Want to make creations as awesome as this one?

No description

Transcript

3

2

3

Modifications Juillet 2020

Sources

CYCLE 3

Oser entrer en communication

CYCLE 2

CYCLE 1

Explorer le monde

Enseignements artistiques

EMC

Langues vivantes

Arts plastiques

Education musicale

Programmes

Ces modifications visent à renforcer les enseignements relatifs au changement climatique, à la biodiversité et au développement durable.

Ecriture

QLM

Mathématiques

1

EMC

EPS

Histoire-Géographie

Sc et technologie

Mathématiques

●Langues vivantes - Lexique : posséder un répertoire élémentaire de mots isolés, d’expressions simples et d’éléments culturels [concernant ...] :La personne et la vie quotidienne: ●"L’environnement urbain (espaces verts, éco-habitat) ●Le développement durable : la lutte contre la pollution, le tri des déchets et le recyclage,les moyens de transport (vélo, transports en commun, co-voiturage, etc.), les économies d’énergie, les énergies vertes, les effets du changement climatique, la place du numérique dans la communication quotidienne, etc.".Des repères géographiques, historiques et culturels des villes, pays et régions dont on étudie la langue: "Les caractéristiques physiques, notamment les spécificités liées à la biodiversité des pays concernés".L’imaginaire : "Littérature de jeunesse, notamment les albums ayant trait aux questions de nature, d’environnement et d’usages du numérique".

●Enseignements artistiques : les projets interdisciplinaires (architecture, cinéma...) s’ouvrent aussi sur "des questionnements variés susceptibles d’aborder des questions d’actualité, de société, ou liées à l’environnement.Ils s’enrichissent du travail concerté avec les structures et partenaires culturels".

● Dans le domaine OSER ENTRER EN COMMUNICATION ajout d’activités de description d’objet/d’image à l’oral, en complément des activités d’évocation. Exercer les élèves à l’observation attentive et à l’ajustement du vocabulaire, en lien avec les pratiques de la vie courante témoignant du respect de l’environnement (limitation et tri des déchets, plantations dans l’école, réalisations en arts plastiques, etc.).

●Arts plastiques : "[Les élèves] sont également sensibilisés aux enjeux des matériaux employés, qu’il s’agisse de réemploi, de matériaux transformés par la physique ou la chimie, dégradables ou non".

●Modification d’un sous-domaine ’Découvrir différents milieux’ devient «Découvrir l’environnement » au sein du domaine EXPLORER LE MONDE,Espace.Proposition d’activités d’observation conduites d’abord « à hauteur d’élèves », puis plus éloignées, afin d’interroger les gestes du quotidien et d’initier les enfants à une attitude responsable.● ajout d’un attendu de fin de maternelle dans le domaine EXPLORER LE MONDE,vivant, objets matière : "Commencer à adopter une attitude responsable en matière de respect des lieux et de protection du vivant".

●EMC : ajout dans la partie 3 Construire une culture civiqueavec une mise en avant des "actions concernant l’éducation au développement durable, au service de la prise de conscience écologique, [ayant] vocation à contribuer à la culture de l’engagement individuel comme collectif, citoyen avant tout, au service du respect et de la protection de l’environnement à toutes les échelles, et à court et moyen termes".Des modificationsdes attendus de fin de cycle : ●Respecter autrui « Les élèves adoptent un comportement responsable envers eux-mêmes, envers autrui et envers l’environnementimmédiat etdes espaces familiers aux espaces plus lointains. »●Construire une culture civique «Initiation aux biens communs (ressources naturelles, biodiversité, etc.) »

● Écriture(rédaction de textes) : ajout d’activités de description permettant "d’articuler les pratiques d’observation réalisées dans le cadre des activités d’étude du monde du vivant, de la matière et des objets avec un enrichissement progressif du vocabulaire des élèves".

