Want to make creations as awesome as this one?

No description

More creations to inspire you

EDWARD HOPPER

Presentation

TOM DOLAN

Presentation

BASIL RESTAURANT PRESENTATION

Presentation

FUTURE: ENGLISH LESSON ESL

Presentation

THE MESOZOIC ERA

Presentation

AC/DC

Presentation

VISUAL COMMUNICATION AND STORYTELLING

Presentation

Transcript

Voyage au centre de la terre,lire,(Jules Verne),Présentation réalisée par A.Desandère - Professeur de Lettres dans l'Académie de Lille,Journee "Lettres et Numerique",Présentation de madame Desandère, Académie de Lille,Contexte pedagogique,Le projet a été mené dans une classe de 3è (plusieurs séances en interdisciplinarité Français / SVT / Technologie).,Partie du programme : PROGRES ET REVES SCIENTIFIQUES"Poser la question des rapports entre les sciences et la littérature, notamment à travers les oeuvres mettant en scène la figure du savant, créateur du bonheur de demain ou figure malfaisante et diabolique".L'oeuvre peut être étudiée en classe de 1è Technologique (programme 2019/2020/2021).,Points de résistance: - Oeuvre longue (plus de 300 pages)- Connaissances scientifiques que ne maîtrisent pas forcément les élèves.Problématique :Comment faire en sorte que tous les élèves s'investissent personnellement, qu'ils prennent possession de l'oeuvre, et si possible qu'ils éprouvent du plaisir ? ,Problématique disciplinaire,Les élèves problématisent lA LECTURE DU ROMAN,TEXTES,Séance détaillée,Pourquoi?- Problématiser, c'est donner du sens et du lien à chaque activité de la séquence.- Problématiser, c'est créer un espace de recherche qui permette aux élèves de pouvoir penser.,Comment ?- En confrontant 2 textes de 1866 consultables sur le site de la BNF : une préface de Louis Figuier (scientifique) à La Terre avant le Déluge et un Avertissement au lecteur de l'éditeur Jules Hetzel dans les Aventures du capitaine Hatteras de Jules Verne. ,LES MOYENS MIS EN PLACE,S'approprier l'oeuvre...,En lisant à haute voix de nombreux passages,En écrivant,En participant à un projet interdisciplinaire,(écrits d'appropriation),(un apprentissage progressif),(Création d'une application numérique),L'ORAL,La lecture à voix haute comme appropriation subjective.,Séance 1 ,Objectifs : - écouter sa voix et éprouver ses possibilités - adapter sa parole à l'effet que l'on souhaite donner.,Il y a en minéralogie bien des dénominations semi-grecques, semi-latines, difficiles à prononcer, de ces rudes appellations qui écorcheraient les lèvres d’un poète. Je ne veux pas dire du mal de cette science. Loin de moi. Mais lorsqu’on se trouve en présence des cristallisations rhomboédriques, des résines rétinasphaltes, des ghélénites, des fangasites, des molybdates de plomb, des tungstates de manganèse et des titaniates de zircône, il est permis à la langue la plus adroite de fourcher.Jules Verne, Voyage au centre de la Terre, chapitre 1.,Texte :,SEANCE,Exemples lectures élèves ci-dessous :,Séance 2,Entrer dans la lecture par une lecture chorale,Objectifs:- Engager l'élève dans une démarche de compréhension de plus en plus fine.- Mettre tous les élèves en activité,Compétences:- Exploiter les ressources expressives et créatives de la parole.- Élaborer une interprétation de textes littéraires ,Mise en place :,Les élèves, en groupe, sont confrontés au texte et à ses difficultés : échanges, paraphrase... " Comment allez-vous le lire?"Lecture chorale enregistrée avec justification des choix sur papier. (Pourquoi un changement de lecteur à cet endroit? Pourquoi ce changement de débit?...)Diffusion de 2 enregistrements au cours suivant. Le texte est vidéoprojeté pour faciliter les repérages, les élèves justifient leurs choix et entrent davantage dans le texte.,TEXTE,séance 2suite,Sur le tableau latéral, trois axes de lecture sont synthétisés sous forme de notes au fur et à mesure de la lecture analytique.,5. Rédaction d'un des axes en séance d'AP.,Séance AP,4. Nouvelle lecture enregistrée.,3. L'autonomie pour favoriser l'appropriation.,"Quel passage voudrais-tu lire à haute voix?",2è étape : individuellement à la maison- Rédigez ou faites à l'oral une présentation du passage (situation dans l'oeuvre...).- Enregistrez votre lecture à haute voix.