parcours magistère

FAQ

3e temps de l'Épreuve : Le Projet d'orientation

LE JURY

Le Grand Oral

EXEMPLES EN MATHÉMATIQUES

LES QUESTIONS à PROPOSER au jury : Première phase du GRAND ORALL’Exemple des mathématiquesPréparation lors de l’épreuve 20 minutes ; présentation de la question 5 minutesUn principe clé : ANTICIPERLes questions proposées au jury résultent du travail et de la réflexion menés tout au long de l’année.A moyen terme, ce travail est un fil rouge tout au long du cycle terminal et en particulier en classe de terminale.Un conseil préalable : L’élève doit choisir des questions qui l’intéressent en lien avec son projet d’orientation.AVERTISSEMENT : Le fond scientifique d’une « question » liée à l’EdS maths doit relever essentiellement des objectifs et du programme de cet enseignement de spécialité même si on peut trouver des pistes pour enrichir la réflexion, liées à d’autres enseignements.Par exemple :Manuels Enseignement scientifique Première et TerminaleManuels maths complémentaires Terminale ; les thèmes d’étude (Nathan, Magnard, Hachette×2, Bordas…)Manuels Enseignement de spécialité de Terminale (se préparer au Grand Oral)………I. Stratégies possibles :1. Partir d’un centre d’intérêt de l’élèveCe centre d'intérêt doit être clairement établi. Identifier dans les chapitres abordés en classe les notions qui s’y rapportent, envisager les exploitations possiblesPar exemple :Avec un intérêt pour la musique« D’après Leibnitz, la musique est un exercice d’arithmétique secrète »Approfondissements possibles sur les gammes avec les suites (enseignement scientifique première Hachette)Piste possible : modélisation par les suites….Ou« la révolution de la musique électronique » (magazine Pour la science HS n°100 sept 2018)Intensité sonore et logarithme….Pistes possibles : utilisation du logarithme en sciences, logarithme décimal et logarithme népérien.Avec un intérêt pour l’informatique et éventuellement en liaison avec la spécialité NSI, s’interroger sur le lien entre le contenu du programme combinatoire et dénombrement et les mathématiques discrètes de l’informatique.Pistes possibles : les types de raisonnement illustrés spécifiquement dans cette partie du programmeOu l’algorithmique et la programmationAvec un intérêt pour l’architecture ou l’art, exploiter la partie du programme sur la géométrie dans l’espace. Pistes possibles ; les apports du calcul vectoriel, les équations cartésiennes, les approfondissements proposés comme les recherches d’intersections …2. Repérer tout au long de l’année, à la fin d’un chapitre, d’une séquence, d’un devoir à la maison…des sujets intéressants susceptibles de donner matière à un exposé de 5 minutes.Dans le quotidien de la classe, il serait intéressant que le professeur prenne le temps à la fin de chaque chapitre d’identifier avec les élèves les points pouvant être exploités dans la perspective de questions du grand oral.Noter toutes les idées dégagées dans le cahier de suivi s’il en existe un dans la classe.3. Partir de la poursuite d’études envisagée ou de l’orientation professionnelle souhaitée:L’élève veut faire une classe prépa et proposer une question sur :un sujet math/math concernant les contenus ( Conduire une analyse des questions proposées dans les manuels scolaires de l’EdS) ou des objectifs plus généraux ( La richesse et la variété du raisonnement en mathématiques, la puissance de la modélisation en mathématiques….) à partir desquels il faudra ultérieurement dégager une question plus délimitéeouun sujet math/physique concernant les contenus (exemple la chute d’un corps, équations du mouvement) ou des thématiques plus larges (calcul vectoriel et mécanique, apport de la modélisation en physique, calcul différentiel et physique)ou……L’élève veut être professeur de mathématiques et s’intéresser à des problématiques essentielles del’enseignement de cette discipline (histoire des mathématiques, construction des principales notions , formation des élèves au raisonnement….) à partir desquelles il lui faudra dégager ultérieurement une question plus délimitée.Ces différentes stratégies doivent conduireA prévoir le moment spécifique du choix définitif et de la formalisation de la question (après l’épreuve terminale de l’EdS)A formuler alors, les questions envisagées pour le grand oral en veillant à :la maîtrise du contenu,la faisabilité d’une présentation en 5 minutesl’articulation avec le projet professionnel ou d’orientation ……B. Travail sur les questions avant l’épreuveTravailler en profondeur les questions retenuesEnrichir les recherches conduites sur le sujetDéterminer les points importants à mettre en évidenceStructurer la présentation ; déterminer les mots clésPréparer un éventuel supportPréparer les échanges possibles avec le jury ; anticiper les questions possibles et l’argumentation adaptéeFaire le lien avec le projet d’orientation...1. Travail sur le support éventuelLe support éventuellement remis au jury est rédigé pendant les 20 minutes qui précèdent l’exposé. Il doit AVOIR ETE PREPARE en amont !Choix de la forme du support qui sera remis au jury :plan détaillé,historique des recherches conduites,courbesalgorithmes utiliséspoints complémentaires non abordés dans la présentation… Prévoir les moments de référence au support lors de l’exposé (vous trouverez sur le support…, regardez la deuxième courbe représentée…)2. Lien avec le projet d’orientationRessources disponibles :ONISEP ; métier des maths Fiche ONISEP 2006B2M blog métier des mathématiquesTangente HS 73 au cœur de l’emploiEduscol.fr Découverte des métiers

EXEMPLES EN PHYSIQUE CHIMIE

Exemples de questions en Physique chimieLe GRIESP (Groupe de Recherche et d'Innovation pour l’Enseignement des Sciences Physiques) a produit une liste de questions s’appuyant sur les programmes d’enseignement de spécialité du cycle terminal de la voie générale. Certaines de ces questions sont des questions scientifiques qui vont à l’encontre du sens commun, d’autres des questions socialement vives, d’autres encore sont plus classiques. Ces questions sont proposées à titre indicatif et la liste n’est bien entendu pas exhaustive.Autres exemples :Recherche et innovation en physique-chimie

- Le Grand oral en STI2D

- Exemple de préparation au Grand oral en STI2D

VOIE TECHNOLOGIQUE STI2D

EXEMPLES EN ÉCONOMIE-GESTION

GRAND ORAL ET ENSEIGNEMENTS DE SPÉCIALITÉ (Document national)

EXEMPLES ENSVT

Ressources Eduscol Grand Oral SVTApprendre en parlant, en écoutant, en observant, en questionnant et en se questionnant…. Dans le cadre d’un enseignement de spécialité de SVT ou dans un autre enseignement… Apprendre tout au long de sa scolarité, s’entraîner, progresser, à son rythme et en toute confiance. Les fiches Eduscol proposées ici en SVT s’attachent à présenter différentes situations de travail sur l’oral. Elles mettent l’accent sur la progressivité et la programmation des apprentissages, sur l’établissement d’un diagnostic des besoins et le développement de l’autoévaluation, sur la nature complexe de la prise de parole dans un cadre donné, nécessitant d’exercer tour à tour des postures d’auditeur, d’orateur, d’évaluateur…Nous remercions les équipes d’enseignants qui ont élaboré ces premières fiches. D’autres ressources viendront compléter cette rubrique.La cohérence cardiaque - Préparer le contenu de mon Grand oralÉvaluation par les pairs sur les notions du programme de première en spécialité SVTÉtablir un diagnostic des besoins des élèves pour différentes compétences orales

CPE

Le Grand Oral - LE JURY

FAQ JURY

GUIDE JURY

VADEMECUM