Want to make creations as awesome as this one?

No description

Transcript

Le Jardin à papillons

Vole, vole, vole papillon...

SOMMAIRE

Il était une fois...

Pourquoi un jardin à papillons ?

Avant la plantation

En Français

En SVT

La plantation

En vidéo

Après la plantation

En projet

Les jardiniers

Merci

Les conseils d'Ethan

Il était une fois, un jardin...

Chers parents,Vous vous demandez peut-être ce que font vos enfants en classe, et pourquoi ils viennent de faire naître un jardin à papillons.C'est le moment de vous l'expliquer. En lisant ces pages, vous découvrirez leur travail, réalisé ou en cours d'élaboration, et leur engagement pour le jardin, les papillons et la biodiversité.

01

Vivons-nous une époque formidable ? Nous savons que notre monde est en état d'urgence ; l'on ne peut ignorer ni le changement climatique ni l'exinction massive des espèces. Le constat est dramatique. Le peuple négligé des insectes disparaît également, sans faire de bruit. Or, les insectes font partie de la biodiversité et sont au coeur de nombreux écosystèmes ; sans que nous nous en rendions toujours bien compte, nous vivrions beaucoup moins bien sans eux. Par exemple, savez-vous que 80 % des fruits et légumes dépendent des insectes pollinisateurs ? S'ils venaient à disparaître, le monde connaîtrait une crise alimentaire grave. Stéphane Foucart dans son livre Et le Monde devint silencieux nous apprend qu'en 2010, le tonnage de pesticides utilisés dans le monde aurait été suffisant pour anéantir 100 000 milliards de ruches ; l'auteur, afin de rendre "visibles" ces chiffres, recourt à cette image : le nombre de kilomètres d'abeilles mortes représenterait "85 000 allers-retours entre la Terre et le Soleil" (p.57). En Chine, dans le Sichuan, les hommes et les femmes-abeilles pollinisent les arbres fruitiers à la main, faute de butineuses. Et en Calédonie alors ? Certains insectes, notamment les papillons, sont intimement liés à leur milieu. Si ce milieu disparaît, l'insecte disparaît avec lui. C'est donc dans le but de lutter contre l'érosion de la biodiversité que vos enfants ont créé le jardin à papillons d'Auteuil. Oui, par leur engagement, vos enfants sont formidables !

Pourquoi un jardin à papillons ?

02

Avant la plantation

Partons en promenade

la plantation a été précédée d'une redécouverte du collège afin de choisir l'emplacement du jardin. Puis les élèves ont dessiné leur jardin rêvé, écrin de biodiversité.Ils ont écrit des projets de lois pour protéger la nature.Ils ont participé à la semaine mondiale de la biodiversité. Aidés par M. Kasman, ils ont préparé le jardin en le désherbant et en ameublissant la terre.

Maintenez la souris sur l'image.

