Want to make creations as awesome as this one?

No description

Transcript

Référentiel AEQES

Évaluation programmatique continue

START

Evaluation programmatique continue

Pour aller plus loin

Introduction

Cliquez sur les différents icones pour découvrir ce référentiel

Dr Angeline Aubert -LotarskiUniversité de Mons

Introduction

Trois critères en interaction

Critère A

L’établissement/l’entité s’est engagé dans une démarche d’amélioration continue adaptée à ses objectifs stratégiques et s’appuyant sur des choix motivés, notamment en regard des recommandations de l’évaluation externe. Cette démarche est explicite et se fait avec la participation des parties prenantes, internes et externes à l’établissement/l’entité.

Ce critère envisage la démarche d'amélioration continue propre à l'établissement/l'entité, notamment sa pertinence et son caractère pérenne. Ainsi, il vise à s'assurer que l'établissement/l'entité analyse de manière périodique, systématique, approfondie, participative et validée son programme/cluster. Sur cette base, et dans un but d'amélioration constante de la qualité, il prend les décisions appropriées et raisonnées au moyen d'un plan d'action actualisé, priorisé et ayant défini des indicateurs de suivi. La démarche implique les parties prenantes internes et externes.

Critère B

Les évolutions apportées par l’établissement/l’entité contribuent à la dynamique d’amélioration du programme/cluster, en particulier au regard de sa pertinence, de sa cohérence interne, de son efficacité et de son équité. La communication de l’établissement/l’entité est actualisée en conséquence.

Ce critère prend en compte la mise en oeuvre du plan d'action initial en particulier au regard des critères 2, 3 et 4 du référentiel AEQES Évaluation programmatique COMPLÈTE. Il envisage dans quelle mesure et de quelle manière les actions planifiées ont été réalisées, en tenant compte des paramètres contextuels. Il veille à valoriser les évolutions du programme/cluster.

Critère C

La culture qualité de l’entité, au service de l’amélioration continue de son (ses) programme(s), s’appuie tant sur l’engagement individuel et collectif de toutes les parties prenantes que sur des procédures et des outils identifiés.

Voir aussi: La culture qualité dans l'enseignement supérieur

Ce critère vise à qualifier la culture qualité à l'oeuvre dans l'entité. Il envisage de quelle manière et dans quelle mesure l'entité s'engage explicitement dans l'instauration d'une culture qui reconnait l'importance de la qualité et de sa gestion par des procédures appropriées. La culture de la qualité prévoit un rôle pour les parties prenantes internes et externes.

Les composantes d'une culture qualité partagée

Communication - participation - confiance

Formalisation démarche et outils qualité

Valeurs et principes

Mise en oeuvre et pratiques

Communication - participation - confiance

Niveau IndividuelNiveau collectif

Acteurs

Institution

A. Aubert-Lotarski (2013)d’après les travaux de J. Lanarès (2010) et de l’EUA (Loukkola & Zhang 2010)

Dr Angeline Aubert -LotarskiUniversité de Mons

Les différences entre les critères A et C

Quelles sont les différences entre le critère A et le critère C?

Dr Angeline Aubert -LotarskiUniversité de Mons

Pour aller plus loin

Quelles sont les différences entre les critères A et C?

La culture qualité dans l'enseignement supérieur