- Justifiez le choix du passage par rapport au projet de lecture.,1è étape : en groupeLes élèves découvrent les passages qui ont été présélectionnés par le professeur. Ceux qui ont choisi le même passage se rassemblent et échangent sur le texte (paraphrase, questionnement sur le choix du passage par rapport au projet de lecture...); le professeur circule dans la classe pour accompagner la lecture, favoriser la compréhension, faire émerger l'interprétation.,"Qu'est-ce que vous avez découvert, apprécié dans ce passage par rapport au projet de lecture et que vous voudriez partager?",Un ou plusieurs passages donnent lieu à une lecture analytique en classe. Celui retenu par le professeur qui a mené le projet est la rencontre de Lindenbrock et Axel avec "l'être humain". ,CONSTRUIRE UN PARCOURS DE LECTURE DANS L'OEUVRE GRACE AUX ECRITS D'APPROPRIATION,1. Recourir aux écritures d'invention pour "faire entrer" l'élève dans la lecture.,Exemple:Rédaction d'un extrait de journal intime du personnage d'Axel à partir des 7 premiers chapitres.,SUJET,AIDE,texte-élève,2. Recourir aux écrits de travail pour accompagner la lecture intégrale.,Exemple: Le carnet de lecture pour une lecture active (du questionnaire au questionnement),COMPETENCES: - Contrôler sa compréhension, devenir un lecteur autonome- Participer de façon constructive à des échanges oraux.,- Chaque élève , qui doit lire l'oeuvre "découpée" en groupes de chapitres, se voit confier un aspect à travailler. - A trois reprises, les élèves échangent en groupe sur leur lecture et préparent un support de restitution orale. Au cours de cette restitution orale, le groupe et l'ensemble de la classe participent à la construction du sens.,Exemple FICHE,Les axes d'etude,L'interdisciplinarité,Les finalités :,- Faire acquérir des connaissances pour mieux comprendre l'oeuvre (Français / SVT).,- Susciter des questionnements propices à la constructions du sens. (Français / SVT),- Créer un objet (musée virtuel) pour garder une trace de son travail et partager sa lecture.(technologie, français, SVT),1. Trouver une entrée commune Français / Svt pour lire, interpréter l'oeuvre : le motif structurant de la figure du savant.,Des recherches sur les savants cités dans l'oeuvre.,Des rencontres avec des savants-scientifiques,La figure de Lidenbrock dans l'oeuvre de J.Verne : quels points communs et différences avec les savants rencontrés?Pourquoi J.Verne fait-il commettre à Lidenbrock imprudences et erreurs?Comment interpréter l'échec de "son" expédition?,2. Lecture analytique : quand une séance de SVT permet d'interroger le rapport entre science et fiction.,En Français,- Diffusion d'une lecture enregistrée du passage (le combat entre les deux dinosaures)- Réception à l'écrit de cette écoute.,Texte,réception eleve,En SVT,Séance sur l'époque géologique du Jurassique.Découverte de la démarche scientifique de l'anatomie comparée popularisée par Cuvier.,En Français,Explication de texte :- La démarche scientifique de Cuvier reprise par Jules Verne .- La dimension épique du combat (ou le saut dans l'imaginaire). ,Plan explication,L'application numérique réalisée en cours de technologie : un musée virtuel,3. On pénètre dans les salles du musée.,1. On entre dans le musée virtuel réalisé avec l'application App Inventor2.,2. Le journal intime d'Axel explique l'origine et les circonstances de l'expédition.,Lecture élève :,Infos sur les savants cités dans l'oeuvre,4. En pénétrant dans chaque salle du musée virtuel, le visiteur peut lire le texte et écouter le texte de Jules Verne. Il peut également s'instruire et mieux comprendre grâce aux explications scientifiques et aux biographies des savants cités dans l'oeuvre.,Explications scientifiques ( SVT).,Texte de Jules Verne,Une salle du musée :,BILAN NUMERIQUE,1. Une pluralité des supports pour soutenir l'attention et entrer en lecture : enregistrement audio, fiches d'accompagnement sur l'ENT, images...2. Une meilleure "prise" pour le professeur sur le cheminement des élèves en lecture (brouillons sonores, carnet de lecture numérique...)3. La réalisation d'un outil numérique qui a certes demandé beaucoup d'efforts et de temps mais qui a favorisé la co-construction du sens et qui laissera des connaissances, des souvenirs et des émotions.,L'usage du numérique a permis :