●Questionner le monde :Quelques modifications, compléments dans la compétences travaillée « Adopter un comportement éthique et responsable »,« mettre en pratique les premières notions de gestion responsable, éco-gestes... »● Qu’est-ce que la matière ?Modifications et compléments d’exemples de situations en lien avec les états de l’eau.● Explorer les organisations du monde:Ajout d’un attendu de fin de cycle dans : "Identifier quelques interactions élémentaires entre mode de vie et environnement".Ajout de connaissances et compétences :Comparer des modes vie: "Identifier et comprendre des interactions simples entre modes de vie et environnement à partir d‘un exemple (l’alimentation, l’habitat, le vêtement ou les déplacements)".Comprendre qu’un espace est organisé : "Découvrir [...] le rôle joué par certains acteurs urbains ou du village (la municipalité, les habitants, les commerçants, etc.) dans l’environnement, à partir d’un exemple lié au traitement des déchets, à la place de la nature en ville, aux déplacements ou à la qualité de l’air".Identifier des paysages : "Comparer des paysages d’aujourd’hui et du passé pour mettre en évidence quelques transformations".

●Mathématiques : mise en avant des "thèmes autour du changement climatique, du développement durable et de la biodiversité [devant] être retenus pour développer des compétences en mathématiques en lien avec les disciplines plus directement concernées. Une entrée par la résolution de problèmes est à privilégier ».Nombres et calculs - résolution de problèmes contextualisés : "Le choix des applications ou exemples de contextualisation proposés aux élèves en mathématiques est propice à une découverte des problématiques de protection de l’environnement et de la biodiversité".Grandeurs et mesures(et Organisation et gestion de données): les problèmes "peuvent faire intervenir des grandeurs repérables (temps, température), des activités de représentation sur un axe, de comparaison (avant, après ;plus froid, plus chaud), de soustraction (calcul d’une durée, calcul d’un écart de température)".

●Éducation musicale : complément d’un attendu de fin de cycle "Explorer les sons de la voix,de l’environnement immédiat et de la nature, imaginer des utilisations musicales, créer des organisations dans le temps d’un ensemble de sons sélectionnés".

●EPS : «la randonnée pédestre en pleine nature»est ajoutée aux exemples d’activités pour travailler la compétence générale : « Adapter ses déplacements à des environnements variés ».

●EMC :Mise en avant des actions concernant l’éducation au développement durable au service de la culture civique. "[Ces dernières] ont vocation à contribuer à la culture de l’engagement individuel comme collectif, citoyen avant tout, au service du respect et de la protection de l’environnement à toutes les échelles, et à court et moyen termes.Dans des échanges contradictoires, pouvant prendre appui sur la littérature jeunesse, des écrits documentaires ou journalistiques, les élèves sont initiés à débattre de manière démocratique et à penser de façon critique. Ils acquièrent dans ces débats les capacités à établir des liens entre des choix, des comportements et leurs impacts environnementaux (climat, biodiversité, développement durable) et à comprendre les perspectives des acteurs impliqués dans les problématiques abordées. Celles-ci prennent appui sur les observations du vivant, les expériences vécues dans l’école et son environnement ou l’étude de documents qui procèdent à une progressive acculturation écologique".Dans la partie « Acquérir et partager les valeurs de la République, Identifier et connaître les cadres d’une société démocratique» : ajout de la charte de l’environnement de 2004 à la liste des grandes lois et déclarations à connaître.Complément d’un attendu de fin de cycle : "Prendre en charge des aspects de la vie collective et de l’environnement et développer une conscience civique,y compris dans sa dimension écologique".Dans la partie « Construire une partie civique » : ajout de la notion d’environnement comme dimension constitutive de bien commun à comprendre par les élèves, se déclinant dans "la solidarité individuelle et collective nationale ou internationale (face aux défis environnementaux, aux catastrophes naturelles, aux risquessociaux)" et dans la "responsabilité de l’individu et du citoyen dans le domaine de la santé, du changement climatique, de la biodiversité et du développement durable".

●Histoire :Thème 2 classe de CM2 - L’âge industriel en France: mise en avant du rôle des énergies majeures (charbon puis pétrole) : "On montre que l’industrialisation est un processus qui s’inscrit dans la durée, qui touche tous les secteurs de la production et qui entraîne des évolutions des mondes urbain et rural et de profonds changements sociaux et environnementaux".Thème 1 classe de 6e - La longue histoire de l’humanité et des migrations : mise en avant du rôle des changements climatiques.●Géographie :Thème 1 classe de CM2 - Se déplacer: ajout d’un repère annuel de programmation : "Déplacement et développement durable". "On étudie les déplacements dans le cadre du développement durable : la lutte contre la pollution, le recyclage, les moyens de transport".