Petit abécédaire des propositions de loi – classes de 5eAArrêter :« Il faut arrêter de couper des arbres et arrêter de tuer les abeilles et les papillons car sinon on ne va plus avoir d’aliments comme les pommes et les oranges. On va mourir si on tue les abeilles, les papillons, et les espèces dont on a besoin pour vivre. »Moônisefo« Il faut arrêter la déforestation parce que ça tue des milliers d’animaux. La destruction des habitats peut provoquer la disparition des espèces comme les tigres du Bengale, le rhinocéros blanc ou la tortue verte (qui souffre du braconnage et de la pollution). Oui, ils sont menacés de disparition ! »WarrenAstreindre par des Amendes et créer des centres de sécurité :« Dès que vous coupez un arbre, vous devez le replanter. Si vous ne le replantez pas, vous aurez une amende de 5 millions de francs. Si vous tuez un napoléon, vous devrez payer une amende de 200 050 francs, une tortue 300 050 frs, un loup 500 000 frs, un tigre 600 000 frs, une baleine 1 000 000 frs etc… Ces amendes seront assorties d’une peine de prison de 5 ans pendant laquelle vous aiderez les personnes âgées et les pauvres. Si vous recommencez, vous aurez une peine de 10 ans de prison…Nous aurons des centres de sécurité pour surveiller les animaux en voie de disparition ».LeyanBBouturer :« Je propose que nous fassions plusieurs boutures (si on le peut) de plantes, d’arbres… endémiques pour les planter sur de vastes terrains, afin que les espèces ne se perdent pas. De plus cela va peut-être attirer plus d’oiseaux et réintroduire la vie dans les milieux érodés ».AtéisCConfiner -semaine sans véhicules à essence ou électriques :« La deuxième semaine des grandes vacances scolaires sera une semaine de confinement. Les véhicules électriques ou à essence seront interdits. Les vélos, nos deux pieds, les trottinettes, les skates etc. seront autorisés ainsi que les avions importants, c’est-à-dire que seuls les avions pour le travail ou les urgences seront autorisés. Je n’ai pas fait un mois entier car cela serait problématique et les gens ne seraient pas contents. Ça ferait faire un peu de sport 😊 ! Il faudra faire les courses en vélo par exemple. »NolhannCréer :« Pour aider la biodiversité, je propose d’avoir dans (tous les pays) des espaces pour la biodiversité afin qu’elle puisse être valorisée, partagée et respectée. »JadeDDévelopper nos connaissances :« Je demande à ce que l’on arrête d’épuiser toute la nature, qu’au contraire on la laisse respirer pour qu’elle puisse se développer. Par exemple, il faut développer nos connaissances sur notre nature car certaines plantes nous servent à nous guérir des maladies. Quant à la déforestation, elle cause la disparition de certains arbres mais aussi d’espèces animales : cela doit cesser ».EmrickES’entraider :« Personnellement, je pense que la Terre commence à fatiguer à cause de tout ce qu’on lui fait subir. Honnêtement, je sais que je ne suis qu’une élève et que ce n’est pas moi qui vais changer les choses, mais il faut agir le plus vite possible. Je pense que tous les pays devraient s’entraider. Par exemple la Chine, à cause des pesticides, n’a plus d’insectes, donc se sont les femmes qui sont obligées de polliniser les fleurs avec des brosses à dents. Je trouve ça vraiment triste d’utiliser massivement les pesticides. »HinarevaFProtéger les Forêts :« Pour avoir encore des forêts mais aussi pour pouvoir vivre, il faut éviter de couper les arbres car sans arbres, nous n’aurons plus d’oxygène. Donc moi ce que je propose pour aider la biodiversité, et pour respirer, c’est que nous évitions de couper le poumon de la terre. »Énora(G, H)IInstaurer de nouvelles lois :« J’aimerais instaurer de nouvelles lois. Les lois seraient que couper un arbre ou tuer un animal sera passible d’une amende pour chaque animal tué ou chaque arbre coupé. Tuer un animal d’une espèce en voie de disparition sera passible de prison à vie (…) (cela dépendra de la façon dont l’animal a été tué). Couper une espèce d’arbre menacée de disparition sera passible d’une lourde amende ou d’une peine de prison. Je veux instaurer ces règles car les auteurs de ces actes atroces et impardonnables ne subissent pas de conséquences graves. Je voudrais instaurer une dernière loi : la chasse sera interdite une semaine par mois, ainsi que la pêche et l’abattage des arbres. »NoahInterdire :« Il faut interdire les pesticides ».Amaury« Pour aider la biodiversité, je voudrais interdire les canettes parce qu’elles sont jetées presque partout. À la place, je voudrais que les boissons soient distribuées dans des gourdes, comme ça, on pourrait réutiliser la gourde. Les canettes polluent l’eau et la terre et ça détruit la Terre. Je voudrais instaurer une semaine « Ramasse tes déchets ! » »Sonia(J, K)LLimiter :« Je voudrais plutôt limiter l’espace occupé par l’agriculture pour protéger la biodiversité et aussi limité l’espace pris par les constructions (bâtiments, maisons, mines…) »Laurianne« Une idée pour moins détruire la forêt, ce serait de couper au maximum 10 000 arbres par semaine sur toute la planète ».FernandMMaître de la nature ? Éviter la sixième extinction Massive des espèces :« Nous sommes maîtres de la nature, nous faisons tout ce que nous voulons avec la nature, mais nous la détruisons à cause de toutes nos activités, de nos exploitations pour nos besoins et pour vivre, nous la tuons avec nos pesticides destructeurs et nous la polluons. Il faut agir pour sauver notre planète