Want to make creations as awesome as this one?

Transcript

Pour acheter ce livre vous pouvez vous rendre ou commandezauprès de votre libraire de proximité et en particulier auprès denos libraires partenairesà FrontignanLa Plume Bleue11 Avenue des Vignerons04 67 80 14 01Prose café8 Place de la Vieille Poste04 67 25 62 11https://www.prose-cafe.com/à MontpellierLibrairie La Cavale24 Rue de la Cavalerie04 67 45 26 85https://librairielacavale.coop/à SèteNouvelle Librairie Sétoise7 Rue Alsace Lorraine,04 67 74 43 21www.nouvellelibrairiesetoise.frà ToulouseLibrairie Série B16 rue Sainte-Ursule05 62 27 03 34http://www.librairieserieb.fr/

Né en 1975 dans le Berry, animateur radio, réalisateur de courts et moyens métrages, scénariste BD, président de l’association tourangelle Les tontons filmeurs, Jérémy Bouquin est travailleur social en zone rurale. Il a écrit plusieurs romans et de très nombreuses nouvelles, web et papier, format dans lequel son style sec et direct s’épanouit.

Printemps de barges (Pavillon noir, 2011)Règlements de contes (Pavillon noir, 2012)Basse tension (Le lamantin, 2013)Le nègre du flic (Pavillon noir, 2014)Chasse à Tours (Gestes éd., 2014)A mort le chat ! (Lajouanie, 2015)Qui part à la chasse… (Luciférines, 2015)Train d’enfer (Wartberg, 2015)Sois belle et t’es toi ! (Lajouanie, 2016)Une femme de ménage (French pulp, 2017)Mona (Lips and co, 2017)Privé d’origine (French pulp, 2017)Le tanneur-Borya Zavod (Atelier Mosesu, 2017)Enfants de la meute (Le Rouergue, 2017)Le sorcier (In8, 2018)Une secrétaire (French pulp, 2018)Le roy du merlin (éd. De la Salamandre, 2019)Bloody shit (Inanna, 2019)Chien de guerre (Caïman, 2019)Maurice (In8, 2020)JEUNESSE Le croque-mitaine (Oskar, 2014)Max (Ska, 2018)BANDE DESSINEE Série Le privé (avec Sebba, Aelement comics) 3 tomesSérie Freddy Marteau (avec James Christ, Galaxie Comics) 2 tomes (rééd. Recueil YIL éd., 2015)U Chronique (Roman Graphik’, 2017)

Jérémy Bouquin, Chien de guerre, CaïmanGisèle est là. Sa daronne. Presque cinquante ans et des poussières, une belle femme. Quand elle a accouché de Franck elle avait dix-sept ans, un premier amour perdu d’avance. Un père qui n’a jamais existé.La mère embrasse le fils, comme du bon pain.Gisèle a maigri, elle a le regard sombre de ces Portugaises qui scannent le marmot en quelques secondes. Elle est maquillée, au ripolin. Elle le presse contre elle.Gisèle.Elle se donne un air de jeune. Il gèle dehors, pourtant elle porte une mini-jupe, un décolleté large qui dévoile un soutien-gorge bon marché à dentelle noire, un tee-shirt dans lequel elle nage, elle a les cheveux rouges maintenant.Elle crapote une Gauloise brune, cela lui donne cette voix rocailleuse, sexy. Elle passe sa main jaunie sur le visage de son fils, de son grand gamin. Il fait deux fois sa taille, deux fois son poids. Gisèle ne se parfume pas, elle pue la transpiration, elle a bossé toute la journée, n’a pas eu le temps de prendre une douche, elle s’excuse, elle explique.Derrière, Cynthia et son fils Léon. Un bébé qu’elle porte dans ses bras. Franck ne l’avait pas vue…- Regarde, c’est papa, chuchote Cynthia au marmot.