●Sciences et technologie : mise en avant de l’importance de sensibiliser les élèves "aux enjeux du changement climatique, de la biodiversité et du développement durable".Matière, mouvement, énergie, informationDécrire les états et la constitution de la matière à l’échelle macroscopique : des modifications et des compléments. Un ajout : "La question de la toxicité de certaines substances pour les milieux naturels peut être abordée".Identifier différentesressources en énergieet connaître quelques conversions d’énergie.Le vivant, sa diversité et les fonctions qui le caractérisentAjout d’un attendu de fin de cycle : "Mettre en évidence la place et l’interdépendance de différents êtres vivants dans un réseau trophique".Classer les organismes, exploiter les liens de parenté pour comprendre et expliquer l’évolution des organismes : des éliminations, des modifications et des ajouts "Les élèves constatent les modifications à différentes échelles de temps dans les peuplements des milieux : les peuplements changent au cours des saisons, l’association des espèces change à l’échelle des temps géologiques".Expliquer les besoins variables en aliments de l’être humain ;l’origine et les techniques mises en œuvre pour transformer et conserver les aliments : "[Les élèves] décrivent des habitudes et des choix de consommations, et identifient certaines de leurs conséquences".Matériaux et objets techniquesConcevoir et produire tout ou partie d’un objet technique en équipe pour traduire une solution technologique répondant à un besoin : "En groupe, les élèves sont amenés à résoudre un problème technique, imaginer et réaliser des solutions techniques en effectuant des choix de matériaux et des moyens de réalisationdans le respect de contraintes notamment environnementales (réduire la consommation d’énergie, utiliser des matériaux recyclables, etc.)".Repérer et comprendre la communication et la gestion de l’information : "[Les élèves] sont sensibilisés à la relation entre les usages d’outils numériques, leur consommation énergétique et les dangers pour la santé de leur usage intensif".La planète Terre. Les êtres vivants dans leur environnementSituer la Terre dans le système solaire et caractériser les conditions de la vie terrestre : "Réaliser des mesures en lien avec la météo (thermomètres, hygromètres, baromètres,etc.). Réaliser une station météorologique, une serre (sensibilisation à l’effet de serre au cœur du changement climatique, analogue lointain de l’effet thermique d’une serre)".Identifier des enjeux liés à l’environnement : ajout d’exemples de situations, d’activités et de ressources pour l’élève "Travailler à partir de l’environnement proche : observations et analyses de données recueillies lors de sorties, recherches documentaires. Répertorier les êtres vivants dans la cour de récréation ou dans l’environnement proche ; réaliser des mesures et des constats tout au long de l’année pour étudier les peuplements : comparer la répartition des êtres vivants dans des milieux d’expositions différentes, au cours des saisons, etc. Observer et décrire le peuplement d’un sol ; suivre son évolution au cours des saisons. Décrire l’impact d’espèces invasives sur la biodiversité. Permettre aux élèves de s’impliquer dans des actions et des projets concrets en lien avec des thématiques liées à l’éducation au développement durable (création d’un espace vert, tri des déchets,etc.). Permettre aux élèves de découvrir la notion d’engagement individuel et/ou collectif, notamment dans le cadre d’un travail partenarial, et en lien avec l’enseignement moral et civique"

●Mathématiques : "Les thèmes du changement climatique, du développement durable et de la biodiversité doivent être retenus pour développer des compétences en mathématiques et favoriser les liens avec les disciplines plus directement concernées. Une entrée par la résolution de problèmes est à privilégier. Les capacités suivantes peuvent être mobilisées dans ce cadre : utiliser et représenter les grands nombres entiers, des fractions simples, les nombres décimaux ; calculer avec des nombres entiers et des nombres décimaux ; résoudre des problèmes en utilisant des fractions simples, les nombres décimaux ; comparer, estimer, mesurer des grandeurs géométriques avec des nombres entiers et des nombres décimaux : longueur (périmètre), aire, volume, angle ; utiliser les unités, les instruments de mesures spécifiques de ces grandeurs ; résoudre des problèmes impliquant des grandeurs (géométriques, physiques, économiques) en utilisant des nombres entiers et des nombres décimaux".