ainsi que la biodiversité en puisant moins dans les ressources et en ne laissant aucun dégât derrière nous, il ne faut pas polluer. Si nous tuons tous les animaux, nous pourrons mourir sans nos animaux. Nous pouvons détruire des trésors cachés avec toutes nos activités. Il faut arrêter nos usines au moins deux jours par semaine pour laisser la biodiversité bien se développer. Nous sommes en train de provoquer la sixième extinction massive des espèces. Alors, sommes-nous vraiment les maîtres de la nature ? »YoyoNProtéger la Nature« Je propose qu’on arrête de tuer la nature. Par exemple, il faut arrêter de couper les forêts, de tuer les animaux et de polluer. »CharlineOSolliciter l’ONU« Je propose de faire un communiqué à l’ONU pour sauver notre planète et sa magnifique biodiversité. On demanderait à l’ONU de nous aider à rappeler les conséquences des pesticides et des insecticides à l’échelle de la planète. L’ONU ferait passer un message dans le monde entier car notre planète est vraiment en danger. Il convient d’arrêter les pesticides et les insecticides qui polluent le sol et la bonne terre qui nous entoure, parce que chaque animal a son rôle dans la nature. Je veux aussi qu’on n’en fabrique plus dans le monde. »ChloéPPoser des Panneaux :« Mettre des panneaux pour faire comprendre aux gens qu’il y a des zones vertes et des animaux en danger ».JenniferProscrire les Pesticides :« Je voudrais que l’on arrête d’utiliser des pesticides quand il n’y a pas d’insectes. Parce que l’on met des pesticides bêtement, certains insectes meurent alors qu’ils n’ont rien fait. Il faudrait donc que l’on arrête de mettre des pesticides bêtement, seulement quand il y a des insectes (qui menacent les cultures), mais pas avant. »IndianaLutter contre la Pollution :« Tous ensemble, aidons la biodiversité à sauver notre magnifique planète. Je veux qu’on arrête la pollution ».Nelly« On doit éviter la pollution car il y a beaucoup de déchets dans le monde qui peuvent provoquer la mort des animaux. Par exemple, les tortues peuvent mourir à cause des pochons, la pollution peut les tuer en les asphyxiant ».MayronProtéger« Mon projet c’est de protéger les animaux de la mer.Moi, pour aider la biodiversité, j’aimerais protéger les animaux de la mer. Les humains jettent leurs déchets dans la nature, ce qui fait que les animaux meurent. Par exemple, la tortue meurt à cause des déchets en plastique qu’il y a dans la mer, comme les pochons… Si les humains continuent à polluer la mer, alors elle sera une mer de déchets. Je propose donc d’utiliser le carton plutôt que le plastique ».Nora(Q)RRécompenser :« Je propose de récompenser les personnes qui aident à planter des plantes ou à ramasser des déchets. »MarieRéglementer :« Réglementation sur la chasse :Sauf en cas exceptionnel, la chasse pour le loisir est interdite, une amende sera donnée et la somme variera selon le nombre et le sexe des animaux tués (500 euros pour les mâles ; 800 euros pour les femelles).Réglementation sur la pêche :La pêche en saison de reproduction sera interdite. Mettre des barrages obstruant les cours d’eau : senne, filet de pêche… est interdit.Réglementation sur la cueillette :En forêt, il est désormais interdit de cueillir des fleurs, des pousses ou des baies. »GabrielSSi j’étais…« Si j’étais puissante, je vous ferais respecter mes lois !Si vous polluez, vous serez arrêté pendant un mois dans une prison spécialisée dans la biodiversité et les risques de pollution.Si vous coupez un arbre, vous serez obligé de le replanter et si vous coupez un arbre sans le replanter ensuite, vous serez obligé de payer 10 millions de francs !Si vous arrachez des fleurs ou écrasez des plantes (endémiques ou rares), vous aurez une amende de 10 000 F par plante détruite !Si vous voulez construire des bâtiments ou autres, il faudra demander la permission à la mairie ou au gouvernement ! Si cela n’est pas fait vous n’aurez plus le droit de construire des bâtiments ou autres dans cet environnement (…) »LucieStop Pollution« Stop Pollution distribue des amendes qui varient selon le caractère biodégradable de l’objet jeté. »LennyTTree Lives Matter :« Tree Lives Matter » protège les arbres…LennyTrouver de nouvelles idées :« J’aurais une idée pour lutter contre la déforestation. Par exemple, imaginons qu’une grande forêt soit en train d‘être rasée, on la divise en deux et une partie est protégée. Si les hommes ont coupé toute la première partie et qu’ils ont encore besoin d’arbres, ils devront en replanter. Partout dans le monde, on protégera des forêts et peut-être on sauvera des espèces animales et végétales. »JoanUContrôler les Usines avec la loi des mardis :« Je voudrais que chaque mardi les usines soient fermées pour qu’il y ait moins de pollution.Non à un monde pollué, oui à la biodiversité !»NolhanUne journée par mois :« Je trouve qu’il faudrait privilégier les animaux parce qu’il y a des animaux sacrés. Par ailleurs, si on continue de les tuer, nous allons dérégler le cycle de la vie. Nous sommes déjà en train de le dérégler, nous sommes face à notre dernière chance.Je pense aussi que pendant une journée tous les mois ou tous les deux mois, il faudrait arrêter toutes les usines dans le monde comme nous avons pu en remarquer les effets pendant le confinement de 2020 à cause du coronavirus. La Terre a mis 4,5 milliards d’années pour se former, combien de milliards d’années faudra-t-il pour la reconstruire ? »Jules(V, W, X, Y, Z)Dessin de Jade

Rencontre avec Mme Cazé, botaniste, et M. Lamy, entomologiste

Mardi 2 juin

Découverte des papillons et présentation de leurs plantes hôtes.

Tour d'horizon autour du monde...

En classe de Français

L'être humain est-il maître de la nature ?

03

En Français

Les élèves ont découvert la notion de biodiversité grâce à la série documentaire Un jour, une question, puis ils ont répondu à des questions posées sur Edpuzzle ; le thème des vidéos était la sixième extinction de masse des espèces. Ils ont lu un petit extrait de Descartes qui pose l'homme en "maître et possesseur de la nature" et ont débattu sur cette idée. Puis, ils ont expliqué un texte de D.H. Lawrence qui décrit comment l'homme a exploité la nature en Angleterre, d'abord "petitement", pour sa survie, puis abusivement, pour son profit, jusqu'à l'endommager irrémédiablement. Enfin, ils ont envisagé des solutions. Le saviez-vous ? Les Maoris ont déclaré personne humaine le fleuve Whanganui afin de mieux le protéger ! La Nouvelle-Zélande n'est pas le seul pays dans le monde à accorder des droits à la "Madre Tierra" (ainsi en Equateur). Alors, de "maître et possesseur", l'homme pourrait-il devenir "gardien et protecteur" ?

A vos microscopes, prêts, partez !

Et pendant ce temps, en SVT...

Pour tout savoir sur les lépidoptères.

04

En classe de SVT

Grâce à leur professeur Mme Orhan, les élèves se sont familiarisés avec le monde secret des papillons ; en apprenant à utiliser une clé de détermination, ils ont appris à reconnaître leurs nouveaux amis. Ils ont étudié l'anatomie de la chenille, de la nymphe et de l'imago. Ils ont différencié les familles et les espèces. Ils ont appris à connaître les papillons en plongeant au coeur de l'étymologie des mots de leur anatomie.En outre, ils ont observé à la loupe binoculaire ces merveilleux petits lépidoptères. Que de belles découvertes !Le mot lépidoptère signifie "qui a les ailes couvertes d'écailles" (de lepis, écaille, et pteron, aile). Le saviez vous ? La poudre que laissent les ailes d'un papillon dans votre main est en fait la multitude de ses écailles. Alors n'attrapez jamais un papillon par ses ailes !

Observation à la loupe binoculaire -Nelly.

Découverte de l'anatomie des papillons.

Identification des papillons grâce à la clé de détermination.

Observation à la loupe binoculaire -Clara.

Observation d'un papillon en classe de SVT

Passez la souris sur les textes pour faire apparaître les photos

L'anatomie du papillon et de la chenille ; le cycle de vie du papillon.

Utilisation d'une classification scientifique et étymologie des noms de groupe.

Classification et identification des papillons.

Pelles et pots, c'est parti !

La plantation

05

1ère étape

Réunissez des élèves motivés un mercredi un 1er juillet.

2e étape

3e étape

Recette pour une belle plantation

Soyez aidés par Calédoclean, Mme Wilson de la Province Sud, Mme Bourdeau du CIE, Mme Cazé et M. Lamy.

Ajoutez beaucoup de bonne humeur et d'entrain...

Vidéo à venir...

VIDEO

06

06

Aprèsla plantation

Maintenant, il ne reste plus qu'à attendre que les plantes poussent et fleurissent. Il faut être attentifs et patients ! Ainsi le mercredi 29 juillet les élèves de 505 ont-ils adopté un petit plant et lui ont-ils donné un nom : ils devront en surveiller la croissance. L'arrosage est prévu. Les papillons n'ont plus qu'à venir s'installer ! Nous les attendons !

Ils en surveilleront la croissance.

Les élèves donnent un nom à leur plante.

En projet

Un Genially

créé par les élèves durant les cours d'AP.

100%

Un article encyclopédique

créé par le deuxième groupe d'AP, à ajouter sur Wikimini.

100%

Le concours des jeunes scientifiques

Affaire à suivre !

100%

Les jardiniers

505

Toute la classe, leurs professeurs et les agents du collège

503

Les élèves volontaires

La Province SudMme Cazé, M. Lamy, Calédoclean

Le CIE

Le Centre d'Initiation à l'Environnement

VS

PolluerJeter du plastique ou des canettes dans les forêtsNe pas respecter les zones protégéesCouper des arbres

Replanter un arbre après en avoir coupé un autreOrganiser une journée de bio idées :planter au moins 3 plantes, 1 fleur, 1 arbre fruitier, des légumes ;faire des balades et des randonnées ;ne pas utiliser d'objets éléctroniques ;jouer à des jeux de société, manger sain et faire un petit jardin.

Les conseils d'Ethan : les mauvais et les bons comportements

"Couper des arbres, c'est couper des vies, et ceux qui ont été coupés ne peuvent revenir à la vie."

"Nous pouvons être maîtres de la nature, mais dans le bon sens."

Merci !